Ete
Offrir cet ebook

Les mots clés

Fiction

À propos

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Edith Wharton. Avec "Été", Edith Wharton délaisse les fastes de la haute société new-yorkaise pour la vie confinée d'une petite communauté puritaine d'un village de la Nouvelle-Angleterre, North Dormer. La jeune Charity y mène une vie morne sous la férule d'un tuteur qu'elle méprise - un notable du village qui l'a recueillie enfant - jusqu'au jour où elle rencontre un jeune architecte de passage dans la région. Elle s'éprend passionnément de lui, s'éveillant le temps d'un été à l'amour et à l'espoir d'une vie libre et épanouissante. Elle ambitionne bientôt de s'affranchir de la société médiocre qui l'entoure pour accomplir enfin pleinement sa vie, mais prend progressivement conscience du jeu complexe entre les sentiments amoureux et les normes sociales. Elle se confronte aussi aux interdits mis en place pour empêcher l'émancipation féminine dans une société patriarcale aussi oppressante qu'hypocrite. "Son coeur était ravagé par la découverte la plus cruelle que la vie nous réserve: le premier être humain venu vers elle à travers le désert de son existence lui avait apporté l'angoisse au lieu de lui apporter la joie."

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782824905709

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Edith Wharton

Edith Jones est née en 1862 à New York dans une riche famille américaine. Elle voyage à plusieurs reprises en Europe, puis épouse Teddy Wharton. Au cours de la Grande Guerre, elle n'hésite pas à se rendre sur le front et ses comptes-rendus aident à convaincre l'opinion publique américaine de la nécessité de rejoindre les Forces Alliées. En 1921, son roman The Age of Innocence est un triomphe, et elle obtient le prix Pulitzer, première femme à obtenir cette prestigieuse récompense littéraire. Après plusieurs livres, elle meurt à Saint-Brice sous Forêt, dans le Val d'Oise, en août 1937.
Edith Wharton fut l'une des rares femmes libres de la Belle époque. De très nombreux romans et nouvelles ont été traduits en français. Une biographie par Diane de Margerie (Edith Wharton - Lecture d'une vie) a paru chez Flammarion en 2000.

empty