Sainte terre

  • Le drapeau pirate de l'équipage de Chapeau de paille flotte à la surface de l'eau... Incapable de résister aux assauts de l'équipage de Big Mom, le "Sunny" aurait-il fini par couler ?! Après vous avoir longtemps tenus en haleine, l'arc de l'île Tougato touche à sa fin... aussitôt suivi par l'arc "Rêverie" et ses multiples intrigues !

  • Juillet 1096 : il fait chaud sous les murailles de Nicée. A l'ombre des figuiers, dans les jardins fleuris, circulent d'inquiétantes nouvelles : une troupe formée de chevaliers, de fantassins, mais aussi de femmes et d'enfants, marche sur Constantinople. On raconte qu'ils portent, cousues sur le dos, des bandes de tissu en forme de croix. Ils clament qu'ils viennent exterminer les musulmans jusqu'à Jérusalem et déferlent par milliers. Ce sont les <>.
    Ils resteront deux siècles en Terre sainte, pillant et massacrant au nom de Dieu. Cette incursion barbare de l'Occident au coeur du monde musulman marque le début d'une longue période de décadence et d'obscurantisme. Elle est ressentie aujourd'hui encore, en Islam, comme un viol.

  • Qui est donc Guillaume de Beaujeu, lorsque, en 1273, âgé d'une quarantaine d'années, il est élevé à la dignité de grand-maître de l'ordre du Temple, ce qui l'amènera à rejoindre Acre en Terre sainte ? Apparenté à tout ce que l'Europe comptait de souverains, élevé dans l'esprit de croisade, c'est d'abord un guerrier, un homme d'action ; mais aussi un homme de réseaux : il entretiendra d'excellentes relations avec le pape, des échanges avisés avec les cités italiennes, et surtout une étonnante proximité avec le sultan mamelûk et les émirs de son entourage, où il compta un grand nombre d'amis fidèles, et autant d'espions. Vingt ans plus tard, cependant, un ultime assaut allait avoir raison de la forteresse d'Acre, dernière capitale du royaume latin. Beaujeu participa activement aux combats de défense, menant des sorties de jour et de nuit, avant de trouver la mort sur les remparts. La ville tomba le jour même où il fut tué : l'annonce de sa fin avait jeté l'épouvante et le découragement dans la population et jusque dans les rangs de l'armée. Éclipsé depuis par le sort tragique de son successeur Jacques de Molay, qui mourut sur le bûcher par ordre de Philippe le Bel, il mérite pleinement qu'une biographie lui soit aujourd'hui consacrée, son destin étant intimement mêlé aux grands bouleversements géopolitiques de la fin du XIIIe siècle.

  • Les mots « terre d'Israël » renferment une part de mystère. Par quelle alchimie la Terre sainte de la Bible a-t-elle pu devenir le territoire d'une patrie moderne, dotée d'institutions politiques, de citoyens, de frontières et d'une armée pour les défendre ?
    Historien engagé et volontiers polémiste, Shlomo Sand a, à grand bruit, dénoncé le mythe de l'existence éternelle du peuple juif. Il poursuit ici son oeuvre de déconstruction des légendes qui étouffent l'État d'Israël et s'intéresse au territoire mystérieux et sacré que celui-ci prétend occuper : la « terre promise », sur laquelle le « peuple élu » aurait un droit de propriété inaliénable.
    Quel lien existe-t-il, depuis les origines du judaïsme, entre les juifs et la « terre d'Israël » ? Le concept de patrie se trouve-t-il déjà dans la Bible et le Talmud ? Les adeptes de la religion de Moïse ont-ils toujours aspiré à émigrer au Moyen-Orient ? Comment expliquer que leurs descendants, en majorité, ne souhaitent pas y vivre aujourd'hui ? Et qu'en est-il des habitants non juifs de cette terre : ont-ils - ou non - le droit d'y vivre ?

  • Initiées pour des raisons religieuses, les Croisades visèrent à contrôler l'accès aux lieux de pèlerinage de la Terre Sainte puis à sauvegarder les nouveaux États latins d'Orient. Durant deux siècles, pèlerins et soldats d'Europe ont ainsi traversé le bassin méditerranéen, contribuant à creuser les dissensions entre Orient et Occident.



    S'inviter dans l'Histoire pour en raconter les grands moments incontournables, voilà le parti pris d'Ariane et Nino. Avec humour et pédagogie, les jeunes lecteurs en apprendront autant que leurs aînés !

  • Saviez-vous qu'en Israël on se servait des porcs pour pourchasser les terroristes ? Ainsi Harry Rosenmerck, juif ashkénaze, cardiologue parisien, a tout quitté pour devenir éleveur de cochons en Terre sainte.
    [.] David, le fils d'Harry, auteur de théâtre à succès, homosexuel, écrit à son père qui ne lui répond jamais. La fille d'Harry, Annabelle, quitte New York pour fuir un chagrin d'amour. Et enfin son ex-femme, qui se découvre un cancer et revisite leur histoire d'amour et ses zones d'ombre. C'est un roman sur les limites de chacun, sur les élans du coeur qui restent coincés dans la gorge, sur les instants qui passent et qu'on n'a pas su saisir.
    Sur la petite histoire dans la grande. A.S.Et Amanda Sthers abat quelques murs d'incompréhension avec une salutaire vitalité. B. B., Marie France.Ce livre émouvant donne envie de reconquérir le présent par l'amour. David Foenkinos pour Psychologies magazine.

  • Ce guide de Terre Sainte bénéficie à la fois des dernières actualisations archéologiques et de l'expérience d'un prêtre ayant conduit de nombreux pèlerinages sur les pas du Christ. Parcourant l'Ancien et le Nouveau Testament, proposant des textes de méditation autant que des descriptions claires des lieux visités, il permet de préparer son voyage et de se repérer sur place. Ses très nombreuses photos et schémas permettent une compréhension profonde de l'histoire et de la géographie d'une Terre qui a reçu le don le plus extraordinaire de l'histoire humaine.

    A mettre dans toutes les poches de pèlerins par les agences de voyages comme par les diocèses.

  • «Il est bien plus grand et plus parfait que Schiller. On ne peut le ranger qu'à côté de Goethe, qui a peut-être pu l'inspirer, mais auquel il ne s'est jamais subordonné. Seul Shakespeare l'a enfanté.» J. Grimm

  • Et de trois ! Voilà le troisième volume de cette série au long cours (six volumes de prévu) qui explore, de façon inédite, les relations Occident-Moyen Orient. A la base, Décris-Ravage, c'est une pièce de théâtre de la mouvance " théâtre documentaire " écrite et mise en scène par Adeline Rosenstein ; c'est devenu, avec la complicité de Baladi, une bande dessinée à nulle autre pareille. Dans la forme, la gageure reste de mettre en dessins une pièce de théâtre sans image ; dans le fond, il s'agit de comprendre " comment on en est arrivé là ", en se basant sur divers témoignages, mais aussi des oeuvres littéraires et un vrai travail de recherche historique.
    Dans ce troisième volume, sous-titré "Décrire la Terre sainte dans sa modernité", on abordera donc, entre autres choses, la guerre de Crimée, la cartographie des territoires, les premières photographies de la Palestine, la construction du fameux " mur ", et celle d'un Kibboutz à travers les témoignages de ses fondateurs... Riche, complexe et stimulant, Décris-Ravage aborde la question de Palestine sans manichéisme ni ornières ; bien plus qu'une simple oeuvre militante, Décris-Ravage est avant tout un objet artistique passionnant et nécessaire.

  • Pour chaque lieu saint présenté, nous vous proposons :
    Une présentation générale un ancrage biblique des textes officiels de la messe, dans la nouvelle traduction de la liturgie une méditation le geste du pèlerin une prière aux intentions du monde LES POINTS FORTS :

    Des informations pratiques pour vivre un pèlerinage en terre Sainte Un guide richement illustré avec de superbes photos des lieux saints Un format peu encombrant Inclus une carte grand format des principaux lieux de pèlerinage en terre Sainte.
    Inclus une grille avec les références des textes des différentes messes possibles dans les différents lieux saints (PDF téléchargeable)

  • Dans la ville sainte de ravona se cache un démon qui dévore les membres de la grande cathédrale.
    Claire est appelée pour s'infiltrer en ville dans le plus grand secret afin de démasquer le monstre. mais malgré ses pouvoirs démoniaques, elle est incapable de déceler le moindre indice. où se cache donc le démon ?...

  • Chevaliers des terres de Champagne t.4.
    Elles seules ont le pouvoir d'atteindre le coeur de leurs preux chevaliers...
    Champagne, 1 173.
    « Sortez ma fille de ce couvent, séduisez-la et arrangez-vous pour qu'elle vous épouse. » Lorsque le comte Faramus lui donne cet ordre scandaleux, Eric est stupéfait. Le vieil homme a-t-il perdu l'esprit  ? Épouser la douce Roxane, à qui on lui défendait autrefois de parler, serait pour lui un honneur, mais pas sans son consentement  ! Bien sûr, Eric sait qu'il a une dette immense envers le comte, qui l'a recueilli enfant et a fait de lui un chevalier. Il sait aussi que s'il n'épouse pas Roxane, Faramus sera contraint, pour garder son titre et ses terres, de la marier à l'intendant du château, un homme détestable qui la rendra malheureuse. Et ça, Eric ne le permettra jamais.
    Roman Réédité.

    Indisponible
  • Voici un guide complet du voyage en terre sainte.
    A la fois historique, culturel, biblique et spirituel, il tient compte des dernières découvertes archéologiques et des évolutions récentes de la situation politique et religieuse en israël et en palestine. compagnon du pèlerin, ce guide présente les grandes régions de la terre sainte et les sites majeurs de l'ancien et du nouveau testament. il donne les repères essentiels pour une compréhension de ces lieux, en même temps que les références bibliques nécessaires, et il est illustré de nombreuses cartes.
    Il retrace près de 4 000 ans d'histoire au proche-orient, avec de remarquables synthèses actualisées des trois grandes religions en terre sainte.

  • « D'après les Évangiles, et dans sa courte vie tant cachée que publique, le Galiléen s'est rendu, sans visa ni carte d'identité, en Israël, Palestine, Jordanie, à Gaza, au Liban, en Égypte et en Syrie. Je me suis faufilé dans tous ces pays : il y faut plus qu'un passeport et des détours. Jésus pouvait traverser la mer de Génésareth, aller "au-delà du Jourdain", et revenir le lendemain sur l'autre rive. Ce n'est plus possible. Aussi ce voyage d'un flâneur des deux rives n'a-t-il pu s'effectuer d'un seul trait.
    C'est un pari que de refaire l'itinéraire de Jésus à travers le Proche-Orient d'aujourd'hui, pour observer comment juifs, chrétiens et musulmans vivent à présent leur foi. Les surprenantes et souvent rebutantes vérités qui se dévoilent en Terre sainte ont valeur d'avertissement. Plus qu'un voyage au bout de la haine, ce carnet de route peut servir à la connaissance du monde profane tel qu'il va. Tout à la fois témoignage, chronique et méditation, l'enquête peut dès lors se lire comme un pèlerinage au coeur de l'homme, qu'il soit croyant ou agnostique, d'ici ou de là-bas. » Régis Debray.

  • Depuis plus d'une décennie, le nom d'Halbwachs s'est imposé comme une référence essentielle de la sociologie de la mémoire collective. Cette réédition s'accompagne des contributions de cinq auteurs (sociologues, historiens et philosophes) qui rassemblent et présentent les travaux sur la mémoire collective menés par Halbwachs. Danièle Hervieu-Léger situe l'ouvrage dans le contexte actuel de la sociologie des faits religieux ; le philosophe Jean-Pierre Cléro restitue l'arrière-plan leibnizien ; Marie Jaisson analyse les étapes des travaux de l'auteur sur la mémoire depuis les années 1920 jusqu'à ses derniers textes ; Sarah Gensburger montre comment la démarche de l'auteur a été reprise dans l'enquête récente sur «Juste parmi les Nations»; enfin, Éric Brian souligne l'importance de ce livre pour l'analyse des relations entre histoire et sciences sociales.

  • - Dossier Lettres et images de la Terre sainte, avec les images noir et blanc de Félix Monfils , photographe de la fin du XIXe siècle, ainsi que des reportages en Palestine, au Liban dans le camp de Chatila et en Israël.

    - Aubagne : le cinéma enchanté de Marcel Pagnol de Jean de Florette, à Manon des Sources, Regain... des films inoubliables tournés sur les hauteurs d'Aubagne, la ville natale du cinéaste et écrivain, « Sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers » (premières lignes de La Gloire de mon père).

    - Spinalonga, l'île des lépreux en Crète. Un témoignage bouleversant.

    - Ondes algériennes, une nouvelle inédite du romancier Benoit Séverac. dans le port de Marseille, dans la cohue du contingent débarquant d'Algérie en 1962, à la fin de la guerre, un homme observe la troupe descendant des navires, attend et rumine sa vengeance...

    - Égypte, dans les taxis du Caire avec le romancier Khaled Al Khamisssi, l'auteur de Taxi (Ed. Actes Sud).

    - Et bien d'autres récits surprenants qui racontent les mondes méditerranéens...

    Sur commande
  • Découvrir les grands sites de Terre Sainte, aller en voyage sur les traces de jésus, de Paul ou des premiers disciples ne nécessite pas seulement de disposer de connaissances touristiques ou d'informations pratiques.Qu'on s'y rende comme pèlerin ou comme curieux de culture, il est impossible de dissocier l'appréhension des lieux bibliques du grand texte qui les porte et les évoque, la Bible. C'est tout le projet de ce guide de Jean Emériau, qui a accompagné de nombreux groupes, que de permettre cette découverte. Celle-ci se décline à travers une description géographique mais aussi à l'aide des références bibliques qui s'y rapportent d'autre apport original de ce guide illustré est de fournir des encadrés, cartes, plans et chronologies, et de nombreux récits de grands voyageurs qui ont parcouru la Terre Sainte au cours de l'histoire.Texte vivant, ce guide, expérimenté sur le terrain, sera le compagnon idéal d'un voyage au pays de la Bible.

  • Le guide Ulysse Explorez Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon est l'outil idéal pour planifier un voyage et tirer le maximum d'un séjour dans cette province canadienne et ce territoire français tout juste voisin. Tout en couleurs , ce guide est aussi agréable à consulter qu'ultra-pratique grâce à son format de poche et sa structure facile à comprendre en un clin d'oeil. La première section, intitulée « Le meilleur de Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon », met en lumière à l'aide de listes thématiques ce que la destination a de mieux à offrir et facilite l'organisation de son séjour selon ses envies, tout en ciblant les incontournables. Le chapitre « Découvrir Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon » propose ensuite une série d'itinéraires clés en main pour ne rien manquer des villes, villages et régions de cette partie de l'Amérique du Nord : la ville de St. John's, capitale de la province de Terre-Neuve-et-Labrador; la péninsule d'Avalon; la péninsule de Burin; l'archipel français de Saint-Pierre-et-Miquelon; la route des Vikings et le parc national Gros-Morne; le Labrador. Pour chaque itinéraire, un plan double-page permet de se repérer dans le secteur couvert, avec localisation des attraits, activités, boutiques d'artisans, restaurants, bars, boîtes de nuit et lieux d'hébergement. Impossible de louper quoi que ce soit! Qui plus est, un système d'étoiles et les coups de coeur d'Ulysse guident le lecteur vers les adresses qui se démarquent. Le chapitre « Terre-Neuve et Saint-Pierre-et-Miquelon pratique », bourré de renseignements utiles pour mieux voyager, complète l'ouvrage.

  • Voici le tout premier guide touristique sur la Terre Sainte.
    C'est au IVe siècle qu'Eusèbe de Césarée, évêque de la province impériale de Palestine, a rédigé cet incroyable traité, Sur les noms de lieux dans la divine Écriture - qu'on appelle plus couramment l'Onomasticon. D'une érudition sans égale, l'ancêtre des archéologues parvient à recenser 985 noms de lieux rattachés à un événement et un personnage bibliques. Il décrit leur situation géographique, leur appartenance à une province ou une région : Judée, Galilée, Samarie, Arabie, Mésopotamie, Phénicie, Idumée. Il ajoute des données sur leur histoire (gouvernants, personnages, monuments, guerres) et sur ce qu'il peut encore y voir.
    L'originalité de sa démarche séduisit tant saint Jérôme que ce dernier décida d'enrichir ce guide et de le compléter : on trouvera ainsi dans le présent ouvrage ses ajouts et ses corrections.
    Un pèlerinage intemporel, à travers les éternels lieux saints.

    Sur commande
  • Dany et Guy, deux flics de la police judiciaire israélienne, enquêtent avec le Shabak - la sécurité nationale - sur le massacre d'une famille de colons juifs installée en Cisjordanie à proximité de Naplouse. De son côté, Maïssa, flic palestinienne, fille d'un ancien compagnon d'armes d'Arafat, mène elle aussi, avec obstination, ses propres investigations. Très vite et bien que le doute subsiste, un groupe de jeunes Palestiniens est mis en cause et accusé de ce crime sordide. Mais parallèlement, après la découverte d'un arrivage massif de drogue de synthèse à Nice, à Jérusalem et dans les Territoires, Gabin, flic français des stups, est envoyé sur place pour démanteler un possible trafic international issu d'un camp de réfugiés. Allant de surprise en surprise, c'est sous pression permanente et dans un climat délétère que flics israéliens, palestiniens et français vont devoir unir leurs forces pour combattre ce réseau mafieux... Car là-bas, même un saint n'y retrouverait pas les siens...

    Sur commande
  • Au moyen age, l'orient fascine : il est le lieu d'insatiables désirs, il représente l'utopie du raffinement et des richesses, l'espoir du butin, la convoitise d'un luxe inconnu.
    Sacralisé, il s'offre à la prouesse et à la piété fervente. dès la fin du xie siècle, les croisés partent pour arracher aux infidèles les lieux saints. les pèlerins s'engagent à leur suite et relatent patiemment le parcours de leur rédemption : la mer rouge, le sinaï, le caire et alexandrie, le chemin du golgotha, sur les traces de la passion du christ et des précieuses reliques. a l'horizon se profilent les murs de la ville sainte, prise puis perdue, qui fait rêver à la jérusalem céleste.
    D'autres lieux brillent encore - constantinople, antioche, edesse, acre, tripoli -, auxquels sont attachés les grands lignages, bouillon et lusignan, richard coeur de lion et le roi saint louis. la chevalerie occidentale y arbore ses emblèmes et fait claquer ses oriflammes. mais l'enthousiasme de la cause sainte ne fait pas oublier les larmes des adieux : les femmes d'occident s'inquiètent du départ, tandis qu'apparaissent, furtives et inquiétantes, les sarrasines bientôt converties.
    Echo des grandes entreprises qui mirent en branle la chrétienté, les chansons de geste de la croisade mêlent l'histoire au merveilleux, l'imaginaire aux personnages fondateurs des etats latins. quant aux voyageurs juifs, ils cherchent la terre de leurs pères, et leurs récits de voyage parlent des retrouvailles attendues et d'une curiosité intense. portée par les chansons et récits des croisades, par les relations de voyages réels ou fabulés, la mémoire culturelle illustre les réalités et les rêves de l'homme médiéval.

    Sur commande
  • Au moment historique où le peuple juif retrouvait sa terre ancestrale avait lieu une découverte archéologique - celle des manuscrits de la mer Morte - qui bouleversait nos connaissances sur la société juive à l'époque de Jésus.
    Partant de cette concomitance troublante entre la naissance de l'État d'Israël et la mise au jour du trésor de Qumran, Salomon Malka s'est interrogé sur la façon dont les penseurs sionistes puis les chercheurs israéliens ont été amenés, au cours du XXe siècle, à réviser fondamentalement le discours juif sur Jésus.
    Son enquête passionnante nous fait remonter jusqu'à Théodore Herzl, qui fut un temps tenté par la conversion, et surtout jusqu'à Joseph Klausner, idéologue du sionisme de droite, qui fut le premier, dans les années 30, à réinterpréter les Évangiles en restituant « l'odeur du paysage » culturel et religieux qui les a vu naître. À la suite de ce précurseur, de plus en plus de chercheurs, après 1948, ont consacré leur vie à tenter de résoudre l'énigme Jésus. Salomon Malka les rencontre un à un, de David Flusser à André Chouraqui, en passant par d'autres penseurs qui l'interprètent comme un prophète, un « hassid », etc.
    Ces conversations captivantes nous entraînent aussi, avec le rabbin Adin Steinsaltz, dans les méandres du Talmud (pour la première fois sont rassemblés tous les passages concernant Jésus), et dans le récit d'un extraordinaire épisode de l'histoire d'Israël, où l'on faillit voir la nouvelle Cour Suprême, en 1948, organiser un procès en réhabilitation de Jésus...

    Sur commande
  • Dans ses Exercices Spirituels, saint Ignace de Loyola recommande à plusieurs reprises, de se représenter mentalement les lieux servant de cadre à nos méditations sur la vie de Jésus : « Il consistera ici à voir, des yeux de l'imagination, les synagogues, les bourgs et les villages que parcourait Notre-Seigneur Jésus-Christ en annonçant son Évangile ». (2ème semaine, considération) , « je considérerai en particulier la maison et la chambre de Notre-Dame dans la ville de Nazareth, en Galilée » (1er jour, 1ère contemplation) , « Dans cette contemplation, je verrai des yeux de l'imagination le chemin de Nazareth à Bethléem, considérant sa longueur, sa largeur. Est-il uni ? Traverse-t-il des vallées ? Est-il sur des collines ? Je considérerai de même la grotte où naît le Sauveur. Est-elle grande ou petite ? Est-elle haute ou basse ? Comment est-elle préparée ? ». (1er jour, seconde contemplation) , « le chemin de Béthanie à Jérusalem. Est-il large ou étroit ? Uni ou raboteux ? De même, le lieu de la Cène. Est-il vaste ou resserré ? Disposé de telle ou de toute autre manière ? » (3ème semaine, 1ère contemplation) etc.
    Les descriptions géographiques et architecturales de Maria Valtorta sont d'une précision remarquable et toutes les données qu'il a été possible d'analyser se sont révélées exactes. Elles peuvent être reçues comme un merveilleux don du Ciel, pour notre temps. Elles nous permettent de mieux visualiser aujourd'hui, certaines scènes évangéliques vieilles de 2 000 ans, et d'entrevoir les difficultés sans nombre que Jésus rencontra dans ses déplacements, durant ces trois brèves années d'évangélisation (déplacements sous la pluie, dans des chemins boueux , marches torrides en été , progressions de nuit sous la seule clarté lunaire, franchissements de torrents en crue, parcours harassants dans le désert...) Toutes ces évocations sont une aide précieuse pour soutenir nos méditations sur l'Évangile.
    Maria Valtorta nous révèle des dizaines de sites « inédits » méconnus, susceptibles de faciliter l'organisation de pèlerinages d'un type nouveau, littéralement « sur les pas de Jésus », hors des circuits « touristiques », par des sentiers ou dans des lieux ayant conservé peu ou prou leur aspect du premier siècle.
    On pourrait même pronostiquer que ces descriptions contribuent à de nouvelles découvertes archéologiques.

    Sur commande
empty