More

À propos

En 2016, on commémorera le cinq centième anniversaire de la parution de L'Utopie de Thomas More. Le hasard veut que Geneviève Bergé ait incité Daniel Charneux à rédiger un essai sur un saint de son choix pour une collection qu'elle dirigeait (mais qui - crise de l'édition oblige - a entre-temps disparu) et que ce choix se soit porté sur Thomas More, un personnage qui le fascinait depuis longtemps. Dans cet « essai-variations », Daniel Charneux tente de percer le mystère de More, ami d'Érasme, bonus pater familias, auteur de l'Utopie, grand chancelier d'Angleterre sous Henri VIII (et, à ce titre, inquisiteur redoutable), décapité sur ordre du même et enfin canonisé, admis dans le sanctuaire de l'Église catholique. Cet ouvrage est un essai, si l'on veut bien rendre au mot son sens d'origine, celui qu'il avait chez Montaigne. Daniel Charneux « essaie » d'évoquer un homme en le passant, comme disait Montaigne, « à l'étamine » de sa sensibilité, de sa culture, de sa perception, des événements qui agitent son temps. Quant à la forme adoptée pour cette évocation, il est permis de la définir par le mot « variations », car le sujet du livre n'est pas seulement More, mais sa recherche, sa poursuite par un écrivain, comme le thème de Diabelli n'est, somme toute, qu'un point de départ pour Beethoven, lorsqu'il compose les variations éponymes. Avec une préface de Geneviève Bergé.
Né en 1955, Daniel Charneux vit à Dour, entre Mons et Valenciennes. Licencié en philologie romane de l'Université de Liège, venu à l'écriture narrative au tournant du millénaire, il a publié sept romans, un recueil de nouvelles et deux de haïkus. Le thème du vide, du manque est pour lui obsessionnel et se retrouve dans tous ses écrits. « Écart » et « trace », ces mots anacycliques résument les deux axes de son écriture : fantaisie, jeu, création d'un univers imaginaire, d'une part ; retenue, gravité, exploration de destinées humaines réelles, d'autre part. Il a obtenu le prix Charles Plisnier pour Norma, roman. Nuage et eau, l'histoire du moine bouddhiste Ryokan et de la nonne Teishin, a été finaliste du prix Rossel 2008 et lauréat du prix de l'Association des Écrivains de Langue Française.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782807000612

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    256 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Daniel Charneux

Daniel CHARNEUX, écrivain belge, a publié neuf romans, un recueil de nouvelles et un essai consacré à
Thomas More. Il a été finaliste du prix Rossel pour Nuage et eau, l'histoire du moine bouddhiste Ryokan et de
la nonne Teishin. Avec Maman Jeanne, ce récit est entré en 2017 dans la collection patrimoniale des lettres
belges francophones, Espace Nord.
S'il a imaginé des personnages de fiction, il a aussi fait la part belle aux destinées réelles, comme Marilyn
Monroe dans Norma, roman (prix Charles Plisnier 2007), ou Steve Prefontaine, une légende américaine de la
course à pied, protagoniste d'À propos de Pre. Son intérêt pour l'histoire s'est manifesté dans ses romans,
comme Si près de l'aurore, portrait de Jane Grey, éphémère reine d'Angleterre, pour lequel il a obtenu le prix
Alex Pasquier du roman historique.

empty