Violaine Huisman

  • Rose désert Nouv.

    Rose désert

    Violaine Huisman

    "Ce n'était pas si dingue après tout de parcourir le Sahara, puisque j'attendais, le regard rivé sur l'ampoule d'un sablier, que le temps efface la furie de cet amour, que les braises se fassent cendres."

    Bouleversée par un intense chagrin d'amour, Violaine décide de traverser le désert, de la Mauritanie au Sénégal. Au cours de ce dangereux périple, la jeune femme se confronte à son passé et aux figures obsédantes qui la hantent. De son père à son amant américain, elle revisite ses rapports aux hommes depuis l'adolescence. D'où viennent ses fêlures et saura-t-elle trouver un chemin pour les contourner ?

  • - 50%

    'Ça ne voulait rien dire d'abord, maniaco-dépressive. Ou si, ça voulait dire que maman pouvait monter dans les tours, des tours que je visualisais aux angles d'un château fort, des donjons, au sommet desquels j'imaginais maman grimper à toute allure, et d'un bond plonger au fin fond des cachots ou des catacombes, enfin là où il faisait froid et humide. Maman avait donc disparu du jour au lendemain.'

    À travers ses yeux de petite fille, la narratrice raconte son enfance tumultueuse auprès d'une mère rayonnante, malgré ses fêlures et sa défaillance. Mais la plume de Violaine Huisman porte aussi la voix déchirante d'une femme, une femme avant tout, qui n'a jamais cessé d'affirmer son droit au rêve et à la liberté.

empty