Sciences humaines & sociales

  • Le syndic

    Dejouany Gonzague


    Sur avenue Atlantique, au n° 2 il y a le bâtiment UE 28, juste face à la Maison Blanche, au n° 1. Il y a aussi l'Eglise au n° 4... Dans le bâtiment UE 28 habitent les Lhommes, les Von und Zu Viel, les Sterling, les Alpen avec leur hôtel particulier, les Van der Union, les Polder, les Forzza, le Dr Holding, les Puigdement de Asturias, les Azulejo, les Helas, les Bourgs, les Habsz... etc. L'immeuble est organisé par un règlement de copropriété assez compliqué. La vie dans cet immeuble fait un peu penser à une grande Union qui rassemblerait plusieurs pays qui ont le projet d'aller dans le même sens, mais qui, comme nos occupants de l'immeuble sont vite rattrapés par leurs intérêts particuliers au détriment de l'intérêt collectif.

    Par la parabole du syndic de copropriété, cet « essai romanesque » nous parle du projet européen qui a vu des Etats se regrouper en une association d'intérêts, bien décidés à ne plus régler leurs désaccords par les armes. 75 ans plus tard, nous sommes dans une grande famille dans laquelle il n'est pas si facile de passer Noël ensemble. Le chef de famille n'existe pas et Bruxelles doit endosser ce rôle sans avoir de légitimité parentale... un peu comme un président de syndic ! En filigrane de ce drôle d'immeuble, c'est la fabuleuse histoire des Zeuropéens qui nous est comptée.

  • La laicite devoilee

    Marc Menant

    Assez !... Depuis des années, malmenée, dévoyée, ravalée synonyme de communautarisme, la Laïcité. Il est grand temps de lutter contre le saccage du premier fondement de notre République, grand temps de démontrer l'hérésie des concessions à l'exercice religieux dans l'espace public comme le port du voile ou du foulard et autres intrusions dans les lieux de travail, à l'école, les universités, les sphères syndicales et politiques, grand temps de confondre les sinistres fossoyeurs de la Laïcité : Laurent Joffrin, Régis Debray, Claude Askolovitch, Benoit Hamon, Nicolas Sarkozy... Dévoilons ici la Laïcité authentique dans toute sa majesté, sa force émancipatrice, remontons à ses racines et donc, aux libertins et à leur combat contre l'intolérance de la religion. Faisons rejaillir Vanini, Voltaire, Émilie du Châtelet, Diderot, Gambetta, Joséphine Backer, Élisabeth Badinter... Confrontons l'ineptie du prêchi-prêcha des femmes voilées en France au martyr de celles sous le joug de l'islam dans le monde.

empty