• Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Qui n'a jamais rêvé de faire l'amour à un parfait inconnu ?
    On oppose souvent les gens qui ne " couchent pas le premier soir " et les autres. Mais on oublie toujours ceux qui ne couchent QUE le premier soir ! Dans ce recueil, nous avons voulu rendre hommage au sexe sans lendemain, sans autre enjeu que celui du plaisir et de l'instant présent. Vous y découvrirez dans quelles circonstances de parfaits inconnus en sont venus à faire l'amour dans une auberge de jeunesse en Argentine, dans la cabine d'essayage d'un magasin de vêtements de luxe, dans un avion de nuit entre Phoenix et San Francisco, dans une couchette du Transsibérien, dans l'arrière-boutique d'un magasin de fruits et légumes et autres lieux insolites ou non, car quand le désir foudroie, il faut le consommer tout de suite, peu importe où on se trouve !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Découvrez les plus osés des scénarios féminins...
    Avec la libération de la parole des femmes, la ménagère au service du plaisir de son mari sans se soucier du sien, c'est du passé !
    Aujourd'hui, les femmes osent se connecter à leurs fantasmes, les expérimenter, et même prendre la plume pour les raconter. C'est ce que vous découvrirez dans ce recueil de nouvelles érotiques exclusivement réservé aux fantasmes... féminins ! 20 nouvelles, 20 fantasmes, qui vous conduiront tour à tour dans un musée désert en pleine nuit, sur le tournage d'un film porno, à la cour d'une puissante reine, sur une scène de pole dance, dans les alcôves d'un club SM et autres lieux sulfureux, pour un voyage enivrant à la rencontre du plaisir féminin.

  • Êtes-vous vraiment prêts à réaliser tous vos fantasmes ?
    L'initiation sexuelle ne se résume pas à la " première fois " qu'on fait l'amour. Tout au long de notre vie érotique, nos fantasmes les plus entêtants peuvent nous conduire à expérimenter toutes sortes de pratiques sulfureuses : première sodomie, initiation au sexe à plusieurs, à la soumission féminine, masculine, au bondage... les plumes réunies dans ce nouveau recueil se sont surpassées pour illustrer le thème de l'initiation au sens large, en s'aventurant même à l'occasion sur le terrain de l'occulte et du fantastique... Que ressent-on quand on découvre à une pratique qui nous excite autant qu'elle nous intimide ? Quel jeu se joue entre l'élève et le maître ? Ce recueil répondra à ces questions dans 20 histoires d'initiation sexuelle qui vous feront voyager d'un fantasme à l'autre... En vous donnant peut-être envie de les tester à votre tour !

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Aah, les amours adolescentes...
    Aah, les amours adolescentes...
    -; T'as de beaux seins, toi. Les miens sont pourris.
    -; Dis pas ça, répond Hélène à Mel, je les adore. Tu ressembles à Jane Birkin.
    Les années passent et l'amourette lesbienne devient une amitié ambiguë. Mel finit par épouser son Bruno, tandis qu'Hélène, la narratrice de ce récit torride se consacre désormais davantage à son travail qu'au sexe...
    Mais ces nouvelles vacances lui offriront peut-être un nouveau départ. Le couple modèle, " classe moyenne bon chic bon genre ", cache un secret. Une fois refermée la porte du pavillon, Bruno est un Maître intraitable et Mel sa soumise épanouie. La découverte de ce nouvel univers, son érotisme puissant, sa violence sourde, ses codes à la fois kitsch et romanesques, fascine et inquiète notre héroïne. Elle n'hésitera pas à se mettre en danger ni dépasser les limites de la morale ou de la bienséance pour satisfaire sa curiosité... jusqu'à aller trop loin ?

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans
    Nouv.

    Jeune poupée bien en chair, Marion attirait souvent les regards de Bruno, l'amant de Céline...
    Jeune poupée bien en chair, Marion attire souvent les regards de Bruno, l'amant de Céline. Comment cette dernière, quadragénaire ardente, en viendra à l'utiliser comme appât et à la partager avec lui, c'est ce que Marion nous conte dans sa confession. Au début, un peu surpris, l'homme n'ose pas trop y croire ; mais il se laisse vite convaincre. Est-ce pour retenir un amant qui se lassait que Céline lui offre Marion ? Ou pour le plaisir pervers d'initier à la débauche une oie blanche ? Et Marion, pourquoi accepte-t-elle ? Elle n'est pas sotte, elle a bien compris pourquoi Céline aime tant la déshabiller devant Bruno. Ce n'est plus une surprise quand on l'introduit enfin dans un lit où il suffira de se serrer un peu. Le plus étonnant, c'est que même après le départ de Bruno, les liens qui associent les deux femmes sont devenus si forts qu'elles ne pourront plus jamais faire l'amour avec un homme l'une sans l'autre. Et je ne vous ai pas tout dit !

  • Un étudiant en gynécologie collectionne les conquêtes d'âge mûr...
    Jean est un garçon dévoué, ce jeune parisien de 16 ans n'hésite pas à " s'exiler " en province pour aider sa demi-soeur, Alice, à s'occuper de sa jardinerie. Il faut dire qu'il l'aime, sa demi-soeur, il l'aime même tellement qu'il remplace son mari dans son lit... Il n'hésite pas non plus à consoler une veuve éplorée qui viendra chercher dans ses bras (et entre ses cuisses !) ce que son mari ne peut plus lui donner. Mais il n'y a pas que les dames endeuillées qui sont en manque, c'est aussi le cas de Sylvie, la nouvelle employée de la jardinerie, dont le frère (et amant) est en prison. Ce sera encore à Jean de se dévouer, ce qu'il fera avec entrain, " à couilles rabattues ", comme il dit. Là-dessus, l'irruption d'une cousine lui donne l'occasion d'explorer à fond son goût de la famille... Et voilà qu'on lui demande de faire sauter le pucelage d'une vierge attardée. Difficile de ne pas se disperser, avec un tel dévouement ! Mais tout finit bien, puisque Jean deviendra médecin. Et devinez quelle est sa spécialité ? La gynécologie...

  • Une aventure trioliste et sadomasochiste des plus sensuelle !
    En rencontrant Irina, une jeune Russe qui n'a pas froid aux yeux, Romuald va mettre du piment dans sa vie de couple. Il n'hésite pas à installer la perverse Slave chez lui, et sa sage épouse apprend vite qu'on peut jouir dans la soumission. Mais ces jeux à trois ne suffisent pas à Romuald. Il a une revanche à prendre. En particulier sur sa plantureuse et hautaine belle-mère, qui lui a toujours tenu la dragée haute. La vie a ses revers, et elle va devoir accepter de se soumettre aux jeux lubriques de son beau-fils. Qui n'a plus qu'une idée en tête : profaner son hypocrite belle-famille...
    Dans ce roman, Sylvain Parker traite l'un de ses thèmes favoris : l'humiliation sexuelle de jolies femmes qui l'ont bien mérité. Toute ressemblance avec des personnages ayant existé dans l'entourage de l'auteur n'est nullement fortuite...

  • De jeune ingénue à nymphomane débauchée, il n'y a qu'un pas !
    À la suite d'une annonce, la jeune Clotilde se retrouve stagiaire dans un étrange centre de vacances hippiques. Désarçonnée au début par la trouble atmosphère qui règne au " domaine ", elle se retrouve bientôt la victime consentante et ravie de ses sadiques employeurs... Jusqu'où descendra-t-elle dans la perversion ? Vous le saurez en lisant sa confession.

  • L'initiation d'une jeune femme au cours d'une cure thermale très spéciale...
    En compagnie de sa tante, Juliette descend faire une cure thermale à Aygueville. Cure mouvementée, au cours de laquelle sa pudeur va subir de nombreuses "atteintes ". Tout commence par un examen médical excessivement minutieux, en présence de sa tante.(Dont l'attitude est pour le moins ambiguë.) Ce n'est encore rien en comparaison des " soins " auxquels elle sera soumise par la suite, livrée aux mains sagaces de Laure, une infirmière très équivoque. Au terme d'une longue et progressive initiation, Juliette découvre les particularités de l'établissement. Un dispositif permet d'espionner les curistes. C'est ainsi qu'elle a l'occasion d'assister aux " soins " singuliers que sa tante reçoit, entre les mains de l'infirmière et du médecin chef. En dehors de sa cure, Laure rencontre Jérôme, un jeune lascar très dessalé. D'autres atteintes à sa pudeur seront donc effectuées pour son plus grand plaisir, et celui du lecteur.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Les aventures sexuelles d'une stagiaire sadomasochiste
    Véronique est une fille très étrange : depuis longtemps elle rêve d'avoir un maître, un vrai, qui lui ferait subir plein d'humiliations sexuelles. En stage au siège d'une compagnie parisienne, elle se laisse aller à quelques confidences en rédigeant un rapport sur son ordinateur, et oublie de les effacer. Ce qui est très imprudent quand on a un chef de service, Charles, lui-même porté sur la domination. Charles va proposer à Véronique de lui faire vivre les fantasmes qu'elle cultive en secret. Après avoir hésité, elle accepte et elle ne le regrettera pas...

  • Une initiation à la soumission...
    Sabine séjourne chez des amis du meilleur monde, dans une vaste demeure, en Beauce. Au cours d'une promenade, elle passe près d'un sinistre château qu'il est absolument interdit de visiter. Sabine entend, en provenance du donjon, un cri étouffé, puis des plaintes, des pleurs... Elle reconnaît la voix de son amie Marie-Paule. Stupeur quand elle découvrira le secret de celle-ci : elle va régulièrement y subir " des sévices corporels " comme on dit. Et ce qui épate le plus Sabine, c'est que Marie-Paule, sous les châtiments qu'on lui impose, ne crie pas que de douleur : elle jouit comme une vraie folle... Elle ne se doute pas que son tour approche : en effet, la voici " captive " à son tour de deux " bourreaux " qui possèdent à fond l'art de mêler jouissance et souffrances...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Un jeune homme fantasme sur les MILF, et voit soudain ses désirs exaucés !
    Greg est irrésistiblement attiré par les formes opulentes des femmes en âge d'être sa mère. C'est ainsi qu'il fantasme comme un malade sur sa prof de français. Les copines de son âge ne le laissent pas indifférent, il " s'amuse " volontiers avec; mais, comment dire, elles n'ont pas ce qu'il recherche dans une femme. Cette maturité, cette plénitude charnelle qu'elles n'acquièrent qu'autour de la quarantaine. Eh bien, voyez comme le hasard fait bien les choses, une voisine, Aline, qui pourrait être sa mère, renifle en lui ce désir inavoué. A-t-elle surpris certains regards sur sa chute de rein ou sa poitrine bien en chair? Toujours est-il qu'après l'avoir attiré chez elle sous un prétexte, elle entreprend de faire son éducation sexuelle, d'une façon très poussée. Ne laissant aucun chapitre du corps de la femme inexploré. Là-dessus, le père de Greg, divorce, et le voici nanti d'une "deuxième mère" qui n'a que la trentaine... Puis c'est la prof de français qui se décide à son tour. Comme on dit, notre ami n'est pas sorti de l'auberge... Et ce n'est pas "L'Auberge de l'Ange gardien". Nenni, amis, nous ne sommes pas ici chez la bonne Comtesse...

  • Une jeune femme prise en mains par la famille de son petit ami...
    Le copain de Lydie, qui redouble comme elle sa terminale, a d'étranges fantasmes : au cours de leurs jeux sexuels, il lui demande souvent de le sodomiser avec un gode. Un soir, elle le suit en cachette et découvre qu'il fréquente un établissement de soumission masculine... Elle fait la connaissance de la maîtresse des lieux, Melinda, qui la subjugue par sa beauté. Les deux jeunes femmes se lient d'amitié, et Melinda décèle chez Lydie des capacités qui feraient d'elle une excellente dominatrice. Elle lui fait découvrir, de sa main, que souffrance et plaisir ne sont pas si éloignés l'un de l'autre. Peu à peu, Lydie subit une profonde métamorphose, qui la fait devenir ce que son amie et amante avait deviné : une sadique perverse.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Un récit candauliste où chacun joue avec les limites de l'autre...
    Claudine, une jolie femme de 40 ans, exhibitionniste, accepte que son mari Wilfried diffuse ses photos sur le Net. Remarquée par Albin, celui-ci prend contact avec le mari. Les deux hommes nouent des liens amicaux et échangent des photos de leurs épouses respectives. Les deux couples en viennent à se rencontrer dans un club échangiste. Claudine tombe non seulement sous le charme de l'ambiance du lieu mais surtout sous celui d'Albin. Par lâcheté ou par amour, Wilfried accepte cet état de fait bien qu'il se rende compte rapidement que sa femme est manipulée par Albin. Ses mises en garde ne servent à rien, au contraire, elles exacerbent la folie de Claudine...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Souillures

    Frédéric Mancini

    Le témoignage saisissant d'une adepte du sexe extrême !
    Jeune femme de bonne famille, nymphomane et bisexuelle, Caroline croyait avoir fait le tour de la question. Et voilà qu'un jour, alors qu'elle traquait une proie féminine, celle-ci est victime devant elle d'une envie pressante. Ce qui se passe ensuite va modifier à jamais la vie sexuelle de Caroline. Elle va découvrir les joies de la souillure... Et plonger dans un univers noir dont elle n'imaginait même pas l'existence.
    Poursuivant sa quête de plaisirs anormaux, Frédéric Mancini a recueilli la confession de la narratrice (qui préfère, on devine pourquoi, conserver l'anonymat).

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Deux couples partent en vacances à quatre, puis se mélangent...
    Prenons deux jeunes couples : Gilles et Sophie d'un côté, Léa et Dany de l'autre. Ils ont trente-cinq / quarante ans, se connaissent depuis toujours, partent en vacances ensemble, aiment le sexe par-dessus tout. On a beau être mariés, " ça " finit toujours par arriver, surtout quand on est tout le temps de bonne humeur et qu'on ignore la jalousie. Il suffi t d'un " strip-rami " bien arrosé dans une caravane de camping. Et la sarabande se met en marche. Gilles et Léa, qui y pensaient depuis longtemps, vont de leur côté. Dany et Sophie, qui y pensaient très fort aussi, vont du leur. Mais les cloisons des mobile homes sont minces, et les bruits intimes des uns excitent les autres, et réciproquement. À la fin de la soirée, les couples légitimes se reconstituent, pour remettre ça dans le lit conjugal. Mais auparavant, au moment de l'interlude, les deux femmes se sont retrouvées dans la salle de bains...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une inoubliable initiation à l'échangisme...
    Dans cette collection, Esparbec choisit pour vous les meilleurs romans érotiques de la nouvelle génération. A consommer sans modération...
    Comment Charles décida Marie-Claude, sa femme, à l'accompagner dans les boîtes échangistes, il n'aurait su se l'expliquer vraiment. Il en mourait d'envie, il lui en fit part, et elle accepta. C'est tout. Quand ils se présentèrent, la nuit, dans un vague night-club, quelque part dans une banlieue grise, ils ignoraient qu'ils commençaient leur descente aux enfers.
    Il n'y avait que Jean-Charles Rhamov pour donner vie à un personnage féminin de cette dimension. S'il est sombre, son univers n'en demeure pas moins un éblouissement érotique où se mêlent talons aiguille, bas à couture et lanières de cuir, dans un enchevêtrement de situations humiliantes et de gémissements voluptueux.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Narcia n'est pas seulement une MILF de 48 ans dévoreuse d'hommes (et de femmes !) qui profite de sa position de pouvoir - elle est DRH dans une entreprise de bâtiment et travaux publics - pour mettre ses employés à sa botte et entre ses cuisses. Elle lutte également contre un passé trouble. En proie à des fantasmes pervers qui l'excitent et la dominent malgré elle, elle les contient tant bien que mal. Mais, partagée entre le beau et réticent Marco, qu'elle éduque aux choses de l'amour, la vicieuse Stéphanie, sa secrétaire, et le jeune Steve, brute virile qui la fait mouiller en l'humiliant, elle risque d'aller trop loin et de succomber à ses démons...
    Avec La Princesse des chantiers, portrait cru d'une dangereuse femme fatale, Nicolas Stoecklin, auteur d'une demi-douzaine de livres dans nos collections, nous offre son récit le plus ambigu à ce jour.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Un couple fait l'expérience sulfureuse du candaulisme...
    En apparence, tout baigne chez Marc et Lise. En appa rence, ils ont tout pour être heureux. Jugez-en : ils sont jeunes (à peine vingt-cinq ans), après avoir fait leurs études ensemble ils se sont mariés " par amour ", et ils sont cadres tout les deux. Marc travaille dans un cabinet juridique ; Lise est directrice du personnel dans une grande banque. Seulement, voilà, quand on a tout, on n'a plus envie de rien. Et on s'ennuie. Alors, on cherche à se distraire. Et comme il se trouve que Lise a un physique de poupée, et qu'elle n'a pas froid aux yeux (et encore moins aux fesses), Marc décide de lui laisser un peu la bride sur le cou. À condition qu'elle lui raconte tout ce qu'elle fera. Ce qui leur permet de s'exciter à nouveau, comme aux débuts de leurs amours. Mais la complaisance des maris engendre parfois de bien étranges situations...

  • Une initiation sexuelle troublante au travail...
    Mélanie, oie blanche titulaire d'un BTS en secrétariat de direction, est embauchée dans une petite société de communication. Drôle de société en vérité ! Il y a là Simone, la comptable qui ne met jamais de culotte ; Franck, le patron, un chaud lascar, tout le temps " sur le dos " de la comptable en question ; René et Claude, les commerciaux, de véritables obsédés, n'hésitent pas à lui prêter main forte... La nouvelle employée est loin de s'imaginer que dès son arrivée, on a pris des paris dans le personnel : qui, le premier - ou la première - initiera l'oie blanche ? Qui la fera tomber comme un fruit mûr ? Nous vous laissons le plaisir de le découvrir...

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Quand l'amour au travail dégénère en orgie généralisée...
    Marlène, jeune secrétaire de direction, n'a pas de vie sexuelle. Par manque de temps, pense-t-elle. En effet, son patron, un copain d'enfance, lui laisse volontiers la gestion de son entreprise. Jusqu'au jour où Marlène tombe sur un nouveau client : Michaël. Et là, tous les tabous sautent, au point que la secrétaire modèle se fait " sauter " sur le bureau de son cher patron en l'absence de celui-ci, mais au su (les murs ont des oreilles) des employés de la boîte. Nous vous laissons découvrir ce qui va en résulter.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Une femme de bonne famille se compromet auprès de ses domestiques...
    La duchesse s'ennuie à mourir dans son château. C'est une grande sensuelle, et son mari la néglige. Lasse de se consoler toute seule, un soir, elle fait appel aux services de son chauffeur de maître. Il va se montrer plus qu'à la hauteur dans son rôle de " chauffeur de maîtresse ". Libérée de ses scrupules, notre duchesse Sophie ne s'arrête pas en si bonne voie. Elle va s'adresser aussi à Marlène, sa femme de chambre, qui lui fera découvrir les joies du martinet. Et puis, un soir, c'est le frère de son mari, Pierre, qui lui rend visite...

  • De jeunes hommes initiés sexuellement par des femmes d'âge mûr !
    Ah, ces histoires de famille! Quel méli-mélo! Imaginez la situation: Laure et Antoine, amis d'enfance, vivent avec Claire et Michèle, leurs deux mères célibataires. La promiscuité aidant, Antoine "s'amuse" avec Laure. Mais voilà que la mère de celle-ci se met en tête de le dépuceler. Ai-je dit que les deux mères couchaient ensemble? Voilà donc Antoine qui s'envoie Laure, et la mère de Laure qui s'envoie Antoine... et la mère d'Antoine. Et personne n'est censé savoir ce qui se passe dans la chambre voisine. Comme si ça ne suffisait pas, arrive Marianne, la tante de Laure... qui va devenir la nouvelle conquête d'Antoine. Ça va devenir de la thérapie de groupe, ma parole!

  • L'initiation sera longue, et la jouissance du maître et de l'esclave sans limite...
    Solange, qui vient d'emménager dans un immeuble parisien, croise son nouveau voisin, Pierre, un bel homme de dix ans plus âgé qu'elle. Une relation intime débute bientôt. Très vite, c'est elle qui se trouve en demande, qui clame " Je suis à vous " ou " S'il vous plaît, prenez-moi ". Du coup, Pierre prend plaisir à se faire désirer. Pendant l'amour, il se retire exprès, puis attend pour obliger Solange à l'implorer. Et dès lors, entre eux, c'est l'engrenage : Pierre émet toutes sortes d'exigences. Il lui interdit le port du pantalon et du pull-over, lui bande les yeux, l'attache, la frustre sexuellement. Elle mendie chaque pénétration... et n'en jouit que mieux chaque fois. L'initiation sera longue, et la jouissance du maître et de l'esclave sans limite.

empty