Sciences humaines & sociales

  • Les Emblemes ou Devises chrestiennes constituent une réussite exceptionnelle dans la littérature emblématique du XVIe siècle. Georgette de Montenay est la seule femme en Europe à avoir conçu entièrement un recueil d'emblèmes, créant le genre de l'emblème « chrestien », entendons calviniste. Avec son coreligionnaire, le graveur sur cuivre Pierre Woeiriot, elle propose au lecteur de bonne foi un outil de méditation, voire de propagande réformée, que magnifient la qualité typographique de l'ouvrage, son inventivité esthétique et sa finalité authentiquement spirituelle. Cette étude analyse la suite entière des cent Emblèmes, en les rendant à leur contexte historique, en leur redonnant leur socle théologique (références scripturaires et doctrinales) et en appréciant leur singularité iconographique. La reproduction de ces emblèmes achève de faire de ce livre un ouvrage de référence.

empty