Max Mercier

  • C'est au bon vouloir du hasard qu'une belle aventure commence... Le Boeing pique légèrement du nez. Derrière le minuscule rideau roulé en boule, la déferlante orangée des plateaux du Colorado explose sous un halo de lumière. Persuadé de venir voir uniquement mon carré d'ouest lointain, je ne sais pas encore qu'il va me falloir comprendre tout le reste... Durant tout un mois de bonheur, Didier Tonfale est bien décidé à s'enivrer de Far West, à engranger des paysages de cinéma jusqu'à l'overdose. Seulement, à peine a-t-il posé le pied sur le sol américain, qu'un vieil homme, avant de mourir, lui remet une lettre destinée aux frères Patison... C'est à cet instant que le véritable voyage de notre héros commence... Des chercheurs d'uranium aux indiens Navajo, l'auteur nous invite à parcourir l'Ouest américain, les grands espaces, le désert, le Colorado en immersion totale dans la chaleur insoutenable, la poussière brûlante, la violence et même la rudesse des personnages qui nous enveloppent tout au long de la lecture... Le lauréat du Prix Lion's Club Nord - 2013 nous entraîne sur les chemins de l'Ouest américain au goût de l'aventure en restituant les décors des plus grands westerns hollywoodiens. EXTRAIT Pour la première fois de ma vie je suis assis dans un avion. Je n'ai même pas mal au coeur. L'Amérique, je ne la connais qu'en film d'époque. Elle défile sous nos sièges, masquée par la blancheur étale des nuages. Je colle mon nez au hublot. L'air chuinte doucement. A trente mille pieds c'est toujours la belle saison, je n'y avais jamais pensé. Je ne pense d'ailleurs plus à rien depuis quelques semaines. Mes idées s'entrechoquent. Absurdes. Coupantes. Que vais-je dénuder sous le vernis de mes rêves ? Fallait-il vraiment s'envoler jusqu'ici ? Maintenant ?... Puis après ?... À PROPOS DE L'AUTEUR À pied et en auto-stop d'abord, à vélo longtemps, puis en voiture de temps en temps, Max Mercier est un infatigable globe-trotter. De ses voyages, il nous rapporte des mots, des sons, des couleurs, pour toujours goûter l'instant présent et la vie dans tous ses états.

  • L'appel de l'aventure et le souffle de la liberté se font sentir... Comment résister ? 1728, en Corse. Si Lisandru Gafesi, apprenti négociant installé à Bastia, n'a que vingt-trois ans, il ne supporte plus les souffrances qui taraudent son île opprimée par la République de Gênes. Depuis les murs du village, ses proches le somment de venger sa soeur assassinée. A l'instant où le jeune commerçant fait le serment de ne jamais brandir le poignard, une amitié de passage lui ouvre les portes de la Louisiane : accompagné par quatre aventuriers de son âge, il s'embarque pour le pays des Indiens Natchez, où le ciel resplendit d'enthousiasme, de liberté, de paix pour toujours. Mais il lui faudra rapidement apprendre à compter avec les retournements de l'inconnu. Affronter la folie des hommes. Puis les appels sans fin des châtaigniers de son enfance... L'insurgé des deux mondes explore une époque percluse de traditions et d'immobilismes, promise en retour aux plus beaux espoirs, à toutes les audaces. Entre la Nouvelle France balbutiante et la Corse au bord de la révolution, le héros expérimente tour à tour la haine, l'amour, la puissance des éléments, l'attachement au sol natal, répandant avant l'heure l'enivrant parfum des Lumières au long des chemins qu'il arpente en tous sens. Plongez-vous sans plus tarder dans ce roman historique ! EXTRAIT - Mon oncle, je suis descendu vous donner l'accolade. Mes choix sont faits. Le Sgiò Bustiglia n'arrêta pas le mouvement de sa main gauche, la longue plume d'aigle traçait des mots imparfaits contre le cuir sec. Il négligea son émoi, sans un égard envers le jeune homme qui foulait les bardeaux huilés de son bureau. Dans son dos, le port vibrait de vingt commerces. - Ainsi tu l'as vu, ce fils génois que je t'ai recommandé. - Oui. Nous avons passé l'accord ce matin même. Le souffle salin les caressa d'un doigt par la lucarne entrouverte. Le ciel avait perdu ses couleurs, comme si la vie des hommes n'eût plus mérité l'effort du Puissant. - Assure-moi que vous n'êtes pas les deux seuls. - Non, mon oncle, il y aura aussi trois Français. Ils sortent de moyenne lignée, mais savent se battre. Le Sgiò Bustiglia trempa à nouveau la plume dans son encrier d'étain. Il leva enfin la tête vers les yeux éclaircis du montagnard. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - « Comme je l'avais pressenti dans son premier livre Sur la route des frères Patison qui a reçu le prix du Lions Club International Nord au 1er semestre 2013, son deuxième livre est un enchantement, passé la mise en place de ces personnages, on ne peut plus quitter ce livre avant la fin et encore, il vous suit après. On voudrait une suite. En tout cas c'est un auteur à suivre absolument, on le retrouvera très haut. » - Le choix des libraires, Anne-Marie Puybaret À PROPOS DE L'AUTEUR Max Mercier passe beaucoup de temps entre le stylo et la page depuis sa prime jeunesse pour le plaisir d'accorder les mots, les couleurs et les idées qui lui traversent l'esprit. Ou le corps. Il aime à l'infini le goût du voyage, l'amitié des livres, les musiques épicées, country-blues et rock'n'roll en tête de gondole, puis la richesse insondable de l'échange avec l'autre.

  • Les mouettes vagabondes

    Max Mercier

    C'est en se confrontant aux autres que l'on peut savoir qui l'on est
    Au moment où Josh Leveneur monte sur le car-ferry pour rejoindre l'Île afin d'assister à l'enterrement de sa tante, il a le souffle coupé en pensant à Leila, son amour disparu treize ans auparavant, engloutie par la mer à cause de lui, à cause de l'Autre aussi, ce rival inconnu qui a broyé son existence pour toujours... C'est alors que Florine, une troublante voyageuse au doux visage, apparaît sur le pont du navire, ranimant les émotions de Josh...
    Cinq jours plus tard, à mille kilomètres de là, l'Autre frappe à la porte de Léon Wosnacker, le médecin retiré du monde qui avait tenté de sauver Leila de la noyade, en vain.
    S'engage alors une partie dantesque entre ces quatre écorchés de la vie, jusqu'à l'épuisement de la passion et de la haine qui les animent et les consument. La tension monte au fil des révélations, les mots blessent, les lames s'affûtent avant qu'enfin ne tombent les masques...
    Avec ce double huis clos, Max Mercier explore les replis de l'âme humaine, aux confins de l'attachement à l'autre, du rejet de soi et nous invite à franchir les frontières de l'amour jusqu'à la mort...
    EXTRAIT
    Josh s'assied sur les cordages, au ras du grand bassin. La carcasse du navire écrase les bouées contre le granite, en doux craquements chlorés qui rappellent un broiement d'os. Il lève les yeux sur la cheminée grise et bleue, monumentale, tigrée de suie, dont le front brille sous les derniers coups de langue du soleil.
    Son flanc se dresse tel un rempart d'acier. Blanc coquillage, l'écume des jours passés. Puis il y aura les semaines, les mois, toutes les années à venir.
    Si, croyez-moi, vous percevrez la lumière au bout du tunnel. C'est ça, Josh, remontez à contre-courant, sans fléchir.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Max Mercier passe beaucoup de temps entre le stylo et la page depuis sa prime jeunesse pour le plaisir d'accorder les mots, les couleurs et les idées qui lui traversent l'esprit. Ou le corps. Il aime à l'infini le goût du voyage, l'amitié des livres, les musiques épicées, country-blues et rock'n'roll en tête de gondole, puis la richesse insondable de l'échange avec l'autre.

empty