• « À l'est, il y a les montagnes et la révolution qui fait rage. Au sud se répandent les marais incrustés de sel et les débris du passé. À l'ouest, sous un soleil arrogant qui ne se couche jamais, se trouve la capitale,la splendeur urbaine de l'art, de la poésie et de la politique. Au nord, au-delà des collines et des plaines, il y a le désert de la mer et, à une journée de bateau, le mirage de l'Amérique, forgé dans le béton et l'espoir. »
    À Cuba, le petit village de la Piedra Negra se vide de ses hommes, partis faire la révolution. Il ne reste sur place que les lâches, les idiots, les travestis et les vieux.
    Ceux qui reviennent, estropiés, dans le meilleur des cas, passent leur temps à boire l'eau-de-vie locale, qui a le pouvoir de procurer l'oubli à ceux en ont besoin. Aussi, la jeune Elena aide-t-elle son distillateur de père pour faire face à la demande croissante.
    Mais quand Elena apprend que ses deux frères ne rentreront pas, elle éprouve le désir d'enchanter le monde autrement que par l'ivresse. Elle se met à écrire de la poésie et déclame ses poèmes sur la place du village.
    C'est alors qu'elle rencontre Daniel Arcilla, célèbre poète révolutionnaire, qui va changer sa vie. Par amour, Elena quitte son village natal pour vivre à La Havane, où la censure fait rage.
    Mais dans cette ville qui fourmille d'espions, écrire l'expose à des dangers dont elle ignore tout.
    « Medina donne le meilleur de lui-même dans ce roman irrésistible, teinté d'absurde et d'humour noir. » - Booklist
    « Une fable sombre, qui rend hommage à l'esprit des poètes, et dans laquelle le lyrisme et la métaphore sont des armes dangereuses. » - Kirkus
    « Comédie cubaine rappelle que ce qu'on attend d'une révolution, c'est qu'elle nous remplisse le coeur de poésie, pas qu'elle bâillonne les poètes. » - Bob Shacochis
    « Un roman où se côtoient la poésie et la satire politique. Une immersion onirique dans le Cuba d'après la révolution, tour à tour tragique et comique. On retrouve dans ce texte l'étrange beauté de la prose de Jodorowsky. » - National Public Radio
    « Poète, romancier, traducteur et essayiste reconnu, Pablo Medina est un véritable magicien des lettres, et Comédie cubaine est son meilleur sortilège - un roman lumineux sur la poésie et l'amour à l'épreuve de la barbarie. Plein d'esprit, traversé par un puissant élan vital, Comédie cubaine est une incantation - à une île, à une époque révolue, et à cette chose dont manquent cruellement les hommes : la sagesse. » - Junot Diaz

  • Reactive oxygen species (ROS) are increasingly appreciated as down-stream effectors of cellular damage and dysfunction under natural and anthropogenic stress scenarios in aquatic systems. This comprehensive volume describes oxidative stress phenomena in different climatic zones and groups of organisms, taking into account specific habitat conditions and how they affect susceptibility to ROS damage.A comprehensive and detailed methods section is included which supplies complete protocols for analyzing ROS production, oxidative damage, and antioxidant systems. Methods are also evaluated with respect to applicability and constraints for different types of research.The authors are all internationally recognized experts in particular fields of oxidative stress research.This comprehensive reference volume is essential for students, researchers, and technicians in the field of ROS research, and also contains information useful for veterinarians, environmental health professionals, and decision makers.

empty