Offrir cet ebook
La rue des dames

La rue des dames

À propos

L'histoire du square de la Bruyère devient le terraine de jeu de l'imaginaire d'Annabel qui nous offre une nouvelle enquête parisienne !
1925. Cela faisait quelque temps déjà que l'on s'inquiétait pour Louise de Contrevent. L'ancienne actrice et cocotte du président du Conseil a disparu. Alors, forcément, en Haut, on s'agite, on murmure, on se lèche les babines ! C'est très agréable de trouver un cadavre dans le placard de son adversaire. Mais puisque le commissaire ne l'appelle pas, Simon s'imposera sur cette enquête comme à son habitude.
L'appartement de Louise, situé square la Bruyère à Paris, semble attendre le retour de l'actrice dans une éternité tranquille que Jo Parker, une meneuse de revue noire américaine au succès légendaire, viendra troubler sans pudeur. Simon sera pourchassé par un Russe aux yeux d'acier qu'un collier offert à Louise par sa tsarine obsède. Accompagné par le commissaire et par Jo Parker dont il essaiera de comprendre les habitudes, il suivra la trace de la cocotte jusqu'en Ardèche. Il rencontrera des enfants de la misère que la vie a abandonnés sous un petit kiosque à Aubenas, cultivera ses idées noires à cause d'une gitane qui lit trop clairement en lui et se heurtera aux habitants d'un village ardéchois qui se taisent. Et il prendra du temps pour lui. Pour écouter un perroquet qui ne parle pas assez ou trop, mais aussi pour discuter avec les habitants hauts en couleur du square la Bruyère qui renferme dans son jardin autant de secrets que d'histoire de « galipettes » et suivra une malle dans laquelle une mère meurtrière et sa fille ont l'habitude de faire voyager quelques cadavres.
Se déroulant au coeur des Années folles, basée sur des faits réels et sur l'histoire du square la Bruyère, cette nouvelle enquête de Simon offre des rebondissements et un dénouement tous sortis de l'imagination fantasque de l'auteur. On prend plaisir à retrouver l'attachante et fine équipe du quai des Orfèvres et ses personnages drôles, amateurs de bonne chère, authentiques mais cyniques nous font passer du rire aux larmes avec bonheur.
Retrouvez Simon dans une nouvelle enquête parisienne au coeur des années folles ! Le cinquième tome d'une saga policière historique aux personnages authentiques, drôles et attachants !
À PROPOS DE L'AUTEURE
Après vingt ans de carrière dans la musique, Annabel écrit des romans policiers dont les intrigues se situent dans le milieu de la nuit qu'elle connaît bien. Stéphanoise de naissance et, tout comme son détective, Parisienne par obligation, Annabel propose des polars se déroulant au creux des Années folles et nous dévoile les us et coutumes des habitants du monde artistique mais aussi des gens de la rue, du milieu ouvrier, des courtisanes, des aristocrates ou encore celui des musiciens. Les Invertis, le tome 4 de la série des Enquêtes de Simon vient de remporter le Prix du Roman Gay 2019 catégorie roman policier.

Rayons : Policier & Thriller > Policier > Policier historique

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Annabel

  • Naissance : 1-1-1975
  • Age : 46 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Née à Rouen en 1975, Annabel vit à Bordeaux depuis une vingtaine d'années.Depuis toujours attirée par le monde de la bande dessinée, elle a d'abord hésité à y tenter sa chance, et travaillé un temps dans la publicité (où elle a notamment réalisé une BD publicitaire), pour un journal local, et dans d'autres domaines plus éloignés du graphisme. Mais des auteurs comme Katsuhiro Otomo, Rosinski ou plus récemment Béatrice Tillier l'ont toujours ancrée dans sa passion pour la BD et son envie d'en faire son métier. Des auteurs reconnus comme Corbeyran ou Frank Giroud l'ont encouragée à persévérer malgré les aléas.Elle a réalisé un premier album en collaboration avec la scénariste Virginie Greiner , intitulé Willow Place, aux éditions Clair de Lune .Sa rencontre avec Cyrus et François Debois fut un véritable coup de chance : ils ont bien  failli ne jamais travailler ensemble, mais s'il y a un destin, il avait une idée bien précise de ce qu'il voulait, et ainsi a démarré Magus. Ils y partagent les mêmes envies, les mêmes aspirations et inspirations, et Annabel a trouvé dans cette histoire la possibilité de s'épanouir pleinement graphiquement. 

empty