• Un duo de voyages littéraires Mémoire de Plume Au pied de la blanche statue de la Vierge repose un fidèle ami. Et de cette douloureuse absence naît un chant poétique intense que l'auteur nous offre en partage. L'auteur est un « voyageur imprudent », le narrateur un stylo Mont-Blanc. Plusieurs récits s'entrecroisent, tel un chassé-croisé amoureux. La narration à deux voix - celle de la plume et celle d'Edgar, le protagoniste - est une mise en abîme du mythe de la création artistique. Nous sommes en première ligne face à la « lutte » de l'écrivain avec ses personnages, une bataille qui n'est jamais gagnée d'avance, un tumultueux voyage au coeur de la tempête inspiratrice. Edgar est un Ulysse du quotidien, répondant à l'invitation envoûtante des sirènes de l'écriture, quel qu'en soit le prix à payer. Le pied d'albâtre aux ongles carmin « Depuis que cette femme avait, par son pied, accaparé mon regard, elle avait dans le même temps emprisonné mon esprit ». Fantasme ? Fétichisme ? Rêverie amoureuse ? À la manière de Dante chantant en vers sa Béatrice, l'auteur nous dépeint le manque, la beauté, et l'amour aussi. Une promenade romantique, un songe d'une nuit d'été sur une plage de Normandie... Ami lecteur prends garde à toi car cette double « ode-yssée » te séduira. EXTRAIT Je commençais ma carrière en sortant d'une librairie-papeterie célèbre située à Paris dans ce que l'on appelle communément les beaux quartiers. J'étais un Mont-Blanc, un peu fier je le conçois. Je venais d'être offert à mon futur propriétaire à l'occasion de ses 40 ans. Reposant à l'intérieur d'un écrin noir qui claquait quand on le refermait, j'avais le sentiment d'être une sorte de petit bijou. Je pensais servir à parapher quelques importants contrats ou à signer des chèques de valeur, bref j'avais une haute opinion de moi-même. Tout d'abord mon maître, car il convient de l'appeler ainsi, me posa sur son bureau bien en évidence en feignant de m'ignorer. Il devait m'observer, s'habituer à ce qu'il pensait n'être qu'un objet. Peut-être l'impressionnais-je?? Je voyais bien à sa tête qu'il n'était pas habitué à avoir un objet laqué entre ses mains, un stylo rutilant symbole de pouvoir. A PROPOS DE L'AUTEUR Denis Ravel, né en 1947, Levalloisien d'origine, est devenu publicitaire par vocation. Son sens de la communication l'a toujours poussé à écrire, nous faisant partager son goût pour l'art (la peinture a bercé son enfance), mais aussi, comme c'est le cas ici dans un surprenant et captivant récit, son imagination et sa passion pour la fiction.

  • Des instants du quotidien qui sortent de l'ordinaire habilement capturés par les mots de l'auteur Nous avons tous ressenti à un moment ou à un autre de notre existence, ces instants magiques ou les barrières de notre incompréhension semblaient s'écrouler au profit d'une infinitésimale et parcellaire clairvoyance. L'ouverture d'une porte vers une autre dimension est toujours éphémère, il faut la saisir avec humilité, elle est un éclair dans notre obscurité quotidienne. Ce sont ces trop rares instants, qu'à travers ce recueil de nouvelles j'ai souhaité mettre en avant. Il y a quelques mois lors de la publication d'un précédent ouvrage, j'avais fait la promesse d'écrire pour celle qui est la femme entre toutes les femmes. Cet ouvrage lui est donc dédié. Un recueil de nouvelles émouvantes et captivantes qui donnent à réfléchir sur nos actes quotidiens EXTRAIT Le couvent est situé sur les hauteurs de la ville, le silence et la paix y règnent en maîtres absolus, et seule une cloche appelant les soeurs à la prière vient par son tintement nostalgique rappeler aux occasionnels passants qu'ils sont proches d'un lieu de culte. La soeur tient entre ses doigts une médaille de Saint-Michel?; prise d'une peur soudaine incontrôlable, elle hurle soudain : « protège Jonathan éloigne les balles?!!! » Puis elle se met à pleurer. - Pardonne-moi cette réaction dit-elle à son amie, je sens à présent la souffrance, je n'y peux rien et là j'ai eu très peur, un jeune homme était en danger. La médaille est tombée à terre, Florence la ramasse et la contemple un instant, on y voit un soldat ailé d'une grande beauté mettre un pied sur le dragon en le menaçant de sa lance.

  • Rejoignez l'équipage du Cybérius en 2450 pour parcourir l'univers et ses secrets, en quête d'un futur pour l'Humanité.
    À cette époque, les fusées porteuses ne sont plus nécessaires, la puissance des moteurs atomiques suffit à propulser les vaisseaux hors de l'espace terrestre.
    Le Cybérius traversa donc l'atmosphère à grande vitesse et fut hors de vue quelques secondes plus tard...
    À bord les membres de l'équipage seront-ils à la hauteur des dangers à surmonter pour accomplir leur mission??
    Un voyage dans l'espace-temps rempli de découvertes et d'aventures qui nous invite à dépasser les frontières de notre réel...
    EXTRAIT
    La rentrée dans le champ d'astéroïdes fut fracassante, le champ visuel des trois pilotes fut tout à coup comme parsemé d'étoiles.
    Isis menait le vaisseau avec une parfaite maîtrise.
    - Comme c'est beau?! s'écria Kennedy.
    - On se damnerait pour un tel paysage, répondit Isis en se tournant vers Goethe, le sourire aux lèvres.
    Le vaisseau, souple et aérien, semblait poursuivre sa route, traçant dans l'espace le sillon de son immuable destin.
    Soudain, tout sembla s'anéantir et se détruire en un instant, un terrible choc éclata contre les parois du Cybérius. Les témoins lumineux et sonores se mirent en action.
    - Destruction et dépressurisation en zones 4, 8, 12, 14 et 16, hurla Kennedy.
    L'astéroïde avait fait énormément de dégâts.
    - Nous avons perdu trois hommes en zone 4, deux hommes en zone 8 et trois femmes en zone 16.
    La moitié de l'équipage homme et un tiers des femmes en état d'hibernation venaient de disparaître, emportés ou tués par le vide sidéral.
    Les sirènes hurlaient, à l'intérieur du vaisseau les doublures s'agitaient avec un incroyable sang-froid.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Une histoire SF qui évolue dans un univers fouillé empreint de péripéties étranges et de poésie. - Irisyne, Babelio
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Fils d'artistes peintres, Denis Ravel a été tour à tour publicitaire, puis éditeur. Passionné par les écrivains romantiques du XIXe siècle il apprécie particulièrement Edgar Allan Poe, Gérard de Nerval, Théophile Gautier, ainsi que les romans d'aventures. Citons : Typhon de Joseph Conrad, ou encore Lord Jim, voir entre autre les aventures d'Arthur Gordon Pym. Aujourd'hui auteur d'une vingtaine de romans et de nouvelles, il aime particulièrement écrire ce qu'il appelle ses duels amoureux. Il apprécie d'intégrer une note de fantastique dans ses histoires. Croyant, il manifeste clairement sa foi dans ses écrits.

  • «Dans la sainte vision que j'ai eue, la ville dans laquelle nous entrerons demain était semblable aux entrailles de l'enfer. Les corps des infidèles portaient en eux les marques de leur trahison, et une rivière pourpre nourrie du sang des hérétiques inondait les champs de blé fraîchement moissonnés. Dans les sillons, leurs membres désossés offraient aux corbeaux leur chair en putréfaction. L'horizon était rouge, le crépuscule se mariait au sang des coupables en se mélangeant aux flammes de l'enfer. J'ai vu la colère divine.»
    C'est par cette diatribe que le Grand Inquisiteur harangue ses troupes avant de pénétrer dans la ville d'Anis et d'assouvir ses visions meurtrières. Égaré dans la folie de sa foi fanatique, Tarquebruda poursuit sans relâche les hérétiques.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Fils d'artistes peintres, Denis Ravel a été tour à tour publicitaire, puis éditeur. Passionné par les écrivains romantiques du XIXe siècle il apprécie particulièrement Edgar Allan Poe, Gérard de Nerval, Théophile Gautier, ainsi que les romans d'aventures. Citons : Typhon de Joseph Conrad, ou encore Lord Jim, voir entre autre les aventures d'Arthur Gordon Pym. Aujourd'hui auteur d'une vingtaine de romans et de nouvelles, il aime particulièrement écrire ce qu'il appelle ses duels amoureux. Il apprécie d'intégrer une note de fantastique dans ses histoires. Croyant, il manifeste clairement sa foi dans ses écrits.

  • Une brume délicate forme comme un halo autour de ce récit à la fois déroutant et fort. Au sein de l'âme rurale se présente comme une mosaïque où chaque tableau met en lumière une étape de la vie, un bonheur, une déception, une souffrance ou un espoir. Le ton est juste et chargé d'émotion. Denis Ravel nous livre ici une réflexion extrêmement poétique teintée d'une maturité d'où pourtant la fraîcheur de l'âme n'est pas exclue. Indiana son fidèle compagnon à quatre pattes et muse à ses heures perdues, complète cette réflexion. Un univers poétique à la recherche de certains poètes ruraux disparus. Deux dominantes dans cet ouvrage, la communication avec le monde animal et le regard vers l'inaccessible. Une grande pureté dans la pensée. La vie à la campagne peut être parfois triste et morose. Mais avec un animal à la maison, c'est une autre histoire. Indiana, le toutou, et Denis, son maître, prennent la plume pour écrire - à quatre pattes - un charmant petit ouvrage. EXTRAIT Une question cependant me taraudait l'esprit. Quels seraient les thèmes de mes prochains écrits ? Je n'avais pas envie de parler roman, nouvelle ou de mettre en marche des processus de pensée trop intellectuels, non, plutôt l'envie de me divertir avec des sujets qui n'en seraient pas. Mon livre le plus récent avait traité de la folie des hommes qui s'évertuaient à détruire la planète avec obstination. Celle-ci serait-elle sauvée par les femmes ? Au fond je n'en savais rien, la seule chose dont on était sûr, c'est que les femmes en donnant la vie perpétuaient l'espèce et que chaque enfant venant au monde offrait à notre terre une chance supplémentaire de survie. À PROPOS DE L'AUTEUR Denis Ravel, né en 1947, Levalloisien d'origine, est devenu publicitaire par vocation. Son sens de la communication l'a toujours poussé à écrire, nous faisant partager son goût pour l'art (la peinture a bercé son enfance), mais aussi son imagination et sa passion pour la fiction.

  • Et si les héroïnes des romans pouvaient se matérialiser et partir à l'aventure avec vous ?
    Entretien avec l'auteur « Quand il m'est venu en tête d'écrire l'histoire d'anciennes héroïnes qui viendraient demander des comptes à propos de leur vie littéraire et de ce que j'avais écrit sur elles, je me suis dit qu'il s'agissait là d'un défi impossible et fou », déclare Denis Ravel dans l'avant-propos de son dernier ouvrage Voyageuses temporelles.
    Pourtant l'entreprise n'est pas si incongrue, et elle devient même rapidement une réflexion pertinente sur l'écriture :
    Création, solitude, réel ou imaginaire, connections avec des mondes invisibles, autant de questions que l'auteur aborde au fil du roman sans vraiment trouver de réponses, mais il suggère des hypothèses parfois troublantes, entre rêve et réalité.
    CL - Ainsi Lydie Jenkins, Aïda et Madame Xiu sortent de leurs trois romans respectifs pour solliciter votre attention et provoquer votre désir. Elles revendiquent donc une existence au Présent. Qu'en pensez-vous exactement ?
    DR - C'est aussi une réflexion sur le désir amoureux, une héroïne succède à l'autre, en un cercle incessant qui évoque le Temps.
    CL - Vous voulez dire qu'elles veulent se rapprocher de l'éternité ?
    DR - En quelque sorte, oui, tout comme l'écrivain qui sent presque la main d'un ange posée sur son épaule dans ces moments-là.
    CL - L'évocation des Ailes du désir planerait-elle sur vos Voyageuses temporelles ?
    DR - Si tel est le cas, c'est avec beaucoup d'émotion et de respect que je salue ce rapprochement.
    Une fable moderne, entre fantastique, recherche scientifique et philosophique.
    EXTRAIT
    Je sortais du métro, porte de Champerret et me dirigeais vers mon ancienne maison d'édition intitulée : La Compagnie Littéraire, quand j'entendis derrière moi le martèlement des talons d'une femme qui tentait de me rattraper en courant. Ce bruit est pour un homme facilement reconnaissable et souvent exaltant, car il est en soi une invitation à la rencontre d'une inconnue. Car si l'homme est un chasseur, il peut lui plaire parfois d'être aussi gibier. Après quelques secondes, je me retournai et me retrouvai quasiment nez à nez avec une femme d'une quarantaine d'années qui m'invectiva avec une certaine violence.
    - Monsieur Ravel, je suis l'héroïne d'Aventures Romantiques sur le Net, un livre que vous avez écrit en 2004 et j'ai des choses à vous dire?!
    Je restai interloqué car surpris de la rudesse de l'attaque de cette inconnue qui, de plus, semblait assez nerveuse. Je trouvai néanmoins une réponse qui, même si elle ne la satisfaisait pas, avait au moins l'avantage de me convenir.
    - Mais Madame, c'est impossible, ce livre était une fiction complète, logiquement vous n'existez pas, c'est une erreur ou une imposture, vous n'êtes qu'un personnage de roman sorti de mon imagination. Comment pourriez-vous être devant moi à me reprocher de vous avoir créée??
    En même temps mon esprit essayait de refaire rapidement le parcours arrière qui m'avait permis de définir les contours physiques et psychologiques de ce personnage, à l'époque.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Fils d'artistes peintres Denis Ravel a été tour à tour publicitaire, puis éditeur. Passionné par les écrivains du XIXe siècle il apprécie particulièrement Edgar Allan Poe, Gérard de Nerval, Théophile Gautier, ainsi que les romans d'aventures. Aujourd'hui auteur d'une vingtaine de romans et de nouvelles, il aime particulièrement écrire ce qu'il appelle les Duels amoureux. Il apprécie d'intégrer un peu de fantastique dans ses histoires. Denis Ravel fait référence ici à trois de ses précédents romans : Aventures romantiques sur le Net, Les Mandibules de la mort et La Tueuse de Hong Kong. Il puise son inspiration tant dans le domaine onirique que dans la fiction narrative, et l'allusion à Wim Wenders renoue avec un entre-deux monde.

  • Une incursion aventureuse dans la Chine des années soixante, ponctuée par les aériens combats de la future Madame Xiu.
    Dans le Hong Kong des années soixante, la petite Li Xiu voit ses parents assassinés devant ses yeux à l'âge de cinq ans par les sanguinaires soldats de la Triade des Ombres de la Nuit. Elle sera élevée par son Grand-père et protégée par son fidèle chien Ho. À la mort de celui qu'elle appelle Pa.. Pi elle va être recueillie par la famille du jeune Kang, un garçon de son âge qui devient son ami fidèle. Mais cette triade ne lâche que rarement ses proies, ils reviendront et enlèveront la jeune fille à son adolescence pour en faire une esclave. Li subira les affronts et les offenses de viols répétés par les soldats de cette triade maudite, mais jurera de se venger plus tard en tuant ses cinq violeurs. Pour cela elle apprendra le Wing Chun, l'art de combattre, le Karaté et d'autres arts martiaux. Elle va exceller dans le maniement des armes. Li Xiu deviendra une redoutable guerrière, ainsi que l'égérie de la Tête de Dragon de la Triade la Bande des Mers Lointaines. Une incursion aventureuse dans la Chine traditionnelle ponctuée par les aériens combats de la future Madame Xiu, déjà en vedette dans La Tueuse de Hong Kong.
    Découvrez le parcours douloureux et parsemé de violence de Li Xiu : mue par un fort désir de vengeance, elle devient une redoutable guerrière ainsi que l'égérie de la Tête de Dragon de la Triade la Bande des Mers Lointaines...
    EXTRAIT
    Le soir, Wong invita Li dans un restaurant qu'il connaissait depuis de nombreuses années. Il était vingt heures environ quand ils pénétrèrent à l'intérieur. Ce restaurant possédait des salles privées permettant des soirées tranquilles pour ceux qui connaissaient les lieux. Ce soir Madame Xiu était de surcroît très en beauté, elle avait son sourire fait d'une espèce de séduction mâtinée de pouvoir et d'assurance qui plaisait tant aux hommes qui croisaient son chemin.
    -?J'ai mis la robe chinoise que tu m'as offerte Feng, c'est seulement pour toi en remerciement de tout ce que tu fais pour moi, mon presque mari.
    -? Je suis très fier de toi, ma dangereuse beauté, à tes côtés je me sens protégé.
    -? Demain nous avons une négociation importante à propos du jade avec une triade qui détient la plupart des marchés sur le jade. De notre côté, nous souhaitons détenir le marché hongkongais, les négociations risquent de s'avérer longues, mais elles seront a priori courtoises, expliqua Feng à son égérie.
    Monsieur Wong se déplaçait en taxi et n'hésitait pas à en prendre plusieurs dans la même journée. Le lendemain Wong et sa dangereuse beauté pénétrèrent à l'intérieur d'une tour de la dalle des Olympiades au sein même du Chinatown parisien. Après l'enregistrement des badges à l'accueil, ils furent introduits auprès de leurs interlocuteurs au 26e étage d'une tour de mi-hauteur. Il y eut beaucoup de politesse dans la plus pure tradition chinoise, ce qui ne signifiait pas forcément que tout le monde était parfaitement d'accord. Monsieur Wong présenta Madame Xiu un peu comme son épouse et celle-ci resta très discrète. Cependant on sentait clairement que, malgré son jeune âge, cette femme était déjà un personnage de pouvoir.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Avec La jeunesse de la Tueuse de Hong Kong, Denis Ravel renoue avec le roman d'aventures, un genre qui lui sied à merveille.

  • Cheminement entre poésie et fantastique... « J'avais le sentiment que de longues années s'étaient écoulées depuis les premiers temps de ma jeunesse, et cette rencontre semblait marquer le début d'une autre époque. Il y a ainsi dans la vie des ruptures temporelles qui peuvent vous désarmer.» À partir de cette réflexion, vous allez pouvoir pénétrer dans un domaine presque interdit : abolition du temps avec Le Sphinx de Tanis, inquiétante étrangeté des lieux avec Margot dans son village presque irréel de Maisoncelle Saint-Pierre, intrusion imprudente de l'inconscient dans Les Cauchemars de Lila. Avec son nouveau recueil Une Subjugation dans la nuit parisienne et autres nouvelles, l'auteur nous fait basculer dans une littérature aux accents fantastiques tout à la fois inspirée du XIXème siècle et enserrée dans un monde actuel perplexe, en quête d'amour et d'idéal. Denis Ravel nous offre un recueil de nouvelles saisissantes et captivantes EXTRAIT « Cléandre était troublé par ce songe, comme si Adéret venue le visiter était la représentation lointaine d'Andréa. Était-ce possible?? Dans quelle réalité ces visiteurs étaient-ils?? Il ressentait, malgré un certain malaise, de l'amitié pour eux, plus que de l'amitié même, de l'amour. Son esprit voyageait à travers le temps, à travers les siècles. En même temps il se sentait traverser une nébuleuse intemporelle et la réalité de son songe n'était pas la réalité. » - Le Sphinx de Tanis A PROPOS DE L'AUTEUR Denis Ravel, né en 1947, Levalloisien d'origine, est devenu publicitaire par vocation. Son sens de la communication l'a toujours poussé à écrire, nous faisant partager son goût pour l'art (la peinture a bercé son enfance), mais aussi, comme c'est le cas ici dans un surprenant et captivant récit, son imagination et sa passion pour la fiction.

empty