Amalthée

  • Les survivants Nouv.

    Les survivants

    Sandrine Possamai

    « Un coup d'état, murmura Kyle.
    On a été envahi ? demanda le Directeur en pâlissant.
    Affirmatif. Mais nos Généraux ont décidé de sauver ce qui peut l'être de la population en les regroupant dans les lieux sécurisés. Il vaut mieux leur obéir, pour l'instant. Jusqu'à ce que l'on en sache un peu plus. Ensuite, on agira en conséquence»

    Alors que notre galaxie est tombée entre les mains de cruels cyborgs nommés Myloniens, une poignée de survivants a réussi à s'enfuir. Ensemble, ils entreprennent un voyage aux confins de l'espace à la recherche de la Terre de leurs ancêtres, seul refuge encore possible.

    Mais leur périple sera semé d'embûches Entre les bases Myloniennes disséminées partout et les phénomènes spatiaux plus dangereux les uns que les autres, chacun devra trouver la force et le courage de survivre. L'avenir de l'humanité est entre les mains des Survivants.


    Née à Évian, Sandrine Possamai vit en Haute-Savoie. Dès l'âge de treize ans, elle couche sur le papier des histoires de science-fiction qui grandissent avec elle. Après la publication récente d'un thriller intitulé Sigma 3, elle revient à son thème de prédilection et livre ici une épopée spatiale riche en rebondissements.

  • Aventures et mésaventures d'Antoine Leroi Nouv.

    C'est l'histoire vraie d'un homme qui a vécu plusieurs vies en une seule : pilote, musicien, acteur, entrepreneur... Vous allez découvrir un élève peu studieux, mais qui a laissé libre cours à sa jeunesse. Perte de contrôle, perte de moteur, perte de position, expérience de mort imminente : vous allez voir comment Antoine a plusieurs fois croisé la mort, pour finalement retomber sur ses pattes sain et sauf, les deux pieds sur terre. Vous allez finalement faire connaissance, au travers de ce recueil de tranches de vie, avec un personnage à la destinée extraordinaire et au verbe haut. L'ennui n'a qu'à bien se tenir !

    Comme son personnage, inspiré d'Antoine de Saint-Exupéry, Richard Landreville a vécu plusieurs vies en une seule. Dès 15 ans, il a vu la mort de près à plusieurs reprises. À 16 ans, il entame des études pour devenir pilote d'avion. Cinq ans plus tard, il change de vie, pour devenir musicien et comédien, en France et en Amérique du Nord. À 28 ans, il revient à ses premières amours, volant aussi bien sur des petits bimoteurs que sur les Jumbo-jet des lignes internationales, parcourant l'Amérique, l'Europe et l'Afrique. Alors pilote vérificateur sur Airbus 330, sa carrière s'arrête brusquement à 54 ans, à cause d'un accent cérébral. Commence alors une longue convalescence pour réapprendre à parler, lire et à écrire, trajet conclu par ce récit autofictif convoquant magnifiques aventures et petites mésaventures.

  • Retour à Manfredonia Nouv.

    «Ce soir-là, au moment du départ, sa vie avait basculé et il était soudainement devenu un homme, désormais seul responsable de ses actions et seul arbitre de son avenir.»

    Jeune étudiant sans le sou, Salvo décide de quitter son Italie natale et sa famille pour chercher fortune ailleurs. Il espère sans oser le croire que son départ de Manfredonia va changer sa vie Alors qu'il se rapproche de la Suisse, sa première destination, les villes traversées lui rappellent avec tendresse les étapes importantes de son parcours, son enfance avec ses frères et soeurs mais aussi les sacrifices qu'il a dû endurer pour poursuivre ses études grâce à une bourse universitaire. L'histoire antique des villes se mêle alors à son histoire personnelle où les rencontres, les joies et les peines ont fait de lui le jeune homme qu'il est aujourd'hui. Qui sait où le mènera son périple ? Trouvera-t-il ce qu'il cherche à la fin du voyage ?

    Comme un retour aux sources, une saga familiale
    qui nous rappelle l'importance de concrétiser ses rêves !


    Docteur en Sciences politiques, Salvatore Di Palma a travaillé pendant 35 ans à l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle à Genève. Il a participé à de nombreuses conférences internationales destinées à l'élaboration de traités concernant la propriété intellectuelle. Aujourd'hui à la retraite, il est l'auteur de L'histoire des marques depuis l'antiquité jusqu'au Moyen Âge, traduit en anglais, espagnol et italien, et plus récemment de L'Émergence de la Propriété Intellectuelle.

  • Dix-sept ans de fascinantes rencontres sur les pistes africaines les plus reculées Nouv.

    «Ce récit est une histoire vraie. Une histoire que j'ai personnellement vécue dans neuf pays d'Afrique, de l'Ouest à L'Est et du Centre au Sud. Il s'agit de la vie quotidienne des Africains, de leurs joies, de leurs peines, de leurs problèmes et même de leurs catastrophes et à travers eux, du travail de fond entrepris par les Organisations Non Gouvernementales de Développement.»

    Extraordinaires et incroyables, voilà comment qualifier les dix-sept années racontées avec authenticité et force par Marc de Lamotte au plus profond de l'Afrique. De pays en pays, à travers son travail dans les ONG, il conte ses aventures avec les populations les plus reculées, parfois difficiles mais toujours fascinantes. Des rencontres palpitantes et des moments bouleversants toujours remplis d'humanité.

    Mais au-delà du récit, l'auteur espère également susciter des vocations auprès des jeunes du monde car la pauvreté est toujours là ! Il nous livre ses idées sur l'évolution des approches des ONG en espérant que des choix courageux puissent être pris par les décideurs (Africains et Occidentaux) pour les véritables intérêts des populations Africaines.


    Hypnotisé par les photos d'Afrique prises par son grand-père maternel, Marc de Lamotte s'est juré très tôt de découvrir l'Afrique ! C'est ce qu'il fait en s'engageant dans la Marine Nationale à Djibouti, puis comme Volontaire du Progrès, Volontaire des Nations Unies auprès de l'UNICEF et enfin professionnel dans les ONG telles que CARE International et la Fondation Aga Khan. Quarante-cinq ans d'expérience dont trente-cinq ans en Afrique, quatre ans au Honduras, trois ans aux USA et trois ans comme Directeur Général de CARE France. Auteur d'un livre de photographies prises à la suite de l'Ouragan Mitch au Honduras intitulé Un an après Mitch, la transformation du Honduras continue, il est également Citoyen d'honneur de deux communes de la région de Tombouctou (Mali) et Prince YERIMA dans le royaume (Peul) de Nikki au Bénin.

  • Les petites clefs du bonheur Nouv.

    Le bonheur, la bienveillance, la fraternité, l'empathie, la tolérance Autant de «clefs» qui constituent une pensée cohérente et organisée, et qui invitent le lecteur à mettre au clair les grandes aspirations de l'homme. En seize chapitres, Cédric Leboussi mène dans ce court essai une entreprise qui a toute la clarté et la simplicité d'une initiation. Sans lourdeur, avec concision, il nous livre un essai où l'exercice de la Raison a toute sa place dans la recherche universelle du Bonheur et de l'Essentiel.

    «Le chemin de l'essentiel nous rend plus curieux, plus empathiques et plus fraternels. Sur le chemin de l'essentiel, nous devons être plus à l'écoute, car nous avons ce que nous voulons : l'Essentiel. L'essentiel est particulier, et ce surtout parce qu'il est nous.»



    Né en 1981 à Libreville, Cédric Leboussi est un jeune entrepreneur. Fondateur du Cercle des Libéraux, une plateforme d'expression libre, il est également responsable du magazine web vudailleurs.com.

  • Le jour où je suis né

    Aurel Corso

    «Certains événements de la vie ont un aspect fondateur et déterminant dans notre cheminement et nous font prendre parfois une direction à laquelle nous ne nous attendions pas.»

    Après avoir vécu une révélation spontanée et progressive, Aurel Corso a dû apprivoiser une nouvelle connexion avec le monde et commencer une véritable initiation personnelle. Condensé de ce chemin de vie hors du commun, son récit nous raconte comment ses perceptions et ses croyances ont été profondément bouleversées par le pouvoir de la conscience.

    À travers un message d'ouverture et de responsabilité, ce témoignage rend hommage à l'invisible et invite à la connaissance de soi. Un parcours de vie inspirant et universel !


    Autodidacte, artiste et spiritualiste par passion, Aurel Corso pose un regard attentif sur son époque et ses contemporains. Dans Le jour où je suis né, il a trouvé par l'écriture la forme la plus susceptible de transmettre son témoignage de vie et d'en communiquer ainsi un peu de la force et de la conscience.

  • Lui

    Michel Badia

    «De l'océan, des vagues Attraper la mousse. C'était quand même bien pour tout ça qu'il était venu en Bretagne en novembre.»

    Espoir du tennis français, «Lui» voit sa carrière se briser après une blessure. Il troque alors sa raquette pour son appareil photo et se met à photographier le monde qui l'entoure. La France, New York, le Portugal, l'Inde la vie lui offre des portraits originaux, des paysages inoubliables, des rencontres improbables qui le marqueront profondément. Parmi elles, Océane, une jeune championne de surf, dont il tombe éperdument amoureux.

    «Lui» nous parle de photographie, d'amour et d'amitié, de déchirures, d'espoirs retrouvés, de non-dits, de hasard complice, de création. Et de ce désir insatiable de trouver le mode d'emploi. Le mode d'emploi du vivre ensemble.


    Véritable globe-trotter, Michel Badia partage le plaisir des rencontres, des découvertes et des surprises à travers le voyage et sa passion pour la photographie. Il est l'auteur de trois ouvrages, dont Jour après jour qui tourne en dérision sa peur du confinement. Lui est son premier roman.

  • «Éva désira retenir la sensation que lui procurait ce départ ; ce juste instant d'adieu au monde connu avant le plaisir de la découverte de l'inconnu. Son pouls s'emballa à la seule pensée du dépaysement qui l'attendait.»
    Offrez-vous une réflexion romancée au parfum existentialiste, soulevez un voile d'interdit et rougissez devant la vérité toute nue !
    À travers les destins entrecroisés de David à notre époque et d'Eva au coeur de l'atmosphère survoltée des années folles, cette fiction pour adulte dévoile une odyssée passionnante et aborde les tabous humains dont le plus occulte : le désir féminin.
    Tendres et décomplexés, David, Eva, Lazare, Lubim, John et les autres invitent à la passion et à la réflexion, faisant prendre conscience que les graines que nous plantons ce jour seront les plants et les fruits de nos héritiers. Et qui sait ? Ces personnages contrastés vous inspireront-ils peut-être à devenir l'aventurière ou l'aventurier de votre propre existence ?
    Un roman sensuel et passionné, un voyage
    dans le temps vers le dépassement de soi et le pardon.


    Autodidacte, Oscar Von Phi est férue de relations humaines, d'histoire, d'art, de botanique, d'érotisme, de gastronomie, de géographie, de sciences et de spiritualité. À la suite du décès de «sa» Susannah, elle se console dans l'imaginaire. Pendant 3 ans et 3 mois et par le biais des mots, elle redonne les couleurs de l'espérance à son existence. C'est cet espoir qu'elle partage dans son premier roman philosophique d'amour.

  • «Mais est-ce que des souvenirs peuvent être couchés ? C'est vivant, ça bouge Certains, surtout les anciens, je les sens dans ma chair, surtout les odeurs [] Voilà, j'ouvre ce cahier L'angoisse L'angoisse de se livrer, de se mettre à nu, de déterrer les morts.»

    Sur les conseils de la psychologue de la maison de retraite, MmeBertaux commence la rédaction de ses mémoires. Puisant dans des souvenirs parfois fuyants, parfois gravés dans sa chair, elle mêle son ressenti quotidien à sa vie passée comme exploitante avicole à Houdan. Elle, la résidente acariâtre se livre à coeur ouvert. Mais derrière cette apparente banalité, se cachent des blessures encore à vif, des drames qu'on ne peut oublier.

    Un premier roman bouleversant sur les tragédies de la vie.


    Psychologue, Christine Davoust-Graffard travaille depuis 25 ans dans plusieurs structures (E.S.A.T., foyer de vie) pour personnes en situation de handicap. Elle est l'auteur d'un premier livre, Les Mémoires d'Orgeville, qui rapporte l'histoire des travailleurs handicapés et des professionnels au sein d'un établissement d'Évreux. Elle poursuit son travail d'écriture avec Écritures automatiques, un premier roman touchant.

  • «J'ai appelé ce moment où tout peut changer en quelques secondes le syndrome du presque. Vertigineux, tout va basculer, dans le bonheur ou le malheur.»
    Entre réalité et imaginaire, Le Syndrome du Presque met en lumière ce moment précis où les destins basculent de l'ombre à la lumière, ces instants incontrôlables et incontrôlés qui remettent en question toute une vie.
    Mais alors qui incriminer ? La famille, l'école, la société ou soi ? Car si les faits semblent parfois anodins, ils prennent du sens dans le quotidien et marquent lourdement les destinées de ceux et celles qui ont subi involontairement la volonté des autres.
    Injustices criantes, indifférence au sort d'autrui, abus de pouvoir, dénis ou peut-être découvertes dune autre vérité Ces nouvelles donnent une voix aux gens ordinaires qui ont tant à dire !


    Professeure de français à la retraite et auteure d'une autobiographie intitulée Les vagues aussi ont choisi de se taire sous le pseudo Anjela Kora, Franciane Guéneuguès est passionnée d'écriture. Elle s'essaye ici à la nouvelle, genre polymorphe qui souligne les soubresauts du quotidien et les regroupe dans la recherche d'un dénouement inattendu. Mais l'écriture n'est pas sa seule passion : il y a aussi l'autre, les autres, leur vie. Surtout les gens ordinaires souvent absents de la littérature. Elle aime écouter ce qui a fait leur destin, pas un destin écrit dans le marc de café ou dans la ligne de la main mais imposé par d'autres, arbitrairement. Voilà pourquoi elle a écrit ce recueil, ce Presque irritant qui modèle nos vies sans notre accord.

  • Les jardins d'Almagro

    Monique Mahieu

    «Pierre et Maya rentreraient-ils de leur histoire, vivifiés des influx promis par le voyage ? Rentreraient-ils à l'Ancien Monde, serrant dans leur bagage quelques pépites d'ordre, juste un souffle de calme, un parfum de beauté ? Et juste assez de volupté jusqu'au prochain voyage ?»

    Alors qu'ils voyagent au coeur des merveilles du Pérou, Pierre et Maya découvrent des symboles inquiétants et inconnus dans les paysages Confrontés à l'étrangeté de ces décors grandioses et fascinants de la civilisation Inca, les deux touristes s'engagent dans une aventure à la fois initiatique, symbolique et ésotérique dont personne ne ressortira indemne.

    Née en Belgique, Monique Mahieu est licenciée en philosophie et lettres de l'Université Libre de Bruxelles. Après avoir longtemps assumé les fonctions d'institutrice primaire, elle accède au grade d'inspectrice de l'enseignement primaire. Passionnée d'écriture, elle publie plusieurs livres, dont un ouvrage philosophique destiné aux enfants et composé de 28 ateliers d'éveil philosophique.

  • «Élisabeth entra dans sa chambre, bouleversée et complètement perdue. La porte se referma derrière elle. La jeune fille s'appuya au battant. Comment interpréter ce qui s'était passé dans la cuisine ? N'était-ce qu'un simple jeu ? Ou une déclaration sincère ? Élisabeth porta une main à ses lèvres, où elle sentait encore le baiser du capitaine []»
    1850. Élisabeth a quinze ans. Contrairement aux jeunes filles de son âge, elle n'aime ni les bals, ni les robes à la dernière mode. Elle préfère la lecture et la compagnie des chevaux. Persuadée qu'elle n'est pas assez jolie pour plaire à un futur époux, elle prétend, par fierté, ne pas vouloir se marier, évitant ainsi, croit-elle, l'humiliation de ne pas avoir de prétendant.
    Pourtant l'année suivante, Élisabeth tombe follement amoureuse d'un séduisant capitaine. Celui-ci est aussitôt attiré par la jeune fille, mais il est décontenancé par son attitude distante qu'il prend pour de la froideur à son égard. Bien que profondément épris d'Élisabeth, il n'ose pas se déclarer. Plusieurs mois s'écoulent avant que, multipliant quiproquos et malentendus, les deux jeunes gens s'avouent enfin leurs sentiments.
    Mais alors qu'ils sont en pleine lune de miel, la guerre éclate en Crimée et le capitaine doit partir avec son régiment. Il débarque à Eupatoria le 4septembre1854 et participe à la bataille de l'Alma. Les troupes mettent ensuite le siège devant Sébastopol. Élisabeth décide de partir à son tour pour la Crimée où elle pourra se rendre utile en soignant les blessés dans les hôpitaux militaires créés par Florence Nightingale. Mais elle a aussi une autre raison de se rendre dans cette région dangereuse : rejoindre le capitaine.
    Découvrez une épopée romantique au coeur d'un XIXesiècle bouleversé par la guerre !

    Après un double cursus à l'Université Paris IV Sorbonne, Marie Hanoteau-Laforest, mariée et mère d'une fille, travaille au Musée d'Île-de-France à Sceaux, puis s'occupe de la bibliothèque et de la diffusion d'une revue à l'Institut Archéologique. Elle publie également des articles scientifiques dans différentes revues. Elle s'oriente ensuite vers une carrière de professeur d'espagnol dans des écoles supérieures de commerce et gestion. Passionnée de voyages, de lecture et d'équitation, elle livre ici un premier roman historique et sentimental d'une vraie richesse.

  • Confluent de l'irréel

    Michel Borca

    « Il n'y avait pas un seul jour sans qu'Agnès et Adrien ne se voient ou, au moins, ne se téléphonent. Ils sortaient souvent en ville. Elle, aimait le cinéma et la danse ; lui, se plaisait au cinéma et au dancing : tout allait pour le mieux ! »

    Elle, Agnès artiste peintre,
    Lui, Adrien jeune homme en quête de soi,
    Ensemble, une histoire d'amour passionnée inattendue.

    Mais lorsqu'Adrien est confronté à l'enfer de la drogue et des sectes, c'est le début d'une chute inexorable qui n'épargnera personne. Parviendront-ils à se sauver ?

    Une oeuvre à l'ambiance
    ésotérique envoûtante.


    Né à Genève, de nationalités française et suisse, Michel Borca vit en France, en Haute-Savoie. Récompensé plusieurs fois par « Arts et Lettres de France », concours ouvert aux auteurs de pays francophones, il aime imaginer des histoires, construire une intrigue et envoûter ses lecteurs.

  • Anglais Brèves de psy

    Lucia Path

    Hospital psychologist, Lucia Path relates some moments taken from her practice in child psychiatry. The fragments chosen testify to instances in the lives of children, adolescents, and their parents who confide in an office, a hall, or an interstice, and recount their singular inventions to confront the world.
    These briefs, with all the necessary decency, introduce the dramas and brokenness with which a life can be strewn. And in their reading demonstrate perhaps, the child residing in each of us. Taking in these encounters, one measures the importance of preserving the space of childhood and each story becomes also an invitation to reflect on the world which surrounds us.
    Against the unimaginable, the author counsels those who battle the worst never to give up the sparkle of life, and in the end rediscover the dignity and legitimacy of their being. One guesses in these spaces of consultation strong instants of humanity. The illustrator has seized with finesse these bursts of light.

    1 autre édition :

  • Les hommes seraient-ils des femmes comme les autres ?
    À travers l'analyse sensorielle de 48 phases lunaires, soit une année entière, ce guide de développement personnel met en lumière l'influence de la Lune sur la Masculinité.
    Comment améliorer ma qualité de sommeil ? Quelles sont les raisons de mes réveils difficiles certains matins ? De mes périodes de doute et de découragement ? Pourquoi ma libido est-elle plus ou moins intensive certaines nuits ?
    Nous nous sommes tous posés ces questions et bien d'autres... Vous avez à présent les réponses !
    Prévoir vos changements hormonaux et d'humeurs, vous guider à trouver vos réponses, permettre de mieux vous connaître intérieurement et vous aider, vous et votre partenaire, à mieux vous comprendre à travers l'homme que vous êtes... Voilà le pari ambitieux de ce livre !


    Auteur d'un premier livre autoédité sur la mémoire familiale, Gaëtan Bertrand livre ici un guide pratique particulièrement innovant. Car si de nombreux ouvrages décrivent les relations entre les phases lunaires et les cycles féminins, aucun n'adapte ce concept au masculin. Et pourtant ! Après de nombreuses recherches sur l'influence de la lune au niveau sensoriel, l'auteur offre enfin aux hommes un outil pour améliorer leur connaissance intérieure et leur bien-être.

  • À la fin du vingt et unième siècle, les dieux apparaissent sur terre. Après une guerre économique mondiale puis un tsunami de grande ampleur, ils entreprennent d'apaiser la fureur destructrice des humains... Mais la tâche est loin d'être facile, même pour eux !
    Artistes de l'Olympe, Homère et Flavie sont envoyés par Zeus en personne à la rencontre des hommes et des femmes sauvages autour du monde. Ils débutent leur périple par la Papouasie-Nouvelle Guinée mais ce qui semblait n'être qu'un voyage de découverte se mue en une mission aux objectifs mystérieux...
    À deux voix, Homère et Flavie racontent alors
    la nouvelle odyssée de l'humanité, un conte du
    vingt-deuxième siècle où les fibres du quotidien
    s'entremêlent au fil d'Ariane du fantastique.


    Né à Paris, Guillaume Mansac a passé sa jeunesse en Afrique du nord. Après une carrière d'ingénieur dans l'industrie, il s'est installé dans le midi et a pu alors libérer son goût pour l'écriture. Il a collaboré avec un journal scientifique en tenant pendant cinq ans une rubrique d'entretiens sur des enjeux d'actualité et a animé au sein d'un institut d'histoire de l'industrie le recueil des souvenirs professionnels de ses anciens collègues et camarades d'études. Auteur d'un premier roman inspiré par sa jeunesse en Afrique du Nord intitulé Francaoui, il a laissé libre cours à sa veine inventive pour écrire Les Dieux sont de retour.

  • «Le monde est rond et tourne rond, CQFD. Chez moi il tourne aussi, mais pas forcément dans la rondeur. Il est plutôt du genre à rouler très vite, se prendre les quatre coins de la pièce et vouloir les défoncer, traverser hors des passages cloutés, bugger par interférences, avant de finir par faire la foire dans la spirale de l'infini. Et quand y en a plus, y en a encore, puisqu'il recommence.»
    Comment faire pour vivre dans une société
    qui a du mal à accepter la différence ?
    Longtemps, Jennifer Ulman a caché sa différence et ses difficultés à comprendre le monde qui l'entoure derrière le masque du «tout va bien». Sentiment de ne pas appartenir à cette planète, d'être une étrangère, solitude permanente Pour survivre, elle a dû créer un univers où elle est acceptée comme elle, un monde où elle peut clamer haut et fort : oui, je suis différente, je suis autiste asperger, et alors ?
    Avec sincérité et humour, elle nous dévoile son quotidien de femme et de mère. Elle raconte ses obstacles, ses réussites et affronte la vie avec le sourire pour faire de sa différence une force, une inspiration. Car oui, on peut être autiste asperger avec des troubles de l'attention doublés d'hyperactivité et être heureux dans sa vie !
    Témoignage touchant et plus que jamais nécessaire,
    « Dans la lune » donne une voix à l'autisme féminin encore
    trop souvent méconnu et prône une tolérance bienveillante.


    Née en 1983 dans la Drôme, Jennifer Ulman est passionnée très tôt par l'écriture. Après une scolarité et un début de vie active compliqués, elle ouvre son entreprise dans l'accompagnement des personnes handicapées. Mère de deux enfants, elle pose des mots sur sa différence lorsque ses filles sont elles-mêmes diagnostiquées autistes. L'écriture de Dans la lune s'impose alors pour partager son quotidien et aider les personnes en souffrance.

  • «Elle n'a pas quitté les toiles des yeux depuis qu'il les a posées sur l'établi. Elle garde le silence. Elle n'aime pas, pense-t-il.
    Écoutez, finit-elle par articuler péniblement, je suis tellement touchée et sidérée par ces portraits.
    Vous les avez connus probablement ?
    Oui.
    Ne me dites pas que c'est eux, j'aurai peine à vous croire.
    Peu importe ce que vous croyez, ils ont surgi des limbes avec la vérité de ce qui faisait leur essence.
    Comment étaient leurs visages ?
    La matérialité n'a pas d'importance, ce qui compte est bien plus subtil et c'est là dans leurs yeux.
    Vous les aimez donc ?»

    Un homme roule vers un coin de campagne dont il ignore tout. Que cherche-t-il à fuir ?
    À travers cette histoire pleine d'humanité et de tendresse, le lecteur découvre qu'il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves.


    Camille Nicole Cardera a grandi à la campagne où elle a porté très tôt en elle le désir d'écrire. Le souvenir d'un professeur de Français au collège qui corrigeait les copies mot à mot lui a donné le goût du mot juste. Après une année d'hypokhâgne et des études de Lettres Modernes puis de graphologie, elle est devenue graphologue. Elle a participé pendant de nombreuses années à un atelier d'écriture. Avec les doigts du vent est son second roman.

  • «La totalité des connaissances humaines, dans toutes les matières acquises au fil des siècles, avait été intégrée dans les circuits et les algorithmes de Muci. Était-il possible dès lors d'associer deux intelligences différentes par essence pour cerner et dépister dans le cadre des enquêtes policières les arcanes du QPC : Qui ? Pourquoi ? Comment ? La collaboration entre le commissaire et Muci allait se faire sur cette base.»

    Dans un futur proche, le Commissaire de Police Édouard Malloir doit collaborer avec le robot de dernière génération Muci. L'objectif est d'allier l'intuition humaine et l'intelligence artificielle pour résoudre les enquêtes policières grâce à cette nouvelle vision.
    À travers quatre investigations, Muci sera confronté à la vie des humains côtoyant ainsi leurs défauts, leur haine et leur jalousie jusqu'au passage à l'acte. Au-delà d'une collaboration professionnelle, une réelle amitié se crée alors entre l'homme et la machine, une amitié au service de la paix !


    Brigitte Berthet-Senut est l'auteure de plusieurs recueils de nouvelles publiés aux Éditions Amalthée, Cinq nouvelles de trois (2007), Les larmes du bonheur (2009), Le mal est fait, le maléfice (2015) et plus récemment C'est pas possible (2018). Elle se lance ici dans la rédaction d'intrigues policières futuristes en mettant en scène un duo de compétences entre un Commissaire et un robot.

  • Entre le XVIe et le XVIIesiècle, les mentalités sont imprégnées par la peur de Satan et des sorcières, par la croyance en l'astrologie et par l'espoir de réussir la transformation du plomb en or grâce à l'alchimie.
    Johannes Kepler est le fils aîné d'une famille peu fortunée installée à Leonberg, non loin de la capitale du Wurtemberg. Exceptionnellement doué, il devient mathématicien au service de Rodolphe II, petit fils de Charles Quint, puis de son frère Matthias régnant sur le Saint Empire romain germanique.
    Mais une méchante rumeur se répand : Katharina Kepler aurait commerce avec Satan et son fils serait son complice ! Le sinistre Einhorn, connu pour son efficacité dans la chasse aux sorcières, mène l'enquête et obtient l'arrestation de Katharina. C'est le bûcher qui l'attend Comment Johannes parviendra-t-il à tirer sa mère des griffes de ses accusateurs ?
    Dans ce roman richement documenté, les dialogues de Kepler avec son entourage lui donnent l'occasion d'exposer sa vision de l'Univers. Nous découvrons alors le cheminement surprenant, dans lequel la musique occupe une place inattendue, qui l'a conduit à la découverte des lois qui régissent le mouvement des planètes et qui sont encore enseignées de nos jours. Mais c'est aussi grâce aux remarquables observations de son prédécesseur comme mathématicien impérial, Tycho Brahe, qu'il a pu mener à bien ces travaux et prolonger ainsi la révolution Copernicienne.

    Jacques Jaeglé est un ingénieur en retraite passionné par l'histoire des sciences. Il a travaillé dans la recherche sur les utilisations thermiques de l'énergie, dans des services d'exploitation, ainsi que dans les pôles financiers d'une grande entreprise du secteur énergétique.
    Juliane Seller est née à Leipzig et vit en France. Elle enseigne l'Allemand et travaille également en tant que musicothérapeute auprès de personnes fragilisées et de jeunes enfants.

  • Réalisé par un tout jeune peintre flamand, «Mademoiselle Hilde» se dévoile comme bien plus qu'un simple tableau. Véritable symbole de la rencontre et de la complicité entre les peintres flamands et la fameuse Ligue Hanséatique du nord de l'Europe, elle nous entraîne dans un XVesiècle tout puissant à qui rien ne résiste.

    Mais c'est aussi la rencontre fusionnelle d'un peintre et de sa muse qui fait se rejoindre ces deux mondes fascinants, les villes marchandes de la mer du Nord et de la mer Baltique d'un côté, les artistes Primitifs Flamands de l'autre. En résulte une échappée riche de Tallin (Estonie) à Bruges, en passant par Riga, Gdansk, Rostock, Lübeck et même Dijon et Venise.

    Découvrez une fresque historique passionnante entre la fin de la guerre de cent ans et la découverte de l'Amérique, dans un monde promoteur de la culture et fier de ses bâtisseurs !


    Auteur de plusieurs romans dont sa trilogie La pinasse mauve sur le Bassin d'Arcachon et Suger de Saint-Denis, L'Apôtre de la Lumière qui a reçu le Prix Fulbert Chartres en 2019, Jean-Pierre Castelain nous livre ici un voyage saisissant dans le XVesiècle. Construite sur la rencontre de la Ligue hanséatique et du monde des peintres flamands, l'idée de Mademoiselle Hilde est née dès 1995 à l'époque où il travaillait avec les pays de l'est, particulièrement avec certains ports hanséatiques comme Gdansk, Hambourg, Brême et Bruges.

  • Découvrez les coulisses de
    Némésis, Remettons le monde à l'endroit
    dans un second ouvrage savoureux !

    Avec la publication de ce nouvel opus, Bertrand Thébault nous invite à découvrir ou redécouvrir son premier essai Némésis, Remettons le monde à l'endroit, publié aux Editions Amalthée en 2017. À travers une compilation du blog mis en ligne et une série d'articles originaux, il dévoile des chroniques inédites autour d'évènements majeurs de ces deux dernières années.
    Les Gilets jaunes, les grèves, les manifestations contre le démantèlement de notre système de retraite, la pandémie du coronavirus et bien d'autres sont alors abordés en regard d'une réflexion initiée depuis plusieurs années déjà. Comme un dialogue à deux voix, les deux ouvrages se répondent, se complètent et s'enrichissent mutuellement, tout en s'inscrivant très clairement dans des questions de fond politiques, sociétales et sociales plus que jamais d'actualité.


    Avec son deuxième livre, Bertrand Thébault reste dans le droit-fil d'un parcours atypique commencé dans une école d'ingénieur en aéronautique et dont la carrière professionnelle s'est terminée par un poste de diplomate dans une institution des Nations Unies, avant qu'il n'entame une nouvelle étape de sa vie dans l'écriture.

  • Un livre arc-en-ciel pour vivre sa Vie en couleurs !
    Quand notre quotidien nous donne du fil à retordre, est-ce de la malchance ou un malentendu ? Et si les circonstances n'étaient pas la cause de nos peurs et de nos humeurs ?
    Ludique et poétique, ce livre-outil révèle un nouveau paradigme aussi libérateur que transformateur. Il met en lumière la réalité telle qu'elle est, nous réconcilie avec la Vie dans sa globalité et nous libère des peurs qui nous empêchent d'aller de l'avant. Plus besoin d'avoir du courage quand on réalise qu'il n'y a pas de danger !
    Pour entrer dans ce nouveau monde, trois itinéraires s'offrent à vous :
    1/ Un itinéraire logique pour inciter à la réflexion le René Descartes qui est en vous ;
    2/ Un itinéraire expérimental pour inviter à l'exploration le Christophe Colomb qui sommeille en vous ;
    3/ Un itinéraire poétique pour que le Jean de La Fontaine qui dort en vous puisse laisser libre cours à son imagination.

    Que le voyage commence ! À vous de vivre votre Renaissance !


    Coach en rayonnement personnel, Isabelle Caratti nous aide à transformer nos impasses en passerelles et à nous orienter dans le dédale de notre identité. Elle ne prône pas une méthode à apprendre mais une compréhension de notre vraie nature. À travers les Chroniques de Paul et Pablo, elle explore également nos peurs, nos émotions, notre pouvoir créateur, notre libre arbitre, etc. pour jeter un regard neuf sur le quotidien. Et si tout était plus simple qu'on ne le pense ? Retrouvez son actualité sur son site www.isabelle-caratti.ch et ses podcasts sur fables.podbean.com et Spotify.

  • «Il mena une très grande activité en participant aux campagnes pour la paix dans le monde, contre les guerres coloniales et pour le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, pour une société plus juste et plus humaine. Je garde de Louis le souvenir d'un homme de conviction, très respectueux des opinions de chacun. Il avait foi en l'homme, avec un dévouement pour tous et notamment pour les humbles.»
    Préface de Robert Veyret
    Enfant pauvre d'une famille venue d'Italie, Louis Scarpellini a traversé le XXesiècle. Il connaît, lors de la première moitié de sa vie, les drames de l'Histoire : les privations pendant la guerre de 14-18, la grande crise économique des années 30 puis sa captivité pendant cinq longues années en Prusse Orientale dans le camp de prisonnier le plus à l'est du Reich.
    Après sa libération, il reprend une vie de travailleur et de militant, passionné par un combat qu'il se fait un devoir de mener. Son idéal : une humanité plus juste, plus honnête, plus belle. Animé par sa foi militante, il ne baisse jamais les bras ni abandonne malgré les trahisons et les pertes.
    Sans haine ni rancoeur, le témoignage d'un siècle
    de douleurs avec une résilience à toute épreuve.


    Louis Scarpellini est né le 22avril 1910 à Moirans de parents immigrés italiens originaires de Toscane. Décédé en août2000, il laisse de nombreux documents sur sa vie d'homme, de militant et de prisonnier de guerre. C'est son petit-fils Fabrice qui réunit toutes les pièces afin d'écrire une biographie la plus fidèle possible à l'histoire vécue par son grand-père mais aussi à la personnalité du personnage, passionné de mécanique et de technologie, militant engagé et pacifiste convaincu.

empty