• Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs Nouv.

    Depuis sa première parution, l'ouvrage Le développement global de l'enfant de 0 à 6 ans en contextes éducatifs est devenu un classique. Sa deuxième édition invite l'adulte en services éducatifs à la petite enfance à comprendre et à observer finement le développement global de l'enfant de la naissance à l'âge de 6 ans dans des situations éducatives du quotidien.

    Sur la base des besoins des étudiantes et des étudiants en formation initiale et continue, ce livre présente, avec force détails et à l'aide d'exemples et de mises en situation, les notions liées au développement global du jeune enfant dans les domaines suivants :

    développement neurologique
    développement moteur
    développement socioémotionnel
    développement du langage
    développement cognitif


    L'exploration des thèmes de la famille - premier lieu d'enracinement de l'enfant - et du jeu - contexte par excellence d'apprentissage et de développement -, tout comme les continuums de développement global illustrés, enrichissent cette édition. Des exercices récapitulatifs permettent au lecteur de consolider ses apprentissages et des exercices de réflexion pavent la voie à la pratique réflexive.

    Entièrement mis à jour à la lumière des dernières recherches dans le domaine, cet ouvrage correspond aux besoins actuels exprimés par les éducatrices et les éducateurs dans les centres de la petite enfance, les garderies, les services de garde en milieu familial et ceux en milieu scolaire, ainsi que par les enseignantes et les enseignants dans les classes d'éducation préscolaire 4 ans et 5 ans. Il contribue à une compréhension approfondie du développement global de l'enfant, compréhension qui constitue l'essence même d'une intervention éducative de qualité.

    Caroline Bouchard, Ph. D., est psychologue du développement de l'enfant en contextes éducatifs et professeure titulaire au Département d'études sur l'enseignement et l'apprentissage de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Elle y enseigne notamment au baccalauréat en éducation au préscolaire et en enseignement au primaire. Auparavant, elle a été professeure dans le cadre de la formation initiale et continue auprès d'éducatrices, du personnel responsable de la pédagogie et de gestionnaires en services de garde éducatifs pendant cinq ans à l'Université du Québec à Montréal. Elle est chercheuse dans l'équipe « Qualité des contextes éducatifs de la petite enfance » et au Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES).

  • Théorie et conception des filtres analogiques Nouv.

    Le présent ouvrage est une introduction à la théorie et à certaines méthodes d'analyse et de conception des filtres analogiques. Il traite tout spécialement de quelques familles importantes de filtres RLC, de filtres à capacités commutées et de circuits actifs RC. Il explore les paramètres des quadripôles et certaines configurations fondamentales de circuits, et présente différents types de fonctions d'approximation des filtres idéaux ainsi que plusieurs méthodes de conception et de réalisation de ces derniers.

    Essentiellement destiné aux étudiants en génie électrique, ce volume comprend un grand nombre d'exemples et de problèmes à résoudre. Le logiciel MATLAB® a été utilisé pour montrer la résolution de différents types de problèmes reliés à l'analyse et à la conception des filtres analogiques. La matière exposée est illustrée avec clarté et simplicité, et peut être transmise dans le cadre d'une session de cours universitaire. Les auteurs, forts de leurs années d'expérience en enseignement, n'ont négligé ni l'aspect théorique du sujet ni les méthodes de conception pouvant être mises en pratique.

  • Tout est illuminé Nouv.

  • J'aime les voyages : 234 idées de métiers et de formations Nouv.

    Je ne sais pas trop quoi faire, mais... j'aime les voyages !Certains aiment les sciences, le sport ou la nature, vous, votre passion ce sont les voyages. Est-ce suffisant pour réussir son orientation ? Oui !
    Découvrez 234 idées de métiers en lien avec les voyages et les études indispensables pour décrocher le job de vos rêves ! Steward, skipper, interprète, animateur, diplomate, médecin humanitaire... les options qui s'offrent à vous sont nombreuses et passionnantes !
    Le panorama des métiers et formations liés aux voyages est très large et offre des carrières dans les domaines aussi variés que la nature, les langues, l'environnement, l'hôtellerie, la restauration ou encore la médecine !
    Ce livre vous permet d'aborder votre orientation en partant de vous et de découvrir 234 métiers auxquels vous n'auriez pas forcément pensé ou que vous ne connaissiez pas encore.
    Éva Mignot vous aide, au-delà des idées reçues, à imaginer votre avenir en toute sérénité, en mettant en avant votre passion !
    Pilote de ligne ; Commissaire de bord ; Agent de voyages ; Réceptionniste ; Yield manager ; Musicien ; Médecin humanitaire ; Volcanologue ; Jounaliste ; Pilote de chasse

  • Un sport et un passe-temps Nouv.

  • Mangez-moi Nouv.

  • Pour ne pas disparaître ; pourquoi nos avons besoins de la sagesse ancestrale Nouv.

    Sur les 7 000 langues parlées aujourd'hui à travers la planète, au moins la moitié pourraient cesser d'exister d'ici la fin du XXIe siècle, emportant avec elles une certaine vision du monde : celle des peuples autochtones. Cette menace qui pèse sur la diversité humaine et culturelle, l'anthropologue canadien Wade Davis peut en attester. Après avoir sillonné le monde pendant plus de quarante ans, il nous met en garde contre le danger qu'une telle perspective représente. Si rien n'est fait, de nombreuses cultures, parmi les plus fragiles, sont vouées à disparaître et, avec elles, des connaissances, des modes de pensée, des arts et des spiritualités - en un mot toute la sagesse d'une mémoire ancienne.
    De la Polynésie aux Andes, du Mali au Groenland, du Tibet à l'Australie, ce un voyage est tout autant un plaidoyer en faveur des cultures anciennes qu'une invitation à repenser notre monde avant qu'il ne soit trop tard.

  • La nuit folle Nouv.

  • Patriarcapitalisme. en finir avec les inegalites femmes/hommes dans l'economie Nouv.

  • Les fixeurs au moyen âge ; histoire et littérature connectées Nouv.

    Depuis l’engagement occidental en Afghanistan, en Irak, puis en Syrie, le terme de « fixeur » est devenu fréquent pour désigner, quasi exclusivement, des hommes qui rendent des services multiples aux journalistes et aux armées étrangères : à la fois interprètes, informateurs, guides, médiateurs, chauffeurs, ce sont des intermédiaires, des arrangeurs qui possèdent de multiples savoirs et techniques. Leur principal domaine d’action se situe dans des situations de conflit qui exigent une intervention bilingue, entre deux langues mutuellement inintelligibles.

    Être fixeur est une position très ancienne que l’on trouve déjà au Moyen Âge dans toutes les situations de rencontre entre langues : croisade, pèlerinage, prédication, commerce, mais aussi dans toutes les opérations de traduction. C’est l’homme (ou la femme) invisible de l’histoire – comme si les intermédiaires que sont les traducteurs n’avaient pas d’existence physique et historique. Comme si la circulation des textes n’était pas aussi une invitation à l’action.

    L’anachronisme assumé par ce livre est une manière d’écrire au présent l’histoire de la littérature médiévale, de lui restituer les corps qui l’ont produite et transmise, ainsi que sa puissance politique.





    Née en Croatie, Zrinka Stahuljak est professeure de littérature et civilisation médiévales aux départements de Littérature comparée et d’Études françaises et francophones et directrice du Centre des études médiévales et de la Renaissance à l’Université de Californie, Los Angeles (UCLA). En France, elle a publié L’Archéologie pornographique. Médecine, Moyen Âge et histoire de France (PUR, 2018).


  • King zeno Nouv.

  • Le garçon magnifique Nouv.

    Naila prend la main de Ty et il se serre contre elle en silence, comme toujours, puisqu'à quatre ans, il ne parle toujours pas... Pour une raison qui échappe à Claire, ils échangent un grand sourire. Des garnements ces deux-là, songe-t-elle. Comme frère et soeur.
    Comment s'attendre à ce qu'ils comprennent la menace de la guerre ? Qu'ils vivent leurs derniers moments ensemble ?
    "Dix minutes, dit-elle à Naila. Emmène-le jouer juste dix minutes de plus."
    Et se prenant par la main, Naila et Ty s'éclipsent en sautillant dans le soleil.

    Mais Claire ne reverra pas son fils, son garçon magnifique, dans dix minutes. Ni dans plusieurs heures, ou semaines, ou mois. Naila, treize ans à peine, qui est chargée de veiller sur lui, le kidnappe, incapable d'envisager d'en être séparée.
    Nous sommes en 1942, dans les îles Adaman, au coeur du golfe du Bengale et les Japonais arrivent. Il faut évacuer en hâte les Anglais - dont Ty et sa mère - et laisser sur place Naila, qui est une ' native '. C'est dans la jungle, à l'intérieure de la plus grande île, au sein d'une tribu très primitive, que celle-ci va se réfugier avec l'enfant, qui va connaître là une vie extraordinaire. Mais jusqu'où peut aller une mère qui veut retrouver son fils ?

  • Les mondes de l'esclavage. une histoire comparee Nouv.

  • Je chemine avec nancy huston Nouv.

  • Antonietta - lettres a ma disparue Nouv.

    Alors que la maladie d'Alzheimer de sa femme Antonietta progresse, Gérard Haddad prend la plume pour écrire à celle qui ne parle déjà plus. Ces lettres retracent la lente progression de la maladie : d'abord le déni, puis la lutte, les traitements et l'espoir de revivre « comme avant », puis les rechutes et l'entrée à l'Ehpad, peu avant l'épidémie de Covid et l'absolue solitude qu'elle impose pendant plusieurs longs mois.Étrangement, du creuset de la maladie émerge un nouvel amour, triomphant de tous les malentendus des années de vie partagées. Les souvenirs des moments de grâce affluent alors, et chaque instant de vie à partager encore prend une intensité et une profondeur insoupçonnée.Un texte poignant, qui dit toute la force d'un amour conjugal confronté à la maladie.
    Gérard Haddad est psychiatre et psychanalyste mais aussi écrivain, traducteur de l'hébreu et éditeur. Il a publié de nombreux ouvrages, notamment coécrits avec Antonietta Haddad, comme Freud en Italie, psychanalyse du voyage (Albin Michel, 1995). Plus récemment, il a publié À l'origine de la violence (Salvator, 2021).

  • L'ecole du gotha. enquete sur l'alsacienne Nouv.

  • Les bourgeois de Calais Nouv.

    Quand Omer Dewavrin entre dans l'atelier d'Auguste Rodin, dédale de formes humaines de pierre et de glaise, il a la certitude d'avoir fait le bon choix. Notaire et maire de Calais, il a confié au sculpteur à la réputation naissante la réalisation d'un monument en hommage à six figures légendaires de la guerre de Cent Ans : les Bourgeois de Calais. Nous sommes en 1884, et Dewavrin ne sait pas encore qu'il s'écoulera dix ans avant que l'artiste, en quête de perfection, se décide à déclarer son travail achevé. La bouleversante chorégraphie de bronze n'existerait pas sans ce bourgeois du XIXe siècle qui, devinant le génie du sculpteur, l'obligea à aller au bout de lui-même et imposa son oeuvre en dépit du goût académique et des controverses idéologiques. Sa femme Léontine et lui sont les héros inattendus de cette histoire, roman de la naissance d'une amitié et de la création du chef-d'oeuvre qui révolutionna la sculpture.

  • L'autisme : comprendre et agir dans une perspective psychoéducative ; connaissances et pratiques psychoéducatives Nouv.

    Depuis ses débuts, dans les années 1950, la profession de psychoéducateur, unique au Québec, s'est inspirée de modèles développementaux pour comprendre les difficultés d'adaptation des jeunes et proposer des moyens d'intervention. Les psychoéducateurs sont appelés à intervenir auprès de clientèles vulnérables, dont les personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA), afin de contribuer à une meilleure compréhension de leurs difficultés d'adaptations et de leurs capacités adaptatives. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en psychoéducation ou dans un domaine connexe, ainsi qu'aux professionnels travaillant auprès des personnes ayant un TSA. Une bonne compréhension du TSA et des interventions ajustées à leur réalité peut représenter un levier pour soutenir l'inclusion et la qualité des services offerts à ces personnes.

    Ce livre aborde des connaissances actuelles à propos du TSA portant notamment sur la terminologie, la prévalence, les manifestations liées à ce diagnostic, les principales spécificités cognitives et sensorielles, et bien d'autres. En outre, certaines interventions établies, prometteuses ou émergentes en autisme, soutenant l'inclusion de ces personnes, sont présentées. L'ouvrage apporte également un éclairage psychoéducatif afin de mieux outiller les intervenants dans leur rôle auprès de cette clientèle. Il aborde plus particulièrement l'évaluation des capacités adaptatives des personnes ayant un TSA, le rôle du psychoéducateur en soutien à l'autodétermination et l'utilisation des schèmes relationnels dans un contexte d'intervention.

    Marie-Hélène Poulin est professeure en psychoéducation au Département des sciences du développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Elle est chercheuse régulière à l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) et membre de l'équipe de recherche pour l'inclusion sociale des autistes (ÉRISA). Elle s'intéresse aux facteurs favorisant la participation sociale des personnes ayant un TSA.

    Myriam Rousseau est chercheuse en établissement pour l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) rattaché au CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec (MCQ). Elle est aussi professeure associée au Département de psychoéducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières. La plupart de ses travaux portent sur l'intervention auprès des jeunes ayant un TSA, leur famille et leur réseau social.

    Jacinthe Bourassa est agente de planification, de programmation et de recherche (APPR) au CIUSSS Mauricie- Centre-du-Québec (MCQ). Elle est aussi membre régulière de l'Institut universitaire en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme (DI-TSA) rattaché au CIUSSS MCQ. Elle collabore à la réalisation de recherches et à la conception de documents et de programmes cliniques destinés aux personnes ayant un TSA, leur famille et leur entourage.

  • La force decuplee des perdants Nouv.

    Bienvenue à Carsonville  : ses brasseries, ses montagnes, son lac, son tournoi de tennis annuel. Dans cet écrin que personne n'imaginerait quitter, les ambitieux font la course à la réussite et aux faux-semblants.
    Jeff Cannon n'est pas de cette écurie gagnante. Ancienne gloire du hockey reconvertie en plombier dilettante, il semble s'intéresser plus à la vie de ses copains qu'à la sienne. Pour oublier la femme qu'il aime, il dessine, de son balcon, le tableau parfait de sa ville, jusqu'au plus infime détail. Nuisible parmi les prédateurs, et bientôt remercié par ses patrons, Jeff compte les trains qu'il n'a pas osé prendre. Mais il se pourrait que cet animal sans pedigree, qui s'est toujours défié des voies rectilignes, se décide à trouver un second souffle. 
     
    Dans la lignée de Sous le compost et de La Science de l'esquive, Nicolas Maleski restitue le monde et ses contemporains, sous l'oeil, tantôt caustique, tantôt tendre, de son héros à contre-emploi, qui n'aspire qu'à desserrer le collier de sa laisse. Étonnante comédie humaine ancrée dans un paysage à mi-chemin entre le Grand Ouest américain et la douceur helvète. C'est noir, drôle et impeccablement lucide.
     
    À propos de l'auteur
    Nicolas Maleski a publié Sous le compost en 2017 et a été finaliste du Grand Prix RTL/LiRE. La Science de l'esquive a paru en janvier 2020. La Force décuplée des perdants est son troisième roman.

  • L'embuscade Nouv.

    L'embuscade

    Guillaumin Emilie

    Nuit d'août. Dans la chambre flotte le parfum de Cédric. Un mois et demi que ce soldat des forces spéciales est en mission. Un mois et demi que Clémence attend son retour avec leurs trois garçons.
    Au petit matin, une délégation militaire sonne à la porte. L'adjudant Cédric Delmas est tombé dans une embuscade avec cinq de ses camarades.
    Aux côtés d'autres femmes, épouses de soldats elles aussi, Clémence se retrouve malgré elle plongée dans la guerre secrète menée par la France au Levant. Avec ces questions lancinantes  : que s'est-il réellement passé lors de l'attaque ? Et pourquoi l'armée garde-t-elle le mystère  ?
     
    L'Embuscade dessine avec justesse et émotion le combat d'une femme, mère et épouse puissante et courageuse, pour découvrir la vérité. 

  • Le premier exil Nouv.

    - Pourquoi tu écris ?
    - Parce que je ne parle pas.
    - Ce n'est pas vrai.
    - C'est pour ça aussi que j'écris, parce que ce n'est pas vrai.

    En Uruguay, à la fin des années 1960 et au début des années 1970, j'ai appris à donner à mon silence la forme qu'il a aujourd'hui : une forme littéraire. C'étaient des années de fièvre et de sang, celles où les pires dictatures que l'Amérique latine ait connues se mettaient en place.
    Cette terre, je l'ai perdue, comme j'ai perdu ma langue maternelle. Ce qui demeure, ce à quoi voudraient rendre hommage ces pages, c'est à cette autre patrie qui nous appartient à tous parce qu'elle ne sera jamais à personne - l'enfance.

  • Les epreuves de la vie. comprendre autrement les francais Nouv.

  • Rabalaïre Nouv.

    Rabalaïre

    Alain Guiraudie

    "- C'est toi qui l'as tué, le fils Fabre ?
    Je suis pas du tout surpris par la question et d'ailleurs, je suis même pas sûr que ça soit vraiment une question. J'ai d'abord l'idée de contester mais j'en fais rien, je réfléchis, je me dis que désormais entre Gabin et moi, c'est à la vie, à la mort, il m'a dit des choses, il faut que moi aussi j'y donne une vraie preuve de confiance et même une preuve d'amour, et donc je me tourne vers lui et lui aussi il quitte la route des yeux, juste la fraction de seconde où j'y dis :
    - Oui !"

  • On ne parle plus d'amour Nouv.

    « L'amour est une emprise réciproque qui fait s'envoler la liberté. Donc, n'en parlons plus. »
     Louise et Guillaume ne parlent plus d'amour, ils le font. Pourtant, Louise doit épouser dans quelques mois un homme riche qu'elle méprise, quand Guillaume tente de se relever d'un chagrin où il a cru mourir. Leur passion bouleverse tout dans cette petite villégiature de Bretagne où s'agite une société qui ne croit qu'au champagne, aux régates, aux jardins, aux bains de mer et autres plaisirs de l'été.
    On l'aura compris, dans On ne parle plus d'amour, il n'est question que d'amour. Il blesse, distrait, porte, détruit, réconforte et s'impose à la dizaine de personnages qu'il mène dans ce roman vibrant et léger comme une flèche, et qui frappe en plein coeur.

empty