5 sens éditions

  • Le monde postapocalyptique d'Al Jhamat a une seule raison d'être : détruire, ou, selon les termes officiels, Effacer, ce qu'ont laissé les peuples d'autrefois, monuments grandioses, châteaux, forteresses, tombeaux, lieux de culte ou de culture.
    Cette société divisée en seize castes est gouvernée par quatre Hautes Castes : les Architectes établissent les programmes d'Effacement, les Anges définissent les règles, les Juges condamnent les Déviances et les Gardiens gardent tout ce qui doit être gardé : les villes, les habitants, les monuments, les clés. Et peut-être aussi les secrets et la mémoire. Tout au sommet, le Grand Ordonnateur conseillé par Mara, une demi-sorcière, dirige Al Jhamat sous les ordres d'un Prince que nul ne voit jamais.
    Les sans-castes constituent une main-d'oeuvre inépuisable de quasi-esclaves maintenus dans l'ignorance et la misère. Olympe, sans-caste élevée par une mère muette sur son propre passé, rencontre providentiellement Vari Tuau, un Architecte aux pensées déviantes qui décèle en elle un talent exceptionnel. Mais elle doit choisir entre porter le combat des siens ou préserver le bel avenir que lui promet l'Architecte.
    En toile de fond, sous l'impulsion de Barney, un agitateur charismatique, monte la révolte des sans-castes contre la destruction des oeuvres humaines.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Laurence Vagnier, née en 1961 en Lorraine, travaille au service de l'État et poursuit en parallèle ses passions : les livres et les voyages. Al Jhamat, Pour que rien ne dure, est le premier tome d'une trilogie dystopique pour adolescents.

  • Après un engagement de deux ans par devancement d'appel, un jeune homme va effectuer son service militaire. Très vite, en dépit de l'ob­tention du grade de sous-officier et de postes relativement attrayants, il va constater qu'il a fait une erreur. Un capitaine pervers s'acharne à lui rendre la vie impossible. Il ne pense qu'aux permissions et à s'éva­der du milieu soldatesque. Après sa libération, il sera rappelé pour partir en Algérie, ce à quoi il échappera et il découvrira alors ce qu'est devenu le capitaine qui lui en voulait tant.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Retraité des travaux publics, né en 1933, Michel Dupuy a parcouru l'hexagone de long en large et il a vécu aux Antilles et en Guyane. Il a déjà publié plusieurs ouvrages, notamment Sur les traces de Jean Galmot et La guerre de cent ans en Périgord.

  • Tunicie

    Cherbe Patrick

    Une famille franco-tunisienne subit malgré elle un confinement obligatoire au cours d'un de ses déplacements en Tunisie. Ce séjour forcé donne lieu à une introspection à laquelle se livrent involontairement les membres de cette famille. À la faveur de ce temps libre, ils redécouvrent leur double identité. Mais outre la menace angoissante de l'épidémie, d'autres éléments aussi imprévisibles que la covid 19, viennent compliquer leur situation.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    À la suite de ses trois premiers romans, Patrick Cherbé, chef d'entreprise retraité après une carrière en France et à l'étranger dans le domaine de la parfumerie, signe ici son nouvel ouvrage traitant du thème de la binationalité, de la double culture et du bilinguisme. Gageons que de nombreuses familles mixtes tuniso-françaises et franco-tunisiennes y reconnaîtront la singularité et la richesse de leur double identité.

  • Londres, 1900.
    Victoria et son armada d'automates font régner une dictature dans laquelle la Reine cache un lourd secret. Pour Evangeline jeune fille de bonne famille, la vie est calme et toute tracée. Seule ombre au tableau : la guérilla entre les différentes classes sociales qui fait rage depuis des décennies.
    Tout bascule le jour où Evangeline est sauvée d'un attentat par un mystérieux jeune homme masqué. Commence alors pour elle un voyage vers la vérité : que s'est-il réellement passé le jour où Victoria est devenue reine ? Pourquoi personne ne se souvient de ce jour-là ? Et d'où vient cette guérilla ?
    Entre trahison, complot et magie, Evangeline devra compter sur de fidèles alliés pour tenter de mener sa quête à bien, sans tomber dans les pièges de Victoria, déterminée à ce que le passé ne soit pas déterré.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Elodie Strong, conseillère de remise en forme, a fait des études d'Histoire et des métiers du Livre. L'écriture et la lecture font partie de ses passions depuis son adolescence. Aujourd'hui âgée de 27 ans, elle signe ici son 2e roman.

  • Roselyne, 98 ans, invite sa famille pour le réveillon du 31 décembre 2039. Qu'il s'agisse de sa personne, de son style de vie ou de son vocabulaire, elle a conservé de beaux restes qui datent quelque peu, mais ne rebutent pas Arthur, son petit-fils bien-aimé âgé de 16 ans. Au lendemain des festivités, un terrible conflit s'abat sur une société déjà divisée par un système générationnel clivant. Durant une année, il va tout bouleverser sur son passage, en particulier l'existence de Roselyne et de son entourage. Toutefois, ce conflit apprendra aux principaux acteurs de cette histoire singulière à mieux se connaître, à se rapprocher les uns des autres en dépit de générations différentes et à fêter dignement la Saint-Sylvestre au 31 décembre 2040... Roman d'anticipation farfelu, fable rigolote ou satire déjantée ? « Le conflit de l'an 2040 » s'apparente à tous ces genres et, comme la plupart des récits liés à la futurologie, repose sur une analyse sérieuse de notre époque tout en s'attachant à en dénoncer les travers avec une allégresse communicative.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Née à Casablanca, Dominique Marie Godfard a vécu à Paris et à Londres. À la retraite aujourd'hui, elle habite la Basse-Normandie. D'abord nouvelliste, elle s'est tournée en 1999 vers le roman (LA PAMPA). Ses dernières publications sont : Le bus pour Drancy (roman, 2014), Une année percheronneLe bonheur passait, il a fui ! (nouvelles, 2016), Variations sur le regard (billets, 2018), (Journal, 2019).

  • Qu'est-ce qui pousse un jeune à quitter sa terre natale ? Doit-on lire l'immigration dans sa globalité, en masse, alors qu'elle se compose de plusieurs parcours individuels ? L'imagination est un échafaudage alimenté par des sentiments d'humiliation, de suffocation et de frustration. Le rêve d'une vie meilleure n'est pas interdit. L'immigration intrusive, maintes fois violente, est une porte dont personne n'a les clefs. On ne peut la résoudre par des refoulements. L'Homme est un musée exilé. Il est souverain. Sa réclusion commence dès la naissance, sans qu'il n'en prenne vraiment conscience. Ses tableaux de vies s'impriment dans sa mémoire tels des fragments d'un grand puzzle. Le temps finit par adoucir les couleurs de chaque toile personnelle. Nous sommes des galeries de souvenirs parfois fermées hermétiquement à tout public extérieur, car nous en sommes les conservateurs. Cependant, nous ne possédons pas les mêmes collections.
    Ce livre ouvre le musée de l'auteur qui part à la recherche d'autres vies, d'autres histoires. Son Musée exilé est aussi un miroir qui nous renvoie à notre propre image, parfois perturbée par notre égo qui détient la vérité et refuse celle des autres. Une vérité censée être unique, inique et non négociable. Gandhi avait écrit quelque part que toute vérité perche au-dessus d'une montagne, que chacun gravit de son côté...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Chaouki Dachraoui quitte son pays à l'âge de 21 ans avec en poche un diplôme d'ingénieur adjoint en génie civil. Il finit par s'établir en Belgique afin de continuer son cursus universitaire, chose qu'il ne pouvait accomplir en Tunisie. Il deviendra architecte, entame par la suite un troisième cycle. Il nous livre son musée personnel qu'il expose de droite à gauche et de gauche à droite.

  • La vie s'écoulait, sucrée à souhait, au coeur de l'enseigne pâtissière familiale. Entre croissants et religieuses, entre réglisse et crème au beurre. Jusqu'à l'irruption de Raoul, l'apprenti mitron, sur le territoire de la narratrice. Une offensive à l'allure d'un grain de sel dans ses rouages. Désorganisation, réaction, recomposition.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Nathalie Foltzer Gallo, apparition en avril 1973. Statut : électron libre. Voguant au gré des expériences terrestres. La coulisse des douceurs est son premier roman.

  • Un ensemble de textes décrivant la vie à Lausanne, décrivant l'atmosphère dans cette ville construite sur le bord du lac Léman, les humeurs des gens, la configuration de belles terres sur lesquelles est érigée cette ville. Ces textes sont nés dans la solitude de l'exil, dans la résilience que nécessitaient l'accommodation, la préservation de ma dignité, de mon prestige, et aussi dans la bravoure d'entamer une nouvelle vie dans ces circonstances difficiles avec les contingences légales, temporelles, climatiques et sociales. Ces textes ont été un élixir pour que mon esprit ne sombre pas dans le désespoir. J'écrivais un texte par jour depuis mon bunker du Mont-sur-Lausanne pour me reposséder. Posséder le vide qu'était devenue ma vie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    /> Alain Tito Mabiala, journaliste et poète congolais exilé en Suisse depuis 2015. Il a animé pendant dix ans une émission littéraire intitulée «Bibliothèque Francophone» sur Canal Congo Télévision à Kinshasa. Il s'intéresse à la vie politique congolaise, la philosophie, à l'histoire et aux questions liées au racisme en Suisse comme en Europe. Il a travaillé dans une mesure d'insertion sociale à Lausanne.

  • Comment une tache sur un imperméable en vient-elle à miner lentement la vie de l'homme qui le porte ? Se peut-il qu'un mot trop savant sème la zizanie dans un couple ? A-t-on jamais rencontré un type ennuyeux à dormir debout ? Y a-t-il vraiment quelque chose à raconter des gens qui attendent dans une salle d'attente de médecin généraliste ? Et si l'on décidait de vivre plusieurs vies en une journée, bien cachées dans des petits carnets qu'on retrouverait le lendemain à leur place... Autant de questions dont s'emparent ces nouvelles où l'insolite envahit le quotidien, où l'humour se mêle au fantastique.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Serge Guérout a été ingénieur en aéronautique avant de créer une bibliothèque d'histoire des sciences à l'université Jussieu, à Paris. Il est l'auteur de Science et politique sous le Troisième Reich (Ellipses, 1992), et éditeur scientifique des Racines sociales et économiques des Principia de Newton, du philosophe russe Boris Hessen. Il est également auteur de polars parisiens ou bretons : Biblio-Circus (5 sens éditions), Dernier bridge au Croisic (Gisserot), La mamie du Pouliguen (Astoure).

  • J'ai fait un pacte avec la mer. Elle me laisse le corps de mon mari, m'aide à le ramener à bon port. En échange, j'apprendrai à l'aimer. Je continuerai le rêve de Jim.
    Qui est Paula, jeune métisse mexicaine, seule sur un voilier dans le sud Pacifique ? Quel est son étrange parcours qui, de petite métisse orpheline d'un barrio mexicain, l'a conduite dans un désert du Texas, puis dans un riche quartier de la baie de San Francisco et finalement sur l'océan en route vers les îles polynésiennes ? La connaître n'est pas aussi simple qu'une rencontre furtive, qu'une amitié éphémère au cours d'une escale. La connaître c'est un peu apprivoiser cette jeune femme qui cache bien des vérités malgré son grand besoin de se confier. De petite racaille mal aimée, pauvre, perdue, victime de manigances qui la dépassent, elle prendra finalement son destin en main grâce à l'océan. Un monde qu'elle craint et qui la mettra à l'épreuve mais la transformera et l'aidera à retrouver son indépendance.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Isabelle Briand est bretonne. Depuis l'âge adulte elle n'a eu pour seul domicile que des voiliers de grande croisière. Elle a vécu, navigué, travaillé de l'Afrique à l'Amérique du Sud, du Brésil au Mexique, des Antilles à l'Amérique du Nord, de la côte atlantique à la côte pacifique. Elle continue toujours sa vie vagabonde avec son compagnon sur leur voilier. Elle est auteure de cinq romans dont les récits bravent la mer en suivant la trace de femmes aventureuses.

  • Antonin, jeune autiste de 23 ans, est enfin autonome. Sa mère lui a trouvé un emploi chez un courtier d'assurances, il touche un salaire, loue un appartement, en réalité il est toujours en proie à des crises de panique, toujours perdu, toujours seul.
    Le professeur Kob est un héros imaginaire, le personnage d'une bande dessinée qu'il a écrite et illustrée chez un petit éditeur. Le succès inattendu de son premier album l'amène à recevoir un Prix littéraire au Maroc.
    Pour la première fois il prend l'avion, rencontre de jeunes lecteurs, pour la première fois aussi il noue une relation amoureuse. Cette idylle avec une jeune musulmane ajoutée aux difficiles relations avec sa mère le fera sombrer dans le chaos.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Gérard Pourret a écrit les scénarios d'une vingtaine d'albums pour la jeunesse, en particulier il est l'auteur de la collection Graines d'ados bien connue chez les préadolescents. Il vit à Toulon où il écrit et peint dans son atelier près du port.
    Le professeur Kob marche en crabe est son premier roman.

  • « Le monde est un livre ouvert. Autour de nous, en nous, il nous présente ses messages, les infinies variations de sa beauté, et ses certitudes. Chacun peut y lire directement ce qui lui est offert, et offert à tous. Il lui suffit d'ouvrir sa curiosité, son intelligence et son coeur. »
    René Barjavel (Demain le paradis, 1986)
    Lors de la Sant Jordi - la fête du livre - Barcelone ouvre son coeur. Meritxell, Sven, Nuria, Pep, Julieta, Lounis, Neus, Nando et Yona s'imprègnent de la douce odeur des livres. Chaque jour est une pierre jetée d'une falaise, qui tombe, se brise et s'immobilise dans l'oubli. Le temps des tourments, des désordres, des élans, des questions ou des violences contenues qu'un seul mot pourrait apaiser. Mais, un homme au costume gris va croiser leurs chemins...
    Un roman fort qui relate les préjugés et l'indifférence que nos différences nous renvoient...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Julien Brun est né et habite Montpellier. Il écrit des nouvelles et des romans. Passionné de littérature hispanique et latino, il passe son temps entre sa fille et sa passion pour l'écriture. Imprégnée d'humanisme, révulsée par les inégalités, sa plume acerbe et sentimentale entrevoit un monde imparfait, mais bercé d'espoirs.

  • A defaut d'echo

    De Maussion C.

    Vous savez, nous sommes comme des compagnons de voyage, dans un compartiment de train. Sur un détail, nous engageons la conversation, puis nous nous confions l'un à l'autre comme si nous nous connaissions de toute éternité. Ce que je chuchote à votre oreille, c'est une prière partagée, le culte de la beauté.
    À vrai dire, quand je prends le train, j'oublie sa destination. Je regarde par la fenêtre et je ne comprends rien. Je n'insiste pas. J'oriente alors mes yeux vers le compartiment. J'y découvre que ce n'est pas le travail qui fatigue mais l'ennui. Dans un train, en pleine journée, les trois quarts des passagers dorment à moitié.
    Je descendrai votre bagage avec plaisir. J'ai l'habitude des sacs volumineux, des belles malles Vuitton de jadis dont j'ai la nostalgie. Au bar du terminus, on commandera quelque chose en attendant un vieux bus.
    Je suis un piètre danseur. En revanche, je suis un bon vivant. Je souperai volontiers au restaurant du wagon. Votre apparition en robe de gala me fera forte impression. La soie sur vous m'ensorcèle. Je frôlerai d'une paume distraite votre jolie taille. C'est un art supérieur que de savoir faire une valise.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    La littérature l'avait aidé jusque-là, sorti d'embarras, de mille déconfitures. Il imaginait bien qu'elle ne lui serait d'aucun secours pour mourir. Il griffonnait des bouts d'alphabet. Il soignait la forme de crachat, fabriquait son venin sous la dictée d'une peur. Alors il avait su ce que signifiait, ce que révélait à vrai dire un style, une manière d'être seul. Christian de Maussion publie son septième ouvrage, le cinquième chez 5 Sens Editions.

  • Pearl st.

    Paul Rudzki

    Pearl St. s'apprécie pour sa tranquillité et sa pénombre. Venir s'y établir ce n'est pas juste se chercher un pas de porte confortable pour claquer comme le font les chats. Dormir sous l'éclat de La Perle, c'est prendre une route. Un sentier escarpé au bout duquel se trouve forcément une vérité. Sinon pourquoi vouloir faire tout ce chemin ? La Perle aiguise tes sens et les confond. Elle t'invite à te questionner et te donnera peut-être la réponse. Les certitudes sont rares en ce bas monde, Pearl St. te donne l'occasion d'en apprendre une bonne : on n'y traine pas longtemps !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né à la fin des années 80 à Villeurbanne, Paul Rudzki est un jeune romancier influencé par Frédéric Dard et les mauvais films de gangsters. Dans un décor sordide, il s'amuse à donner vie à des personnages hauts en couleur, à l'humour noir, et aux répliques cinglantes. Il signe avec Pearl St. son premier roman.

  • Chasser les vivants, dormir avec les morts n'est pas un titre anodin au moment où nous vivons une époque peu glorieuse. Et alors que la mort insidieuse rôde au-dessus de nos têtes comme un couperet. La première moitié de cet ouvrage rend hommage au poète Arthur Rimbaud qui incarna la vie par excellence, mais plus encore la liberté, dont il paya le prix fort. La seconde partie plus aventureuse considère l'ordre du temps, mais aussi ses désordres, incarnés par la figure du Liber Pater en proie aux vertiges de l'immortalité. En fin d'ouvrage, un dernier hommage à ma mère disparue le 16 mai 2020, du Covid 19, dans des conditions humaines peu acceptables, et pleinement consciente jusqu'à son dernier soupir. Qu'elle repose en paix !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jean-Luc Favre Reymond est un écrivain, poète et critique français né en 1963 en Savoie. Ancien membre du Centre de Recherche Imaginaire et Création de l'Université de Savoie sous la direction du Professeur Jean Burgos. Membre du Conseil National de l'Éducation Européenne (AEDE-France). Chroniqueur littéraire auprès du magazine littéraire, ActuaLitté. Auteur à ce jour de 37 ouvrages publiés. Il est traduit en huit langues.

  • Luc et Jeanne, brillants et riches trentenaires, décident de quitter une vie très agréable à Paris pour s'installer dans un manoir en Province. Ils aspirent à une vie plus simple et plus authentique avec leurs enfants. Ils posent ainsi leurs valises dans un petit village à 2h30 de Paris : Chaumont-les-Sonnettes.
    Seulement voilà, ils laissent derrière eux une bande d'amis inséparables rencontrés sur les bancs de la fac : Caroline et John, Sophie et Thierry. John est Américain et médecin comme Luc. Caroline n'a pas besoin de travailler. Sophie travaille dans la même société de téléphonie depuis quinze ans et Thierry est un intermittent du spectacle essayant de percer dans la musique. Ils mènent une vie bien plus modeste que les deux autres couples.
    Le jour de sa fête de départ, Luc reçoit une lettre qui va déséquilibrer leur belle amitié et fragiliser les relations de couple.
    Entre secrets, révélations et jalousie, on découvre les chemins de vie de ces six personnages aux origines sociales et culturelles très différentes. Les mondes de la famille, de l'amitié, de l'amour et des traditions se percutent tour à tour pour faire face à des questionnements, des doutes et des choix si proches de nos réalités, montrant que nous avons tous en nous une part d'ombre et que la vie peut parfois avoir un goût de bonbon acidulé.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Julie Altinoglu est une romancière née en 1977 en région parisienne de parents d'origine arménienne. Après des études et une carrière dans le marketing et la communication, elle publie en 2020 son premier roman Libre, faisant écho à ses origines. Son deuxième roman, Un goût de bonbon acidulé, sort la même année.

  • Victor Calta a onze ans. Particularité : Victor a onze ans pour l'éternité !
    Au sein du cimetière de Montmartre, l'enfant partage la seconde vie d'autres défunts parmi lesquels des anonymes et des personnalités telles que son amie Iolanda, plus connue sous le nom de Dalida, mais aussi Stendhal, Hector Berlioz, Frédéric Chichin, La Goulue...
    Un règlement strict, le Deal, régit le quotidien de chacun :
    - Les âmes ne doivent pas interagir avec les vivants.
    - Les sorties hors du site sont interdites.
    Ces règles s'imposent à toutes les âmes mais Victor semble trop souvent l'oublier !
    Jean-Jacques Brainroche est un ancien médecin généraliste devenu médium sur le tard. Depuis peu, des messages reçus de l'au-delà lui confirment une chose : un danger imminent menace la vie de Marie, la maman de Victor. Entre intuitions et ressentis, entre synchronicités et précognitions, une course contre la montre est engagée.
    Marie pourra-t-elle être sauvée ? Peut-on modifier son destin ?
    Victor doit sortir ! Il vous tend la main ! Saisissez-la et rejoignez-le au coeur du cimetière de Montmartre !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Gamin de Paris né à deux pas de la Butte Montmartre, Cédric Legrain est l'auteur de la saga paranormale Victor et les âmes de Montmartre qui aborde le thème de la vie après la mort. Habitué des salons littéraires, il coanime chaque mois l'émission « Libre cours » sur la radio « Couleurs FM Lyon ».

  • Zarah a fini par épouser un gradé, le cruel fils d'un monarque. Ce qui déshonore Galid, amoureux déchu. Il s'engage dans l'armée de terre et, après avoir gagné ses galons, part à la recherche de Zarah. Quand la jeune femme quitte le foyer conjugal en emmenant son fils, Galid l'approche et renoue avec elle, mais Zarah s'est définitivement affranchie de son passé, elle n'est plus à prendre, et l'honneur de Galid est une fois encore mis à rude épreuve...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Ahcène Hédir né en Algérie et vit en France depuis de nombreuses années. Il est à la fois Ingénieur de formation, chef d'entreprise et auteur de nombreux articles et critiques littéraires. Dans ce roman et les précédents, il nous révèle des vies et des destins de femmes qui de par leur passion parfois violente portent le désordre dans une société en pleine mutation.

  • « Elle est enfin là ! » pense avec une satisfaction morbide le monstre arachnee qui guette dans la nuit, au sein de la jungle obscure et bruyante. « Là et à ma merci. Elle est enfin venue, et le miracle auquel je ne croyais pas s'est accompli. »
    Ainsi, pense Aydaãnh, sous sa forme mutante, à scruter d'un air mauvais les misérables chalets de bois qui enclosent les Humains dans la fausse sécurité de leur campement provisoire.
    Il les observe, elle et ses comparses, mais n'interviendra pas. Pas encore.
    C'est là-bas, au coeur de l'enfer végétal de Thanäos, alors que l'éthologue étudie le peuple des Hommes-Arachnees et leur potentiel d'humanité, que le destin de celle-ci se décidera et qu'elle deviendra, entre les pattes du plus grand d'entre eux, le jouet involontaire de sa passion exclusive.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Christine Barsi - L'auteure est une scientifique qui puise son inspiration dans ses études en biologie et science de la nature et de la vie, ainsi que dans son métier dans les ressources humaines et l'ingénierie. L'auteure écrit en parallèle depuis 1998 des romans de science-fiction et de fantastique, avec à son actif neuf romans publiés à compte d'éditeur. Elle est membre du Conseil d'administration de sa ville afin de promouvoir la littérature.

  • Vie et poesie

    Sabau Patrick

    Je sais la pluie,
    Je connais sa voie.
    Glissant du ciel,
    Pour cacher le soleil.
    Perlant jusqu'au sol,
    Emportant au loin,
    La joie et les rires,
    En un fleuve sans fin.
    On peut la retenir,
    Jamais l'empêcher,
    Venant des souvenirs,
    Dans notre vie ancrée.
    On peut la sécher,
    Souvent trop tard.
    Elle vient du coeur,
    Pour tout nettoyer.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Patrick Sabau - Né à Pau, en France, en 1989, philosophe dans l'âme ; poète, conteur, mais avant tout rêveur. Cherchant à transmettre, par-delà les frontières dressées par les Hommes et les âges, un peu d'amour, de sagesse et une vision positive de la vie, il s'est mis à écrire des textes autant pensés que ressentis, afin de partager la poésie, qu'il perçoit dans la nature de la vie.

  • Être seul des journées entières, c'est soliloquer quelque part dans sa tête. C'est composer du silence dont l'écho n'est perçu par personne. C'est faire face à un tsunami de pensées armé d'une barque. C'est se perdre dans les méandres d'un dédale conçu par soi-même. C'est chercher un fil d'Ariane qu'on a oublié de fabriquer. C'est regarder dans le ciel le vol plané d'une mouette et imaginer que c'est un cerf-volant sans fil. C'est se souvenir que l'enfance est bien plus loin que le bout du monde.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Né en Ardèche dans les années 80, Brice Gharibian connaît une enfance heureuse et sans encombre, un bonheur oublié, comme une sorte de mélancolie joyeuse dans laquelle il puise sans limite.
    Il partage son temps entre petits boulots, rêveries et écritures, quand les deux ne se mélangent pas dans sa poésie.

  • Pélagie est une jeune femme d'une vingtaine d'années. Elle a un jumeau, Jules. Pélagie et Jules ont été élevés par une mère adoptive, Pauline qui se comporta comme une mère abusive et brutale pendant leur enfance. Par accident, Jules poignarde sa mère, s'ensuit une série d'événements inattendus, aux mains de personnages hauts en couleur...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    À 71 ans, Philippe Laperrouse vit dans la banlieue lyonnaise, sa région de naissance. Études scientifiques et économiques. Retraité de la fonction publique. Il a publié des romans, des essais, des recueils de nouvelles et deux albums de dessins satiriques. Il a également écrit quelques pièces de théâtre. Il gère un site d'auteur : www.monpied.net , sur lequel on retrouvera toutes ses productions. Outre la littérature, il s'intéresse et pratique à temps perdu la BD, le foot et le jardinage.

  • - Qui est là ? Esprit présente-toi !
    L'objet se déplaça d'une lettre à l'autre. Le médium décryptait le message au fur et à mesure qu'il se dévoilait à ses yeux.
    - S-E-R-G-E !
    - L'esprit se prénomme Serge !
    - Mais ce n'est pas possible, cria Marie [...]
    Trois coups retentirent à nouveau. L'odeur fétide s'intensifiait. Marie sortit un mouchoir pour s'en couvrir le nez. [...]
    - Esprit es-tu là ? Si tu es avec nous, manifeste-toi maintenant ! [...]
    Des voix entremêlées venues de nulle part résonnaient dans le cabinet. Une bougie se renversa répandant sa cire bouillante sur le sol. La goutte se déplaça à nouveau et orthographia le prénom Serge une seconde fois.
    Dans l'obscurité ambiante, un visage et une main apparurent de l'autre côté du miroir placé au-dessus de la console. [...]
    La goutte reprit son mouvement de lettre en lettre.
    - J'-A-I J-O-U-E E-T J'-A-I P-E-R-D-U ! lut le médium à haute voix. [...]
    - Votre esprit prétend s'appeler SERGE ?
    - Il ne le prétend pas. Il s'appelle Serge !
    - Mais ce n'est pas possible, le seul Serge que je connaisse c'est mon frère.
    - Il est mort depuis combien de temps ?
    - Il n'est pas mort !
    - Désolé, ma chère Marie, mais j'ai le regret de vous annoncer que votre frère Serge est mort !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Cédric Legrain est un gamin de Paris passionné d'écriture. Il est l'auteur du roman Victor et les âmes de Montmartre paru en juillet 2017 qui concourt pour le prix Coup de coeur Luchon passion 2018 au Salon Les Estives Littéraires. Habitué des studios de radio depuis son plus jeune âge, il co-anime l'émission Libre cours sur la station de radio lyonnaise CouleursFM 97.1.

  • Le golfe d'Aden est une vaste baie étendue entre la corne de l'Afrique et la côte sud de la péninsule Arabique. Long d'un millier de kilomètres, et d'une largeur de 150 à 400 kilomètres. N'y croisent plus que des tankers gigantesques, hermétiquement clos, refermés sur eux-mêmes, des boutres de caboteurs et des esquifs de pirates ou de pêcheurs - bateaux sommaires, offerts à tout vent. Les premiers y passent sans traîner ni s'arrêter, les autres y courent le large, ni plus ni moins que comme il se doit : tantôt pour leur bonheur, tantôt pour leur malheur. Quotidiennement, les pêcheurs s'y éloignent des côtes sur leurs embarcations n'ayant guère évolué depuis des centaines d'années. De retour à terre, ces hommes de peine rompus à la souffrance et aux privations, mais côtoyant également le merveilleux, doivent vivre comme tout un chacun, quoique selon leur propre vision de la vie. Car peut-être est-ce davantage que des prises écaillées que les modestes pêcheurs ramènent aux terriens - de l'intemporel, aussi pur et nécessaire à l'être humain que la chair des poissons. Mer et terre, deux mondes différents, opposés mais complémentaires, tous deux constitutifs, avec le ciel, de cette merveille sur laquelle nous posons nos regards. Et évoluons.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Sébastien Deledicque, 43 ans, a vécu au Yémen de 2002 à 2015. Dès 2005, il y acquiert un houri, bateau traditionnel local, lui permettant de partager le quotidien des pêcheurs d'Aden, tant sur mer que sur terre. Revenu en France depuis le début de la guerre en cours, son amitié avec le peuple yéménite l'incite à témoigner. Sébastien Deledicque se consacre aujourd'hui à l'écriture littéraire.

empty