• La directrice

    Coq


    Quinze ans après Le Directeur et La Secrétaire, Coq signe une suite inédite à la saga des Aventures de Karine !

    On avait quitté Karine troublée après son expérience de soumise, à la botte d'un patron autoritaire. Quelques années plus tard, l'ex-secrétaire a gravi les échelons et occupe désormais le poste de directrice financière dans une grande entreprise. On pourrait croire son passé sexuel et sentimental derrière elle, mais il n'en est rien : Karine rêve chaque nuit de ses bourreaux et des sévices subis, et se réveille chaque fois en nage... et surexcitée ! Les fantômes du passé refont définitivement surface lorsque Karine découvre les détournements de fonds de Ropparz, un chef de service véreux et beau parleur, connu pour sa goujaterie avec les femmes. Mais Karine n'est plus l'innocente secrétaire de ses débuts et sait désormais se défendre. Ropparz et ses alliés n'ont qu'à bien se tenir !
    Quinze ans après Le Directeur et La Secrétaire, Coq signe une suite inédite à la saga des Aventures de Karine ! Une bande dessinée événement et une nouvelle merveille d'érotisme BDSM.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    La secrétaire

    Coq

    La série culte de Coq enfin rééditée et intégralement colorisée !
    Victime d'abus sexuels exercés par ses supérieurs, Karine trouve un nouveau poste de secrétaire. Hélas, elle est dès son premier jour d'embauche prise pour cible par ses collègues féminines, jalouses de son joli minois... La pauvre croit s'en sortir en dénonçant ces sévices lesbiens auprès de son patron : encore raté, l'homme dévoile un tempérament dominateur et vicieux. Et si la clé de la liberté pour Karine résidait dans l'abandon aux fantasmes pervers de son entourage ?

  • La Vie de Flora

    Coq

    • Dynamite
    • 22 Février 2018

    Avec toute la perversité qui le caractérise, Coq conte la débauche d'une jeune bourgeoise devenue nymphomane adultère. Flora était loin d'imaginer, quand elle s'offusquait de voir ses copines du pensionnat tailler des pipes aux garçons, qu'elle deviendrait une femme infidèle dès la première nuit de son mariage ! Elle imaginait encore moins qu'après avoir été photographiée en pleine sodomie par son amant, elle devrait céder à son odieux chantage et devenir la reine du gangbang, connue des pervers de toute sa région ! Il faut dire qu'avec un tel corps, et une telle propension à la débauche, les salauds en redemandent... Flora y aurait-elle pris goût ?

  • L'Espionne

    Coq

    Une parodie sulfureuse de film d'espionnage...
    Dans une parodie perverse des films d'espionnage, Coq nous raconte les aventures de l'agent X-021, espionne très spéciale qui résout ses enquêtes en donnant de sa personne... La jolie poupée ne recule devant aucun sacrifice : tous ses orifices y passent ! Patrons de multinationales véreux, proxénètes ou mafieux, tous se font une joie de lui passer sur le corps, au risque de se faire coffrer par la police. Mais le jour où le maître d'une étrange secte sexuelle découvre la véritable identité de X-021, les choses tournent à la correction BDSM pour elle...

  • L'étrange Docteur Mazsovitch

    Coq

    Une clinique aux méthodes très spéciales...
    Le Dr Mazsovitch est directeur d'une clinique très spéciale, où il applique un traitement de choc pour chacune de ses patientes : le sexe hard. Quand l'une est sodomisée d'emblée lors de sa première consultation, une autre, plus farouche, nécessite qu'on fasse appel aux infirmières pour la calmer un peu. Pour celle-ci, ce sera un gangbang à cinq étalons, affairés dans chacun de ses orifices, et pour celle-là, un exercice de soumission extrême, qui la verra se promener à quatre pattes, les fesses en l'air et traînée au bout d'une laisse, devant une horde d'hommes surexcités... Comment, est-ce que cette thérapie fonctionne ? Est-ce bien là l'essentiel ?

  • Punitions

    Coq

    Une détective nymphomane devenue soubrette dans un château des supplices !
    Bella Postic, détective nymphomane, s'infiltre comme bonniche dans un château pour élucider le meurtre d'une servante. Elle découvre un enfer sadique et incestueux, où Monsieur le comte et sa fille utilisent leurs employés comme esclaves sexuels. Consciencieuse, Bella Postic se soumet volontiers à ces mauvais traitements... Mais quel tour prendraient ces séances de dressage si l'on découvrait sa véritable identité ?

  • Le Directeur

    Coq

    La série culte de Coq enfin colorisée !
    La série culte de Coq enfin colorisée !
    Monsieur Colonna, directeur d'un grand magasin, est un homme autoritaire et vicieux, qui confond entretien d'embauche et droit de cuissage, et abuse volontiers de son statut pour compromettre les secrétaires et jolies vendeuses de l'entreprise. Pour faire de ses employées ses soumises, le maître chanteur n'hésite pas à les espionner, et à utiliser les petits secrets des unes et des autres dans un jeu de domination pervers. Mais à trop tirer sur la corde, Colonna ne risque-t-il pas d'être pris à son propre jeu ?
    Un récit sulfureux, qui traite sans tabou ni détour du sexe en entreprise, et des rapports de soumission et de domination entre collègues. Entre abus de pouvoir qui tournent au sadomasochisme et rivalités entre collègues qui dégénèrent en orgies lesbiennes, Le Directeur s'impose comme une oeuvre fondamentale de la bande dessinée érotique.

  • La Secrétaire

    Coq

    La suite de la saga culte de Coq, intégralement colorisée !
    La suite de la saga culte de Coq, intégralement colorisée !
    Karine pense avoir échappé aux abus sexuels de ses supérieurs en trouvant un nouveau poste de secrétaire. Hélas pour elle, elle est dès son premier jour d'embauche prise pour cible par ses collègues féminines, jalouses de son joli minois... La pauvre croit trouver une échappatoire en dénonçant ces sévices lesbiens auprès de son patron : encore raté, l'homme dévoile un tempérament dominateur et vicieux. Et si la clé de la liberté pour Karine résidait dans l'abandon aux fantasmes pervers de son entourage ?

  • L'Espionne

    Coq

    Une parodie sulfureuse de film d'espionnage...
    Dans une parodie perverse des films d'espionnage, Coq nous raconte les aventures de l'agent X-021, espionne très spéciale qui résout ses enquêtes en donnant de sa personne... La jolie poupée ne recule devant aucun sacrifice : tous ses orifices y passent ! Patrons de multinationales véreux, proxénètes ou mafieux, tous se font une joie de lui passer sur le corps, au risque de se faire coffrer par la police. Mais le jour où le maître d'une étrange secte sexuelle découvre la véritable identité de X-021, les choses tournent à la correction BDSM pour elle...

  • Punitions

    Coq

    Une détective nymphomane devenue soubrette dans un château des supplices !
    Bella Postic, détective nymphomane, s'infiltre comme bonniche dans un château pour élucider le meurtre d'une servante. Elle découvre un enfer sadique et incestueux, où Monsieur le comte et sa fille utilisent leurs employés comme esclaves sexuels. Consciencieuse, Bella Postic se soumet volontiers à ces mauvais traitements... Mais quel tour prendraient ces séances de dressage si l'on découvrait sa véritable identité ?

  • L'étrange Docteur Mazsovitch

    Coq

    Une clinique aux méthodes très spéciales...
    Le Dr Mazsovitch est directeur d'une clinique très spéciale, où il applique un traitement de choc pour chacune de ses patientes : le sexe hard. Quand l'une est sodomisée d'emblée lors de sa première consultation, une autre, plus farouche, nécessite qu'on fasse appel aux infirmières pour la calmer un peu. Pour celle-ci, ce sera un gangbang à cinq étalons, affairés dans chacun de ses orifices, et pour celle-là, un exercice de soumission extrême, qui la verra se promener à quatre pattes, les fesses en l'air et traînée au bout d'une laisse, devant une horde d'hommes surexcités... Comment, est-ce que cette thérapie fonctionne ? Est-ce bien là l'essentiel ?

  • La Secrétaire

    Coq

    La suite de la saga culte de Coq, intégralement colorisée !
    La suite de la saga culte de Coq, intégralement colorisée !
    Karine pense avoir échappé aux abus sexuels de ses supérieurs en trouvant un nouveau poste de secrétaire. Hélas pour elle, elle est dès son premier jour d'embauche prise pour cible par ses collègues féminines, jalouses de son joli minois... La pauvre croit trouver une échappatoire en dénonçant ces sévices lesbiens auprès de son patron : encore raté, l'homme dévoile un tempérament dominateur et vicieux. Et si la clé de la liberté pour Karine résidait dans l'abandon aux fantasmes pervers de son entourage ?

  • Le Directeur

    Coq

    La série culte de Coq enfin colorisée !
    La série culte de Coq enfin colorisée !
    Monsieur Colonna, directeur d'un grand magasin, est un homme autoritaire et vicieux, qui confond entretien d'embauche et droit de cuissage, et abuse volontiers de son statut pour compromettre les secrétaires et jolies vendeuses de l'entreprise. Pour faire de ses employées ses soumises, le maître chanteur n'hésite pas à les espionner, et à utiliser les petits secrets des unes et des autres dans un jeu de domination pervers. Mais à trop tirer sur la corde, Colonna ne risque-t-il pas d'être pris à son propre jeu ?
    Un récit sulfureux, qui traite sans tabou ni détour du sexe en entreprise, et des rapports de soumission et de domination entre collègues. Entre abus de pouvoir qui tournent au sadomasochisme et rivalités entre collègues qui dégénèrent en orgies lesbiennes, Le Directeur s'impose comme une oeuvre fondamentale de la bande dessinée érotique.

  • Cercle Vicieux

    Coq

    • Dynamite
    • 8 Février 2018

    Un homme tombe sous le charme d'une inconnue croisée lors d'un cocktail mondain. Apprenant que la belle est adepte de sadomasochisme, il intègre son cercle avec la ferme intention de la séduire. Mais, contre toute attente, elle se refuse à lui ! L'amoureux éconduit a tout le loisir de soumettre, avilir, sodomiser les femmes présentes à ces orgies SM, mais son inconnue, jamais. À lui de la convaincre qu'il a appris de son initiation, et qu'il saura se montrer le Maître idéal pour elle, soumise très exigeante car très perverse...

  • - 70%

    La Vie de Flora

    Coq

    • Dynamite
    • 22 Février 2018

    Avec toute la perversité qui le caractérise, Coq conte la débauche d'une jeune bourgeoise devenue nymphomane adultère. Flora était loin d'imaginer, quand elle s'offusquait de voir ses copines du pensionnat tailler des pipes aux garçons, qu'elle deviendrait une femme infidèle dès la première nuit de son mariage ! Elle imaginait encore moins qu'après avoir été photographiée en pleine sodomie par son amant, elle devrait céder à son odieux chantage et devenir la reine du gangbang, connue des pervers de toute sa région ! Il faut dire qu'avec un tel corps, et une telle propension à la débauche, les salauds en redemandent... Flora y aurait-elle pris goût ?

  • Cet ouvrage aborde les principales entités cliniques relatives à la psychopathologie de l'enfant, à partir d'études de cas cliniques issus d'entretiens effectués auprès des enfants et de leurs parents. Après avoir décrit les évolutions des différentes classifications psychiatriques concernant les enfants, il propose une méthode d'investigation clinique permettant d'établir une hypothèse diagnostique à partir des symptômes observés au cours de l'entretien et rapportés par les parents.

  • Créateur du concept d'engagement dont d'autres (notamment Sartre) s'empareront, Emmanuel Mounier (1905-1950) invente une philosophie du citoyen actif, explorant tous les problèmes de la démocratie. La prise en compte de l'évènement est un acte essentiel de sa démarche. Pensée sans utopie, la philosophie de Mounier conserve le nerf des visions utopiques et la capacité de fonder le refus de l'injustice du monde tel qu'il est.

  • La folie, ou plutôt la bascule vers la folie. Ce moment précis où on se tient au bord de la falaise, ne sachant pas s'il faut faire un pas en avant ou en arrière. C'est là que s'est postée Maud Le Coq, imaginant qui pouvait défiler sous ses yeux. Qui sauterait. Qui reculerait. Par huit fois, l'auteur a cristallisé la chute ou l'esquive dans un recueil de nouvelles qui n'épargne personne. Une petite fille douce, une ancienne cadre au chômage, une fan tranquille... le visage de la folie est multiple et les nouvelles de Maud Le Coq la fixent avec intensité.

  • Dans la jurisprudence administrative, l'intérêt général s'exprime en plusieurs sens. L'approche choisie consiste à le penser au-delà du phénomène de dilution de la notion. Dans cette perspective, l'intérêt général est examiné sous l'angle du droit administratif, mais aussi sous le prisme de la théorie et de la philosophie du droit. Ces recherches sont ainsi nouvelles en raison de l'évolution du contentieux administratif et par le regard pluridiscipinaire porté sur le sujet qui fait appel à la pure analyse du droit positif et à la théorie du droit.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Dans sa clinique privée, le Dr Mazsovitch n'applique qu¹une seule thérapie : le sexe !
    Les yeux bandés, traînées en laisse, les clientes ont pour ordre de jouer les chiennes devant une assemblée d'hommes excités, léchant les bottes, exhibant leur intimité. Devant tant de culs offerts et de langues pendantes, les spectateurs ne tardent pas à monter sur scène et participer.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Punitions!

    Bruno Coq

    Pour les besoins de son enquête sur le meurtre d'une femme de ménage, l'inspecteur Bella Postic découvre les moeurs dissolues des châtelains qui traitent leurs employés comme des esclaves.

  • « Maintenant le temps presse. J'ai découvert l'urgence devant la proximité de la mort. Les obstacles qui demeurent en moi, et qui me retiennent à distance de l'Évangile, j'ai entrepris de les détruire. Il en est un que je crois redoutable : je n'ai pas aimé l'espérance. » Dans ce livre, Guy Coq poursuit la méditation commencée dans Que m'est-il donc arrivé ? Il s'interroge : qu'ai-je fait, qu'avons-nous fait de l'espérance ? Les grandes utopies de naguère ont déçu. Chez les bien-portants, chez les gens heureux, jouir pleinement de l'instant présent, sans regarder au lendemain, est devenu la règle. Ceux qui vivent difficilement sont voués au désespoir ou à la révolte, au scepticisme stoïque ou à la résignation. L'espérance est vilipendée comme une illusion, une non-vertu. Au contraire, Guy Coq montre ici la nécessité et la force de l'espérance, qui est toujours « au commencement » : elle porte le moindre élan vers la vie. D'elle naît l'action pour que demain soit meilleur. Elle ne sait rien du futur, mais elle attend l'imprévu. Son signe est l'enfant, car il impose d'espérer en ouvrant l'avenir.

  • Nous ne sommes pas tous égaux devant la justice. Trop souvent, les tribunaux font preuve d'un remarquable laxisme quand les délinquants sont des hommes politiques. L'Angolagate, les affaires Karachi et Clearstream sont autant d'exemples de cette impunité. Premier livre à attaquer l'hypocrisie du système judiciaire français, cet ouvrage présente une analyse inédite des « affaires » de ces dernières décennies. Il montre combien l'exercice du droit procède d'une mise en scène et son interprétation de l'arbitraire des juges. Car l'indépendance de la justice est doublement fragilisée : chaque phase de la procédure permet de protéger les justiciables privilégiés et chaque faille dans la séparation des pouvoirs offre aux magistrats de formidables avancements de carrière. Singulièrement, ceux qui atteignent les plus hautes fonctions ont su prendre les « bonnes » décisions dans leurs emplois précédents. À l'inverse, les juges opiniâtres qui n'écoutent pas les conseils de leur hiérarchie vont au-devant des ennuis... En préservant l'avenir de nombreux hommes d'État par des peines insignifiantes, les magistrats conduisent les citoyens à désespérer non seulement de leur personnel politique, mais également de leur justice. Ce livre appelle à un sursaut : la condamnation des coupables paraît indispensable pour porter crédit à la relaxe des innocents et redonner aux Français confiance dans leurs institutions.



  • Lucile, une sage-femme expérimentée, dévoile les coulisses de son métier et aborde sans les édulcorer, de nombreux tabous : le plaisir des femmes, le harcèlement sexuel, les violences conjugales et obstétricales. Un roman poignant qui rend hommage au corps des femmes.

    " On dit que vous faites les accouchements à l'envers ? C'est parce que vous êtes comme toutes les autres sages-femmes, une sorcière ? "
    Lucile Bach, sage-femme de 40 ans, a été sélectionnée pour participer à une série d'émissions radiophoniques sur France Inter. Un journaliste prénommé Jacky l'interroge sur son métier, c'est la Chronique du Périnée, entre 17 heures et 18 heures, du lundi au vendredi.
    Lucile, qui sait combien la sage-femme est à une place centrale, invisible et méconnue de la société, aborde les thèmes qui lui tiennent à coeur et ébranlent tout le monde aujourd'hui : la femme n'est-elle qu'un clitoris ? Pourquoi les femmes accouchent-elles toutes de la même manière, alors qu'elles sont uniques et donnent naissance à des individus tout aussi uniques ? À quoi sert d'accoucher sans son portable ? Qu'est-ce qu'une femme sexuellement épanouie ? Combien de #MeToo ou #BalanceTonPorc a-t-elle déjà accouché ? Comment accoucher normalement une femme maltraitée ? La sage-femme est-elle vectrice de la violence obstétricale ? Que devient une sage-femme qui ne peut plus accoucher ?
    Les semaines avancent, Lucile semble se désincarner, obsédée par sa question : accoucher, danser, aimer, faire l'amour et écrire, quelle est la différence ? Lucile aura-t-elle le temps de répondre dans sa dernière Chronique du Périnée avant d'être appelée pour l'accouchement le plus insolite de sa carrière ? Sera-t-il son ultime accouchement ?

empty