• La rébellion du continent de Sept-Cités a été écrasée.

    Les derniers insurgés fanatiques se sont réfugiés dans la ville de Y'Ghatan, sous le commandement de Léoman des Fléaux. Y'Ghatan, une ville légendaire, qui a déjà goûté plus d'une fois le sang des Malazéens. La perspective d'assiéger cette ancienne forteresse inquiète justement la XIVe armée de Malaz, épuisée par le conflit. L'odeur de la mort règne, alors qu'une épidémie de peste se propage.
    Mais, aux quatre coins du monde, les agents d'un conflit bien plus important ont posé leurs premières pièces. Les dieux eux-mêmes doivent choisir leur camp, car les règles ont désormais changé de manière irrévocable.
    Et comme souvent, ce sont les mortels qui en pâtiront les premiers. Héboric, Apsalar, Couteaux, le féroce guerrier Karsa Orlong ou les deux compagnons de route Icarium et Mappo..., chacun est à la recherche de son destin, de son passé ou de son avenir, guidé par sa propre volonté mais aussi celle de puissances supérieures. La guerre s'annonce, dans les garennes comme sur terre. Car, une fois de plus, les dieux ne les laisseront pas tranquilles.

    L'enjeu ? L'existence même du monde

  • Situé chronologiquement avant les Jardins de la Lune, Les Marées de Minuit étend l'univers tentaculaire de Steven Erikson en introduisant de nouveaux personnages hauts en couleur et en creusant les soubassements de l'intrigue exceptionnellement riche du Livre des Martyrs.
    Après des décennies de guerres intestines, les tribus des Tistes Edur se sont enfin unies sous la férule du Roi-Sorcier des Hiroths. La paix s'est établie, mais à quel prix : un pacte conclu avec un pouvoir secret aux motifs au mieux suspects, au pire meurtriers.
    Au sud, le royaume expansionniste de Lether, désireux d'accomplir l'antique prophétie qui le verrait renaître en tant qu'Empire, a asservi tous ses voisins moins civilisés que lui. Tous, sauf les Tistes Edur.
    Mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'eux aussi ne tombent, qu'ils soient écrasés sous le poids étouffant de l'or ou passés au fil de l'épée. C'est du moins ce que la destinée a décrété.
    Pourtant, alors que les deux parties se réunissent afin de conclure un traité crucial dont personne ne veut vraiment, d'anciennes forces se réveillent.
    Car le conflit qui couve n'est que le pâle reflet d'une lutte autrement plus primordiale : une confrontation avec la blessure encore à vif d'une vieille trahison qui, plus que jamais, aspire à la vengeance dans son coeur bouillonnant...

  • Au nord de Genabackis, un groupe d'incursion mené par trois guerriers teblors descend de la montagne dans le but de ravager les plaines méridionales occupées par les basse-terriens qu'ils honnissent. Pour le dénommé Karsa Orlong, ce raid marquera le début d'une extraordinaire destinée.
    Quelques années plus tard, Tavore, la nouvelle Adjointe de l'Impératrice, débarque dans le dernier bastion de Sept-Cités encore aux mains des Malazéens après les événements dramatiques de la Chaîne des Chiens. Nouvelle à son poste de commandement, elle devra aguerrir douze mille soldats fraîchement recrutés pour la plupart - à l'exception d'une poignée de vétérans ayant survécu à la légendaire marche de Coltaine - afin de former une armée capable de renverser les hordes de l'Apocalypse qui se terrent au coeur du Saint-Désert.
    Tandis que les Grands Prêtres et les généraux de Sha'ik se livrent à une lutte de pouvoir qui menace l'âme même de la Rébellion, d'obscures forces se rassemblent autour de Raraku et de son mystérieux Tourbillon. Dans le Naissant, Onrack, un T'lan Imass perdu, libère de ses fers le Tiste Edur Trull Sengar, abandonné et banni par ses semblables ; tous deux vont dès lors se lancer dans une longue odyssée pour rejoindre leur domaine d'origine. Sur Avalii la dérivante, une sanglante confrontation ravive les inimitiés qui règnent entre les trois garennes primordiales, forçant Ammanas et Cotillon à sortir de leur réserve. Et au coeur de Kurald Thyrllan, les Tistes Liosan sont aux abois : Osric, leur dieu, a disparu, et personne ne semble savoir où il est.

    Un terreau propice à l'avènement de la Maison des Chaînes du Dieu Estropié qui, en secret, poursuit son inquiétant recrutement...


  • John Allaire eut le privilège de voir le premier les nuages se disperser dans le ciel pour dévoiler la forme légèrement incurvée d'un gigantesque objet solide.


    « Comme le dessous d'une assiette en porcelaine. Puis une lueur s'est mise à briller au milieu. À briller comme pas possible. J'ai dû me protéger les yeux, mais ça m'a pas empêché de voir descendre le faisceau de lumière. Droit sur une femme - qu'était à guère plus de cinq mètres de moi. Elle a pas eu le temps de comprendre ce qui lui tombait dessus. »
    Margot Revette confirma. « Elle marchait tranquillement. D'un coup la lumière l'a aspirée, puis plus de lumière, et plus de femme non plus. »

    Un Premier Contact sans contact*. Les extraterrestres sont arrivés, mais pas d'extraterrestre à l'horizon.
    Attention pourtant : l'Intervention commence. Et vous n'avez pas idée du chambardement.
    * À une exception près : Samantha August, romancière de science-fiction canadienne.
    « Les extraterrestres sont venus sauver la Terre. La sauver de nous... Un El Niño de livre, dense, provocateur, indispensable. » (Steve Baxter.)
    « Steven Erikson n'a pas seulement revigoré le thème romanesque du Premier Contact, il l'a réinventé. Voici un livre profondément original, brillamment conçu et parfaitement exécuté. [...] Un chef-d'oeuvre. » (Robert J. Sawyer.)
    « Steven Erikson est un des esprits d'aujourd'hui les plus subtils. Avec Réjouissez-vous, il nous montre comment il appréhende l'avenir de l'humanité. C'est ce qu'il nomme une expérience intellectuelle. J'y vois pour ma part un livre important. » (Stephen R. Donaldson.)

empty