Ali Fitzgerald

  • Au cours de l'été 2015, Ali Fitzgerald commence un atelier
    hebdomadaire de bandes dessinées avec des réfugiés à Berlin, soutenu
    par Comic Invasion et Amnesty International. Dans cette « non-fiction
    graphique surréaliste » - c'est ainsi qu'elle définit sa bande
    dessinée - l'autrice présente avec beaucoup de sensibilité les
    difficultés que rencontrent les réfugiés en Europe. En leur proposant
    de dessiner, elle leur offre un moyen d'exprimer, sans forcément
    parler, ce qu'ils ont vécu et ce qu'ils espèrent. Tout en suivant
    leur parcours, elle raconte Berlin et établit avec beaucoup
    d'habileté un parallèle instructif entre ce drame actuel et celui des
    Juifs obligés de fuir les pogroms des années 1920, puis persécutés
    plus tard par les nazis. Les témoins qu'elle invoque pour parler de
    ce passé sont deux écrivains importants dont elle cite des phrases
    soigneusement choisies : Joseph Roth et Christopher Isherwood. La
    richesse du texte et la simplicité des dessins font de ce livre un
    roman graphique émouvant et passionnant.

empty