Langue française

  • 7 / 13

    Jacques Saussey

    Hiver  2015. Durant l'absence prolongée des propriétaires, une villa de la banlieue parisienne est le théâtre d'un crime atroce. Lorsqu'il arrive sur les lieux, le capitaine Magne découvre avec effroi que le corps n'est plus reconnaissable. Pas de vêtements, pas de papiers  : l'identification s'annonce compliquée.
     
    Décembre  1944. Londres. Un officier américain scrute avec inquiétude le brouillard qui plombe le ciel de l'Angleterre. Il projette de traverser la Manche au plus vite pour rejoindre la France où il doit préparer l'arrivée prochaine de ses hommes. Le mauvais temps s'éternise mais bientôt, une proposition inattendue va faire basculer son destin.
    Soixante-dix ans plus tard, elle confrontera les enquêteurs du quai des Orfèvres à l'un des mystères les plus stupéfiants qu'ils aient jamais rencontrés.

  • « Le train roulait de plus en plus vite. Il passa sur un aiguillage qui le fit tanguer comme un navire pris dans les vagues d'un chenal agité par le vent. Les yeux écarquillés de Karine s'abaissèrent vers le plancher. Sous le siège 66, la poignée du sac avait basculé en pleine lumière. Elle s'accroupit et le tira vers elle, et ce fut soudain comme si elle avait pu voir au travers du tissu. Comme si cette forme oblongue qui le déformait lui avait murmuré quelques mots funestes à l'oreille. Elle eut juste le temps de prendre une profonde respiration pour pousser un hurlement. Et puis le monde s'éteignit dans un grand éclair blanc. » Ne prononcez jamais leurs noms est la sixième enquête du Capitaine Daniel Magne et

  • Le loup peint

    Jacques Saussey

    Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l'Yonne, près d'Auxerre. Depuis la mort de son fils, son couple est exsangue. Seule, Marion, sa maîtresse, parvient avec peine à lui faire vivre quelques rares moments d'oubli au creux de son lit. Une nuit, alors qu'il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d'une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de le précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent parvient enfin à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c'est pour y découvrir une scène de massacre. Mais ce n'est pas la seule qui l'attend. Le cauchemar ne fait que commencer...

  • Été 1979.
    Franck Servin, 18 ans, fuit le naufrage du foyer familial pour réviser son bac. Il trouve refuge chez son oncle et sa tante, dans une ferme isolée de la Creuse où, quatre ans plus tôt, son cousin Paul, presque son sosie, a trouvé la mort sur une route qu'il connaissait depuis l'enfance. Cette tragédie ronge insidieusement le coeur de ses proches, attendant son heure pour frapper de nouveau. En cet été 2011, elle semble avoir sonné. Franck sait qu'il va mourir. Il a quelques heures, quelques jours peut-être, pour laver sa mémoire et raconter ce qui s'est réellement passé, l'été de ses 18 ans.
    « Un décor champêtre, une ferme bucolique, un drame familial qui a laissé un foyer brisé et un engrenage infernal qui se met en marche. Jacques Saussey nous emmène à la campagne pour mieux nous montrer le chemin des enfers. Et nous, lecteurs captivés, nous l'y suivons avec enthousiasme. » Claire Favan
    « Une ferme idyllique et chaleureuse, de beaux souvenirs d'enfance... Jacques Saussey décrit dans ce thriller haletant un monde idéal avant de le déchirer en petits morceaux entre les secrets et les mensonges d'une famille complètement tordue. Une fois que je l'ai eu commencé, je n'ai pas pu le refermer. » Patricia MacDonald
    « Dans un récit d'une rare noirceur, Jacques Saussey offre une fine analyse de l'âme humaine, un huis clos étouffant où les découvertes sordides se multiplient jusqu'au dénouement... près de trente ans plus tard. L'écriture d'une grande justesse dépeint tout aussi bien l'ambiance néfaste d'une maison endeuillée que la quête d'un jeune homme qui cherche à comprendre un drame dont il ne se remet pas. Comme dans ses autres romans, l'auteur subjugue par l'élégance et la précision de son style. » Chrystine Brouillet
    « Subtilement écrit, plongeant au coeur de la noirceur humaine, Principes mortels raconte la vie d'un jeune homme ordinaire à qui il arrive des choses bien peu ordinaires. Morceau par morceau, il débusque la vérité, tapie dans les zones d'ombre du passé. Je l'ai dévoré en deux soirées : un véritable coup de coeur. » Argali
    « Un excellent one-shot, différent des autres polars de Jacques Saussey. L'histoire m'a engloutie sans que je me rende compte que les pages filaient. J'ai juste une chose à dire : lisez-le ! lisez-le ! lisez-le ! » Loley
    « Je suis Jacques Saussey depuis ses débuts, je ne peux pas rater un seul de ses ouvrages ! Avec Principes mortels, il a su une fois de plus me surprendre et m'accrocher. Avec une plume toujours aussi exquise, il manipule son lecteur. » Boulimielivresque
    « Une histoire machiavélique, un roman noir exceptionnel. » Marilire

  • David Courty vit une existence effacée entre sa femme Mira et sa fille Caroline, une adolescente taciturne. Un soir, une très violente dispute éclate entre eux. David s'enfuit, abandonnant le cadavre de Mira dans leur appartement. Des taches du sang de Caroline maculent la moquette de sa chambre. Son corps est introuvable.
    Lancés à la poursuite du criminel, le capitaine Magne et le lieutenant Lisa Heslin tombent rapidement sur une énigme de taille :
    Il n'y a aucune trace de l'existence de David Courty avant l'âge de six ans...

  • La pieuvre

    Jacques Saussey

    "Lisa Heslin est officier de policier judiciaire dans un commissariat parisien. Elle est aussi la fille d´un juge d´instruction célèbre, assassiné au début des années quatre-vingt-dix. Lorsqu´elle apprend que sa mère, avec laquelle elle n´a plus aucune relation depuis bien longtemps, est à l´agonie, elle met de côté sa rancoeur, saute dans un avion pour Nice et rejoint la clinique. Au même moment à Paris, ses collègues sont appelés sur le lieu d´un meurtre crapuleux : un modeste coursier parisien a été retrouvé exécuté de deux balles dans la tête. Arrive pourtant une information qui change tout : l´arme de ce crime est la même qui a servi à tuer le Juge Heslin en 1992. Pour l´équipe du capitaine Daniel Magne, supérieur et amant discret de Lisa, c´est une enquête impossible qui commence, où tous les contacts sont aussi des pièges "

  • Deux jeunes trouvent la mort à Paris , victime d´un tueur qui leur injecte de l´héroine pure. Dans des circonstances différentes, 2 SDF subissent également un sort funeste. La copie d´une lettre codée ancienne va parvenir à la police, et la mettre sur la trace d´une vieille histoire qui a sa source en Bretagne, à la fin de la 2ème Guerre mondiale.
    Le capitaine Daniel MAGNE et la jeune APJ Lisa Heslin vont tenter de remonter le temps pour élucider l´affaire. Mais celui qu´ils traquent est-il le vrai coupable, ou également une victime ?
    ENORME PLEBISCITE DU COMITE : 8,40 MOYENNE DE SATISFACTION, 8,30 EN LITTERAIRE !
    "sentiment d´être dans un film" "BIEN ECRIT, ORIGINAL, PALPITANT, PRENANT, PLEIN DE REBONDISSEMENTS. L´AUTEUR NOUS TIENT EN HALEINE JUSQU´ A LA DERNIERE PAGE AVEC DES RETOURNEMENTS DE SITUATIONS INATTENDUS"

empty