Parascolaire

  • "Lettres de mon moulin" est une collection de nouvelles, écrites par le Nîmois Alphonse Daudet, alors qu'il quitte Paris pour la campagne. Il dépeint sa solitude, vivant dans le moulin Saint-Pierre abandonné depuis plus de vingt ans, situé à Fontvieille dans les Bouches-du-Rhône, en pleine Provence. De ce lieu idyllique, acheté dans le seul but d'y écrire, il adresse des lettres aux lecteurs vivants dans la bruyante capitale.

    Trois des nouvelles se déroulent en Algérie, où Daudet passe l'hiver de 1861/1862. Dans les deux lettres suivantes, il partage ses impressions et souvenirs de l'île de Corse. Les prochaines histoires prennent place en Provence.

    Les descriptions de Daudet sont variées, parfois gaies, parfois tristes, avec souvent une bonne pincée d'humour quand il décrit les habitants ordinaires, bizarres, et parfois buté de ces contrées. Ses nouvelles sont considérées comme faisant partie du patrimoine littéraire de la Provence.



    Alphonse Daudet (1840-1897) était un écrivain français. Né à Nîmes, sa famille déménagea à Lyon en 1849, où il fréquenta le lycée Ampère jusqu'en 1856, quand la situation financière soudainement précaire de sa famille le força à abandonner ses études.

    Voulant une carrière littéraire, il partit en 1857 rejoindre son frère Ernest à Paris et se lança dans la vie de bohème. Sans le sou et fréquentant joyeusement l'entourage de l'impératrice Eugénie, il contracta la syphilis, maladie dont les complications affligeront le reste de sa vie.

    En 1860, il devient le secrétaire du duc de Morny se sert de son temps libre pour écrire. Il contribue à divers journaux, dont "Le Figaro" et publie en 1858 sa première collection de poèmes. Sa santé se dégradant, un médecin lui conseilla de partir dans un pays chaud, et c'est ainsi que Daudet visita l'Algérie et la Corse avant de faire son retour en Provence. C'est alors qu'avec l'aide de Paul Arène (poète et écrivain provençal) qu'il se lança dans l'écriture de "Lettres de mon moulin", qui reste son oeuvre la plus connue aujourd'hui. Il est aussi connu pour ses oeuvres "Le Petit Chose", "Tartarin de Tarascon", "La Chèvre de Monsieur Seguin" et "L'Arlésienne".

  • Richard III Nouv.

    In this magnificent historical adventure, William Shakespeare presents a story on the rise to power and subsequent short reign of King Richard III of England. Malicious, power-hungry, and bitter, Richard aspires to the throne. The trail of cold-blooded murder starts in the midst of deception and political manipulation, but will Richard be able to stay in control in his ruthless strategies for ultimate power? This historical fiction set in England truly display the power of language, as for Richard, it is a vital weapon he uses to manipulate, confuse, and control those around him.

    "Richard III" stages an important turning point in English history: the end of the Wars of the Roses and the rise to power of the Tudor dynasty in the figure of Henry VII.

    For fans of `House of Cards' & `Designated Survivor'.



    William Shakespeare (1564-1616) is widely considered the world's greatest dramatist and is often referred to as England's national poet or the Bard. Most famous for his timeless plays, he also wrote a multitude of poems and sonnets. Shakespeare was the blockbuster writer of his day, his many works concerning universal themes of life, love, death, revenge, grief, jealousy, murder, magic, and mystery. Among some of his most famous are "Macbeth", "Romeo and Juliet", and "Hamlet", but the list is long, and many continue to be studied and performed, both their original form and modern adaptations.

  • Nantas

    Emile Zola

    Nantas, jeune marseillais fils de maçon, quitte sa ville natale pour Paris. Sa mère aurait voulu qu'il passe son baccalauréat, rêvant qu'il puisse ainsi s'élever dans la société. Ses parents avaient travaillé dur pour lui payer ses études, mais sa mère mourut et son père chuta, obligeant d'abord Nantas à travailler chez un négociant, puis à remplacer son père. Quand il trouve ce dernier mort, Nantas vend tout, et avec deux cent francs en poche, il quitte Marseille pour la capitale, sûre que sa fortune l'y attend. Cependant, celle-ci se fait attendre et Nantas vit dans une étroite chambre mansardée, perdant progressivement patience. Quand finalement la chance frappe à sa porte, c'est avec une offre des moins conventionnelles...

  • "La Tulipe Noire" se base sur le lynchage du chef d'état Johan de Witt et son frère Cornelius sont lynchés par leurs propres compatriotes. Cet événements, un des plus douloureux de l'histoire néerlandaise, auquel Dumas donne vie ici.
    L'action se déroule un an et demi après le meurtre des frères de Witt. À Haarlem, une large somme d'argent peut être gagnée par celui qui arrivera à cultiver une fleur des plus particulières : une tulipe noire. Le jeune Cornelius van Baerle, qui avait presque réussi cet exploit de botanique, est jeté dans la prison de Loevestein, car il possède des lettres de Cornelius de Witt, qui était son parrain. Van Baerle rencontre alors la fille de son geôlier Gryphus, Rosa, et une romance commence entre les eux.

    "La Tulipe Noire" est un roman historique publié pour la première fois en 1850. Il fut adapté en film muet en 1921 et a depuis aussi été adapté en longs et courts métrages, ainsi qu'en comédies musicales.



    Alexandre Dumas père (1802-1870) était un écrivain français. Il est surtout connu pour ses nombreux romans historiques, ainsi que ses contes, qui ont fait de lui un des auteurs français les plus lus dans le monde. Dumas a aussi écrit des pièces de théâtre, des articles pour des journaux et des périodiques, et il était un correspondant de haut profil. Dumas était métis, sa grand-mère paternelle ayant été une esclave afro-américaine. De ce fait, il fut victime de beaucoup de racisme. Son fils, Alexandre Dumas fils, fut aussi écrivain et est connu surtout pour son roman, "La Dame aux camélias". Dumas père, quant à lui, est l'auteur entre autres du "Comte de Monte-Cristo" et "Les Trois Mousquetaires".

  • C'est l'histoire du petit Simon, qui a un problème : les autres écoliers se moquent de lui parce qu'il n'a pas de papa. Fatigué de ces moqueries, Simon décide de se noyer dans la rivière, mais est arrêté par le forgeron Philippe. C'est une opportunité parfaite pour le petit garçon, qui lui fait aussitôt un marché : si Philippe accepte de jouer le rôle de son père, il ne se noiera pas. S'il refuse, il retournera à la rivière.

empty