Thomas Messias

  • Régulièrement célébré par les grands festivals et auréolé d´un Oscar du meilleur film étranger en 2010 pour Dans ses yeux, le nouveau cinéma argentin est un courant majeur de ce début de siècle. Cinéma de la reconstruction, racontant l´après-dictature et l´après-crise, il arpente un territoire contrasté pour épouser les trajectoires souvent solitaires d´êtres humains dévastés par leur propre passé.


    Porté par des auteurs charismatiques tels que Lucrecia Martel et Pablo Trapero, accompagnés d´un vivier de jeunes cinéastes prometteurs, il porte un oeil critique et attentif sur les crises traversées par l´Argentine et sur sa lente métamorphose. D´un pays aux identités multiples, tiraillé entre plusieurs cultures, le nouveau cinéma argentin a su tirer le meilleur pour livrer des oeuvres aussi accessibles qu´exigeantes.

  • Valérie Donzelli élabore un cinéma dans lequel les personnages se réinventent face aux difficultés. Emplis de fantaisie, ses longs métrages - La Reine des pommes, La guerre est déclarée, Main dans la main, Marguerite et Julien, Notre dame - jouent avec le rythme et les expérimentations pour fabriquer de la comédie. Le burlesque et le tragique s'y côtoient, dressant des parcours de vie pleins de contrastes.
    Composé d'un essai introductif et d'un entretien, Valérie Donzelli, le tourbillon de la vie traverse l'univers d'une cinéaste française singulière, qui interroge les relations humaines avec une vivacité mélancolique.
    Thomas Messias écrit pour Slate et est l'auteur du Nouveau Cinéma argentin (Playlist Society, 2015). Quentin Mével est délégué général de l'Acrif et auteur de plusieurs livres d'entretiens avec des cinéastes (Noemie Lvovsky, Cédric Kahn, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Frederick Wiseman, Henri-François Imbert, Pierre Salvadori...)

empty