Claude D'anna

  • Sicile, années cinquante. L'île est le théâtre de conflits sociaux d'une violence exceptionnelle : attentats, meurtres, incendies. Anthony Tursi, un américano-sicilien de 35 ans accompagne le corps de son père. Il découvre une planète mystérieuse et sanglante dont les habitants se comportent comme des chiens qui ne se sont pas encore aperçus qu'ils étaient des hommes et dont le seul produit local est la malédiction. Le hasard projette Tursi au milieu d'une famille d'aristocrates, les Trasca di Villafratti, à l'histoire pleine de bruit et de fureur, marquée par la fatalité. Le Comte, député en vue, veuf d'une cantatrice célèbre morte dans des circonstances troubles, entretient des relations perverses avec sa propre fille à demi-idiote. Des grèves ensanglantent son domaine, l'ombre de la mafia s'étend sur ses privilèges. Inexorablement son empire se lézarde. Dans cet univers en décomposition où l'amour n'est que l'un des masques du pouvoir, le Comte et sa fille se livrent, sur fond de flammes et d'opéra, à un règlement de compte dont Anthony sera à la fois l'enjeu et la victime. Claude d'Anna, réalisateur de cinéma, écrit là son premier roman... Un très beau livre envoûtant, et dont chaque phrase a la puissance évocatrice du film qui en sera tiré.

  • Saint-Jean-de-Luz, années cinquante. Le sort des marins pêcheurs est éprouvant. Leur vie, âpre, violente, est un combat de tous les instants contre la férocité des éléments et du système, une mauvaise saison suffit à la faire basculer du dénuement dans la misère. Un jeune homme, Manu Galvez, va s'attaquer à la dynastie d'armateurs et de conserveurs qui règne sur la région, les Levasseur. Ce fils d'immigré, sorte de Lawrence d'Arabie des océans, connaîtra l'enfer des bagnes africains et des mines de diamants avant d'arracher les siens à leur tradition de fatalité, révolutionnant les techniques de pêche, inventant la congélation en mer, prenant d'assaut la citadelle de l'ogre Levasseur. Derrière la fresque des thoniers de la côte basque, Les Moissons de l'Océan brossent le portrait de deux frères que tout oppose : Manu, l'affamé d'amour, et Nico, l'homme sans émotion. Entre eux, Violette Levasseur, la fille de l'ogre, déchirée par ses sentiments, ballottée d'un frère à l'autre tandis que l'empire de son père s'effrite sous ses pas...

empty