• Je les revois dans la brume épaisse de l'aube, pendant la saison des pluies. Ce n'étaient que des femmes. Elles arrivaient silencieusement dans une longue pirogue de bois et accostaient un peu à l'écart de l'embarcadère. Deux ou trois rameuses restaient dans le bateau pendant qu'une dizaine d'autres descendaient sur la terre ferme. Elles étaient toutes nues, la peau presque noire avec des reflets rouges, leurs longs cheveux couvrant leurs parties intimes. Elles se promenaient d'un pas souple dans les rues avec leurs petites filles. Elles avaient l'air de savoir exactement où elles allaient.

    On raconte qu'au xvie siècle, des conquistadors espagnols ont affronté une armée de femmes semblables à celles de leurs récits mythologiques, qui leur inspira le nom de cette région : « Amazonie » . On raconte aussi qu'un peuple féminin, les Icamiabas, y a longtemps vécu à l'écart des hommes. Les femmes qui se racontent dans ce livre doivent une grande part de leur combativité à ces guerrières qui n'ont peut-être jamais existé - ou qui existent peut-être encore.

    Nina Almberg réalise des reportages et des documentaires notamment pour Arte radio, France Culture et la RTS. La Dernière Amazone est son premier livre publié.

    Nina Almberg aime les récits faisant dialoguer le passé et le présent, les archives et les destins de femmes. Diplômée d'un master en histoire contemporaine et d'un autre en réalisation documentaire, elle réalise des documentaires historiques et politiques pour France culture et Arte radio.
    En Amazonie, elle rencontre de nombreuses femmes avec le projet de réaliser une série de reportages sur les féministes brésiliennes. Son documentaire forme la matière première de ce livre.

  • Alors que les ruines de Troie fument encore, le prince Niréus n'aspire qu'à une chose : regagner Symé, sa terre natale, et y couler des jours paisibles. Pressé de fuir la guerre et l'image obsédante des cadavres qu'il laisse derrière lui, il lève l'ancre pour rejoindre les îles grecques au plus vite.
    Mais le destin semble en avoir décidé autrement : son parcours est semé d'embûches. Le héros doit bientôt affronter les Amazones, combattre les Gorgones et libérer son royaume de l'hydre monstrueuse qui le dévaste. Les dieux finiront-ils par lui être favorables ? Parviendra-t-il à échapper au mystérieux chasseur noir qui le poursuit de sa haine ?
    Un roman palpitant qui éclaire d'un jour nouveau la guerre de Troie et ses protagonistes.

    © Mango Jeunesse, 2007, pour le texte, la « table des héros, des créatures et des dieux » et la « carte de l'Égée au temps de Niréus » (réalisation Ben Clavel).
    © Éditions Flammarion, 2012 pour la présente édition. Étonnantissimes, une série de la collection « Étonnants Classiques ».
    Illustration : Fabien Mense © Flammarion

  • Dans l'ouverture de son Histoire universelle, qui fut la première du genre, le Sicilien Diodore emmène le lecteur dans un voyage merveilleux vers les terres des origines, l'Égypte, matrice de toute vie, l'Assyrie, l'Inde. Sur cette toile de fond prodigieuse, l'historien mythologue évoque la création du monde, la naissance des dieux et des hommes, les premiers conflits entre immortels et mortels, qui fournissent la matière d'une mythologie dont le monde entier, les Grecs en tête, se nourrira pendant deux millénaires.Contemporain de César, Diodore (Ier siècle avant J.-C.) est l'une des principales sources pour l'histoire et l'ethnographie du monde ancien.
    Michel Cassevitz est professeur émérite de grec à l'Université de Parix X - Nanterre.

  • Dans une société dont l'époque n'est pas précisée (un savant mélange d'éléments archaïques et contemporains), les femmes, comme les Amazones de la mythologie grecque, sont coupées des hommes (perçus comme des ennemis) et assurent leur reproduction par une mixture végétale qu'elles mêlent à de la boue. Le roman, découpé en 47 chapitres presque autonomes et portant en guise de titre le nom d'un des personnages, raconte l'histoire de cette société à la fois étrange et familière de femmes guerrières. Aux figures inspirées de la mythologie antique s'ajoutent des personnages près des mythes modernes esquissés par des écrivains comme Orwell ou Volodine.

empty