• Amsterdam, fin du siècle dernier. Keetje a neuf ans. Dans sa famille, la misère s'est implantée à demeure : elle va s'aggravant à chaque nouvel enfant, et l'usure et le découragement de ses parents rendent de plus en plus fréquents les jours de famine et de détresse... C'est avec violence et simplicité que Neel Doff, des années plus tard, raconte ses années noires d'enfance et d'adolescence. Avec précision, « tatouée » par la misère, elle prend la plume pour évoquer le froid extrême, les expulsions, les puces, les vaines recherches d'un travail quel qu'il soit et, pour finir, la prostitution.

    Neel Doff (1858-1942), troisième d'une famille de neuf enfants, connaît la misère et l'exode pendant vingt ans, à travers la Hollande et la Belgique. à cinquante ans passés, alors qu'elle est mariée à un bourgeois de Bruxelles aux idées avancées, elle publie en 1911 ce roman qui, avec Keetje et Keetje trottin, forme une trilogie autobiographique.

    Neel Doff (1858-1942), troisième enfant d'une famille de neuf enfants, connaît la misère et l'exode pendant vingt ans, à travers la Hollande et la Belgique. Avec Jours de famine et de détresse (1911), Keetje (1919) et Keetje Trottin (1921), elle forme une trilogie autobiographique, poignante et émouvante.

  • Bruxelles est une ville en plastique, comme le reste de la planète : on y voit courir des petits bonshommes dérisoires, emportés dans le courant de leur vie comme des bouteilles vides à la surface du canal. On rit, on se bat, on se débat, puis on se laisse aller et on se retrouve noyé dans la vase, sans avoir rien remarqué. à moins qu'un soubresaut ne change le cours des choses. Il suffit de presque rien : une tache de sauce, un appareil photo, une agrafeuse, un abri de jardin ou un paquet de cigarettes pour qu'une vie banale bascule dans la grande aventure, pour que l'absurde redonne des couleurs à une existence terne.

    D'origine liégeoise, Nicolas Ancion est auteur de romans pour adultes et pour la jeunesse, de nouvelles, de pièces de théâtre, de feuilletons pour la radio et de séries pour la télé. En 1995, il publie son premier roman, Ciel bleu trop bleu. écrivain prolifique, il se construit rapidement une oeuvre importante. Ainsi, il est déjà l'auteur d'une trentaine de textes dont Quatrième étage (2000, Prix des Lycéens), Nous sommes tous des playmobiles (2007, Prix Franz de Wever de l'Académie) ou encore L'homme qui valait 35 milliards (2009, Prix Rossel des Jeunes).

  • Grands courants de la littérature française est un outil de référence abordant dix grands courants de la littérature francophone : Humanisme, Baroque, Classicisme, Lumières, Romantisme, Modernité, Réalisme, Symbolisme, Surréalisme, Culture contemporaine.
    Chaque chapitre détaille le sens de l'appellation du courant, le contexte historico-culturel, les traits majeurs du courant, les auteurs et oeuvres emblématiques et propose des extraits représentatifs.
    Cette brillante synthèse, abondamment illustrée, est abordable pour les élèves de l'enseignement secondaire et supérieur.
    Vous naviguerez aisément à travers les courants littéraires à partir d'une ligne chronologique interactive, d'un index des auteurs ou par chapitre, tout en bénéficiant de notes explicatives et d'un lexique accessibles en pop-ups.
    Les auteurs, Georges Legros, Michèle Monballin et Isabelle Streel, sont des spécialistes de la littérature et de la didactique du français.
    Cet ebook est au format ePub 3 et n'est lisible que sur les iPads, ordinateurs Apple (iBooks) et PC avec l'application de lecture Readium (Chrome).
    Pour les ordinateurs, il faut travailler avec une souris pour circuler dans la ligne chronologique !
    Pour en savoir plus : www.editionserasme.be/grandscourants

  • Dans les bas quartiers de Bruxelles où le sommeil se marchande, il y a ce vieil immeuble. Les deux derniers niveaux, insalubres, ont été condamnés. Ce qui fait du quatrième étage (sans ascenseur), le véritable sommet de ce taudis. Marie, malade, est alitée. Thomas, son mari, tâche de lui cacher les alentours, l'enfer urbain où la vie se troque. Ils ne sont plus du tout jeunes. Ils sont amoureux. Dans les bas quartiers de Bruxelles où le sommeil se marchande, il y a Serge. Qui, un jour de chance, a pris le vieil escalier. Et qui, au quatrième étage, s'est arrêté.

    Né en 1971 à Liège, Nicolas Ancion est un écrivain prolifique. Suite à des études de philologie romane, il se dédie à sa passion, l'écriture, tout en conservant une activité professionnelle en parallèle. Il est l'auteur d'une oeuvre diversifiée touchant à différents domaines ; théâtre, nouvelles, poésies, romans, critiques. Il est également critique de bandes dessinées et auteur de littérature jeunesse. Sa pièce Blockbuster cartonne actuellement au théâtre (plus de 200 représentations prévues)

  • Dans une Algérie gangrenée par l'extrémisme islamique, Zohra partage son temps entre le foyer familial et l'école du village où elle enseigne. Une nuit, son quotidien bascule dans l'horreur. Comment mettre des mots sur l'innommable? Dans un premier temps, Zohra tente d'échapper aux questions en fuyant son pays natal pour Paris. Ce n'est qu'auprès de sa belle-fille, Hanna, assistante sociale, que la jeune femme trouvera la force de revenir sur son passé.

    Malika Madi est belge d'origine algérienne. Son premier roman, Nuit d'encre pour Farah, a reçu le Prix de la première oeuvre décerné par la Communauté française de Belgique.

  • Maeterlinck explore dans ce recueil d'essais quelques-uns des thèmes qui inspirent sa dramaturgie: le silence et l'indicible, le dialogue des âmes, le tragique quotidien... Le trésor des humbles, parce qu'il interroge l'inépuisable question de l'être, peut se révéler riche d'un secret précieux.

  • Le grand menu

    Corinne Hoex

    Un univers fermé. Une grande maison bourgeoise aux portes closes. À l'intérieur tout est impeccable, les cuivres sont polis, les meubles sont cirés. L'air est irrespirable. Une petite fille est là, docile et sage. Elle observe la maison et les deux adultes qui l'habitent. Papa est le meilleur. Maman est la plus forte. La petite fille est sous leur emprise absolue. Elle souffre de ne jamais leur convenir. Alors elle raconte ce qu'elle voit. Les repas sont pour elle des moments douloureux, interminables, où elle se trouve forcée d'avaler ce qu'on lui impose, au sens propre comme au sens figuré. Son malaise, contenu toute la journée, s'amplifie le soir dans le noir de sa chambre. La nuit, c'est un frottement, une bête qui rampe : le bruit de sa pantoufle sur le parquet ciré.

    Corinne Hoex vit à Bruxelles. Licenciée en Histoire de l'Art et Archéologie de l'Université Libre de Bruxelles, elle a travaillé comme enseignante, documentaliste et chargée de recherches. Elle a publié récits aux Impressions Nouvelles : Ma robe n'est pas froissée, Le grand menu, Décidément je t'assassine et Valets de nuit, et Le Ravissement des femmes chez Grasset (2012). Dans ses romans, elle poursuit une exploration aiguë, pénétrante des liens de famille.

  • Ce livre s'attache à mettre en lumière l'extraordinaire floraison d'oeuvres et d'auteurs de fiction policière belge, durant l'Occupation et dans l'immédiat après-guerre. Par un mélange de résumés narratifs, d'analyses et de rappels historiques, l'auteur nous fait découvrir une des périodes les plus fécondes de la littérature de genre. Cette relecture critique et passionnée d'une centaine d'oeuvres-clés, étonnamment vivantes, renouvelle la vision qu'on peut avoir de cette époque à demi effacée. Elle donne au livre tout entier sa couleur poétique d'exploration d'un monde perdu. On y croise Stanislas André-Steeman, Georges Simenon, Jean Ray, Thomas Owen, Louis-Thomas Jurdant, Max Servais ou encore André-Paul Duchâteau. Le Policier fantôme a paru pour la première fois en 1984.
    La présente édition a été largement revue et augmentée. Un chapitre nouveau, consacré aux tendances actuelles du roman policier contemporain, constitue un miroir qui montre à la fois la spécificité du roman classique des années quarante et la vitalité actuelle du genre.

    Luc Dellisse est romancier, essayiste et poète. Il a publié une vingtaine de livres.

  • Les Petits Dieux sont un ensemble de romans miniatures. Chacun évoque, sous forme de monologue, un personnage mythique ou historique, dont le destin fut marqué par un animal. De l'édition originale, comprenant onze textes, sont repris ici : Abraham et l'agneau, Chardin et le lièvre, Tchang et le Yéti, La Dame et la licorne, Carmen et le taureau. « Les animaux ont l'art de nous ramener au plus primaire, à une brusque effusion de tendresse, une bouffée de joie immotivée, une envie de jouer, un chagrin effroyable qui ne se laisse pas raisonner. Les animaux nous font "sortir de nos gonds", de nos pudeurs et nos habituelles défenses; par eux on retombe en enfance, à ses miracles et ses perplexités. » (Sandrine Willems)

    Sandrine Willems est née en 1968. Après avoir interprété différents rôles au théâtre et au cinéma, elle fait des études de philosophie. Elle revient au théâtre par la mise en scène, et réalise plusieurs films et documentaires musicaux. Ce mode d'écriture la conduit à la littérature, et elle publie plusieurs romans aux Impressions Nouvelles. également psychologue, elle prête un grand intérêt aux thérapies accompagnées par des animaux, auxquelles elle a notamment consacré un essai aux éditions du Seuil, croisant éthologie, philosophie et psychanalyse.

    Sandrine Willems est née en 1968. Après avoir interprété différents rôles au théâtre et au cinéma, elle suit des études de philosophie. Elle revient au théâtre par la mise en scène, et réalise plusieurs films et documentaires musicaux. Ce mode d'écriture la conduit à la littérature, et elle publie plusieurs romans. Elle prête un grand intérêt aux thérapies accompagnées par des animaux, auxquelles elle a consacré un essai aux éditions du Seuil, croisant éthologie, philosophie et psychanalyse.

  • Ce recueil s'ouvre sur la première histoire de la littérature de science-fiction produite en Belgique francophone. Au-delà de la question classique de l'existence de cette littérature, Dominique Warfa propose des jalons permettant de l'identifier et de la penser, alors qu'elle fut jusque-là perdue dans l'ombre du fantastique et de l'étrange. Suivent une série d'études et d'analyses, constituant une sélection représentative de l'importante activité critique de l'auteur.

empty