éditions de la Rémanence

  • Une île en Méditerranée, 2023. Il règne un froid polaire. Camille, jeune insulaire, et Jack, un homme venu du continent, sont conduits à partager une maison isolée dans des conditions de vie précaires. Leur cohabitation les amène à se raconter, chacun dévoile à l'autre ce qu'il a vécu depuis le « Grand Évènement ». Alors qu'ils essaient de se reconstruire et de bâtir ensemble un avenir dans ce monde chamboulé, leur passé récent vient se télescoper avec le besoin qu'ils semblent avoir l'un de l'autre. Comment leurs fantômes vont-ils bouleverser le présent plus qu'il ne l'est déjà ?

  • Trois jours, c'est le temps qu'un adolescent va passer dans un village isolé, où il décide de planter sa tente en plein mois de février. sa démarche insolite éveille la curiosité des villageois et bientôt, la méfiance tourne à la suspicion lorsque survient dans son sillage une série d'évènement étranges. Chacun, au coeur de ce village pétrifié de froid, projette ses fantasmes et ses peurs sur le jeune inconnu...

  • Un matin, le narrateur ressent ennui et lassitude à surfer sur la vague molle des réseaux sociaux. Il décide subitement d'une abstinence totale en la matière, pendant un mois minimum. Les instants habituellement passés à faire défiler le fil d'actualité de ses amis seront désormais consacrés à l'écriture de ce qui arrive à quiconque quitte ce monde virtuel. Il rapporte alors, dans ces notes qui se substituent à ses posts, quelques-unes de ses expériences dans cet autre univers et se livre à une réflexion - amusée et désabusée - sur ce que signifie vivre sans amis.

  • 1945 : la France vient d'être libérée. Dans ces années d'après-guerre, Charlotte et Pierre ont tout pour être heureux : l'amour, de beaux enfants et une situation confortable. Mais la jeune femme traîne derrière elle une enfance malheureuse et, au fil des années et des difficultés que le couple rencontre, elle se détache peu à peu de son mari et de sa fille aînée, remettant toute son attention à son fils cadet. Pierre, qui ne comprend plus sa femme mais qui aime tendrement ses enfants, se réfugie dans sa vie professionnelle. Charlotte et Pierre, qui s'aimaient tant, s'éloignent inexorablement. Parviendront-ils à saisir les cadeaux que leur offre la vie ?

  • Dans une contrée lointaine soumise aux caprices d'une nature rugueuse et difficile, Oleg, jeune nomade des steppes, doit accomplir son rituel de passage à l'âge adulte. Sa quête le mènera aux confins des savoirs de son peuple. La découverte d'objets fantastiques, les livres, le plongera dans un imaginaire luxuriant d'autant plus séduisant que les secrets qu'ils révèlent sont réputés maudits. Entre fable et récit initiatique, Dzud nous invite à questionner la modernité, ses excès que nous connaissons tous, mais aussi ses qualités.

  • Lorsque deux frères se lancent dans l'ascension de la montagne sur laquelle leur père s'est tué quinze ans plus tôt, leur histoire les rattrape. Entre peur du vide, petite forme, mauvais temps et souvenirs douloureux, la randonnée tourne au chemin de croix. Mais pour le narrateur, dont le premier enfant naîtra dans quelques semaines, impossible de faire demi-tour : ce sommet est une obsession et un passage obligé avant de devenir père à son tour.


  • Une adoption particulière raconte l'histoire de deux petites filles, Camille et Léa, adoptées à l'âge de dix et huit ans. À leur arrivée en France, elles découvrent un monde nouveau qui les ravit, mais dans lequel elles doivent franchir beaucoup d'obstacles. Celui du langage, bien sûr, et celui du bonheur, sans doute plus déroutant encore. Leur parcours montre ce qu'il y a de magique dans cette adoption tout en dévoilant peu à peu ce qu'elle comporte aussi d'illusoire. Car quelques années plus tard, l'attachement qui paraissait acquis montre sa fragilité et finit par céder sous la pression de forces souterraines hors de contrôle.


  • Parachuté au coeur d'une ruralité dont il ignore à peu près tout, Antoine Duplanquier rejoint la prestigieuse administration préfectorale de l'arrondissement d'Ussel, Haute Corrèze. Notre jeune commis va faire sur le tas l'apprentissage du drôle de métier de sous-préfet, où parfois le rocambolesque le dispute à l'absurde.


  • Delphine est élevée par sa mère et ne connaît pas son père. Elle a grandi à Arles, au sein d'une cité-dortoir, et mène une vie un peu morne qui ne satisfait pas ses rêves d'enfant. Ébranlée par une expérience traumatisante alors qu'elle vient de rentrer au collège, la jeune fille traverse l'adolescence au gré de ses rencontres masculines, et cherche les moyens d'accepter son corps, à la fois troublée et fascinée par le déploiement de ses attributs féminins.

  • Caliéor

    Julie Broly


    Sarah, jeune lilloise dynamique, fait ses premiers pas dans le journalisme. Au sein d'un célèbre magazine d'information, elle découvre la réalité d'un métier qu'elle s'imaginait plus trépidant et nourrit l'espoir de délaisser un jour son bureau pour vivre une mission de terrain digne de ce nom. Mais le temps passe, les rêves de Sarah s'envolent, elle sombre dans une mélancolie de laquelle elle ne sortira que le jour où elle se voit enfin confier un premier reportage. Calepin à la main, heureuse comme elle ne l'a pas été depuis longtemps, elle enchaîne les recherches, les enquêtes et les interviews sans imaginer à quel point l'une des rencontres qu'elle va faire va la bouleverser. Elle s'interrogera et cherchera des réponses, mais ses pensées finiront par la hanter et l'obsession prendra doucement le pas sur la raison, la poussant à des bien des choses.

  • Rose-Marie est une femme au foyer qui s'ennuie dans sa vie insipide aux côtés d'un mari volage et de trois grands enfants qui s'éloignent peu à peu du cocon familial. Entre ses tâches ménagères et ses rêves d'indépendance perdus, elle s'isole peu à peu. Aziz, lui, est un petit voyou des quartiers, plutôt introverti, qui vivote au gré de mauvais coups en essayant d'asseoir son statut d'homme au sein de sa famille après la mort de son père et l'incarcération de son frère aîné. Enfin, il y a Nick. Américain, il a tout quitté du jour au lendemain il y a vingt ans pour retrouver son âme soeur en France. Abandonné de tous, seul dans un pays inconnu, ses mauvaises fréquentations ont fait de lui un tueur à gages. Les destins de ces trois personnages vont se croiser, les impacter de façon brutale et les conduire à faire des choix qui auront pour chacun des conséquences irréversibles.


  • Mebrat est éthiopienne. Dans son village, on pratique encore l'excision. C'est contre cette tradition que la jeune femme, moderne et courageuse, va décider de s'élever en refusant de confier sa cadette à l'exciseuse. Comment réagira le village ?

  • J'ai quarante-et-un ans. Ce livre, je le ressens alors qu'il se termine, constitue un trait d'union entre les deux pratiques d'écriture qui sont aujourd'hui les miennes. Écrire sur les autres, écrire sur soi, écrire, tout court. Mes écrivains, ceux que je lis, que j'ai lus, m'ont, malgré eux, mené à moi, à ce je auquel, quoi qu'on en dise, on revient toujours. Ils me font advenir dans ce texte, sinon comme un écrivain, du moins comme un je qui écrit. Qui s'écrit.


  • À la source de ce recueil, une observation attentive de nos doutes, nos solitudes, nos blessures enfouies et la mise en évidence de moments à la fois brefs et intenses où la vie palpite grâce à des rencontres, des décisions, des hasards, des surprises. L'auteur pose un regard sensible et doux sur ses personnages et leurs parcours qui nous parlent aussi de nos propres chemins.

  • Tout a commencé quand il m'a vue entrer dans la classe, motivée, pleine de projets et d'ambitions, intéressante sans doute. Mais voilà qu'il arrive une chose inouïe. Inimaginable. C'est un jeu, suppose-t-on, car on est pas sérieux, quand on a dix-sept ans... Des sourires appuyés, des frôlements, le regard qui s'attarde trop dans celui de l'autre... Flamme de la littérature ?
    On entre dans le métier d'enseignant plein d'enthousiasme, et il y en a, des désillusions. Copies médiocres, élèves désintéressés, collègues parfois désagréables, rivalités... On nous a mis en garde contre tout, sauf le pire. Ou le plus beau.


  • En Normandie, entre Cabourg et Houlgate, vit Raphaël, un garçon de huit ans qui aime sa mère de manière fusionnelle. Quand quelques années plus tard, il doit apprendre à surmonter son absence, le roman suit ses tâtonnements dans sa recherche d'un amour absolu, dans la quête de son identité et de sa sexualité. Ces apprentissages, à l'aube de l'adolescence, se feront aussi grâce à l'écriture et à la littérature qui trouvent des échos dans sa vie.





  • Au début des années 90, à Toulouse, un étudiant en sciences amoureux des mots rencontre Satoko. Elle est venue étudier, pour un seul semestre, la littérature française. Peu à peu, en dépit de leur différence de culture, les jeunes gens se découvrent, puis s'aiment. Dans ces beaux instants rythmés par les oeuvres qui les enchantent et les rapprochent, chacun préfère ignorer le bruit du temps : Satoko devra bientôt rentrer. Sauf si...








  • Le milieu de la pub dans l'empire du Milieu. Clem a voulu tenter l'expérience et la voilà happée dans le tourbillon d'une ville qui ne s'arrête jamais. Partagée entre sa relation à distance avec Margaux et sa vie d'expat, elle se voit confier l'organisation d'un événement pour Shanghai Fan, la nouvelle marque de luxe dont tout le monde parle. Mais rien ne va se passer comme prévu. Rivalités, combines et jalousies s'enchaînent, à l'image de la démesure de la ville, tantôt attachante, tantôt terrible.


  • Gérard Lacour est un poète timide et réservé. Il aime profondément sa femme Nathalie, chanteuse de jazz lumineuse et fantasque. Ils sont heureux ensemble depuis dix ans quand un cancer, diagnostiqué chez Nathalie, fait irruption dans leur vie. Le couple se retrouve devant le seuil, face à la maladie, la mort. Gérard prend la plume et déroule, hommage-poème, son histoire à elle, racontée avec ses mots à lui.


  • Sam, mari et père modèle, fait le bonheur de sa femme Victoire, ingénue et égocentrée, et la fierté de sa soeur Laurène, artiste féministe en quête de reconnaissance. Quand les deux femmes apprennent que l'homme qu'elles adulent est un client régulier de la prostitution, elles en sont fortement déstabilisées. Victoire s'efforce de maintenir son couple à flot ; Laurène renie son frère et se replie auprès de sa compagne Nassima.

  • L'océan Atlantique, des côtes françaises aux contrées irlandaises et anglaises, est le décor des quinze nouvelles qui composent ce recueil. Adultes et enfants se donnent rendez-vous sur ses rivages comme sur la scène d'un théâtre où ils s'interrogent, explorent leur mémoire, leurs souvenirs, écrivent le récit de leur propre histoire. Dans l'attente de la direction à prendre, l'océan est là, témoin, confident. Il ne dit rien, il écoute. Simplement.

  • Pour tromper l'ennui et mettre à profit ses six mois de convalescence, Jacques, célibataire endurci, s'inscrit sur un célèbre site de rencontres. Moins d'un an plus tard, enfin guéri, il décide de partir rencontrer Tatiana, la jeune femme avec laquelle il entretient une correspondance prometteuse, et se met en route pour Khabarovsk, aux confins de l'Extrême-Orient russe, à plus de 10 000 km de chez lui. Avec beaucoup d'humour, sans concession et tambour battant, il nous déroule son histoire, touchante et vraie, d'une rare fraîcheur. Car sur place, rien ne se passe comme prévu. Découvertes et péripéties s'enchaînent, jusqu'à prendre un tour totalement inattendu...

  • Deux adolescents que tout oppose : l'un suit ses parents au fil des mutations de son père et ses relations familiales sont difficiles, l'autre est ancré dans la ferme paternelle et très proche des siens. Le premier cherche le bonheur dans l'adversité, le second grandit dans la sérénité. Une amitié puissante et exclusive unit pourtant les deux garçons. Mais quand de l'affection naît l'emprise, le drame n'est jamais bien loin. Sans savoir exactement où il plante ses racines ni s'il adviendra, la tension monte. Car la manipulation est une arme dangereuse, l'amour et le désir des détonateurs instables.

  • - 67%

    S'ils partagent les mêmes racines, les cinq enfants de la colline au grand puits ne se ressemblent guère et rêvent d'un avenir différent. À chacun sa vision du bonheur : l'amour, la terre, la guerre, le chemin de fer ou encore l'exode vers la ville. Pourtant, aucun ne vivra comme il l'avait espéré, et tous connaîtront un autre destin. L'Histoire se mêle à leurs trajectoires, et la vie ne laisse pas toujours le choix... Isabelle Giagnoni est tombée en écriture comme d'autres tombent en amour. Auteure de plusieurs récits et textes poétiques, elle vit et travaille à Paris. Les dimanches de Jeanne est son premier roman édité.

empty