Francis Mathieu

  • Dans un monde en mouvement, traversé par de violentes crises économiques et financières, quelle peut être la responsabilité sociale des entreprises (RSE) ? Au milieu de changements souvent brutaux, est-il possible d'humaniser la mondialisation et de donner un sens à l'activité économique, au-delà des seuls bons sentiments ? Car le marché n'est pas une fin en soi, il n'est qu'un moyen : c'est aux hommes d'insuffler des valeurs et de susciter un supplément d'âme dans les entreprises. Bertrand Collomb, qui a travaillé dans le groupe Lafarge puis l'a dirigé à une période de croissance passionnante, dialogue ici avec Samuel Rouvillois, philosophe et théologien, sur toutes ces mutations de la vie économique et sur le travail. Et si un autre avenir s'ouvrait, enfin, pour nos sociétés ?

  • « Déposer ma langue sur un crochet, crier enfin : "je suis rentrée à la maison!" » scande le numéro hivernal de la revue Moebius. « Le crochet c'est naturel pour le manteau, ça lui va. Tandis que la langue... Encore faut-il pouvoir séparer son muscle le plus puissant du corps, la couper cette langue bien pendue, muer le secret des portes closes en parure. À quelle nudité, pure ou honteuse, nous oblige le silence ? [...] » (liminaire, extrait) En poésie, lisez Laurence Gagné, Martin Hervé, Marise Belletête, et Anthony Lacroix. En fiction, lisez Kaliane Ung, Louis-Philippe Labelle, Mahité Breton, Francis Paradis, Mathieu Villeneuve et Diane-Ischa Ross. Voyez à travers « les yeux fertiles » de Guylaine Massoutre et Martina Chumova. Aussi, « Penser la création avec Stéphane Martelly » avec Stéphane Martelly, Catherine Mavrikakis écrit une « Lettre à Forest », Lucile de Pesloüan est l'écrivaine en résidence et Julie Delporte l'artiste ayant reçu la mission d'illustrer les numéros de l'an 2019.

  • À l'instar de la protection de l'environnement, de la paix ou de la santé, la question de la pauvreté constitue l'une des défis de notre temps. Mais comment l'appréhender, dans ses composantes les plus diverses, qu'elle soit matérielle, culturelle, sanitaire voire même spirituelle ? Comment ne pas se décourager face à son ampleur ? Comment élaborer surtout des stratégies de lutte contre la pauvreté mobilisant non seulement les acteurs traditionnels du développement, comme les associations humanitaires ou les ONG, mais aussi les entreprises ?C'est toute l'originalité de cet ouvrage réalisé sous la direction de Francis Mathieu et Réjane Gay-Canton que de donner la parole à quatre acteurs issus du monde de l'entreprise, pour partager leur analyse et leur expérience de lutte contre ce fléau, sans complaisance ni langue de bois. Avec les contributions d'Olivier Kayer, Henri Lachmann, Marc Odendall et Denis von der Weid. Préface de Samuel Rouvillois. inexistant sl-gl

empty