Philosophie magazine Éditeur

  • François Morel s'attaque à la philosophie et c'est un vrai délice ! Avec la complicité de Victorine de Oliveira pour les éclairages philosophiques et celle de Pascal Rabaté pour les dessins.

    Deux approches sont proposées : l'une, humoristique et brillante, de François Morel, et l'autre, réflexive et pédagogique, de Victorine de Oliveira.

    François Morel choisit des citations parmi les plus connues et les plus grandes. Il les décrypte avec son humour. Victorine de Oliveira éclaire chacun de ces textes par deux ou trois idées qui permettent d'apprendre quelque chose sur l'auteur, ou un concept de philosophie.
    Le dessinateur Pascal Rabaté illustre superbement les citations corrigées par François Morel, avec humour et décalage.

  • Une sélection des grands articles parus dans la presse internationale offrant un panorama exceptionnel des penseurs qui comptent et des enjeux qui montent.


    - Un concept inédit en France inauguré en janvier 2020
    avec les 20 penseurs pour 2020
    - 21 points de vue innovants sur les grands enjeux contemporains
    - Des articles, débats et entretiens courts et accessibles


    RAN HALÉVI

    Le trumpisme après Trump

    HELEN LEWIS

    Harry Potter et la cancel culture

    EVA ILLOUZ

    Black Lives Matter et #MeToo, ou la politique des corps vulnérables

    MARYLIN MAESO

    Hommage à Samuel Paty, professeur de doute et maître de vie
    />
    JUDITH BUTLER

    La politique du chagrin

    JARED DIAMOND

    Apprendre à lutter en commun

    PETER SINGER

    La vie des jeunes vaut-elle vraiment plus ?

    PAUL SEBILLOTTE

    Pour une lecture anticapitaliste des pandémies

    ARJUN APPADURAI

    Voici venu le temps de la révolte des élites

    MARTHA NUSSBAUM

    Une éthique de la colère

    MIREILLE DELMAS-MARTY

    La justice mondiale en mouvement

    PANKAJ MISHRA

    La faillite du modèle libéral

    BRUNO LATOUR

    Comment atterrir ?

    MICHAEL WALZER

    Le capitalisme est-il raciste ?

    NADIA YALA KISUKIDI

    La joie africaine

    HARTMUT ROSA

    Nous pouvons donc ralentir

    MAURIZIO FERRARIS

    Save The Planet ou sauve qui peut ?

    NICHOLAS BLOOM

    Télétravail : une bombe à retardement inégalitaire

  • La vérite tue ; Agatha Christie et la famille Nouv.

    Sur les 66 romans à énigme d'Agatha Christie, plus de 50 mettent en scène des crimes familiaux. Mais le meurtre est un écran de fumée ; le vrai sujet de l'oeuvre de Christie, c'est la banalité du mal au coeur de la famille, et le silence qui l'entoure. Ressentiment, manipulation, jalousie, humiliation, inceste... La vérité est tue de peur qu'elle ne tue. Au coeur des familles, certains ont tous les droits, d'autres n'ont que celui de (se) laisser faire et se taire.
    Sonia Feertchak propose une lecture totalement neuve de l'oeuvre d'Agatha Christie, qui met au jour le tabou de la malveillance familiale et le rapport des familles à la vérité.
    À lire Agatha Christie comme elle n'a jamais été lue, il sera dit sur la famille ce qui n'a jamais été dit.

  • Dans cet ouvrage, Camille Froidevaux-Metterie revient particulièrement sur l'affaire Weinstein et sur ses conséquences et montre comment ce scandale marque un moment particulier dans la fondation d'un nouveau féminisme. L'auteure analyse, en philosophe et en tant que femme, des faits universels comme les règles, la maternité, les seins, le premier rapport sexuel, le passage de la cinquantaine...


    Camille Froidevaux-Metterie réfléchit aux implications de l'expérience vécue de la corporéité féminine dans nos sociétés de l'émancipation. Elle propose de tenir ensemble la lutte contre les mécanismes d'aliénation et l'aspiration à un réinvestissement positif et apaisé du corps féminin.


    « Un féminisme de l'intime »

    Le Monde, Catherine Vincent


    « Le corps féminin au coeur du féminisme »


    France inter, Laure Adler





    « Une libération qui peut désormais aller jusque dans les sphères les plus intimes de la féminité »



    France culture, Olivia Gesbert

  • Le best-of des idées pour 2020 !


    Les meilleurs articles des grands penseurs de notre temps parus dans la presse internationale, sélectionnés et présentés par la rédaction de Philosophie magazine.


    Quelles sont les grandes transformations de notre temps? Quels penseurs permettent de les saisir? Dans quels textes ont-ils formulé leurs visions du monde?




    Rédigés par des philosophes, des écrivains et des historiens pour éclairer à chaque fois une question précise de notre temps, ces textes permettent de dresser un véritable panorama des idées contemporaines.

  • Bruce Bégout a relevé le défi fou de passer une semaine en immersion dans des aéroports internationaux, entre Roissy, Istanbul, Amman, Bangkok et Amsterdam. Dans la continuité de son exploration du monde urbain et quo- tidien, il nous livre ses observations à travers une série de chapitres courts. Il en ressort un récit entre l'essai et la fiction, et un portrait poétique de ce non-lieu pour certains, ou hyper-lieu pour d'autres, qu'est l'aéroport.
    C'est une sorte de « voyage sans voyage, de voyage pa- radoxal et impossible ». Au coeur même du monde de la mobilité et de la vitesse, du mondial et du local, Bruce Bégout s'est arrêté dans ces espaces gigantesques, en apparence uniformes, pour observer, interroger et imaginer le monde en devenir. Comme un spectateur immobile, un peu désorienté, au centre du flux mon- dial des passagers, des idées, et des marchandises.

  • « Seules les pensées que l'on a en marchant valent quelque chose », écrit Nietzsche. Ce n'est pas Michel Serres qui l'aurait contredit, lui qui nous confiait dans ce livre qu'il « pense avec les pieds ». Mais l'inverse est également vrai : les 18 millions de randonneurs qui parcourent la France chaque année marchent aussi avec leur tête, qu'ils auront bien pleine, mais surtout bien faite, à la lecture de cet ouvrage, avec la certi- tude de cheminer en bonne compagnie.



    Un livre pour marcher avec les philosophes et se demander avec eux où, comment et pourquoi, nous aimons tant la marche.
    * Articles et interviews de Pascal Bruckner, Frédéric Gros, Nancy Huston, Jean-Paul Kauffmann, Alexis Lavis, David Le Breton, Michel Serres.
    * Textes de Baudelaire, Walter Benjamin, Flaubert, Charles Péguy, Rousseau, Victor Segalen, Rebecca Solnit, Thoreau, Tocqueville...

  • Un dialogue inédit et exclusif entre deux des philosophes les plus influents de notre temps, Alain Badiou, figure de proue de la gauche radicale dans le monde et principal avocat de l'idée communiste, et Marcel Gauchet, représentant majeur de l'antitotalitarisme et défenseur de la démocratie libérale.
    Ensemble, ils font le bilan de l'Histoire et répondent chacun à leur manière à la question : l'Idée communiste peut-elle survivre à l'Histoire ?
    Ensuite, se tournant vers les enjeux contemporains, ils confrontent leurs projets respectifs : la sortie du capitalisme et la réactualisation de « l'hypothèse communiste » pour l'un, la réforme en profondeur d'un modèle démocratique contesté pour l'autre.
    Un débat de fond, sans concession, entre deux intellectuels aux positions diamétralement opposées, mais qui se rejoignent sur la nécessité de redonner du sens à la politique.

  • C'est aux sentiments de vertige et d'aliénation liés à l'accélération de nos sociétés que le penseur allemand Hartmut Rosa consacre sa réflexion depuis des années. En témoigne son récit d'un voyage en Chine, excursion dans un pays qui est passé de l'époque féodale au capitalisme le plus débridé en quarante ans.





    Cet ouvrage avance, à travers une série de textes courts et marquants, une solution à la frénésie ambiante : il s'agit d'entrer en résonance avec le monde. Nouveau concept philosophique, la résonance vise à nous faire accéder à une vie meilleure, permettant de trouver un accord entre le monde tel qu'il est et l'existence telle qu'elle mérite d'être vécue.
    />



    Une approche accessible et incarnée des deux concepts phares de l'auteur, l'accélération et la résonance.

  • La perte, d'un enfant ou d'un amour, est au coeur des oeuvres de Philippe Forest et de Vincent
    Delecroix
    . L'écrivain
    Philippe Forest, dont toute l'oeuvre est construite autour de la perte de sa petite fille, et le philosophe Vincent
    Delecroix
    , spécialiste de Kierkegaard, remettent le deuil au coeur de l'existence humaine. Leur conversation part d'une colère commune contre l'expression galvaudée « faire son deuil ». Interrogeant la philosophie, la religion, la littérature, ils donnent, non des remèdes, mais des ressources pour penser « ce qui est perdu ». Dans ce beau dialogue, il s'agit au fond de se confronter à « l'impossible réel » et, tel ce personnage de Faulkner, « entre le chagrin et le néant », de préférer le chagrin.


    Philosophe et écrivain, Vincent Delecroix enseigne la philosophie de la religion à l'Ecole pratique des hautes études. Il a publié des fictions (Ce qui est perdu, Gallimard, 2006) et un très bel essai sur la musique. Il a reçu le Grand Prix de Littérature de l'Académie française pour Tombeau d'Achille.



    Philippe Forest
    est professeur de littérature. Il dirige aussi la Nouvelle Revue française. En 1997, il reçoit le prix Femina du premier roman pour
    L'Enfant éternel
    , inspiré par la mort de sa petite fille Pauline et publié chez Gallimard. Deuil qu'il ne cesse de creuser dans ses romans et ses essais.

  • Rares sont les propositions urbanistiques ou architecturales qui ne sont pas nourries d'idées philosophiques. En sens inverse, la philosophie est née dans les cités grecques et a toujours eu pour sujets la ville et la vie dans la cité. Réfléchir sur la ville, c'est penser nos modes de relations, de communication, de mobilité. Penser la cité, c'est essayer de mieux comprendre comment la société se considère. Michel Eltchaninoff embrasse les principales questions sur la ville : Où commence-t-elle ? Pourquoi les cites idéales finissent mal en général ? Aimer la ville, est-ce un adieu à la nature ? Que sera la ville de demain ?





    L'ouvrage présente trois versants :





    - Une anthologie de textes capitaux (classiques et contemporains) sur la ville et ses enjeux.





    - Des entretiens avec d'importants philosophes (François JULLIEN, Bernard STIEGLER, Catherine LARRÈRE) et architectes (Christian de PORTZAMPARC, Antoine PICON, Ariella MASBO).






    - Un aspect « beau livre » avec une riche iconographie contemporaine et une mise en scène de choix.

  • La référence
    du bac philo, conçue pour le sprint final des dernières semaines de révisions - ou pour un premier contact avec la philosophie.
    Une méthode unique et développée, vue nulle part ailleurs : dégager une problématique, dénicher les bons plans, trouver l'inspiration
    .


    Des
    copies de rêve intégralement
    corrigées.


    De vraies copies d'élèves annotées par des professeurs
    pour
    transformer le plomb en or.


    Tout le programme : les 23 notions en fiches, des citations, des exemples, les auteurs. Le bêtisier pour éviter les contresens. Les conseils des correcteurs
    .
    U
    n ton et une maquette qui dédramatisent l'épreuve.

  • Nicolas Tenaillon s'inspire de l'ouvrage éponyme de Schopenhauer et nous livre 40 stratagèmes, leur mode d'emploi et leur parade.

    Des techniques utiles pour avoir le dessus dans une conversation, pour faire éclater la grande vérité de ses propres thèses, pour faire tomber les arguments fallacieux de ses adversaires et décrypter les débats politiques.

    L'auteur se sert de Platon, Arendt, Rousseau... pour asseoir ses stratagèmes qui sont systématiquement illustrés par des faits d'actualité et par les dessins intelligents de Nicolas Mahler.


    Un véritable traité d'éloquence.

    Agrégé en philosophie, Nicolas Tenaillon est chargé de cours à l'Université catholique de Lille depuis 2004 et professeur de philosophie en CPGE. Il collabore chaque mois à Philosophie magazine.


    Nicolas Mahler est un scénariste et dessinateur de bande dessinée autrichien et l'auteur de nombreux albums.

empty