Gallimard

  • Déplacements porte bien son nom : Patrick Besson est allé durant des périodes plus ou moins longues d'un lieu à l'autre (Bangkok, Varsovie, Zarzis, Gand, USA, Brazzaville, Téhéran, Nice, Gennevilliers, Saint-Amand-les-Eaux, Mauves-sur-Huisne, Paris, Marrakech, Casablanca, Rabat, Cancún, Belgrade).

    De ses voyages, il revient la plume riche d'anecdotes où se mêlent portraits et faits divers et dont il tire parfois des considérations politiques imprévues autant que dérangeantes. Une pensée qui ne ressemble à aucune autre émerge au-delà de l'ironie et du brio. Ici, le déplacement n'est pas que géographique, il participe d'une jubilation mentale dont la verve n'est jamais gratuite, l'auteur nous donnant de surcroît un aperçu de son engagement littéraire et affectif. L'éloge côtoie la critique dans un style qui garde la vivacité d'un premier coup d'oeil avide de réflexion. En quelques lignes, l'ébauche devient une oeuvre.

  • Dans Sarkozy à Sainte-Hélène, Patrick Besson déploie son inventivité subtile et mordante. En faisant se rencontrer par-delà les siècles les personnalités les plus improbables (Nabilla et Lacan, Charlot et des migrants), il défie le temps et la bienséance. Dans ce délicat rôle d'équilibriste, l'auteur fait mouche : il possède plus que jamais l'art de surprendre son monde et un sens aigu du ridicule contemporain.

empty