• Au Vietnam, de nos jours, un «  honorable correspondant  » des services français ne répond plus à l'appel. Philippe Rohde s'est évaporé, aucun de ses contacts habituels ne sait ce qui lui est arrivé.
    A Paris, la hiérarchie décide d'envoyer sur place un «  employé occasionnel  », le journaliste Vincent Caron. Sous couvert d'un reportage à effectuer sur les évolutions spectaculaires du nouveau Vietnam, destination toujours plus prisée des touristes occidentaux, Caron devra retrouver la piste de l'agent de la DGSE. De toute urgence.
    Après une escale à Bangkok où une ravissante correspondante lui fournit les ultimes consignes, Caron arrive à Saigon et comprend rapidement qu'il n'est pas seul à rechercher son compatriote. Rohde avait manifestement des relations très haut placées et se trouvait donc en possession d'informations hautement sensibles...
    En quelques jours, Caron devient la proie des hommes du régime.
    Mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que le journaliste a bien connu le Vietnam, dans une autre vie...

  • Les abysses du mal

    Marc Charuel

    Mon boulot : filmer le supplice des victimes avant de faire disparaître leur corps. Mon but : être le tueur le plus inventif.
    Parce que la mort est un spectacle, certains sont prêts à payer très cher pour y assister. Voyeurs protégés par un écran, tortionnaires par procuration...
    C'est la face cachée du Net. Un monde parallèle qui happe ses proies au hasard et fournit des frissons à prix d'or.Des réseaux sociaux incontrôlables aux mafias spécialisées dans le marché de la mort en direct, le nouveau thriller de l'auteur du Jour où tu dois mourir dévoile les forces insoupçonnées de la perversion humaine.

  • Eté gris et maussade sur le bassin d’Arcachon. Au détour d’une piste cyclable, le corps atrocement mutilé d’une jeune fille. Pour Ducan, photographe frotté à toutes les guerres, ce meurtre est le premier épisode d’un film macabre qui va dépasser de très loin toutes les fictions…

    De la France à la Thaïlande en passant par la Birmanie, un thriller spectaculaire : sens des images, scénario implacable, rythme infernal… Marc Charuel se hisse d’emblée au niveau des grands du thriller international.

  • Chiens enragés

    Marc Charuel

    « Un agent mort est un con. Rarement un héros. Dans ton cas, tu n'en seras un pour personne. » Son officier traitant de la DGSE l'avait prévenu : s'il tombait avec le réseau islamiste qu'il infiltrait, on l'abandonnerait à son sort. Et Sébastien Verdier, alias Abdelaziz, en a pris pour dix ans. Les terroristes, eux, ne l'ont pas oublié. A sa sortie de prison, il est chargé d'héberger un djihadiste venu d'Afghanistan, porteur du testament de Ben Laden. L'occasion pour Verdier de prendre sa revanche, de recontacter les services secrets qui l'ont lâché, d'être réhabilité. Mais l'engrenage dont il est prisonnier semble se refermer définitivement sur lui avec l'intervention de la CIA. Grand reporter, auteur du très remarqué Le jour où tu dois mourir, Marc Charuel nous entraîne, avec ce thriller incroyablement documenté sur le terrorisme, au coeur de l'actualité d'une guerre sans nom aux enjeux peu avouables : celle que se livrent les services de renseignement.

  • Vague de désertions troublantes dans l’un des plus prestigieux régiments de France. Déstabilisé, l’état-major décide de faire appel à Geoffroy de la Roche, psychologue et lieutenant de réserve. Une mission qui le renvoie à un drame personnel : dix ans plus tôt, son frère a disparu dans les mêmes circonstances. La collaboration avec l’armée est épineuse et l’enquête piétine. Jusqu’à sa rencontre avec l’énigmatique Selma, la mère d’un des déserteurs, qui l’entraîne au cœur d’une Bosnie ravagée par la guerre, le froid et la mort.Ce roman sans concession, inspiré d’un fait divers qui défraya la chronique dans les années 80, impose définitivement l’auteur du Jour où tu dois mourir comme un des talents les plus originaux du thriller français.« Marc Charuel est le frère caché de James Ellroy. » Le Figaro Magazine

empty