Langue française

  • « Vif, très enlevé et drôle. » Santé Magazine

    En commençant son internat de médecine à Brest, Marie-Lou est très vite happée par le tumulte de l'hôpital. Un concentré d'humanité où les rencontres, les émotions, les disparitions aussi, font grandir, mûrir. Plus qu'un apprentissage, c'est une prise de conscience, sur soi et sur le monde. C'est là que bat le coeur de la vie.

    Côté sentimental, les choses ne sont pas moins compliquées... Comment retenir l'instable et insaisissable Matthieu dans ses filets ? Lui qui a dû mettre la médecine entre parenthèses pour retrouver son père disparu ?

    On retrouve l'énergie et la fraîcheur de l'auteur des Yeux couleur de pluie et de Entre mes doigts coule le sable dans ce roman du quotidien mouvementé de Marie-Lou et Matthieu. Un chassé-croisé amoureux sans répit, un portrait sans fard du monde hospitalier, des histoires d'amitié, beaucoup de résilience pour une vraie surprise.

    « Sophie Tal Men dépeint joliment le décalage entre les rêves d'une interne et la réalité de l'hôpital. » Gala

    « Une auteure qui compte parmi les nouvelles papesses du roman populaire. Qui font souffler un vent de modernité et de fraîcheur sur le roman populaire... Un cocktail qui confère à leurs récits un caractère d'universalité et un pouvoir d'identification fort. » Livres Hebdo

  • Pas facile de concilier médecine et vie privée quand on est internes à l'hôpital ! Marie-Lou - qui a quitté sa Savoie natale pour Brest - et Matthieu - le ténébreux surfeur - sont tombés amoureux au premier regard. Mais entre leurs stages en psychiatrie et en neurochirurgie, les nombreuses gardes à effectuer, les apéros au « Gobe-mouches » et les fêtes carabines, leur histoire d'amour n'est pas un long fleuve tranquille. C'est plutôt la valse des sentiments... surtout quand leurs proches deviennent leurs patients.

    Matthieu parviendra-t-il à vaincre ses peurs et à laisser Marie-Lou entrer dans sa vie ? Marie-Lou apprendra-t-elle à laisser glisser le sable entre ses doigts ?

    Après le formidable succès des Yeux couleur de pluie, Sophie Tal Men poursuit sa chronique drôle et tendre de la vie à l'hôpital à travers une galerie de personnages attachants et qui nous ressemblent.

    « Un roman qui continue de nous émouvoir, faire rire aussi par cette plume légère mais pleine de poésie. » Journal La Marne, la vitrine du libraire

    « Ce livre comme le premier est une petite bouffée d'oxygène. Nous retrouvons des personnages attachants qui vivent des histoires comme n'importe qui pourrait les vivre. Les pages se tournent vite, trop vite même... » Blog Livresaddict

    « Sophie tal Men : elle fait partie des nouvelles papesses du roman populaire... Qui font souffler un vent de modernité et de fraîcheur sur le roman populaire... Un cocktail qui confère à leurs récits un caractère d'universalité et un pouvoir d'identification fort. » Livres Hebdo

empty