Montblanc

  • Quatorze

    Aymeric Vinot

    Ils sont treize. Ils viennent du Chili, de France, de Pologne, du Canada et n'ont rien en commun, sauf le but de leur expédition : l'ascension d'un sommet mythique parmi les quatorze plus hauts du monde. Ils ont lié leurs destins dans cette cordée mal assortie : l'un pour l'amour de la montagne, l'autre pour la performance, un autre encore pour y monter un fauteuil roulant et prendre une revanche sur la vie... Mais à quel prix ?
    Déjà la tempête se lève. Et des coups de feu résonnent sur le glacier. Il y aurait, là-haut, quelque chose de plus dangereux que la nature implacable ? Une GoPro retrouvée quelques mois plus tard par un alpiniste solitaire permettra de faire toute la lumière sur les drames qui se sont joués.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Aymeric Vinot est né à Bonn en 1989. À vingt ans, il part en expédition avec un ami sur le Cho Oyu, qui, avec ses 8201 mètres, est le sixième sommet le plus haut de la planète. Quelques années plus tard, après des études à HEC et un premier travail dans une startup, il décide de se consacrer à l'écriture. Quatorze est son premier roman.

  • Le narval

    Peter D. Mason

    Pour cette expédition politico-policière, le décor est planté avec la découverte des restes d'un corps au pied de la Mer de glace. Mystère pour un personnage habitué à vivre à l'altitude zéro qui se trouve emporté dans une aventure pleine de risques et d'embûches successives. L'histoire nous emmène à Chamonix, et au-delà dans les montagnes jusqu'en Himalaya. Elle nous transporte aussi dans les allées du pouvoir d'État car les enjeux sont considérables avec des protagonistes prêts à tous les coups, même les plus tordus. On n'échappe pas à l'héritage de ses ancêtres, ce que découvrira notre personnage en allant au bout de tous ces rebondissements...
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Peter D. Mason est un auteur français qui vit à Paris. Un passé d'archéologue aventurier puis libraire de livres anciens.

  • Décimés

    Elsa Godet

    Pour trouver enfin le repos, Alexia Leroy met le cap sur Chamonix, ville du grand air, entourée de cimes infinies et de langues glaciaires. Elle pose ses bagages dans une auberge paisible, où s'est également donné rendez-vous un groupe de randonneurs venu d'Ardèche.
    Eux ne sont pas là pour admirer les montagnes, mais pour les braver. Accompagnés de Ludovic, guide local, ils partent à l'assaut des sommets et des glaciers, tandis qu'Alexia observe leur curieux manège. Mais elle devra quitter son poste d'observation, lorsque, bien malgré elle, elle se retrouvera au coeur de leurs aventures. Une crevasse qui engloutit une cordée, des cristaux qui disparaissent d'une paroi mythique, il n'en faudra pas plus pour attiser la curiosité de la jeune femme et la plonger dans les méandres glacés d'une intrigue qui la mènera sur des pentes très glissantes.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Elsa Godet vit et travaille à Paris, en tant que graphiste et rédactrice scientifique. À 35 ans, passionnée par la montagne, elle passe son temps entre la butte Montmartre et les sommets alpins, où elle pratique l'escalade et l'alpinisme en amateur. L'écriture de ce livre lui a été inspirée suite à plusieurs séjours dans la vallée de Chamonix et par l'observation des comportements et des pratiques des alpinistes.

  • Esaü

    Philip Kerr

    Les dieux n'ont pas apprécié que Jack Furness, alpiniste de renom, cherche à gravir le Machapuchare, une montagne sacrée dans le Sanctuaire des Annapurnas. Une avalanche engloutit son expédition, le laissant seul survivant. Mais lors de cette ascension interdite, il découvre le crâne d'un hominidé qu'il offre à sa petite amie épisodique, le Dr Stella Swift, paléoanthropologue à Berkeley.Le résultat des analyses est surprenant : le fossile semble bien moins ancien que supposé au premier abord. Stella et Jack décident de partir au Népal pour tenter d'éclaircir le mystère... Un projet auquel la CIA ne demande qu'à participer. Au carrefour de la Chine, de l'Inde et du Pakistan, l'Himalaya ne constitue-t-il pas une zone particulièrement sensible ? Pour l'espion infiltré dans l'expédition, peu importent les méthodes employées pour accomplir sa mission...
    Cette fois, Philip Kerr nous entraîne à cinq mille mètres d'altitude dans une histoire à couper le souffle, mêlant science, aventure, géopolitique et philosophie.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Philip Kerr (1956-2018), auteur britannique, maître du polar historique et père du célèbre détective Bernie Gunther, est mondialement connu pour sa série dont l'action se déroule dans l'Allemagne nazie. Il a également signé des ouvrages de science-fiction et des livres pour la jeunesse.

  • Ce récit est le grand classique de la littérature de montagne aux États-Unis.
    Tom Hornbein y raconte son ascension victorieuse par l'arête ouest aux côtés de Willi Unsoeld ainsi que l'histoire de l'American Mount Everest Expedition, dont l'objectif premier était de gravir l'Everest par la voie déjà connue du col sud.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Thomas "Tom" Hornbein est un alpiniste américain, né à Saint Louis dans le Missouri. Adolescent, Tom Hornbein s'est intéressé à la géologie, des études qui l'ont conduit vers les montagnes puis il a fait des études de médecine et dont il a passé son doctorat en 1956 à la faculté de médecine de l'Université de Washington. Il a travaillé comme anesthésiste et a fait des recherches sur les limites physiologiques et les performances humaines en haute altitude. De 1978 à 1993 il a été professeur et président d'anesthésiologie de la faculté de médecine de l'Université de Washington à Seattle. Toute sa vie, il a su combiner des deux passions : la médecine et la montagne. Aujourd'hui, Tom Hornbein vit avec sa femme, Kathy, à Estes Park, dans le Colorado, là où il a découvert les montagnes pour la première fois.

  • Anéanti par la guerre des tranchées, Germain se réfugie dans ses montagnes où il ne communique plus qu'avec les pages de son carnet intime.
    On y partage les douloureuses séquelles des combats mais aussi la fascination de l'altitude.
    On y rencontre le regard éploré de cette femme qui pénètre celui de Germain et bouscule son existence.
    On y entend des éloquences qui ne sont pas que paroles.
    On y suit des vies éperdues d'idéalisme qui cherchent leur raison d'être dans la montagne. Des vies qui s'épurent, s'élèvent, se détachent du quotidien pour aller à l'essentiel.
    Jusqu'à quelle extrémité ?
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Guide de haute montagne depuis 1972, Daniel Grévoz parcourt le Sahara - découvert à l'occasion d'escalades dans le Hoggar - à de nombreuses reprises. Passionné par l'aventure des premiers explorateurs européens du grand désert africain, il entreprend, à partir de 1985, des recherches sur ce thème dont il tirera cinq ouvrages historiques. Depuis 1996, ces premiers écrits s'enrichissent et se diversifient pour donner le jour à des livres dédiés à la montagne. Deux fois lauréat du Grand Prix du Livre de Montagne, il a aussi obtenu le Prix d'Excellence de l'association Arts et Lettres de France et le Prix du Groupe de Haute Montagne.

  • Ce récit publié pour le 60ème anniversaire de la conquête de l'Everest est un événement majeur pour l'histoire de l'himalayisme car il dévoile une version très différente de celle racontée jusqu'alors : le rôle majeur de Griffith Pugh, le physiologiste qui participa à l'expédition de 1953. Sans ses recherches, l'ascension de l'Everest n'aurait jamais pu être réalisée ainsi que la plupart des sommets de plus de 8000 m.
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Harriet Tuckey : L'auteure est la fille de Griffith Pugh, le physiologiste qui participa à l'expédition de 1953. Après 9 années de recherche, elle a réussi à rétablir à la fois le rôle unique qu'il eut dans la course à l'Everest et aux géants de l'Himalaya, mais aussi son impact sur la communauté scientifique par les recherches qu'il effectua et dirigea, en particulier lors de la plus grande expédition scientifique effectuée en Himalaya (1961 - l'expédition de la hutte d'argent) qui fut à la base de la création d'une nouvelle spécialité médicale, la médecine de l'altitude.

  • Parmi tous les livres détaillant les glorieuses aventures en Himalaya, aucun ne détaille avec autant de précision combien l'arrivée de riches alpinistes à la recherche du grand frisson a amené la criminalité sur le toit du monde.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Michael Kodas est un journaliste américain. Il a été plusieurs fois primé et son travail est souvent publié par le NewYork Times, le Los Angeles Times, le Washington Post, le Boston Globe, le Chicago tribune, Newsweek, le magazine GEO, Outside online, et de nombreuses autres publications dans le monde. Il fait partie de l'équipe de journalistes du Hartford Courant qui reçut le prix Pulitzer pour leurs reportages effectués en 1999. Il vit à Hartford, Connecticut, avec sa femme, Carolyn Moreau.

  • Voler l'Himalaya

    Maurice Wilson

    Maurice Wilson, à l´aube de ses 35 ans, entreprend de se rendre en monoplan monomoteur à cockpit ouvert sur les flancs de l´Everest pour l´ascensionner et ainsi planter le premier drapeau à son sommet. Ce projet semble fou à bien des égards : l´Anglais n´est ni aviateur, ni alpiniste. Il ne connaît de la marche que les quelques cent kilomètres qu´il aura parcourus dans le Yorkshire en guise d´entraînement. De plus, en 1935, l´aviation en est encore à ses balbutiements et peu auront, avant lui, parcouru de si longues distances sans dommages.En s´appuyant sur le journal qu´il a tenu tout au long de son voyage, Ruth Hanson relate la formidable épopée de Maurice Wilson. Plus que l´entreprise, c´est l´homme qui fascine : sa foi, son ambition, son obstination... tout chez lui n´est que démesure. Si bien que la finalité du projet (malheureusement trop prévisible), n´est en rien la finalité du récit. Mieux vaut s´attacher à l´homme et aux raisons qui le poussèrent au-delà du raisonnable. Son rêve n´était-il que pure folie ?Quoiqu´il en soit, son exploit aura marqué l´histoire de l´Everest, quant à sa réussite, certains aiment à y croire encore...

  • Lors d'un voyage dans l'ouest américain, Marie va rendre visite à Jon, son ancien compagnon de montagne et amant. Sur la route, elle croise des personnages de son passé qui lui remémorent ses plus beaux souvenirs d'escalade et l'intensité de ses aventures humaines. Plus elle approche de sa destination, plus le souvenir de Jon se fait lancinant, voire douloureux. Véritable voyage initiatique, elle fait d'étranges rencontres qui lui ouvrent les portes d'un nouveau monde. En contradiction avec la dure réalité des parois rocheuses qu'elle a côtoyées sa vie durant, cet univers spirituel du chamanisme ne fait qu'ajouter à son trouble, la retenant dans d'étranges pérégrinations qui, insidieusement, la rapprochent petit à petit de l'épreuve des retrouvailles. Hélène Armand a recueilli les confidences de Catherine Destivelle pour nous offrir ce road-book dans les décors majestueux de l'Arizona et de l'Utha. Ce voyage fictionnel aborde avec pudeur la biographie de la célèbre grimpeuse et nous fait vivre les plus grands exploits de cette figure illustre de l'alpinisme.

  • Le choix du vide

    Steph Davis

    Steph Davis, une américaine hors limite, qui aime prendre des risques, se laissant guider par son instinct et agissant en fonction de ce qu´elle ressent au plus profond d´elle-même. Pour inégalée qu´elle soit, sa place dans le monde de l´alpinisme

  • « L´Everest, pour des mecs qui n´en ont rien à battre de la montagne, y´a pas pire châtiment ! » Basile, un guide d´origine citadine reconverti en éducateur de rue, les a prévenus. Mais avec une prime de 100 000 dollars à la clé, Freddo, Karim et Kevin qui n´ont jamais mis les pieds en montagne, sont prêts à prendre tous les risques. C´est précisément ce qu´escomptait le président Laurier, sponsor de cette expédition improbable. Il espère ainsi venger sa fille Caroline qu´ils ont sauvagement agressée dans le RER.
    Pour Basile, il s´agit d´un double challenge : ramener les trois voyous sains et saufs, et les conduire sur le chemin de la rédemption par la montagne. Ce qu´il n´avait pas prévu, c´est la rencontre à huit mille mètres d´altitude avec un alpiniste en perdition et les conséquences dramatiques de sa décision... Parfois, les hommes sont plus dangereux que la montagne, car la montagne ne connait ni haine, ni vengeance.
    Après deux romans à succès, Yves Ballu, auteur reconnu et primé par tous les jurys de littérature de montagne (Grand Prix de la littérature sportive, palme d´or du festival de Trente, Prix de l´Alpe, deux fois Grand Prix du salon du livre de Passy, etc.) confirme son art consommé du thriller de montagne, un genre qu´il a profondément renouvelé au point de devenir une référence en la matière. Puisant ses ingrédients dans l´histoire de l´alpinisme, les accommodant avec une maîtrise jubilatoire du suspense, il vous emmènera très haut et très loin... et certainement pas là où vous pensiez le suivre, dans ce roman tour à tour drôle et triste, tendre et puissant, étonnant, détonnant.

  • Dans cet ouvrage historique, Michael Ward apporte non seulement un éclairage nouveau sur l´expédition de 1953 qui réussit l´ascension du toit du monde, mais fournit une monographie complète des événements qui ont menés à sa conquête.À travers le récit d´un siècle d´exploration et d´études scientifiques sur les problèmes physiologiques liés à l´altitude, l´auteur nous éclaire sur les véritables raisons qui ont menées l´équipe britannique, pourtant loin d´avoir le niveau technique des équipes concurrentes des pays alpins comme la Suisse, l´Allemagne, l´Italie et la France, à réussir là où tant d´autres avaient échoué.Contrairement à ce qu´à fait croire le récit officiel du chef d´expédition britannique John Hunt, l´héroïsme et les qualités spécifiques des vainqueurs ne seraient plus les seuls facteurs de réussite. Dans cet ouvrage historique et polémique en son temps, justice est rendue aux progrès de la science et à l´exploration topographique, qui ont d´autres héros que ceux de l´histoire officielle.Alpiniste et chirurgien londonien émérite, Michael Ward (1929-2005) fut, en 1953, le médecin de l´expédition victorieuse qui offrit aux britanniques la gloire de la conquête du plus haut sommet du monde. Dès 1951, il escalada, explora et cartographia sa région et fit des recherches médicales dans les grandes chaînes montagneuses de l´Himalaya, au Tibet, au Népal, au Bhoutan et au Pamir.Traduit de l´anglais par Eric Vola.

empty