• Régis, dernier de la classe, ne veut pas prendre de Métaquine®, le médicament qui transforme les cancres en écoliers modèles. Des millions d'enfants inadaptés bénéficient pourtant du traitement, au grand soulagement des profs et des parents. Mais Régis craint que la chimie dissolve le Duché, la contrée fabuleuse d'où son imagination tire châteaux, dinosaures et compagnons de jeu invisibles.
    La mère du gamin s'est enfermée sous un casque de cybertox, son beau-père rumine des fantasmes de tueur en feuilletant d'abjects magazines. Il n'y a guère qu'une voisine, neuropsy à la retraite, pour l'aider à défendre ses rêves. Ou peut-être, en ville, cette politicienne remuante qui milite contre la distribution de psychotropes à l'école.
    Mais que peuvent deux idéalistes face à un géant pharmaceutique et aux milliards de son budget marketing, alors qu'on découvre à la Métaquine® des vertus toujours plus prometteuses et que la planète entière a déjà gobé la pilule ?
    François Rouiller, avec ce premier roman, entre d'emblée dans la cour des grands. Métaquine® est le fruit de huit ans d'écriture et de réflexion sur les dérives de l'industrie pharmaceutique, le mensonge publicitaire, les manipulations de masse, l'espoir d'une souveraine panacée. Avec, à la clé, cette question : habitons-nous le vrai monde ou un placebo ?
    « Affairisme et catastrophe industrielle, cyber addiction et dérive sociale, suicide ludique et apocalypse numérique... François Rouiller tisse serré, dans cet opulent récit, la somme de toutes nos angoisses. » - Le Monde
    « Une anticipation simple et puissante. » - Le Temps

  • Régis, dernier de la classe, ne veut pas prendre de Métaquine®, le médicament qui transforme les cancres en écoliers modèles. Des millions d'enfants inadaptés bénéficient pourtant du traitement, au grand soulagement des profs et des parents. Mais Régis craint que la chimie dissolve le Duché, la contrée fabuleuse d'où son imagination tire châteaux, ...

  • Alchimiste

    Peter James

    « Peter James a trouve son creneau, quelque part entre Stephen King et Michael Crichton. » Mail on Sunday « Superbe ! Une intrigue palpitante difficile a lacher. Un tres bon roman, hautement recommande. » SFX Qu´est-ce qui se trame vraiment dans le secret des laboratoires pharmaceutiques ?
    Monty Bannerman et son pere, dont le laboratoire vient d´etre rachete par une multinationale, risquent fort de l´apprendre a leurs depens. Alertee par un journaliste au sujet de pratiques troublantes, Monty se met a poser des questions embarrassantes... Et des accidents mortels frappent soudain les membres rebelles de cette compagnie. De revelation en revelation, la jeune femme se trouve entrainee dans une spirale terrifiante. Car derriere la facade respectable d´une multinationale qui pretend oeuvrer pour le bien de tous, se dissimule un veritable crime contre l´humanite...

  • Pourquoi aimons-nous tant croire aux complots ? À l'âge proclamé de l'hyper-information, d'internet et de la surexposition, de la transparence et de l'urgence médiatique, on aurait pu penser que la théorie du complot, qui n'aime par essence que l'obscurité, le temps et le secret, était vouée à s'exténuer et disparaître. Or c'est l'exact contraire : plus on proclame la transparence, plus le soupçon se diffuse : on nous cacherait quelque chose !Plus on a d'informations, plus le sentiment se développe que tout est planifié dans l'ombre par des puissances occultes. Tout concourt à cette idée que nous serions manipulés, que derrière l'apparence d'une société de l'information ouverte et moderne, des desseins cachés sont à l'oeuvre : 11 septembre, affaire DSK, Ovni, révolutions arabes - la vérité serait ailleurs. Forcément ailleurs. Jusqu'où ira notre parano ? Y aurait-il donc un ressort plus profond à cette tendance bien ancrée dans les sociétés contemporaines ?Et si notre parano moderne était l'expression paradoxale d'une quête de sens que la surenchère médiatique ne parvenait pas à satisfaire ?

  • M.O.T.U.S

    N.J. Leroy

    Avec ce premier roman, N.J. Leroy réduit l'espace entre l'imaginaire et le réel...
    Saint-Jacques de Compostelle, Espagne.
    Un couple de truands se déplace avec une étrange cargaison. Deux fillettes, enlevées à Paris.
    Où les emmènent-ils ? Pourquoi ? Quel sera leur destin ?
    Une intrigue troublante et des personnages attachants !
    EXTRAIT
    Moteur et feux éteints, ce fut dans un silence absolu hormis le gémissement des pneumatiques sur la cailasse que le LT25 double cabine termina sa course sous le vieux pont en ruine. Branko descendit, enfouit la clef de contact dans sa poche et alluma sa lampe-torche. Un cercle lumineux tremblotant et instable éclaira faiblement une portion du terrain-vague. L'odeur fétide qui s'engouffra insidieusement dans ses narines souleva son estomac vide. Détritus. Excréments. Carcasses d'animaux en décomposition.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    D'origine italienne, N.J. Leroy est née en 1963 en Belgique.
    Ses parents émigrent de Sicile peu avant sa naissance. Ouvrier dans le secteur du bâtiment, son père s'installe en Région flamande, favorisant ainsi une intégration totale de la famille, à l'écart des « ghettos » préexistants.
    En comédienne qui s'ignore, au détour d'un passage en tant qu'animatrice radio, elle prêtera sa voix pour des slogans radiophoniques.


  • Fantasme ou réalité, la puissance occulte des francs-maçons ? Voici deux siècles de documents et de témoignages (dont des archives inédites), pour se faire une opinion en toute liberté.
    La franc-maçonnerie, société initiatique vieille de plus de 250 ans, est par essence un lieu de discrétion puisque ses membres prêtent serment de garder le secret sur ce qui s'y dit et s'y fait. Mais un secret n'a d'intérêt que s'il est dévoilé un jour... C'est ce que fait Emmanuel Thiébot avec ce dossier de témoignages et documents souvent inédits.
    Peu de Frères se sont risqués à écrire leurs Mémoires, on s'en doute. Cependant, il existe bel et bien des témoignages du rôle et de l'activité des francs-maçons. Ils viennent des archives des loges elles-mêmes. On peut ainsi assister à l'initiation de l'anarchiste Proudhon en 1847 ou du champion de boxe Djamel Lifa de nos jours, voir Coluche " plancher " devant les Frères d'une loge parisienne en 1986, s'amuser de l'indignation d'une loge bas-normande devant l'achat d'un crucifix pour une école, et plus encore des rapports faits à la police par des infiltrés...
    Tour à tour tolérée, acceptée, choyée par le pouvoir politique en place ou au contraire haïe, voire interdite, la franc-maçonnerie a toujours été un organe vivant de la société française. Il est légitime de se demander pourquoi. On trouvera la réponse dans ce dossier, en même temps que d'autres à ces questions subsidiaires : pourquoi la franc-maçonnerie est-elle une société secrète ? Pourquoi a-t-elle connu un tel succès ? Dans quelle mesure est-elle nuisible à l'ensemble de la société ? Dans quelle mesure est-elle bénéfique ?

  • Un nouveau virus décime la population mondiale. Satya, jeune héritière d'une dynastie de financiers, découvre que sa famille est impliquée dans la dispersion de ce virus. Avec quelques amis qu'elle a invités à venir passer Noël dans son chalet suisse, elle assiste impuissante au pire cauchemar de l'humanité. 95% de la population est anéantie. L'objectif : avant qu'il ne s'effondre sous la pression démographique et celle des changements climatiques, préserver le système économique favorable aux puissants qui se sont protégés de la pandémie en s'installant provisoirement dans des abris souterrains. Satya se voit proposer la possibilité par les responsables de l'épidémie de faire partie de ceux qui redresseront l'humanité post-apocalyptique. Refusant dans un premier temps, elle finira par accepter en posant ses conditions : créer une nouvelle humanité plus égalitaire.

empty