• Un homme est au volant de sa voiture. Il s'est pris la tête avec Léa après une de leurs parenthèses charnelles clandestines. Elle lui a posé un ultimatum. Elle veut plus que des ébats furtifs partagés sous les draps d'un hôtel. De la tendresse, bordel ?!
    Il fait sombre, il pleut. L'homme déteste novembre. Il cherche une cigarette dans sa boîte à gants, fait un écart, heurte le scooter qui lui collait le train. Il s'arrête sur le bas-côté, regarde dans son rétro. Le petit con qui a tenté de le doubler est allongé sur le bitume. Des secondes, des minutes à tergiverser le cul collé à son siège... Le bruit d'un camion transperce l'obscurité. Il va déboucher du grand virage.
    Quelques heures plus tard, l'homme fixe des yeux des étoiles fluorescentes collées au plafond, allongé dans le lit de Léa. Il repense au scooter, au camion, à son errance traumatique qui l'a conduit dans ce bled, dans cette église. Il revoit la surprise, puis la peur, sur le visage du prêtre lorsqu'ils se sont retrouvés face à face, seuls dans cette sacristie. Il se remémore ses instants où il s'est senti l'égal de ce Dieu en qui il s'était promis de ne plus croire.

    Il repense à sa fille, à sa femme. À sa vie, celle d'avant, celle qui n'aura pas d'après. Celle qui a pris fin sur une départementale, dans une sacristie, dans le lit de Léa.

    - Une écriture ciselée, vive, enlevée.
    - Pas de temps morts, pas d'atermoiements, l'action se déroule en moins de 24 heures. Un scénario terriblement efficace.
    - Des notes d'humour noir bienvenues dans un contexte parfois désenchanté.
    - Le deuxième roman de Chavet publié chez Lajouanie. Très différent d'Ouvre les yeux ! mais aussi convaincant.

  • Jérémie et Clémentine sont sur le point de se marier. Peu désireux de passer les quelques jours précédant la noce en compagnie de ses futurs beaux-parents, le jeune homme offre à sa fiancée un week-end dans les calanques de Cassis, à bord d'un voilier. Au cours de la nuit, un agresseur s'en prend au couple. Le jeune homme est blessé, sa fiancée laissée pour morte, une balle en pleine tête.
    Un an plus tard, la jeune femme est toujours dans le coma. Jérémie entame une thérapie comportementale et propose aux membres du groupe d'enlever la belle endormie pour l'emmener sur les lieux de leur rencontre, dans l'espoir qu'elle ouvre enfin les yeux.
    Policiers, confidents et amoureux éconduits sont entraînés dans cette cavale démentielle.
    Des retournements de situation saisissants, de l'humour, de l'action, du suspense, ce drôle de rapt s'annonce aussi mouvementé que surprenant.

empty