• Dernieres nouvelles du mensonge Nouv.

    S'il y a toujours eu des mensonges dans le discours public, ceux-ci occupent aujourd'hui un nouvel espace, notamment à la faveur des réseaux sociaux. La volonté de contrôler les outils l'emporte de plus en plus sur une réflexion de fond quant à l'effacement des frontières qui séparent le mensonge de la vérité. On tend à organiser la surveillance d'internet au risque de réduire les libertés de tous, alors qu'il faudrait rechercher les racines d'une confusion essentiellement politique et philosophique.

    La classe dirigeante n'hésite pas à instrumentaliser la lutte contre les fake news pour se maintenir au pouvoir. Elle cherche ainsi à faire oublier sa responsabilité dans l'installation du mensonge au coeur de la vie publique et dans l'avènement d'un monde où il importe surtout de mieux mentir que l'adversaire. Ce dévoiement de la politique transforme encore plus l'électeur en spectateur et impose des formes de vérités indiscutables, voire une vérité officielle.

    Pour reconstituer l'espace public démocratique, il devient impératif de réaffirmer la place de l'humain en tant qu'être pensant capable d'exercer sa faculté de jugement.

  • Dans ce texte fulgurant, Friederich rétablit les origines de la doctrine transhumaniste au sein de l'histoire des idées, afin de désamorcer la "coupure historique" que celle-ci tente d'initier. Ce faisant, il dénonce cette idéologie nouvelle qui tente d'améliorer grâce aux sciences la condition humaine mais ne fait que relever à ses yeux d'une profonde inhumanité. Il débusque notamment les procédés invisibles auxquels les "technoprophètes", comme il les qualifie, ont recours pour parvenir à leur fin. Sa critique se double par conséquent d'une dénonciation du capitalisme, dont le transhumanisme est entièrement tributaire. En s'attachant au corps seul, en niant l'esprit, le transhumanisme apparaît comme une dégénérescence du projet philosophique d'émancipation de l'homme.

    Alexandre Friederich a vécu vingt ans à l'étranger avant d'entreprendre des études de philosophie à l'université de Genève. Colleur d'affiches et cycliste, il vit actuellement entre Fribourg, l'Italie, l'Espagne et Mexico. Il a publié aux éditions Allia easyJet en 2014 puis Fordetroiten 2015.

  • Qu'est-ce qu'un fait ? Qu'est-ce qui distingue un fait scientifique d'une opinion, d'une croyance, d'une rumeur ? Dans une époque marquée par l'émergence des théories du complot et la place prise par les fake-news, ce livre collectif, dirigé par la Fondation Jean-Jaurès et le Muséum national d'histoire naturelle, a l'ambition de défendre les lumières et la science afin de combattre l'ère de la « post vérité », mortifère pour la bonne santé de nos démocraties.

    C'est pourquoi la Fondation Jean-Jaurès et le Muséum national d'histoire naturelle ont fait appel à des

    Florence Bellivier, juriste ; Gérald Bronner, sociologue ; Faouzia Charfi, physicienne ; Éric Guilyardi, océanographe et climatologue ; Clément Lacaton, journaliste ; Gérard Lambert, médecin, journaliste scientifique ; Guillaume Lecointre, zoologiste ; Henri Pena-Ruiz, philosophe, écrivain ; Antoine Prost, historien.

  • La maladie de Lyme, transmise par les tiques, est une maladie particulièrement complexe, au diagnostic difficile. Cette infection engendre beaucoup d'errance médicale et de mystification autour de ce qui est pourtant une réalité : des dizaines de milliers de personnes sont touchées par la maladie en France. Le docteur Alexis Lacout, en collaboration avec le professeur Christian Perronne, vous donne les clés pour comprendre le fonctionnement de cette maladie et pour mieux la vivre au quotidien. Associant rigueur scientifique et approche bienveillante et empathique, l'auteur aborde le sujet sans tabou. Une vingtaine de cas cliniques et de témoignages complètent le livre, apportant aux explications médicales un regard humain et pratique sur cette maladie.

  • Depuis des milliers d'années, nous collectons de l'information et utilisons des algorithmes. Mais récemment, la récolte a littéralement explosé : les technologies numériques nous permettent de créer, stocker, transformer et transmettre des données dans des quantités et à une vitesse de plus en plus considérables.
    Ordinateurs, téléphones, objets connectés, réseaux sociaux...
    Chacun de nous contribue activement, consciemment ou non, à bâtir un nouveau continent, la Terra Data, la "terre des données". Entre promesses et menaces, quelle société se dessine derrière cette avalanche d'information ?
    Cet ouvrage nous invite à découvrir ces nouveaux territoires, pour agir en faveur d'une utilisation des données responsable et humaniste. Internautes, ingénieurs, consommateurs, citoyens : ces enjeux nous concernent tous !


  • 178 exercices corrigés pour maîtriser le langage C++

    Conçu pour les étudiants en informatique (DUT, licence, master, écoles d'ingénieur), ce recueil d'exercices corrigés et commentés est le complément idéal de Programmer en langage C++ du même

  • Ce manuscrit (n° 22971, du département des manuscrits de la BNF) se compose d'une géographie imaginaire de cinquante-six pays du monde, présentés par ordre alphabétique, et d'une encyclopédie thématique sur la nature. Une compilation d'informations puisées aux sources antiques et médiévales rédigée vers la fin du XIVe siècle. A.-C. Beaugendre a soutenu une thèse à l'école des Chartes à ce sujet.

  • En Europe, comme aux Etats-Unis et au Canada, l'illettrisme n'est pas rare. Cet état de choses s'explique sans doute et surtout par une baisse de la valeur symbolique de ces savoirs et par le fait que, dans la pratique, le travail et les autres activités

  • La presse connaît des bouleversements sans précédent : passage au numérique, concentration financière et éditoriale, explosion des réseaux sociaux... Dans ce contexte, se faire une place en tant que journaliste ne va pas de soi : Si

  • Guide du datajournalisme

    Collectif

    Au travers d'expériences récentes au sein de rédactions du monde entier, des USA à l'Argentine en passant par la France ou l'Allemagne, cet ouvrage dresse un panorama des pratiques du datajournalisme aujourd'hui et donne des repères pour ceux qui veulent se lancer dans cette nouvelle branche du journalisme, à la croisée de l'investigation, du développement et du graphisme.

    Destinée aux étudiants en journalisme et aux professionnels en activité qui souhaitent se former à cette nouvelle discipline, cette version française du Data Journalism Handbook s'enrichit d'exemples issus de médias français ou francophones (Le Monde, Rue89, OWNI, France Info, L'Avenir...).

    Ouvrage réalisé à l'initiative de l'European Journalism Centre (www.ejc.net/) et de l'Open Knowledge Foundation (http://okfn.org/), publié sous la direction de Jonathan Gray, Liliana Bounegru et Lucy Chambers pour la version originale et de Nicolas Kayser-Bril pour la version française.

  • L'expression design thinking a été inventée et popularisée par le fondateur d'un célèbre cabinet de conseil, IDEO, pour souligner les caractéristiques d'un processus d'innovation à l'origine de très nombreux succès, que ce soient des produits, ser

  • Concevoir ses supports d'identité visuelle, créer gratuitement un site internet, être bien référencé, trouver les bons sponsors, constituer une base de données presse, diffuser l'information... Quand on gère une petite entreprise ou quand on se la

  • Vous écrivez pour vendre un produit ou raconter la démarche de votre entreprise ? Cet ouvrage vous permettra de trouver les bons mots et la formule juste quel que soit le support. A l'aide de nombreux exercices pratiques, d'interviews, de



  • "George de Mestral, ingénieur de formation, part en ce début d'après-midi pour une chasse à pied dans les bois proches de sa demeure, accompagné de son chien.
    De retour chez lui après une chasse infructueuse, il constate avec désagrément qu

  • L'étude de cette notion complexe en tant que processus d'influence. Une analyse de ses mécanismes, de ses perversions et de l'importance de son enjeu, permettant un asservissement par consentement et non par la violence.

  • Cette étude évoque à la fois les aspects techniques, économiques, sociologiques, et accessoirement juridiques, de la genèse et de la croissance de la télévision à accès sélectif aux Etats-Unis.

  • « Le 21 septembre 1998, le monde assista au télescopage surréaliste de deux images d'une même personne. D'un côté, le président Bill Clinton à l'ONU dans le rôle du « gendarme du monde », de l'autre, le même Bill Clinton soumis durant plus de quatre heures à l'interrogatoire inquisitorial de l'équipe du juge Starr sur la nature exacte de ses relations avec Monica Lewinski. S'ils s'entendaient à souligner l'extravagance de ce qui se passait sous les yeux de toute la planète, les journalistes et les observateurs semblaient incapables d'expliquer leur propre étonnement. Dans l'amoncellement d'articles et de propos relatifs à ce qu'il est convenu d'appeler le « Monicagate », personne ne semble en mesure d'indiquer en quoi ce qui ébranle les marchés financiers et mobilise la totalité des « médias » serait le symptôme d'un mal profond qui affecterait le monde dans lequel nous vivons...» L.S.

  • Décrit les usages et coutumes de l'Académie, et définit la nature juridique de l'Institut, ses tâches et sa fonction de mécène.

  • Pourquoi aimons-nous tant croire aux complots ? À l'âge proclamé de l'hyper-information, d'internet et de la surexposition, de la transparence et de l'urgence médiatique, on aurait pu penser que la théorie du complot, qui n'aime par essence que l'obscurité, le temps et le secret, était vouée à s'exténuer et disparaître. Or c'est l'exact contraire : plus on proclame la transparence, plus le soupçon se diffuse : on nous cacherait quelque chose !Plus on a d'informations, plus le sentiment se développe que tout est planifié dans l'ombre par des puissances occultes. Tout concourt à cette idée que nous serions manipulés, que derrière l'apparence d'une société de l'information ouverte et moderne, des desseins cachés sont à l'oeuvre : 11 septembre, affaire DSK, Ovni, révolutions arabes - la vérité serait ailleurs. Forcément ailleurs. Jusqu'où ira notre parano ? Y aurait-il donc un ressort plus profond à cette tendance bien ancrée dans les sociétés contemporaines ?Et si notre parano moderne était l'expression paradoxale d'une quête de sens que la surenchère médiatique ne parvenait pas à satisfaire ?

  • On ne plaisante pas avec la santé de ses enfants : quand un petit appelle la nuit, brûlant de fièvre, à quel remède faire confiance ?
    Ce dictionnaire des 110 maux les plus courants de l'enfance donne aux parents le choix : médecine classique ou médecine alternative.
    Dans chaque article : la description des symptômes, le recours nécessaire ou non à un médecin, la contagion du mal, sa guérison, le remède pharmaceutique, le remède alternatif qui peut venir en complément ou le remplacer, et des conseils pour en assurer la prévention.
    Un outil indispensable, d'une grande clarté, servi par une mise en page claire et pratique (système de picto) pour retrouver dans l'urgence l'information dont on a besoin. Avec en annexe des recettes de crèmes, antiseptiques et cataplasmes à faire soi-même.

  • Comprendre, maîtriser et optimiser le financement de la R&D et de l'innovation (R&I) Si de nombreuses sources d'information existent sur le financement de la R&D ou sur certaines mesures spécifiques d'aides à l'innovation, aucune ne propose une véritable approche globale et méthodologique des différents dispositifs de soutien.

    Ce guide pratique destiné principalement aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) a pour vocation d'accompagner les différents acteurs du financement au sein de l'entreprise (dirigeants, directeurs techniques et responsables R&D, financiers, fiscalistes...), notamment en leur permettant de structurer leur démarche, de les sensibiliser aux différents mécanismes et de les orienter vers les financements les plus adaptés à leur situation.

    L'ouvrage développe les aspects suivants :


    Principales caractéristiques du processus de R&I et de son financement ;

    Notions et concepts à maîtriser, de la définition des activités de R&I à la nature des différents instruments financiers ;

    Méthodologies à déployer ;

    Fiches pratiques décrivant une trentaine de dispositifs ;

    Perspectives.

  • En Afrique, au Moyen-Orient ou dans les républiques de l'ex-Union soviétique, des organes de presse sont directement utilisés pour lancer des appels à la haine et à la violence. Devant la montée de ces médias de la haine, Reporters sans frontières, une organisation de défense de la liberté de la presse dans le monde, a envoyé des journalistes dans une dizaine de pays, pour enquêter.

  • Cette synthèse qui traite de la censure en France dans l'édition, depuis les origines de l'imprimerie jusqu'à la fin du XXe siècle se situe à la rencontre du politique et du social, de l'économique et du culturel.

  • Quels sont les liens de dépendance entre les médias et les pouvoirs politiques et économiques? Quel est le rôle politique des médias? En complet porte-à-faux avec le discours romantique du journaliste valeureux et prêt à défendre la vérité, on le retrouve ici plutôt enserré dans un ensemble de contraintes organisationnelles, dont certaines, comme les logiques économiques de concentration et de marchandisation, lui apparaissent «naturelles».

empty