Marc Renier

  • Le reflet

    Marc Renier

    • Mijade
    • 8 Mars 2003
  • James Sullivan, écrivain à succès, décide de consacrer son nouveau roman à l'histoire de sa famille, immigrés irlandais débarqués à New York en 1849. Il s'installe donc en Irlande pour retracer la piste de Mary-Maë, sa plus lointaine ancêtre. Mais voilà, au Connemara, les O'Sullivan sont légion et il faudra compter sur l'aide de Rosie, fan et lectrice de la première heure pour mener l'enquête.

  • États-Unis. 1890. Lewis Kayne, looser invétéré et vieux routard des plaines de l'ouest américain, a vraiment besoin de travail. A tel point qu'il accepte de guider le journaliste français Armand Lebon, pétri de clichés westerniens et romantiques, dans sa découverte des réserves indiennes. Le voyage devrait être sans encombres. Mais Kayne et Lebon sont loin d'imaginer qu'ils vont vivre en témoins privilégiés l'un des derniers barouds d'honneur d'un peuple humilié... mais aussi partir à la rencontre de leurs souvenirs les plus dramatiques et les plus enfouis. Avec Yves Swolfs (Durango, Le Prince de la Nuit) et Marc-Renier (Le Masque de Fer), un western entre grands espaces et zones noires de l'âme humaine. Un voyage en terre humaine et indienne d'une stupéfiante beauté.

    Sur commande
  • Manu Courvet était un jeune cancre un peu instable, jusqu'à ce que son père trouve la mort suite à un accident de chantier, non sans lui avoir fait promettre de mettre tout en oeuvre pour ne pas avoir la même vie pénible que lui. Après de brillantes études, il décide de « monter à la capitale » pour conquérir le monde de l'audiovisuel. Il parvient à rentrer chez RépertoireProd, la boîte de production d'Etienne Chavagne, un animateur vedette de TV1. Dépassant les prérogatives de son poste de responsable internet, il propose à Chavagne un dossier béton d'émission... Proposition toujours « lettre morte » au moment où son contrat se termine sans renouvellement... du moins c'est ce qu'il croit ! Car TV1 lance une nouvelle émission présentée par Etienne Chavagne et qui ressemble à s'y méprendre à la sienne. Mais Manu n'a pas joué sa dernière carte !

    À travers l'attraction d'un jeune homme pour le miroir aux alouettes, inspiré par le Balzac des Illusions perdues, Richelle nous ouvre les portes d'un milieu dont les dessous sont aussi crasseux que sont lumineux les spots d'un plateau de télévision...

  • Juin 1876. Dans sa maison de Nohant, au coeur du Berry, George Sand, malade, vit ses derniers jours. Les médecins se succèdent en vain. Or voici que surgit un jeune et étrange visiteur. Et avec lui, brusquement, la vie chavire...

    Le monde de la bande dessinée pouvait-il accueillir un « personnage » aussi riche et complexe que George Sand, ouvrir par l'image à l'univers de cet écrivain engagé, rendre compte de ce que fut la vie intense de cette maison en Berry, où la seule présence d'une femme hors normes suffit à attirer tant de personnalités du monde des arts et des lettres ? Tel était le défi qu'ont relevé le scénariste Rodolphe et le dessinateur Marc-Renier. Les pages de leur BD s'accompagnent d'un avant-propos sur le cénacle de Nohant, de courtes notes présentant les divers personnages qui apparaissent dans la BD, et d'une chronologie-bibliographie.

    Sur commande
  • 1660 : Jean-Baptiste Donjon qui rêve de créer le Théâtre de la Lune afin de rivaliser avec celui de l'illustre Molière se cherche des protecteurs.
    Devenu Jean-Baptiste des Joncs, il obtient la protection du fourbe Vicomte de Louvières, amant de sa soeur Angélique.
    Fils d'un tapissier du roi, comme Molière, il courtise Armande Béjart, soeur de Madeleine, l'amie de son modèle.
    Grâce au riche Marquis de Villedeuil, Jean-Baptiste est reçu au salon de la rue des Tournelles où règne une certaine Anne de Lenclos...
    Après plusieurs années de silence nous retrouvons cette série, ultime chapitre du cycle des 7 Vies de l'Epervier.

    Sur commande
  • "Je suis " L'Homme que l'on sait ". Le mystérieux prisonnier au masque de fer. On m'a enfermé en 1673 après que j'aie osé pénétrer le secret le plus grand du monde... Ce roi craignait mon ombre et il n'avait pas tort ! Il s'en est fallu d'un cheveu pour que mes manigances le jettent hors du trône. C'est une histoire très longue et assez embrouillée que la postérité ne connaîtra jamais car elle disparaîtra en même temps que ma mémoire... À moins que la mémoire ne résiste à la mort ? " Série parallèle au Fou du Roy, Le Masque de Fer fait partie du grand cycle des 7 Vies de l'Épervier. Nous retrouvons toujours avec autant de plaisir les personnages de cette saga comme Ariane de Troïl, Léonard-Langue-Agile ou Molière, admirablement servi par le trait précis et les couleurs chaudes de Marc-Rénier.

  • Jean-Baptiste Donjon, qui rêve d'égaler Molière, enquête sur les origines de celui-ci et n'hésite pas à faire appel aux sciences occultes pour découvrir la vérité. Quant à Poquelin, devenu entre temps célèbre, il jouit encore de solides protections auprès le Mazarin et d'Anne d'Autriche. Mais le secret de sa naissance, il est le fils caché de Louis XIII et d'Ariane de Troïl et donc l'héritier légitime du trône de France, s'ébruite dans les couloirs du Louvre...
    Série parallèle au Fou du Roy, Le Masque de Fer fait parti du grand cycle des 7 Vies de l'Épervier. Nous retrouvons toujours avec autant de plaisir les personnages de cette saga comme Ariane de Troïl, Léonard-Langue-Agile ou Molière, admirablement servi par le trait précis et les couleurs chaudes de Marc-Rénier.

  • Jean-Baptiste Donjon, ami de Ninon, rival de Molière, enquête sur les origines du célèbre auteur et va découvrir un terrible secret : Molière est le fils de Louis XIII.

    Sur commande
  • « En janvier 1622, un fils est né qui a été arraché au sein de sa mère par des sbires de la reine Anne d'Autriche et du cardinal de Richelieu... Or, dans le même instant, un autre nouveau-né trépassait dans la famille Poquelin... La nourrice a remplacé le corps mort par un vivant... L'enfant a été baptisé du nom de Jean-Baptiste et élevé comme un fils de marchands... Quelques années plus tard, Anne donne la vie à un petit bâtard que Louis XIII fait semblant de reconnaître... Louis XIV ne serait donc que le fruit des amours coupables de la reine et du cardinal Richelieu, et c'est Molière qui devrait régner à sa place... » Ce sixième volume est le dernier du Masque de Fer, série qui, chronologiquement, clôt le Cycle des SeptVies. Il s'agit vraiment de l'album à ne manquer sous aucun prétexte, celui qui achève une gigantesque épopée désormais légendaire. Vous connaîtrez tout sur la destinée d'Ariane de Troïl, de Molière, de Ninon, de Louis XIV... dans l'un des tous meilleurs scénarios du maître Cothias.

  • Le lieutenant Bullhead et ses policiers font irruption sur le campement de Sitting Bull. Sans aucun scrupule, ils l'abattent froidement. Lewis Kayne, toujours à la recherche des assassins de sa femme et de son fils, et le photographe français Armand Lebon poursuivent leurs pérégrinations. Ils rejoignent le camp de Big Foot, très malade, au moment où celui-ci et ses compagnons plient bagage. Lewis et Armand les accompagnent vers des terres où la peur sera moins présente...
    Arrêtés par une troupe de soldats bleus, ils se voient parqués jusqu'à nouvel ordre. Dans l'attente, et dans une ambiance quelque peu tendue, Kayne commence à se confier... Il sait qu'il doit continuer à vivre, comme il sait aussi que la vengeance ne ramènera jamaissa femme et son fils... Mais leur souvenir le hante et ronge ses nuits. Il espère que le jour où il saura pourquoi ils sont morts, ses cauchemars cesseront enfin...
    Yves Swolfs s'inscrit avec Black Hills dans une vision nouvelle du western. Il s'attache à montrer Indiens et pionniers tels qu'ils furent réellement, aidé dans ce souci du détail par le dessin minutieux de Marc-Rénier.

  • Des coups de feu retentissent dans la plaine. Des Indiens tombent dans la neige, fauchés par les balles. Lorsque l'un d'eux s'en sort miraculeusement, One Eye le traque et l'achève... avec jubilation ! Joe One Eye voue une haine féroce à la race indienne qu'il considère inférieure au règne animal. Il les tue sans remords ni scrupules, on le craint pour son implacable détermination et ses talents de tireur. Ce qu'il ignore cependant, c'est qu'un homme est à sa poursuite pour l'empêcher de nuire... définitivement. Le photographe Armand Lebon, loin de sa France natale, poursuit sa route avec la jeune Indienne « White Bird ». La promesse qu'il a faite à un Lewis Kayne mourant de retrouver les assassins de sa femme et de son fils, le pousse à affronter le blizzard et les regards haineux et racistes qui se posent sur leur étonnant équipage. Quant à White Bird, un amour naissant mêlé de reconnaissance l'incite à suivre « Yeux de Verre ». Les deux voyageurs vont croiser la route de Becket, un vieil homme bavard, alcoolique et fin tireur que plus rien n'effraie. Il décide sur un coup de tête de les accompagner sur la piste de cette vendetta. Armand - piètre tireur à la volonté chancelante - et Joe One-Eye - le farouche hors-la-loi - se rapprochent inéluctablement l'un de l'autre : la confrontation finale semble inévitable !
    Yves Swolfs et Marc-Rénier poursuivent leur exploration du Grand Ouest avec un regard perçant et une acuité historique qui l'éloigne de tous les poncifs du genre. Les Indiens et les pionniers de « Black Hills », croqués dans ce souci du détail par le dessin minutieux de Marc-Rénier, se dévoilent dans toute leur profondeur.

  • Jean-Baptiste Donjon, ami de Ninon, rival de Molière, enquête sur les origines du célèbre auteur et va découvrir un terrible secret : Molière est le fils de Louis XIII.

    Sur commande
  • Clandestine t.1

    Marc-Renier/Cady

    1970. Une jeune femme accouche d'une petite fille. Fille mère de 18 ans, elle abandonne son bébé aux bons soins de sa mère et de sa grand-mère.

    Loin des yeux du monde, du regard des autres.

    La petite fille grandit dans cette maison loin de tout, et mène une vie clandestine.

    « Dans ma maison, il y a des choses cachées. Je suis une chose cachée. Je suis un secret. »


    Sur commande
empty