Lettres et langues

  • Le Siècle des Lumières (1962) marque l'entrée du roman hispano-américain dans la littérature mondiale, le « boom ». Le Cubain Alejo Carpentier a conçu un roman tout à la fois une épopée et un hymne aux beautés de l'aire caraïbe. C'est une introduction à ce chef d'oeuvre qui est proposée : l'étonnante histoire d'une femme entre deux hommes, mais aussi celle d'un jeune homme entre Amérique latine et Europe, entre deux siècles, au coeur de la révolution « française ». Classique pour notre temps, El Siglo de las Luces, rappelle un impératif moral simple mais exigeant : il appartient à l'homme « d'améliorer ce qui est ». Mais on ne saurait oublier la richesse de sa langue. L'épigraphe avertit le lecteur : « Les mots ne tombent pas dans le vide ».

empty