Offrir cet ebook
Anthologie des poètes du Quercy

Anthologie des poètes du Quercy

À propos

Le Quercy, dont les limites ont peu varié depuis l'Antiquité, est un des pays de France sur lesquels le Temps ne semble pas avoir de prise : son âpre relief, ses vastes bois de chênes, ses vallées lumineuses bordées de falaises conservent et soulignent la trace de l'homme. Il n'est donc pas étonnant que le Quercy soit ressenti, selon la parole de Pierre Dhainaut, comme un «pays de rémanence», qui génère des impressions durables. Beaucoup, s'étant éloignés, ont gardé son image au coeur ; ce fut le cas pour le troubadour Uc de Saint-Cirq, pour Clément Marot, plus récemment pour Yves Bonnefoy, dont l'oeuvre se fonde largement sur ses étés d'enfance à Saint-Pierre Toirac, ou encore pour Jean Malrieu qui, à Marseille, pensait ardemment aux gorges de l'Aveyron. Cet ouvrage présente les auteurs de langue française et occitane sur la longue durée (des Troubadours au 20ème siècle) proposant une mise en relation des oeuvres et d'un lieu, pour un dialogue ininterrompu.

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782368480335

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    412 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gilles Lades

Gilles Lades est né en 1949 à Figeac. Après une enfance et une jeunesse partagées entre diverses régions et le Quercy, dont les paysages et l'atmosphère marquent son imaginaire, il habite le Lot depuis le début des années 80. Il a beaucoup voyagé en Europe, particulièrement en Italie.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages de poésie, notamment « Les forges d'Abel » (la Bartavelle), « Le Causse et la Rivière » (L'Arrière-pays, 1994), « La moitié du symbole » (Rougerie, 1997), « Lente lumière » (L'Amourier, 2001), « Vue seconde » (Encres Vives, 2008), « Témoins de fortune » (L'Arrière-pays, 2010).
Il a obtenu les prix Froissart 1987 et Antonin Artaud 1994. Il fait partie des comités de rédaction des revues Encres Vives et Friches.
En prose, il a publié des récits : « Sept solitudes » (Les éditions du Laquet, 2000), « Dans le chemin de buis » (Tertium édit., 2007), et des carnets de route, où le paysage est l'objet d'une quête renouvelée : « Saint-Cirq-Lapopie, lecture d'un site » (les Amis de Saint-Cirq-Lapopie, 2003), « Rocamadour, le sanctuaire et le gouffre » (Tertium éditions, 2006), « Les vergers de la Vicomté » (Tertium éditions, 2010).
Citons également « l'Anthologie des poètes du Quercy » (Les éditions du Laquet, 2001).

empty