• Quantika Nouv.

    Quantika

    Laurence Suhner

    - Professeur Faradyne ? Stanislas Arkadi Faradyne ?
    Stanislas fut pris d'un malaise. Derrière lui étaient plantés les deux énergumènes auxquels il tentait d'échapper depuis ce matin.
    - Notre commanditaire, monsieur Boubakine, aimerait s'entretenir avec vous. Au sujet de votre propulsion.
    Après dix ans de répit, le pire de ses cauchemars devenait réalité ! Stanislas n'avait jamais fricoté avec Boubakine, le magnat qui avait financé la colonisation du système AltaMira. Et pour cause : il n'était pas véritablement Faradyne, Le Faradyne, le scientifique de génie qui avait développé la première propulsion warp de l'histoire, permettant l'exode extrasolaire de l'humanité.
    Il se retourna. Il était acculé. Devant lui, l'océan s'étendait à perte de vue, ponctué des îles Témen et Zuha.
    Gemma avait bien changé. À tel point que personne, ici, ne l'avait jamais appelée « le joyau de glace étincelant dans la nuit ». Et pour cause, Gemma, la blanche, la froide, n'avait tout simplement jamais existé.
    Ici, on l'appelait Indiga.
    La bleue.

    La confrontation de l'humain avec une forme de pensée différente, remettant en question l'interprétation scientifique et mathématique d'une réalité unique et déterministe, constituait le thème principal de « QuanTika ».


    « Ziusudra » plonge ses protagonistes dans un univers parallèle. La réalité y est un vaste jardin aux sentiers qui bifurquent...

  • Dans mes rêves, je les appelle les Bâtisseurs.


    Les Bâtisseurs.

    Une ancienne civilisation qui a visité Gemma - la plus lointaine colonie humaine - il y a douze mille ans, en y laissant des vestiges et un gigantesque artefact en orbite.
    Qu'ont-ils bâti en vérité, si ce n'est une machine ? Une machine qui détraque la réalité, altère les constantes fondamentales de l'Univers.
    Qu'y puis-je ? Pourquoi ai-je été choisie ? Pourquoi suis-je la seule à entendre cette voix qui surgit des profondeurs ? Cette voix qui me pousse à abandonner mon corps au rythme et à la danse.
    La voix de Ioun-ké-da.
    Celui que, dans leurs mythes, les Bâtisseurs nomment le Dévoreur de réalité...
    /> « L'ampleur de cette histoire est incommensurable mais sa perception est à notre portée. Ce n'est pas seulement un monde ou un système stellaire qui se dévoilent dans ces pages remarquables, mais un univers tout entier. » Christopher Priest (extrait de la préface)

    Prix Bob Morane & prix Futuriales 2013

  • Après la disparition d'Ambre dans la cuve où les Bâtisseurs avaient emprisonné le Dévoreur, le cataclysme a gagné la surface. Une torche blanche fulgurante transperce à présent la carapace du Glacier et pointe vers les étoiles.
    Déplacements de populations, course poursuite entre scientifiques et miliciens... sur Gemma, le chaos règne.
    Alors que les rescapés de l'équipe Archéa se réfugient auprès des indépendantistes, Ambre revient à elle, veillée par le Dieu Sombre. Malgré ses efforts, ses tentatives de communication avec son sauveur tournent court et la colère l'envahit.
    Pourtant, seul le Dieu Sombre sait.

    Gardien des cycles, tu es la mémoire et l'oubli.

    Tu ouvres et tu choisis,
    Le lieu comme le destin.
    À toi le un et le multiple,
    Tu es l'Ouvreur des Chemins...

    Ainsi veut le mythe.

  • Quantika t.3 ; origines Nouv.

    À l'aide d'un astronef de la milice, Ambre et ses compagnons ont pénétré les défenses du Grand Arc, Kalaân l'Ancien, et ils ont atterri à son bord. Pour les scientifiques, la surprise est totale : forêt primaire et océan à perte de vue...
    Le Grand Arc est un vaisseau-monde.
    Il est bien plus encore. Ne dit-on pas dans le mythe « qu'il ouvre et qu'il choisit le lieu comme le destin » ?
    Cette fois, les aventuriers ont troqué la glace et le froid de Gemma contre la mer et la chaleur. Ils croient avoir laissé derrière eux l'espace-temps d'AltaMira et la colère du Dévoreur...
    Ils se trompent.
    Ioun-ké-da a vu le jour sur Timhkâ, dans les profondeurs abyssales qui plongent sous Naha'netché, la Conque du Sud, gigantesque ascenseur spatial d'où sont jadis partis les Ouvreurs - les vaisseaux d'exploration timhkâns.
    Au contact de Tokalinan, Ambre se transforme peu à peu. Elle revit son passé et renoue avec ses origines. Elle redevient Kantikâ, la petite-fille de Shânti Divakarûnî.
    Mais sa métamorphose l'emmènera plus loin encore. Bien au-delà de l'humain.

    Origines clôt la trilogie QuanTika.

  • Laurence Suhner est connue pour sa trilogie « QuanTika », où s'est manifesté son goût pour les exoplanètes, la physique quantique, l'archéologie et les aliens tout aussi empathiques que féroces.
    Dans ce recueil, qui puise aux sources de l'inspiration de l'auteur, vous passerez du space-opéra classique à des événements étranges qui ont pour cadre le Centre européen pour la recherche nucléaire (CERN), du conte fantastique au récit post-apocalyptique ; vous serez à Genève - aujourd'hui, il y a un siècle, dans ses catacombes, dans d'autres dimensions - , à Montreux, à Londres, dans l'espace et sur TRAPPIST-1, une planète découverte il y a quelques mois ; vous frémirez d'angoisse dans des demeures de l'époque victorienne, vous ferez l'expérience de la divergence, vous vibrerez et danserez au son d'instruments extra-terrestres, vous assisterez à la création des mythologies du futur...
    Dans ce livre où Laurence Suhner nous livre en filigrane son parcours, on comprend à quel point raconter et se raconter des histoires est essentiel à la vie.
    Nous n'avons jamais autant de puissance et de volonté que lorsqu`il faut tout recommencer à zéro. Se réinventer sans cesse, sans perdre de vue qui nous étions avant.

  • Vestiges

    Laurence Suhner


    Time: 2310

    Place: Gemma, a "snowball" planet, i.e. a terrestrial extrasolar planet with overall glaciation, orbiting around the binary star, Altamira (an Alpha Centauri type), discovered in 2012 by Michel Mayor's team at the Geneva Observatory. We are in the same galaxy as our own, 6.5 light-years away. This is the most distant human colony. A one way trip of more than seventeen years.
    Context: A huge spaceship in orbit, Le Grand Arc, a phantom vessel which has never shown any sign of life and remains inaccessible. In addition, on the planet itself extremophile micro-organisms discovered by the first wave of explorers one hundred and fifty years earlier, prove that more complex forms of life must have developed before the glacial period. A fascinating research project for the ambitious young microbiologist Ambre Pasquier.
    Soon after she settles there the young woman starts to be haunted by dreams that put her in contact with the traces of the first visitors to Gemma, the Constructors... It becomes an obsession and she organises a scientific expedition - the Archea Mission - whose official aim is to look for primitive forms of life in the glacial layers. In fact, she has a completely different objective - keeping it secret to avoid interference by the militia, a pseudo-military organisation having recently taken control of the colony. A passage has to be cut through the ice by means of a giant tunnelling machine to get to the rock substrata and ruins that Ambre is certain of discovering there. Around twenty scientists have been recruited: Glaciologists, geophysicists, exobiologists, geneticists, climatologists, engineers, doctors... Two people have infiltrated the team: one on behalf of a group of physicists who for over ten years have been studying the particularities of a specific planetary zone affected by fluctuations of the space-time field. The other works for the military personnel who have recently taken control of the colony.

    The expedition turns into chaos.

empty