Rêves de regards

  • Ce livre, fruit de 40 ans de travail, est un récit clinique. Il explique comment soulager et redonner souffle de vie grâce aux rêves. L'auteur insiste sur la nécessité "d'agir" le rêve et de ne pas se contenter de sa contemplation et de son interprétation. Les messages oniriques montrent une autre réalité et donnent accès à l'intériorité.

    Sur commande
  • Depuis Freud, l'étude du rêve, tant dans la tradition psychanalytique que, plus récemment, dans le champ des neurosciences, n'a cessé de se développer et de s'enrichir.
    Cet ouvrage fournit une introduction et une réflexion sur cette double évolution. Du côté de la psychanalyse, dépassant le dogmatisme qui règne encore quant à la théorie du rêve telle que proposée par Freud et le conservatisme qui en découle dans l'utilisation clinique, l'auteur élargit les perspectives en tirant parti des renouvellements apportés par les psychanalystes post-kleiniens, et notamment Bion.
    Il va cependant au-delà, faisant appel aux notions de Moi-peau et d'enveloppe psychique, qu'il complète en introduisant une autre métaphore : celle de regard mental et d'un étayage sur le visuel, y compris onirique, venant différencier l'étayage sur le tactile. Du côté des neurosciences, une abondante littérature scientifique apporte une moisson de données d'un tout autre registre, auxquelles s'ajoutent celles de la psychologie cognitive, de la psychologie développementale et de l'anthropologie.
    Toutes ces approches, assorties de conceptions théoriques quant à la nature et aux fonctions du rêve, invitent elles aussi à un ré-examen des vues psychanalytiques et à une prise en compte des rapports du rêve à la pensée et à la créativité. La vie onirique se présente ainsi comme évolutive, inscrite dans le développement biopsychologique de l'individu.

  • La plupart des dictionnaires des rêves offrent des significations brèves, beaucoup trop génériques, des symboles universels... "Regard sur le rêve" est différent. Avec des significations fouillées et classiques, et une technique vous permettant une interprétation personnalisée, il est le guide le plus complet et le plus équilibré pour la compréhension de vos rêves. Fort de vingt années d'expérience, le Dr Michael Lennox, psychologue et expert des rêves, vous présente son approche facile et pratique en trois étapes.

  • Pourquoi Les rêves de la fleur? Étant un refuge et une source d'inspiration poétique, la nature symbolise et matérialise aussi bien la plénitude de la vie que ses affres entraînant la mort (y compris la maladie, l'agonie, le dernier souffle et le corps inerte, réchauffé par la circulation du sang brutalement immobilisé). Grâce à la personnification de cette nature par le truchement du rêve, la méditation à la fois sur le sens absurde de la vie et de la mort mystérieuse permet au poète d'extérioriser ses sentiments qui le martyrisent profondément. C'est donc un dialogue entre l'homme chagriné et la nature libératrice. C'est ainsi dès lors qu'il réussit à communiquer ses peines pour se libérer de cette « prison » où solitude et deuil font la loi. Bref, il comble la sensation de vide laissée par la disparition subite d'une mère complice et attentionnée au bien-être familial, à l'aune de la symbiose entre l'arbre et ses fleurs.

    Sur commande
  • Est-ce que vous croyez à l'amour au premier regard ? Ce n'est absolument pas le cas de Sanford Stewart. En fait, il croit plutôt à son parfait contraire à cause de l'Homonarque du Stade ; Darren Mayne semble, en effet, ne vivre que pour semer le chaos dans sa vie parfaitement organisée. Sandy le déteste, et rien ne le fera jamais changer d'avis. Ou du moins essaie-t-il de s'en convaincre. Mais lorsque le propriétaire du Jack It - le club où Sandy se produit en tant que Helena Hansbasket, drag queen - lui demande son aide en désespoir de cause, Sandy réalise qu'il devrait peut-être mettre ses sentiments pour Darren de côté. Parce que le Jack It fermera ses portes à moins que quelqu'un persuade Andrew Taylor, le maire de Tucson, de le laisser ouvert. Quelqu'un comme Darren, le fils illégitime du maire. Le plan est simple : séduire Darren et le pousser à convaincre son père de renouveler le contrat du Jack It avec la ville. Simple, n'est-ce pas ? Pas tant que ça

    Sur commande
  • Dans L'interprétation du rêve, Freud se confronte au rêve, énigme en images assimilable à un rébus.
    Ce numéro prend pour argument le chapitre VI de L'interprétation du rêve, où Freud se révèle un défricheur exigeant de la langue du rêve, aux prises avec ses procédés de fabrication, progressant vers sa source : le souhait inaccompli. Que ce soit à travers la rêverie diurne, le dessin d'enfant, l'analyse cinématographique ou iconographique, les auteurs de ce numéro tendent tous vers l'illustration de cette langue du rêve que seule la cure analytique parvient à traduire, grâce au transfert et à l'interprétation.

    Sur commande
  • Suivre un papillon, gambader sur la plage, virevolter au milieu des feuilles, s'ébattre dans la neige.
    Ce recueil de haïkus déroule le fil des saisons avec la simplicité et la fraîcheur d'un regard d'enfant.

    Le haïku fut l'un des genres poétiques privilégiés de la littérature japonaise classique. Son caractère concis et exotique font de lui une forme d'expression néanmoins très moderne. Il évoque, suggère, éveille les sens.

    Activité incluse : apprendre la technique du Haïku.

  • David Rochline, 1951-2015, a vécu et travaillé à Malakoff. Après des études aux Arts décoratifs de Paris, ses multiples talents lui interdisent de choisir entre la peinture, la photographie, la chanson, le théâtre, l'illustration, la scénographie, la comédie... Bref ! il sera tout ça, et avec le même don. Son oeuvre principale, celle qui concentre toutes les facettes de son art, est sans conteste, sa maison de Malakoff, dont de nombreuses photographies sont reproduites dans ce livre.
    Il crée et interprète Paris-Gypsy dans le cadre du Festival d'Automne, Coulisses-Cocktail pour le Palace, ainsi que biens d'autres spectacles pour lesquels il crée les décors et les costumes. Il est également scénographe d'expositions : Les Trois Suisses au Grand Palais, Le Velvet Underground à la Fondation Cartier... Il est aussi illustrateur pour de nombreux magasines : Lui, Rock and Folk... Décorateur pour le cinéma dans les années 90 et bien évidemment peintre et photographe.
    Cet ouvrage réalisé avec la complicité de sa soeur Elisabeth Garouste et de son neveu Guillaume, tente de restituer avec l'aide de ses amis, artistes, auteurs et photographes, l'oeuvre d'un artiste authentique, tenant à distance les modes tout en créant un univers des plus personnels. Écoutons Bernard Chapuis : « Si, parcourant ces images, vous découvrez David Rochline, vous aurez sans doute ressenti d'emblée qu'il est simultanément la scène et la coulisse de son oeuvre, le personnage principal et tous les autres (...) ».
    Une exposition aura lieu en même temps que la parution du livre, à la Galerie du Passage, chez Pierre Passebon, en novembre 2016.

    Sur commande
  • A la fin des années 50 dans la région de Mytilène, le chef-lieu de l'île de Lesvos (nord-est de la Grèce), la mise au jour de tombes contenant des squelettes sans identité a suscité toute une séri e d'événements: rêves de la population environnante, miracles, apparitions. Très vite, des récits ont circulé, reconstituant la vie et les conditions du décès de ces inconnus (un massacre remontant aux premiè res années de l'occupation ottomane) et les instituant comme saints. Tout d'abord sceptique, l'Eglise locale a mené une enquête puis a entrepris les démarches officielles qui ont abouti à leur reconnaissance officielle et à la construction d'un monastère les célébrant, le Monastère Agios Rafaíl.

    Sur commande
  • A travers cette épopée fantastique, on retrouve les joueurs qui nous ont fait tant rêver : Zinedine Zidane, Fabien Barthez, Claude Makekele, Lilian Thuram, Laurent Blanc, Emmanuel Petit, Thierry Henry, David Trezeguet, Marcel Desailly Wiltord mais aussi les nouveaux talents, Sydney Govou, Florent Malouda, Vikash Dhorasoo, Djibrill Cissé, William Gallas.
    Coupe du Monde 1998, Euro 2000, qualifications de la coupe du monde 2006, les photographes de l'agence Regards du Sport vous offrent leurs plus belles images. Joie, souffrance, engagement physique, tous les ingrédients d'un road movie sont réunis dans ce livre évènement qui retrace les plus belles années de l'équipe de France. Clin d'oeil aux anciens, Platini, Giresse, Tigana lors du Championnat d'Europe 1984 gagné par la France, immortalisés en pleine action.
    Un itinéraire aux couleurs métissées, un livre qui s'inscrit dans la mémoire collective gravant sur le papier ces instants d'éternité.

  • "On n'achète pas un endroit comme Maxim's, c'est lui qui vous prend.
    La première émotion n'est pas de franchir sa façade 1900, mais de songer que c'est là même, dans ce qui n'était alors qu'un studio d'architecte, que Jacques Ange Gabriel a dessiné en 1758 pour la future place Louis XV les plans du garde-meuble royal qui deviendra l'hôtel de la Marine, ainsi que ceux du premier hôtel de la Monnaie, aujourd'hui hôtel Crillon." Pierre Cardin

    Sur commande
empty