• En cette année 1956, Mathieu est employé comme modeste garçon de ferme par une grande famille du Médoc. En secret, il est tombé éperdument amoureux de Mélanie, la fille des maîtres... Un amour évidemment impossible.
    Mais lorsque le jeune homme est appelé à faire son service militaire en Algérie où la guerre fait rage, il brave les interdits et avoue ses sentiments à Mélanie qui lui annonce alors qu'elle va se marier.
    Fou de douleur, Mathieu brave tous les dangers sur les champs de bataille. Jusqu'au jour où il rencontre une jeune Algérienne qui ressemble beaucoup à Mélanie. Après la guerre, il ramène cette belle étrangère dans son village du Bordelais. Écartelé entre deux femmes si semblables, Mathieu vient, sans le savoir, de mettre en marche l'effrayante mécanique d'un drame...

  • Dans les années cinquante, Pierrot est facteur d'un village, au milieu des pins, dans la lande girondine. II connaît tout le monde et tout le monde l'apprécie. Il devient amoureux de Francine. Hélas, la mère de Francine n'est pas d'accord, car Pierrot n'a pas un seul pin. Or, une propriété, ça se construit... Bientôt, les villageois s'en mêlent et la discorde s'installe. Ariste, Fernand et les autres devraient-ils se mêler de cela ? Pierrot doit partir, mais, loin de Francine, restera-t-il fidèle à son premier amour ? Un incendie brûle les coeurs, un autre détruit la forêt : engendreront-ils le bonheur ? Un amour à l'épreuve des biens, mais aussi de l'éloignement.

  • Été 1965, au bord de la mer, Marc, saisonnier à l'hôtel des Flots Bleus, se repose. Soudain, des cris : un homme qui nageait vient d'être emporté par une baïne.. Sur la plage l'attendait Lucie. Ne voyant pas l'homme réapparaître, Marc lui offre son soutien. La jeune femme lui raconte que Karl était un Allemand faisant des recherches sur les lieux pour son père soldat durant la Seconde Guerre mondiale. Une enquête est ouverte par la police, bientôt suivie par Marc et Lucie, que l'épreuve de la noyade a rapprochés, puis tous les villageois s'en mêlent. C'est le temps des douloureux souvenirs de l'Occupation, des mystères, des suppositions et des découvertes inattendues...
    L'auteur : Musicien, dramaturge, romancier, poète, chroniqueur de presse, adjoint à la culture de sa commune où il a créé un Salon du livre, Bernard Duporge est résolument tourné vers les arts. Dès son premier roman, Les Pins de la discorde, paru en 2001, il insuffle à son écriture sa passion pour l'histoire, de la grande à la petite, celle qui fait le quotidien des gens. Il a reçu le prix Saint-Estèphe 2011 pour Le Tambour de Lacanau.

  • À la fin du XIXe siècle, la jeune Maria est fiancée de force à Jacques, fils de notable, tandis qu'elle est amoureuse de François, berger. Envoyée en pension en attendant le mariage, elle se concentre sur ses études et devient institutrice. Jacques, quant à lui, part sur les chemins de Compostelle et ignore si le destin les réunira.

  • Dans l'ombre de son père, riche propriétaire et maire du village, André est élevé avec l'idée obsédante de lui donner un héritier. Peine perdue, il n'aura que deux filles. Cette pression se reporte alors sur la benjamine, Lucie, dont les velléités contestataires n'ont d'égal que les idées autoritaires de son grand-père. Alors qu'une nouvelle guerre éclate, la difficile période de l'Occupation va révéler le caractère de chacun, audacieux pour les uns et lâche pour les autres...
    L'auteur : Musicien, dramaturge, romancier, poète, chroniqueur de presse, adjoint à la culture de sa commune où il a créé un Salon du livre, Bernard Duporge est résolument tourné vers les arts. Dès son premier roman, Les Pins de la discorde, paru en 2001, il insuffle à son écriture sa passion pour l'histoire, de la grande à la petite, celle qui fait le quotidien des gens. Il a reçu le prix Saint-Estèphe 2011 pour Le Tambour de Lacanau.

  • Le petit Clément a tout juste 11 ans, en 1914, lorsque son père part pour le front. Le jeune garçon, qui bat le tambour communal avec un enthousiasme sans pareil pour porter les nouvelles aux villageois, ne sait pas encore le poids du malheur et des blessures de la vie qui ne cicatrisent jamais. Partagé entre deux amours, meurtri par l'existence, Clément se sent de plus en plus seul. Jusqu'à ce jour où un vent apporte la terrible nouvelle : sur les rives de l'étang de Lacanau, des aménageurs se préparent à détruire la forêt de son enfance... Le sang de Clément va alors bouillir à nouveau dans ses veines et la résine des pins couler en son coeur. Mais le petit tambour de la guerre de 1914 retrouvera-t-il en lui assez de confiance et de force pour appeler à la rébellion et tenir tête, avec une poignée d'amoureux de la nature, à la cupidité de quelques-uns ?

  • En Médoc, on est soit ribeyrot, soit landescot. Les uns ont le vin et la rivière, les autres les pins et l'océan. Mais jamais les deux en même temps. Faisant fi de ces rivalités ancestrales, Marc et Élisabeth vivent toutefois un parfait amour naissant. Jusqu'au jour où Colette, la mère d'Élisabeth, reste figée devant une photographie qui trône sur la cheminée de Marc... Le vent du mystère se lève et se transforme en tempête dans cette petite maison sur la dune...

  • Dans un village du Bordelais, on enterre Gentil Bacquey. Aux yeux de tous, l'homme était un paysan respecté et respectable, ancien héros de la Résistance. Pourtant, au fil des jours, délivrées par sa disparition, les langues se délient.

    Un voisin, qui lorgne sur les terres particulièrement fertiles de ce coin du Bordelais, lance même de graves accusations contre le défunt : cinq ans plus tôt, pendant l'Occupation, Gentil aurait volé de l'argent destiné à lutter contre l'envahisseur.

    Accusation mensongère ? La veuve de Gentil, s'enferme dans un silence pesant, comme si elle avait peur de salir davantage la mémoire du mort. Mais ce qu'elle cherche surtout à dissimuler, c'est un autre secret plus terrible encore qui, s'il refaisait surface, bouleverserait sa famille à tout jamais...

  • En 1914, Églantine a 15 ans. Elle quitte son emploi de bergère pour prendre celui de bonne au château. Mais la guerre éclate, et sa vie bascule : François, son amour de jeunesse, revient mutilé et la quitte, et le maître du château la viole. Enceinte, elle est contrainte de partir : une nouvelle vie commence, faite de déboires et de débauches, qui l'obligeront à abandonner son fils : parviendra-t-elle à retrouver sa famille, son fils, et François ?

  • 1789. Pour la plupart, cette date marque la Révolution française, la fin des privilèges et de la monarchie absolue. Mais pour Marie, ces événements importent peu. Bergère dans la lande, cette jeune femme est atteinte d'un mal qu'elle ne comprend pas. Des voix, des présences, une force étrange l'effraient au point qu'elle décide de s'enfuir pour la Martinique, espérant laisser derrière elle cette malédiction. En vain. Et si la source de son tourment se trouvait dans les marais de son enfance...

  • Entre Antonia et Jentout, l'histoire avait bien mal commencé, leur première rencontre se soldant par une dispute. Parcourant la région à cheval, Antonia, convaincue des bienfaits du modernisme, veut rallier les paysans à sa cause. Or, Jentout, le fier berger échassier, reste profondément attaché aux traditions inculquées par son grand-père ; tout les oppose... Pourtant, ils ne peuvent s'oublier et vont finir par s'apprécier, jusqu'à s'aimer.

empty