blues

  • Sur la banquise, un petit manchot se plaint à longueur de journée. Trop froid, trop de neige, trop de monde...

  • Blue period T.1

    Tsubasa Yamaguchi

    Yatora est un lycéen studieux à qui tout réussit. Pourtant, il ressent depuis toujours une impression de vide en lui. Jusqu'au jour où, par hasard, il tombe sur un tableau qui le subjugue littéralement... Très vite, Yatora réalise que peindre est le seul moyen de faire passer ses émotions et de se révéler. Cet événement le pousse à se livrer corps et âme à la peinture pour tenter le concours d'entrée de la plus sélective des écoles de Beaux-arts !

  • Cobalt blues : la sape d'un géant ; Congo 1960-2020 Nouv.

  • Blue period T.2

    Tsubasa Yamaguchi

    Yatora avait décidé de poursuivre des études prestigieuses pour répondre aux exigences de son entourage. Mais pour assouvir la frénésie dévorante du désir qu'il ressent en dessinant, il vise d'intégrer la prestigieuse université des Arts de Tokyo. Est-il prêt à sortir de sa zone de confort, à se confronter au regard des autres, à des talents accablants et, surtout, à surmonter sa peur d'échouer ?

  • Quarante ans après avoir quitté la petite ville de Plainview dans l'Indiana en faisant le serment de ne plus jamais y remettre les pieds, un chanteur de blues dans la débine revient sur les lieux à contrecoeur afin de s'y produire. Tandis qu'elles assistent à sa prestation, Les Suprêmes n'ont pas la moindre idée du bouleversement que l'arrivée d'un tel personnage va entraîner dans leur vie. Après le triomphe de son premier roman, «Les Suprêmes», Edward K. Moore revient, de nouveau, sous le signe d'une irrésistible drôlerie, avec des personnages aussi puissants qu'attachants.

  • East Village blues

    Chantal Thomas

    2017. Chantal Thomas s'envole à nouveau pour New York. Revenue dans l'East Village, autrefois peuplé d'artistes et d'immigrés, elle découvre un quartier qui a perdu son âme. Seuls quelques graffitis témoignent encore de la marginalité des années 1970. Pourtant, elle se souvient : St. Mark's Church et ses poètes, le Chelsea Hotel, les bars, les fêtes, les peurs, les amours passagères... Et fait revivre l'intensité d'une époque où régnaient l'audace et la liberté.

  • « Ce livre d'Angela Davis est, pour moi, une révélation et une véritable rééducation. » (Toni Morrison) Blues et féminisme noir explore l'oeuvre de deux blueswomen quelque peu oubliées : Gertrude « Ma » Rainey (1886-1939) et Bessie Smith (1894-1937). La première incarne le blues traditionnel, la seconde, le blues classique. Dévalorisée par les spécialistes du blues et du jazz - qui sont en général des hommes blancs -, l'oeuvre de ces chanteuses porte un message spécifique : elle affirme la place et les revendications d'autonomie des femmes noires américaines.
    En analysant et en contextualisant les paroles de leurs chansons, Davis met en évidence les prémices du féminisme noir et les signes avant-coureurs des grandes luttes émancipatrices à venir. Elle montre que Ma Rainey et Bessie Smith furent les premières rock stars de l'histoire de la musique : or elles étaient noires, bisexuelles, fêtardes, indépendantes et bagarreuses.
    Elles posèrent les bases d'une culture musicale qui prône une sexualité féminine libre et assumée, qui appelle à l'indépendance et à l'autonomie des femmes aux lendemains de la période esclavagiste, en revendiquant avec détermination l'égalité de « race » et de genre.
    Cette réflexion s'étire aux années 1940 en évoquant l'oeuvre de Billie Holiday (1915-1959). Angela Davis réhabilite la conscience sociale de cette chanteuse d'envergure, trop souvent présentée sous le simple prisme des turpitudes de sa biographie.
    Blues et féminisme noir propose une histoire féministe et politique de la musique noire des années 1920 aux années 1940.

  • Evocation du mythique musicien de blues Robert Johnson, ainsi qu'un témoignage de première main sur le blues,  signé par sa demi-soeur, aujourd'hui âgée de 94 ans. Un document absolument inédit et rare sur "le guitariste qui avait signé un pacte avec le Diable".

  • U-ti-li-ser ? L'attitude d'Arlong qui ne considère Nami que comme un outil pour sa réussite personnelle met Luffy hors de lui ! Afin qu'elle puisse retrouver le sourire, ce dernier n'hésitera pas à réduire Arlong Park en un vulgaire tas de cailloux !

  • Blues pour l'homme blanc

    James Baldwin

    • Zones
    • 27 Août 2020

    James Baldwin a écrit cette pièce en 1964 en réaction à l'assassinat de son ami Medgar Evers, militant des droits civiques, abattu devant son domicile du Mississippi le 12 juin 1963 par un suprémaciste blanc.
    L'accumulation des meurtres racistes aux États-Unis (dont celui de quatre jeunes filles noires dans un attentat à la bombe contre une église baptiste de Birmingham, Alabama, le 15 septembre 1963) constitue l'arrière-plan de ce cri de révolte scénique. La quasi-impunité qui suit ces actes sera l'élément déclencheur de ce travail.
    C'est aussi le meurtre atroce en 1955 de l'adolescent Emmett Till qu'il décide d'évoquer : « Dans ma pièce, écrit-il, il est question d'un jeune homme qui est mort ; tout, en fait, tourne autour de ce mort. Toute l'action de la pièce s'articule autour de la volonté de découvrir comment cette mort est survenue et qui, véritablement, à part l'homme qui a physiquement commis l'acte, est responsable de sa mort. L'action de la pièce implique l'effroyable découverte que personne n'est innocent [...]. Tous y ont participé, comme nous tous y participons. »

  • Propriétaire d'une radio au bord de la faillite et d'une mine d'opale d'où nul n'a jamais extrait la moindre pierre précieuse, Simon Crown n'a pas l'avenir le plus radieux qui soit. Aussi, lorsqu'un riche chef d'entreprise lui propose de s'associer avec lui, Simon n'a-t-il d'autre choix que d' accepter. L'affaire est pourtant bien trop belle pour ne pas être louche.
    Personnages scabreux, losers magnifiques, humour cruel : Kenneth Cook peint le portrait hilarant et dantesque d'une Australie aussi réjouissante que poisseuse.

  • Pour sauver les rêves, elle va devoir affronter ses pires cauchemars.

    Blue est une petite fille comme les autres : elle aime rêver, sa maman, les matinées au soleil et prendre son petit-déjeuner. Mais le jour où un avion en papier vient frapper la fenêtre de sa chambre et qu'elle reçoit un colis à son attention, sa vie bascule... La voilà propulsée dans un monde de ténèbres où le gardien d'une forêt malveillante a emprisonné les songes et leurs propriétaires. Afin de sauver sa mère et le reste de la population, Blue va devoir partir à l'aventure et, de sa rencontre avec une foule de créatures magiques et bigarrées, trouver un moyen d'affronter ses propres peurs pour rendre leurs rêves aux gens...

    Pour son premier livre, Davide Tosello nous embarque dans un périple digne d'Alice au pays des merveilles, mêlant la féérie baroque de Tim Burton à la modernité graphique des récentes productions Pixar. Une allégorie sur l'enfance et les rêves portée par une héroïne touchante et attachante.

  • Karmela Krimm était la jeune inspectrice la plus prometteuse de la police de Marseille. Mais elle a un jour accepté de porter le chapeau pour une opération qui a mal tourné. Karmela a perdu sa place et s'est reconvertie comme détective privée.

    Elle a aussi perdu ses idéaux. Mais dans les eaux troubles où elle navigue désormais, les idéaux sont un luxe dangereux.

  • Le prix des larmes.

    La forêt noire ne cesse de s'étendre. Ne pouvant s'accorder un seul instant de répit, MJ et Blue rejoignent leur prochaine destination : Sad City. Cette ville, tout entière consacrée à la tristesse, a la réputation d'être dirigée par un homme capable de réaliser n'importe quel voeu en échange de larmes. Blue voudrait user des siennes pour pouvoir lui demander de stopper la sinistre progression de la forêt noire. Mais encore faudrait-il parvenir à le rencontrer. Pour cela, elle se mêle à cette étrange cité de soupirs et de désespoir. Elle y fait alors la rencontre de certains de ses curieux résidents, mais cela ne se fait pas sans mal, car à Sad City, toute étincelle de joie est convoitée.
    Dans ce deuxième tome de Blue au pays des songes, les rêves et l'imaginaire restent aux fondements de l'univers baroque et féerique créé par Davide Tosello.

  • Une énigme spéciale Aventure, en anglais !
    En vacances aux Antilles, Lucy fait la connaissance de l'étrange Jeremy, en réalité amnésique. Ensemble, ils vont reconstituer le puzzle de la mémoire et se lancer malgré eux dans une périlleuse aventure. De quels sombres agissements le bateau de l'oncle Jack est-il le théâtre ?... Une singulière intrigue à dévorer en anglais !
    Une vraie histoire à suspense, des exercices, des corrigés pour un travail en complète autonomie, des rappels de cours sur les notions abordées dans l'ouvrage !

    Sur commande
  • L'administration fiscale américaine a ferré le plus gros poisson de son histoire (voir "O.P.A."): elle exige de Largo Winch, en droits de succession, la jolie somme de 2.382.614.277 dollars et 37 cents. Plus intérêts de retard et éventuelles amendes s'il n'obtempère pas rapidement.
    Pendant ce temps-là, encore, Liza-Lu Mellow, une star sur le retour, a jeté ses filets sur le même poisson, considérant qu'un séduisant beau parti comme Largo valait bien une petite machination bien torride pour le pousser à l'épouser...
    Et comme si ça ne suffisait pas, le piège de l'O.P.A se retourne contre lui. Largo Winch va-t-il perdre toute sa fortune?

  • Blue flag T.8

    Kaito

    Les saisons auront beau se succéder, je ne t'oublierai pas.
    Tôma a une discussion à coeur ouvert avec Futaba pour la première fois depuis l'incident. De son côté, pris entre deux feux, Taichi se sent tiraillé, et submergé par la situation, il met de la distance entre Tôma et lui.
    Tôma finit par ne plus se montrer au lycée... Que vont décider Taichi et Futaba ? Quels choix vont-ils faire ? Quel avenir les attend ?

  • Blue flag T.1

    Kaito

    Au printemps de leur année de Terminale, trois élèves se retrouvent à un carrefour de leur vie.
    Taichi est dans la même classe que Tôma, un ami d'enfance à qui tout réussi et que Futaba, une fille qu'il a du mal à supporter. Un jour, Futaba se confie à lui et lui avoue qu'elle est amoureuse de Tôma.
    Un instantané sensible des tourments de la jeunesse d'aujourd'hui.

  • Wendy et Carla se rendent au village de Belline, car d'après la rumeur on y trouve une lyre qui appelle les dragons ! Or, la propriétaire de la lyre, Emery, la prend à tort pour un ange et lui demande d'exaucer ses voeux !Natsu, le héros de Fairy Tail, fait une apparition dans ce tome qui marque la conclusion de la série Blue Mistral!

  • Émilien déteste les mioches qui pleurnichent. Il s'est juré de ne jamais devenir père. Un père, d'ailleurs, il ne sait pas ce que c'est. Depuis toujours il vit seul avec sa mère. Alors, pourquoi jouer les baby-sitters ? Par appât du gain, bien sûr. À 15 euros de l'heure, il pourra bientôt se payer l'ordinateur de ses rêves... Mais voilà, à force de mentir en se faisant passer pour un as du baby-sitting et de potasser Comprendre et aimer son enfant, Émilien se prend au jeu. Hélas, c'est au moment où il prend goût à la garde d'enfants que sa mère l'empêche de continuer. Études obligent. Émilien trouve un compromis : donner des cours de français à une dyslexique. Lui qui cherchait à parfaire sa connaissance du coeur humain, il va être servi...

  • La mort choquante d'une jeune femme retrouvée nue et crucifiée amène Dave Robicheaux dans les coulisses d'Hollywood, au coeur des forêts louisianaises et dans les repaires de la Mafia. Elle avait disparu à proximité de la propriété du réalisateur Desmond Cormier, que Dave avait connu gamin dans les rues de La Nouvelle Orléans, quand il rêvait de cinéma... 

  • 1860. Lizzie vit avec sa mère, esclave dans une plantation de coton au sud de la Virginie. Cuisinière des propriétaires, la situation d'Abigail leur assure une vie plus enviable que celle des esclaves des champs. Pour les 10 ans de sa fille, Abigail lui fabrique une superbe poupée noire en tissus. Mais Laura-May, la fille des maîtres, folle de jalousie, se jette dessus et lui arrache un bras. La menace d'une guerre entre le nord et le sud des États-Unis plane...

  • La première mission en solo que se voit confier Wendy, qui a intégré la guilde de magiciens Fairy Tail, est une affaire de «?dragon fantôme?»?! Afin de venir en aide à un village dont les habitants disparaissent les uns après les autres, Wendy, chasseuse de dragons âgée de 12 ans, fait exploser sa magie?!
    Un spin-off du très populaire manga Fairy Tail.

empty