Éditions Actes Sud

  • Djoliba : la vengeance aux masques d'ivoire Nouv.

    Royaume du Mali, 1327 : une aventure haletante commence pour le jeune Tiamballé qui se retrouve impliqué dans une sombre enquête aux côtés du sage Chenouda et de sa fille, la fascinante Sirine. Un polar haletant pour les lecteurs de 13 ans et plus, qui fait voyager dans le Mali ancien tout en suivant le récit initiatique d'un narrateur adolescent particulièrement attachant.

  • La déesse et le marchand Nouv.

    Lors d'un de ses séjours annuels en Inde, Deen, bientôt sexagénaire, accepte sans enthousiasme de s'intéresser à un personnage folklorique méconnu et de visiter un temple perdu dans la mangrove. Lui qui a plutôt le profil du rat de bibliothèque s'improvise alors baroudeur, loin d'imaginer que cette excursion n'est que le début d'une folle équipée. Lancé sur les traces de cette légende, il voit sa vie bouleversée par d'effarantes péripéties et d'étranges coïncidences. Au point qu'il se met à douter - de lui-même, et de sa lecture du monde. Dans ce formidable roman d'aventures, l'auteur offre une puissante résonance aux enjeux humains et environnementaux de notre temps, et dévoile une vision troublante des affres de nos sociétés figées dans le déni.

  • L'avenir de terre-patrie : cheminer avec Edgar Morin Nouv.

    Le 8 juillet prochain, Edgar Morin, héros de la Résistance et penseur célébré dans le monde entier, fêtera ses cent ans.
    Afin de prendre à contrepied l'effet "monument" et "statue dévitalisée", le sociologue Alfredo Pena-Vega a coordonné un aéropage de penseurs du monde entier, parmi lesquels Audrey Azoulay, Antonio Guterres, Gilles Boeuf, Patrick Chamoiseau, Mireille Delmas-Marty, Michel Cassé?... pour la rédaction de cet ouvrage qui revient sur un des concepts phares d'Edgar Morin, la "Terre-patrie", publié initialement en 1993. Exercice stimulant, décalé et parfois drôle de rétro-futur, l'ouvrage éclaire l'aspect visionnaire de la pensée d'Edgar Morin qui ne cesse de rappeler que le futur n'est pas qu'une pure incertitude et qu'on doit le préparer, l'anticiper pour mieux l'affronter.

  • Pleine terre Nouv.

    Un éleveur qui n'a pas rempli toutes ses obligations administratives se retrouve pourchassé par les gendarmes comme un criminel. Quel enchaînement terrible a fini par l'entraîner dans cette cavale ? Inspiré d'un fait divers récent, ce roman psychologique, politique et lyrique alerte sur l'effondrement du monde paysan : il dénonce les logiques productivistes qui dégradent notre rapport au vivant et pointe la fragilité des agriculteurs face au chaos de nos sociétés contemporaines.

  • Furies Nouv.

    Les destins d'une jeune archéologue, dévoyée en trafiquante d'antiquités, et d'un pompier syrien, devenu fossoyeur, se heurtent à l' expérience de la guerre. Entre ce qu'elle déterre et ce qu'il ensevelit, il y a l'histoire d'un peuple qui se lève et qui a cru dans sa révolution.
    Variation contemporaine des "Oresties", un premier roman au verbe poétique et puissant, qui aborde avec intelligence les désenchantements de l'histoire et "le courage des renaissances". Un hommage salutaire aux femmes qui ont fait les révolutions arabes.

  • Le mode avion Nouv.

    L'épopée tragicomique d'Étienne Choulier et de Stefán Meinhof - soit la vie et l'oeuvre de deux linguistes anachorètes guettant l'éclair de génie et se jalousant jusqu'à un duel funeste. Deux aventuriers modernes de la langue française, qui se font la promesse d'en révéler les trésors insoupçonnés, et d'offrir à la postérité de nouvelles théories du langage, aussi inattendues qu'inoubliables.

  • Et pourtant ils existent Nouv.

    Entre l'assassinat de Jaurès et la guerre d'Espagne, entre la grande Histoire et les vies minuscules, comment s'écrit et se détricote la légende des héros ambigus. «Et pourtant ils existent »reconstruit patiemment et non sans malice les exploits questionnables de Florentin Bordes, soldat têtu de la liberté, totem de sa propre famille, au coeur d'un tourbillon romanesque où les voix se répondent, se poursuivent, se contredisent pour démêler équivoques du réel, vérités improbables et infaillibles hypothèses de la fiction. Thierry Froger signe un roman fête foraine dont chaque attraction serait un point de bascule du XXe siècle. Grisant.

  • Femme du ciel et des tempêtes Nouv.

    Un chaman de Sibérie trouve sous le permafrost la sépulture d'une reine datant de plus de dix mille ans. Stupéfaction : le corps momifié par les glaces a la peau noire. Décidé à utiliser sa découverte pour protéger un territoire menacé par l'exploitation gazière, le chaman contacte un ami scientifique français dans l'espoir qu'il mobilisera les écologistes du monde entier. Celui-ci monte une discrète expédition avec une docteure germano-japonaise et un ethnologue congolais. Deux mafieux qui tiennent à leurs projets industriels les attendent de pied ferme...
    On retrouve l'enthousiasme de Wilfried N'Sondé dans un roman d'aventures haletant qui parle d'écologie, d'harmonie avec le vivant, de partage entre les peuples et de communication entre mondes visible et invisible.

  • Virgile et Bloom Nouv.

    Bloom, étudiante en psycho, s'est éprise de son professeur de violoncelle. Virgile est sexy, lunatique, et... mort. Un foutu vampire de 283 ans, du genre dépressif derrière des lunettes en forme de coeur. Problème, la mélancolie fait geler le sang des vampires et les tue. Sur un coup de tête, Bloom vole la voiture de sa soeur et emmène Virgile à Brocéliande. Il paraît que, là-bas, une communauté de monstres s'ébat joyeusement sous terre. Est-ce que la jeune fille se lance dans ce voyage parce que la fin du monde approche ? Parce qu'elle n'a rien à perdre ? Ou simplement mue par ses sentiments naissants pour Virgile ?
    Une romance sensuelle, déjantée, à l'énergie rock, qui se dévore comme une série.

  • Hamlet à l'impératif Nouv.

    Olivier Py interroge la pièce et la figure d'Hamlet en créant une série de dialogues entre les personnages de la pièce. Ils convoquent, tour à tour, les grands penseurs qui se sont emparés de ce héros shakespearien dans la littérature, la philosophie, la psychanalyse ou encore la science.

  • Kingdom ; arctique ; tristesses Nouv.

    «Tristesses», «Arctique» et «The Kingdom» forment une trilogie sur les grands échecs de l'humanité. Les pièces interrogent la manière dont notre humanité est mise en danger par les trois grandes crises actuelles : la crise politique, la crise écologique et la perspective d'un avenir incertain.

  • Incandescences Nouv.

    Après un premier volet, «Illumination(s)», consacré à la parole des hommes, puis un deuxième, «F(l)ammes», à celles des femmes, Ahmed Madani réunit ici filles et garçons et les fait s'interroger sur les rapports hommes-femmes et plus globalement sur l'amour.

  • Dong ! N.11 Nouv.

    Le numéro 11 de la revue DONg ! nous fait rencontrer un juge pour les enfants. On partira aussi à la frontière entre la Turquie et la Syrie dans le sillage d'un photographe qui organise des ateliers avec des adolescents.

  • Un été Wharton Nouv.

    Norman, Edith et Gigi Wharton passent les vacances dans leur maison de famille des «Bois Noirs». Un matin, le facteur livre un drôle de colis : à l'intérieur il y a Jamie, le fils du frère terrible de Norman. Et l'été va prendre un tour totalement différent ! Un roman délicieusement fantasque porté par des personnages hauts-en-couleurs, l'écriture très imagée de Gauthier David et les illustrations foisonnantes de Marie Caudry.

  • Le club Aegolius Nouv.

    "The Quick" est un roman de littérature gothique dans lequel on suit Charlotte, une jeune femme à la recherche de son frère, James, au coeur du Londres victorien. Son enquête la conduira dans les recoins les plus sombres de la capitale britannique, à la découverte d'un club privé, uniquement fréquenté par les hommes les plus riches de Londres, et de créatures dont elle ne soupçonnait pas l'existence. Que cache ce club ? Et où peut donc bien être James?

  • C'est ici que tout commence Nouv.

    Roberto se rend chaque été avec sa famille à la montagne où il retrouve Mattia, son ami "à la vie à la mort", jusqu'à cet été 1981 où tout bascule. Trente ans plus tard, le père confronte «post mortem» le fils à ses démons, conditionnant sa succession à une troublante donation.

  • Un outrage mortel Nouv.

    Quittant sa retraite de Three Pines, Armand Gamache accepte de reprendre du service en tant que commandant de l'école de police de la Sûreté. À cette occasion, on lui offre une curiosité : une carte centenaire qui était emmurée dans la salle à manger du bistro du village. Lorsque la carte est découverte dans la table de nuit d'un professeur assassiné, Gamache se retrouve dans de beaux draps...
    Avec «Un outrage mortel», l'icône Louise Penny livre selon «The Washington Post», son meilleur roman.

  • La clause paternelle Nouv.

    Deux fois par an, un père qui est aussi grand-père rentre en Suède. Officiellement pour retrouver son fils qui est aussi un père et sa fille qui n'est plus une mère. En réalité pour ne pas perdre son titre de séjour et pour que son fils s'occupe de toute sa paperasse. Mais cette fois, la coupe est pleine et ce dernier estime qu'il est grand temps de remettre en cause la clause paternelle qui stipule qu'un fils doit s'occuper de son père. Mais cette clause est-elle négociable?

  • Enneigement Nouv.

    Viktor a perdu son épouse, mortellement agressée. Hanté par sa disparition, en proie à de terribles cauchemars, il s'enfonce dans la paranoïa. Ses recherches sur la pollution de l'air ne font que renforcer son sentiment d'évoluer dans un environnement toxique, menaçant. Déterminé à protéger son fils, il se cloître avec lui dans leur appartement et fait transformer la chambre d'enfant en chambre forte, loin d'imaginer qu'elle deviendra chambre mortuaire. Un roman glaçant, sans échappatoire.

  • Le nouveau Nouv.

    Muté depuis peu au commissariat de Nihonbashi, au coeur de Tokyo, Kaga Ky?ichir? enquête sur le meurtre d'une femme retrouvée étranglée dans son appartement. Fidèle à ses habitues, il s'interroge sur des détails anecdotiques. Comme cette gaufre fourrée au wasabi retrouvée chez la victime. Car ce qui intéresse avant tout cet inspecteur hors norme, c'est de comprendre les tenants et les aboutissants du crime.
    Le maître incontesté du polar japonais est de retour avec un magistral roman à tiroirs.

  • Point de passage Nouv.

    Au large d'une petite île de la mer Égée, 130 âmes hors saison, un terrible orage met en péril un bateau chargé de migrants : 400 su rvivants - hommes, femmes, enfants - vont devoir cohabiter, le temps de leur transfert, avec les habitants de l'île coupée du monde par le mauvais temps. Avec ce récit choral des quelques jours partagés par les réfugiés et leurs hôtes, Konstantinos Tzamiotis signe un roman universel d'humanité parfois cocasse, qui dévoile les innombrables facettes de la générosité et de la peur, des petites et des grandes misères, des rencontres improbables, de l'opportunisme, de la détresse et de la bienveillance.

  • Bout du monde Nouv.

    La parution de ce numéro marque les dix ans de la revue. L'idée des bouts du monde a toujours emporté avec elle un amour des lointains, un désir de franchir les frontières et de découvrir de nouveaux horizons. Le dossier que présente ce numéro des Carnets du paysage cherche avant tout à conjuguer des lieux d'interrogation et des moments d'expérience, au sein desquels les sens des bouts du monde ont été mis en jeu, tant sur le plan théorique que sur celui des pratiques de l'espace et des paysages. Ce numéro est accompagné d'un CD contenant une pièce musicale de Cécile Le Prado.

  • LES CARNETS DU PAYSAGE N.9/10 ; jardiner Nouv.

  • Gion A. Caminada ; s'approcher au plus près des choses Nouv.

    Depuis le début des années 1990, l'architecte suisse Gion A. Caminada interroge autant les formes architecturales que les processus nécessaires à leur mise en oeuvre et se saisit de questionnements d'ordre tant symbolique qu'économique. Ses réflexions qui associent une connaissance aigüe du fonctionnement de nos sociétés avec un désir radical de transformations culturelles dépassent de loin les enjeux spécifiques liés aux territoires ruraux. Elles nous ramènent tout simplement aux fondements de l'acte de bâtir au sein d'une société.

empty