Enfantastique Monet

  • L'incroyable destin de Claude Monet, le maître de l'impressionnisme Nouv.

    La vie de Monet, riche, longue, passionnante, est racontée dans ce livre à travers 5 chapitres :
    -De son enfance en Normandie jusqu'à son départ à Paris.
    -Sa vie de jeune artiste et ses rencontres avec ceux qui deviendront célèbres avec lui au sein du mouvement des Impressionnistes.
    -Les premières expositions loin du Salon académique, et l'accueil moqueur des critiques d'art.
    -Les difficultés familiales et financières, puis le début du succès.
    -La découverte de Giverny et la reconnaissance de son talent.

    5 pages doc complètent ce roman :
    - Paris à l'époque de Monet.
    - Monet est ses amis.
    - Qu'est-ce que l'impressionnisme ?.
    - Monet et Giverny.
    - Les Nymphéas, l'oeuvre ultime de Monet.

  • Côté jardin : de Monet à Bonnard Nouv.

    L'ouvrage offre une promenade au coeur des jardins impressionnistes et nabis de 1860 à 1940.
    Le catalogue suit le cheminement de l'exposition, selon une approche thématique et chronologique des années 1860 aux années 1940 : une centaine de peintures, photographies, dessins et estampes explore la recherche de la nature en ville par les impressionnistes qui s'invitent dans les jardins de leurs proches, mais aussi comment les artistes des deux mouvances investissent les squares et jardins publics, autant de décors pour femmes liseuses, couseuses et songeuses, jusqu'au jardin luxuriant, prémices de l'Arcadie rêvée.

    Exposition "Côté jardin. De Monet à Bonnard" au Musée des impressionnismes Giverny du 19 mai au 1er novembre 2021.

  • Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l'enfant recherche dans l'illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
    C'est une immersion dans l'univers de Claude Monet qui est proposée au fil des tableaux et des puces sonores de ce livre. Chaque oeuvre reproduite est en effet accompagnée d'un extrait musical qui évoque l'ambiance transmise par la toile.
    Ainsi, « Les Arabesques » de Debussy accompagnent l'« Autoportrait coiffé d'un béret ». Pour « La Pie », la gaieté et la légèreté de la scène sont évoquées par le « Pizzicato » de Léo Delibes. On imagine l'oiseau sautillant dans la neige au son des cordes du violon. « Les Jeux d'eau » de Maurice Ravel accompagnent « Impression soleil levant » comme de petites vagues sur la mer. « L'Arlésienne » de Bizet évoque avec entrain l'agitation de « La Gare Saint-Lazare ». « Le Jardin féérique » de Ravel transcrit avec délicatesse la beauté des célèbres « Nymphéas » du jardin du peintre. « L'Idylle » de Chabrier évoque la lumière du tableau « Les coquelicots ».
    Les illustrations de Séverine Cordier, adaptées aux petits accompagnent ce voyage musical et visuel.

  • Monet ; coffret l'essentiel

    Anne Sefrioui

    • Hazan
    • 4 Novembre 2020

    Ce coffret réunit l'essentiel de l'oeuvre d'un artiste hors du commun, Claude Monet (1840-1926), considéré par l'histoire de l'art comme le père de l'impressionnisme. Il présente, à travers un choix chronologique de cinquante tableaux, sa longue et brillante carrière. Bien qu'il n'ait pas négligé les sujets citadins et modernes, la représentation de la nature constitue indéniablement le coeur de son oeuvre. Elle a fait l'objet de ses recherches incessantes, sans que jamais l'artiste ne perde de vue ce qui lui était essentiel : la vérité de ses sensations. De la transcription fidèle du paysage, à ses débuts, jusqu'à l'écriture gestuelle des ultimes Nymphéas, l'ouvrage permet de suivre et de comprendre l'évolution de sa création.
    Ainsi seront abordées les thématiques de Monet (les bords de mer, la Seine, les jardins, les saisons, etc.), ainsi que les techniques utilisées, comme la décomposition par la touche de la lumière et des couleurs, le recours à la répétition et aux séries pour mieux rendre compte des variations atmosphériques, ou encore la dissolution progressive des formes qui a conduit à considérer Monet comme un précurseur de l'abstraction.

  • « Lorsque Claude Monet, quelques mois avant sa dis- parition, confirma à l'État le don des Nymphéas, pour qu'ils soient installés à l'Orangerie selon ses indica- tions, il y mit une ultime condition : l'achat un tableau peint soixante ans auparavant, Femmes au jardin, pour qu'il soit exposé au Louvre. À cette exigence et au choix de ce tableau, il ne donna aucun motif. Deux remords de Claude Monet raconte l'histoire d'amour et de mort qui, du flanc méditerranéen des Cévennes au bord de la Manche, de Londres aux Pays-Bas, de l'Île-de-France à la Normandie, entre le siège de Paris en 1870 et la tragédie de la Grande Guerre, hanta le peintre jusqu'au bout. » Michel Bernard.

  • Un ouvrage d'exception et inédit autour des Nymphéas de Claude Monet, en partenariat avec le musée de l'Orangerie qui détient la plus importante collection de Nymphéas de Monet. La (re)découverte de l'ensemble du cycle des nymphéas de manière homothétique, accompagnée d'un cahier photo autour de Monet à Giverny.
    Une coédition Musées d'Orsay et de l'Orangerie/Editions Hazan.

  • A l'occasion d'une grande exposition au Musée d'Art de La Haye, Kaatje Vermeire s'est immergée dans la vie et l'oeuvre de Claude Monet pour réaliser un album d'hommage subtil et magistral. De son enfance jusqu'à la fin de sa vie, son existence est celle d'un homme ébloui par les couleurs et les lumières. Chez lui, pratique artistique et événements vécus sont inextricablement liés. Guidé par son regard de peintre, Monet a créé lui-même son jardin.
    Celui-ci fleurissait du printemps à l'automne, et ses eaux reflétaient sa beauté. Représenté dans des centaines de peintures, il devint le miroir de l'âme du peintre. Un documentaire narratif d'une grande poésie, qui plonge au coeur de l'oeuvre d'un artiste universellement admiré.

  • Rendre sensible le visible et immortaliser un effet de lumière éphémère, qui ne reviendra jamais. Tels sont les défis insensés que se lance sur ses toiles le peintre Claude Monet, qui deviendra le chef de file de l'impressionnisme. Toute sa vie, artistique et familiale, est tournée vers ce but obsessionnel, devenu une forme de mission.

    Une biographie illustrée d'anecdotes, citations, extraits de lettres qui nous invitent à découvrir l'univers du peintre, l'atmosphère de son époque, ses rencontres, ses errements ainsi que ses aspirations : Une vie d'Artiste.

  • Revendiquée par les impressionnistes au nom de la sincérité et de la spontanéité, la pratique de la peinture en plein air est l'aboutissement d'un long processus au cours duquel le paysage s'affirme comme un genre à part entière. En France mais aussi en Angleterre et en Italie, les peintres s'attachent dès le XVIIIe siècle à l'observer et à saisir avec objectivité les effets de la lumière. En 1708, le traité Du paysage de Roger de Piles (1635-1709) conseille aux peintres de travailler en plein air. Mais peindre hors des murs de l'atelier pose de sérieux problèmes d'organisation. L'artiste doit en effet transporter sur le site élu un attirail encombrant : ombrelle, pliant, feuilles de papier et boîte à couleurs. Il doit aussi être rapide, car le spectacle de la nature évolue en permanence et le passage d'un nuage suffit à transformer le motif au fil des heures. Malgré ces contraintes, les impressionnistes et leur approche singulière du paysage révolutionneront la peinture de plein air.

  • Arbres morts, marécages, ronces et mauvaises herbes : voici ce que découvre Gérald Van der Kemp à son arrivée à Giverny en 1977. Suite au décès de Michel Monet, la propriété du peintre et la collection qu'elle abrite sont léguées à l'Académie des beaux- arts. La maison en triste état est confiée à Gérald Van der Kemp, ancien conservateur en chef du château de Versailles, qui trouve ici un nouveau défi à sa mesure. L'allocation budgétaire des pouvoirs publics étant limitée, le couple très mondain fait appel au mécénat -notamment américain- pour pouvoir faire renaître les jardins. Avec l'aide du chef jardinier Gilbert Vahé, les arbres morts sont remplacés, les parterres débarrassés des mauvaises herbes, le pont japonais est reconstitué et les allées élargies pour pouvoir accueillir visiteurs et curieux qui sont, encore aujourd'hui, si nombreux à venir découvrir le domaine de Monet, continuellement fleuri d'avril à novembre.
    L'ensemble des parterres est replanté à partir de documents d'archives et de la correspondance de Claude Monet avec ses fournisseurs.
    C'est l'histoire de cette seconde vie offerte aux jardins du peintre des Nymphéas que raconte ce livre écrit à quatre mains par Nicole Boschung et Gilbert Vahé et qui témoigne ainsi d'un travail magistral mené pendant plus de 40 ans pour reconstituer ces espaces clefs de l'inspiration de l'artiste, grâce à de nombreuses photographies, documents et archives.
    Un ouvrage qui séduira bien sûr les passionnés de jardin, mais également tous les admirateurs du père de la peinture moderne.

  • Soleil de cendres

    Astrid Monet

    • Agullo
    • 27 Août 2020

    L'histoire se déroule à Berlin aujourd'hui et se passe en trois jours : « Le jour du retour, le jour du tremblement et le jour sans nom ». Trois jours durant lesquels va se jouer le destin de trois personnages.

    Dans une Europe accablée par une chaleur étouffante, Marika, 38 ans, revient à Berlin avec son fils Solal. Ce voyage en Allemagne replonge la jeune française dans une langue étrangère et un passé douloureux : sept ans plus tôt, à la naissance de Solal, elle a quitté la ville brutalement. Aujourd'hui, elle emmène son enfant rencontrer pour la première fois son père, Thomas, un célèbre dramaturge et metteur en scène allemand. Elle accepte de les laisser seuls tous les deux pour une nuit.
    Le lendemain, alors qu'elle doit les retrouver dans un café, une catastrophe naturelle sans précédent va bouleverser le pays et le destin de cette famille. Dans l'Ouest de l'Allemagne, un vieux volcan s'est réveillé : une éruption d'une intensité terrible laisse échapper une nuée ardente et en quelques heures un nuage de cendres recouvre Berlin de ses flocons noirs. Au même moment, la ville est secouée par un violent tremblement de terre qui coupe la ville en deux. Dans ce décor de fin du monde, Marika part à la recherche de son fils, pris au piège avec son père dans les décombres.
    Quand la poésie de Réparer les vivants de Maylis de Kerangal rencontre l'amour filial et le monde apocalyptique de La route de Cormac McCarthy.

  • Monet

    Christoph Heinrich

    Surnommé le « Prince des Impressionnistes », Claude Monet (1840-1926) bouleverse les attentes à l'égard de la peinture sur toile. Défiant des conventions vieilles de plusieurs siècles, Monet ne cherchait pas seulement à rendre compte de la réalité, mais de l'acte de perception en lui-même. Installé en plein air, à coups de brosse rapides et impétueux, il explora la manière dont les jeux de lumière modifiaient les teintes, les motifs, les contours, et dont ces impressions visuelles étaient perçues par l'oeil.

    L'intérêt de Monet pour cet espace « entre le sujet et l'artiste » englobe la nature éphémère de chaque image que nous voyons. Qu'il s'agisse de sa célèbre série des nymphéas, de ses peupliers, de ses meules de foin ou de sa cathédrale de Rouen, il revient aux mêmes sujets au fil des saisons, des variations météorologiques, à différentes heures de la journée, pour saisir la mutabilité constante de notre environnement visuel.

    Ce livre présente l'essence d'un artiste dont l'oeuvre, réflexion simultanée sur la raison d'être d'un tableau et sur le temps qui passe, a irrévocablement transformé l'histoire de l'art.

    Sur commande
  • Claude Monet est l'un des fondateurs de l'impressionnisme, un mouvement qui a révolutionné notre regard sur l'art. En Normandie, à Paris et dans son jardin de Giverny, il travaille en compagnie des meilleurs peintres de sa génération. Avec eux, il invente de nouvelles techniques, juxtaposant sur la toile des tâches de couleur, pour rendre compte des « impressions » fugitives que l'oeil du peintre perçoit. Cette bande dessinée met en lumière une époque et une oeuvre en tous points extraordinaires.

  • Claude Monet

    Gérard Denizeau

    • Larousse
    • 26 Février 2020

    Pas un artiste du XXe siècle n'a oublié de rendre hommage à Claude Monet, chef historique du plus grand courant artistique de son temps, l'impressionnisme.
    A travers la représentation de ses 45 plus grands chefs-d'oeuvre, le lecteur voit en quoi il fut un précurseur et comprend pourquoi il reste aujourd'hui encore l'un des peintres préférés du grand public En regard de chaque oeuvre reproduite, des informations claires et synthétiques :
    - les raisons qui en font un chef-d'oeuvre « incontournable », - les circonstances de sa création, le lieu et la date d'exécution, - des explications simples sur la ou les techniques employées, - une analyse de l'oeuvre pour la voir mieux et « plus loin », - des clés pour regarder la toile à travers le regard de l'artiste et comprendre ce qu'il a voulu dire et montrer, - une légende d'identification en regard de la toile (dimensions, support et matériau, lieu de conservation), - des citations de l'artiste sur son oeuvre ou celles d'un autre artiste éclairant son travail.

  • Par petites touches impressionnistes, l'auteur nous invite à découvrir le grand maître de Nymphéas en feuilletant avec lui l'album de ses souvenirs.
    Juste avant le déjeuner de fête pour ses 80 ans, Claude Monet parcourt les différents chapitres de sa vie, ses femmes, ses maisons, ses amis, ses joies et ses difficultés.

    Sur commande
  • Ce livre est le témoignage humain, exceptionnel, de l'extraordinaire amitié entre un homme d'état et un peintre de génie, entretenu par une éblouissante correspondance. Entre Clemenceau et Monet, c'est une quête commune de la lumière, à travers l'oeil de Monet et son pinceau, qui règle leur vie et le besoin qu'ils ont l'un de l'autre (" Peignez, peignez toujours, jusqu'à ce que la toile en crève. Mes yeux ont besoin de votre couleur et mon coeur est heureux "), jusqu'à ce que la vieillesse et la cécité conduisent le peintre à s'accrocher à Clemenceau et à son énergie comme à une planche de salut. Son Claude Monet est à la fois l'hommage personnel que sa piété amicale a voulu rendre à l'artiste qui lui avait procuré tant de joie esthétique et au novateur dont l'exemple lui semblait devoir être conservé. C'est à l'instigation de Clemenceau que Monet offrira ses célèbres Nymphéas à la France. Clemenceau est souvent venu rendre visite à l'artiste de Giverny. Cet essai biographique raconte l'amitié entre deux caractères d'exception.

  • En ouvrant ce livre, une atmosphère feutrée et cotonneuse nous enveloppe. La chaleur du feu nous gagne, nous sentons l'odeur des petits gâteaux avant de prendre la route avec Oscar. Ensuite, la neige voile le paysage. Nous sommes dans la charrette lors de l'accident. Le texte nous happe et les images nous transportent dans ce chromo figurant un soir d'hiver de la fin du XIXe siècle. Stéphane Girel réussit avec brio à donner de la matière au monde blanc qui enveloppe les personnages. En écho aux toiles de Monet, des touches de crème, de rose s'invitent dans la palette de l'illustrateur. Les cadrages servent aussi bien les scènes d'action que le cocon familial.

  • Le jardin de Giverny est connu et réputé mondialement pour avoir servi de modèle et d'inspiration au peintre impressionniste Claude Monet. C'est aussi une oeuvre d'art vivante qui évolue et se renouvelle chaque année, avec des différences subtiles et une adaptation constante des choix de variétés tout en gardant l'esprit des lieux.

  • "La couleur est une obsession quotidienne, ma joie et mon tourment", disait Claude Monet (1840-1926). Chef de file du mouvement impressionniste, qui précipita la peinture dans la modernité, on doit notamment à ce maître prolifique, virtuose de la lumière et de la touche de couleur, les paysages les plus émouvants de Normandie, ainsi que l'apaisement et la douceur que nous procurent ses Nymphéas. Goûtez au plaisir de redécouvrir ses plus belles oeuvres rassemblées dans cette monographie.

  • Claude Monet - le plus représentatif et le plus singulier des impressionnistes.

    "Voici l'ouvrage incontournable sur Monet: tout ce qui a été publié avant ou après paraîtra par comparaison bien moins important [.] C'est la seule publication facilement accessible qui propose une vision complète de l'oeuvre de Monet - autant dire qu'elle fait autorité." - The Good Book Guide, Londres À part Turner, aucun artiste n'a comme Claude Monet (1840-1926) autant travaillé à capturer la lumière sur la toile. De tous les impressionnistes, celui dont Cézanne disait qu'il n'était « qu'un oeil, mais bon Dieu, quel oeil ! », est le seul à ne jamais s'être écarté du principe de fidélité absolue à la sensation visuelle, peignant au plus près de ce qu'il voyait.

    On a dit que Monet avait réinventé les possibilités de la couleur. Que ce soit à travers son intérêt précoce pour les estampes japonaises, le temps qu'il passé pendant son service militaire sous la lumière éblouissante de l'Algérie ou le fait qu'il connaissait personnellement les plus grands peintres de la fin du XVIIIe siècle, il est vrai que ce que Monet a créé tout au long de sa carrière a changé pour toujours notre manière de percevoir le monde tel qu'il est et ce qui nous entoure. Il atteint le sommet de ses recherches avec la série tardive des nymphéas peinte dans son jardin de Giverny, qui, par la manière dont elle se détache quasiment de la forme, constitue véritablement l'origine de l'art abstrait.

    Cette biographie rend parfaitement justice à cet artiste absolument remarquable qui compte parmi les plus marquants et offre de nombreuses reproductions et photos d'archives pour accompagner un commentaire aussi fin qu'approfondi.

  • Pour éclairer l'oeuvre de Monet et en particulier sa série de Nymphéas, cet ouvrage s'intéresse tout autant aux proches du peintre (Manet, Renoir, Caillebotte, Clemenceau, etc.) qu'aux principes qui ont permis l'invention du paysage moderne.

  • Claude Monet sa passion pour les fleurs « Chers amis, Je mentirais si je vous disais que je ne suis pas heureux de me retrouver au milieu des miens et de revoir mes fleurs... » confiait Monet à Sacha Guitry et Charlotte Lysès (Giverny, 25 août [1913]). Tout au long de son existence, Monet éprouva envers les fleurs une passion emplie de ferveur qui ne se démentit jamais et qu'il aimait à partager entre initiés (Sacha Guitry, Caillebotte, Mirbeau, Clemenceau...). Fleurs cueillies en odorants bouquets, un prétexte à l'élaboration d'émouvantes ou somptueuses natures mortes, fleurs disséminées à travers champs, fleurs ornant ses jardins ou flottant à la surface de son bassin, toutes eurent droit au regard du peintre (sans oublier les « fleurs d'Hokusai » dans sa collection d'estampes japonaises), à ses pinceaux autant qu'à ses soins : le maître de Giverny donnait sans cesse à ses jardiniers et à celle qui deviendrait sa seconde épouse, Alice, de précieuses recommandations pour leur entretien quotidien.

    Sur commande
  • En 1874, Impression, soleil levant déchaîne la critique.
    Les impressionnistes, ces " malades de la rétine bouleverseront pourtant la peinture. Touche et couleurs sont fragmentées pour traduire les vibrations de la lumière, jusqu'à cette étape ultime, les Nymphéas, qui font de Monet l'un des précurseurs des abstraits. Sylvie Patin laisse parler le peintre. Une passion pour la nature, un regard, une vision, un oeil... - " Monet ce n'est qu'un oeil... Mais, bon Dieu, quel oeil ! ", s'exclamait Cézanne -, une vie immensément longue, un lieu, enfin, Giverny, désormais indissociable de l'oeuvre du maître.

  • Du Salon des Refusés au mouvement des Impressionnistes, de jeune peintre désargenté à grand bourgeois tutoyant les huiles, du mari à l'amant... la vie de Claude Monet fut pour le moins plurielle. Chef de file, à son coeur défendant, d'un mouvement qui bouleversa la vision de la peinture au XIXe siècle, l'homme n'est finalement resté fidèle qu'à une seule quête : celle de la lumière absolue, qui viendrait éclairer toute son oeuvre de sa perfection.
    Salva Rubio et Ricard Efa nous racontent aujourd'hui les aléas de cette recherche, dont Monet paya le prix autant qu'il l'encaissa, à travers un somptueux roman graphique.

empty