Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation

  • Dictionnaire amoureux du parfum Nouv.

    Dans ce Dictionnaire amoureux du parfum, Elisabeth de Feydeau met en valeur tout le romanesque qu'il contient. Un parfum raconte une histoire, celle des êtres et de leur époque. Il touche les sensibilités et il unit les cultures, en restant une douce ou violente constante dans l'amourÉcrire un
    Dictionnaire amoureux du Parfum a toujours été un rêve pour moi. Grande admiratrice et lectrice de cette collection, j'étais amoureuse de cette idée de pouvoir déclarer un jour ma flamme au parfum, l'objet de tous mes agréables tourments. Enchanteur, conteur, séducteur, le parfum m'attire depuis bien des années le nez et l'esprit. Il m'a prise un jour sans crier gare et depuis je ne me lasse pas d'essayer de comprendre et d'entrer dans " cette haute puanteur ", ainsi que le nommait Michel de Montaigne, qui donne naissance à un espace voluptueux.
    Le parfum ne peut se résumer à une simple marchandise. Il est bien davantage. " Le parfum, c'est l'odeur plus l'homme ", disait Jean Giono, soulignant cette nécessaire rencontre entre la peau et l'effluve, pour que s'exprime un parfum, en s'animant sur l'être qui le porte et même en le prolongeant. Le parfum fait parler le silence. Il habite l'absence. C'est pour cela qu'au travers d'un dictionnaire amoureux du parfum, j'ai à coeur de mettre en valeur tout le romanesque qu'il contient. Un parfum raconte une histoire, celle des êtres et de leur époque. Il touche les sensibilités et il unit les cultures, en restant une douce ou violente constante dans l'amour.

  • Appelons un chat, un chat ! Nouv.

    Remettons le dictionnaire au milieu du village !

    Le politiquement correct va-t-il tuer notre langue française ? La question est posée depuis déjà quelques années. Et la réponse met en danger les multiples trésors de nos dictionnaires. Plus d'offenses, certes, mais plus de nuances non plus ! Choisir le bon mot est la base d'une expression précise. Aujourd'hui, la façon de s'exprimer est trop souvent guidée par la prudence ou la volonté de ne surtout pas réveiller les garants d'une morale parfois imaginaire.

    On ne dit plus "licenciement massif" mais "plan de sauvegarde de l'emploi". On ne dit plus "guerre" mais "conflit armé". On ne dit plus "être au chômage" mais plutôt "être en situation de demande d'emploi". On ne dit plus "vieillir" mais "être atteint par la limite d'âge"... les exemples ne manquent pas !

    Françoise Nore, docteur en linguistique et traductrice, dénonce ces mauvais usages qui vident un mot de son sens initial ou bien le remplissent de contresens ! Dans cet ouvrage qui rappelle les facilités prises avec notre belle langue française par ceux qui nous gouvernent, chacun en prend pour son grade !

    Vouloir faire le buzz ou vouloir s'exprimer "proprement" ne devrait pas être une raison suffisante pour dévoyer et appauvrir le français.

    Aux mots, citoyens !

  • Un ouvrage utileVous trouverez dans ce dictionnaire la définition précise des notions fondamentales des mathématiques jusqu’au niveau du baccalauréat et même un peu plus.Il servira aux parents pour suivre et comprendre la progression de leurs adolescents dans l’apprentissage des maths au collège et au lycée.Il plaira également à toutes celles et tous ceux qui souhaitent reprendre des notions de mathématiques oubliées et mieux comprendre en quoi elles interfèrent dans de nombreux domaines de la vie courante.Il aidera enfin les étudiants scientifiques à retrouver les notions enfouies dans leur mémoire et dont ils ont besoin pour leur poursuite d’études.Sérieux, mais totalement décaléLes allusions littéraires, les citations, les aperçus historiques en permettent une lecture facile, agréable et satisfaisante culturellement. Le lecteur pourra butiner d’article en article avec le cheminement de son choix, allant par exemple d’une citation de Victor Hugo, à un article sur le boulier puis l’art de construire la bissectrice d’un angle avec des allumettes. Mais, s’il est sérieux, il retrouvera aussi les propriétés bifocales de l’ellipse. En un mot, le Dictionnaire décalé des mathématiques permet de s’instruire en mathématiques tout en se délassant.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • "Maudits mots" ou l'inventaire raisonné des mots irraisonnables, les insultes racistes.
    Des plus insignifiantes - Amerloque, Polack, Rital - aux plus outrageantes - Crouille, Chimpanzé, Youpin. Citations à l'appui, puisées dans les textes anciens ou contemporains, elles sont presque toujours spectaculaires de bêtise et de haine.
    Comment ces désignations injurieuses ont été fabriquées, pour quelles raisons, dans quelles circonstances historiques elles ont été imaginées ?
    On verra, si, en la matière, l'imagination ne fait défaut à personne, les motivations, elles, sont essentielles.
    On observe depuis peu une « libération de la parole raciste », "Maudits mots" met en perspective cette logorrhée malsaine en quête de pouvoir politique pour l'inscrire dans l'histoire.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Gougnafier, billevesée, rodomontade, gobe-mouche, mouscaille...Il semble loin le temps où les bonnes gens portaient
    rouflaquettes ou
    suivez-moi-jeune-homme (chapeau à rubans) et juraient à grand renfort de
    saperlipopette et
    jarnicoton ! Et pourtant... nombre de mots désuets reviennent à la mode ces dernières années, à l'image de
    galimatias,
    carabistouille ou
    croquignolet. Aussi, pourquoi ne pas prendre de l'avance en remettant vous-même au goût du jour quelques-uns de ces mots surannés ?
    Grâce à ce livre au ton décalé, vous pourrez enfin comprendre tout ce que vous dit votre grand-mère (et éventuellement la battre au Scrabble) tout en enrichissant votre vocabulaire !

  • Morue, queutard, pisse-froid, chiard, raclure...Peu de langues ont autant d'injures que le français et de jurons aussi créatifs que les nôtres. Alors pourquoi se limiter à
    putain,
    con et
    merde ? Pourquoi ne pas voyager dans le temps à coup de
    peine-à-jouir et
    jean-foutre ? Ou pourquoi ne pas insulter, mais en restant poli, les
    sales zigotos et autres
    kékés ? Même si, bien sûr, un bon
    sale thon ou
    espèce d'enfoiré fonctionne toujours...
    Une bonne repartie, c'est aussi une insulte bien choisie, alors enrichissez votre vocabulaire grâce à ce recueil de 200 noms d'oiseaux !


  • Un Dictionnaire amoureux qui marie l'Odyssée et le plus contemporain de notre actualité, Thomas More et les archipels menacés par le réchauffement climatique. On vagabonde, on rêve, on frissonne, on se souvient. Les îles pourraient bien être chemins de vérité.

    Ce n'est pas parce qu'il a bourlingué, du Groenland à la Polynésie, du Japon au Chili, qu'Hervé Hamon est un collectionneur de cartes postales. Et ce n'est pas parce qu'il aime naviguer que les cocotiers et le sable blanc le fascinent.
    L'île, avant l'île, c'est le voyage vers l'île. Avec tous les imaginaires inimaginables. Celui du conquérant, de l'exilé ou du migrant, du naturaliste ou du missionnaire, du négrier ou du pirate, celui du déporté, celui de qui se rêve roi d'un monde pur. Celui qui quitte une île pour une autre.
    Les îles ne sont pas des navires à l'ancre mais des montagnes émergées, quand bien même elles ne dépassent que de quelques mètres. Elles sont la plaque sensible de notre monde cerné d'eau, elles racontent nos convoitises, nos guerres, nos croyances, nos espoirs. Elles nous parlent d'écologie et de mondialisation autant que de distinction et de solitude.
    Pas étonnant que la littérature s'en soit emparée. Melville aux Marquises, Hugo à Guernesey, Tchékov à Sakhaline, Perec à Ellis Island, Albert Londres à l'île du diable, Soljenitsyne à Solovki, Dumas à If, Césaire ou Glissant à la Martinique, et ainsi de suite. Ce dictionnaire amoureux va de Fred et de Philémon sur le A d'océan Atlantique, à Robinson sur Juan Fernandez (où Defoe, du reste, n'a jamais mis les pieds).

  • Retrouvez les plus belles citations de Guy Bedos !"Je vais bien. Et si tout le monde allait aussi bien que moi, j'irais beaucoup mieux.'
    "La célébrité n'est pas facile à assumer, je ne vois rien de pire, si peut-être, l'anonymat.'
    "Le bonheur, ça tient à un coup de volant mal négocié.'
    Ce petit livre rend hommage à Guy Bedos à travers 150 des plus belles citations de Guy Bedos.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • " Voici le dictionnaire de ce que j'aime (à quelques oublis près). "" Nos amis italiens et espagnols (ils ne sont pas les seuls) ne font guère de distinction entre " roman noir " et " roman policier ". Mais comme en France, nous la faisons, en toute logique ce dictionnaire devrait ne comprendre que des entrées concernant le roman policier. Si vous en êtes d'accord, ce sera ma première licence : je parle d'un univers littéraire qui est le mien, on y trouvera aussi bien du " polar " que du " noir ".
    S'agissant d'un univers " littéraire ", il ne devrait y avoir ici que des livres. Ce sera ma seconde licence : incidemment, on y trouvera quelques films, quelques séries TV, quelques BD, des librairies, des blogs.
    Enfin, autant prévenir tout de suite : pour les définitions maîtrisées, les monographies exhaustives, les analyses thématiques, etc., le lecteur trouvera facilement d'excellents ouvrages (j'en cite quelques-uns, en fin de volume) qui correspondront à cette attente. C'est à un écrivain que l'éditeur a confié ce Dictionnaire amoureux. Je parlerai donc ici en lecteur et en romancier. Il y aura des oublis impardonnables, des injustices, des jugements contestables. C'est inévitable mais je ne fais que respecter le projet de cette collection : c'est le dictionnaire de ce que j'aime (à quelques oublis près).
    Lorsque je lis un Dictionnaire amoureux, rien ne me fait plus plaisir que de découvrir des choses que je sais déjà. C'est un peu comme pour le Nobel de littérature : le jour de la proclamation, quand il s'agit de quelqu'un dont je connais déjà le nom, j'ai l'impression d'être cultivé. J'espère que ce Dictionnaire amoureux réservera au lecteur quelques-unes de ces satisfactions mais aussi quelques surprises, quelques découvertes. Et l'envie de lire et de relire encore cette littérature majeure qui, quoiqu'on en dise, reste durablement marquée par le prosaïsme de ses origines.
    Alphabétique (de " s'abîmer " à " vouloir-saisir "), totalement subjectif (" on a rendu à ce discours sa personne fondamentale qui est le JE "), sans prétention à l'exhaustivité..., je crois que les
    Fragments d'un discours amoureux (1977) peut être considéré comme l'ancêtre des Dictionnaires amoureux. Puisqu'il correspond très exactement à mon projet, je reprends donc ici, à la lettre, l'exergue de Roland Barthes :
    C'est donc un amoureux qui parle et qui dit : "

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty