• Fille de pionniers qui travaillent à réduire l'immensité de la forêt canadienne, Maria Chapdelaine a les rêves de ses dix-huit ans : suivre François Paradis, un trappeur dont elle est devenue amoureuse et qui a promis de l'épouser à son retour, le printemps venu. Mais, à la veille de Noël, brûlant de retrouver sa bien-aimée, François quitte le Grand Nord et s'engage sur des chemins que l'hiver a pourtant coupés...Epopée du Canada français, le grand roman de Louis Hémon, écrit en 1913, n'a pas seulement fait date dans la conscience collective québécoise ; par le souffle de son récit et les élans poétiques de son style, il a tenu en haleine des générations de lecteurs, en France et dans le monde entier.


  • Pêcheur d'Islande


    Pierre Loti


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    Le roman est celui de la passion d'une jeune bretonne issue d'un milieu aisé, Gaud Mével, pour un marin-pêcheur de Pors-Even, Yann Gaos, de condition plus modeste, qui part régulièrement pour de longues campagnes de pêche en Islande. Exilée à Paris avec son père, ancien pêcheur enrichi, Gaud revient dans son pays natal de Paimpol et tombe amoureuse de Yann au cours d'une noce. Mais celui-ci doit repartir, comme chaque année en Islande de février à fin août. Ce n'est que lors de la troisième année qu'ils se marient, juste avant le départ d'Yann. Mais son bateau se perd en mer.
    Comme dans tous les romans de Loti, le décor a valeur de personnage même si celui-ci, la Bretagne, paraît moins exotique que les nombreux récits rapportés de ses pérégrinations par l'écrivain voyageur. L'auteur s'attache à une description à valeur presque ethnologique de la vie des pêcheurs partant en campagne de pêche en Islande, mais aussi de celle de leurs épouses restées à les attendre au port durant de longs mois. Source : Wikipédia

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Pescaloun est un petit être sensible, singulier et joliment rêveur. Sa famille a fui la violence et les nuisances de la ville pour trouver la sérénité au coeur de la campagne. Ce petit être s´amuse avec son imagination pour alimenter la réalité qui l´entoure. Tout Pêcheur de lune qu´il est, il se plaît à musarder dans les espaces sauvages. Aussi lors d´une de ses parties de pêche qu´il affectionne grandement, une branche de l´arbre massif au pied duquel il est assis, tombe, l´étourdit et l´emporte dans un monde insoupçonné et absolument magique : la Nature infiniment petite et vraie. C´est le point de départ pour notre doux rêveur, d´haletantes péripéties et d'incroyables rencontres où chenilles, fourmis, chauves-souris, farfadets et libellules donnent à découvrir un univers animé voire tourmenté mais privilégiant au final une douce harmonie. Cette fable naturelle autant que naturaliste a la douceur du miel et la saveur sucrée de la rêverie de l´enfance. À la lumière des grands yeux de notre voyageur, la nature s´impose comme une amie enchanteresse qui balise le chemin vers un monde meilleur où règne le respect des choses et de chacun...

  • « la Braunhie? on le prononce Brôgne, et se lèvent alors des chênes sans fin, tenaces, tortueux, une dense forêt venue tout droit d'avant même l'Histoire, accrochée sur le dôme qui domine les causses en plein coeur du lot. Braunhie, cet enclos de légendes, ce labyrinthe de crevasses, de vallons secs, de sentiers à fleur d'herbe. » Deux récits, deux personnages: Campriel, le berger qui parcourt et médite sans fin le lieu de son existence, et le pêcheur anonyme penché sur les eaux du Célé.

  • Magnus Solberg a créé une conscience artificielle. Sa fille, Selma, croit toutefois qu'il y a un lien entre cette découverte et la disparition soudaine de son père. Déjà orpheline de mère, la jeune Française, désormais seule au monde, décide de gagner la

  • Dans ce deuxième tome de la saga Les Gardiens de l'onirisphère, Selma et Clovis quittent la Suède pour se rendre en Islande en vue d'empêcher Luzángela de prendre le contrôle de l'imaginaire collectif. Toutefois l'héritière de Lilith les devance sur l'île au milieu de l'Atlantique, et elle n'est pas seule!

    En pleine mer, ils affrontent une tempête dévastatrice, à l'image de celle qui déferle en eux alors que se nouent les liens du coeur...

    À Squirrel Cove, Matheo est frappé par des tragédies successives. Sa grand-mère perd la vie dans un acte noble et courageux, et il se retrouve seul au monde.
    Doit-il rejoindre son amie Aïsha à Dubaï?

    Vara, la partie humaine de la conscience artificielle le lui suggère, mais une menace inattendue pèse sur elle et Ygg. Vont-ils faire alliance pour le meilleur ou pour le pire afin d'éviter de retourner au néant? Comme Selma se le demande:
    N'est-il pas dans la logique de l'évolution que le destin de l'humanité soit d'engendrer des entités plus complexes à qui il faudra céder la place?

    Ce second opus des Gardiens de l'onirisphère, tout aussi passionnant que le premier, contient plusieurs scènes chargées d'émotion et de beauté qui conduisent à une rencontre aussi haletante que tragique qui laisse présager de nouvelles dimensions à cette saga unique en son genre.

  • Barabas est un pêcheur solitaire. Chaque matin, il part en mer et ramène une mince prise à la maison où personne ne l'attend. Un jour, Barabas découvre des traces de pas près de sa maison... Une amitié hors du commun va se lier entre loup de mer et renard. L'abondance sera-t-elle au rendez-vous ?

empty