Un père à soi

À propos

Une belle complicité, une entreprise paysagiste prospère, deux grands enfants à l'université : tout sourit à Alban et Lydie Jessel. Jusqu'à ce coup de téléphone d'une jeune inconnue, un soir, alors qu'Alban ferme son bureau. Sans en parler à son épouse, à qui il dit pourtant tout, Alban accepte de rencontrer la jeune femme. Elle lui explique avoir accompagné les derniers jours d'une certaine Michelle. Et exécuter sa dernière volonté : Michelle voulait qu'Alban sache, après sa mort, que sa vie durant elle n'avait jamais aimé que lui...
Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? Alban n'a aucun souvenir de la moindre Michelle. Quoique... Peu à peu, presque malgré lui, il se remémore ce bref épisode amoureux de sa jeunesse qu'il pensait avoir oublié, et dont les conséquences sur sa vie, la vie de sa famille et celle de son étrange messagère vont remettre en question tout ce qu'il a, croyait-il, construit de plus solide.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782221259580

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    306 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    13.6 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    346 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Armel Job

Armel Job est l'auteur d'une vingtaine de romans. Après avoir consacré sa vie à l'enseignement, comme professeur puis directeur d'école, il se passionne pour l'écriture. Son premier roman, La Femme manquée remporte le prix René Fallet du premier roman en 2001. Edité par Robert-Laffont, ses romans ont reçu de nombreux prix. Le prix des lycéens lui a été décerné deux fois pour Helenna Vannek et Tu ne jugeras point. Académicien en Belgique, Armel Job y est très lu et très connu. Il a également créé le prix du second roman francophone décerné tous les deux ans.

empty