Les vies de papier

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par NICOLAS RICHARD

Prix Femina (roman étranger) 2016

À propos

Aaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus, a toujours refusé les carcans imposés par la société libanaise. Cette femme irrévérencieuse et un brin obsessionnelle traduit en arabe les oeuvres de ses romanciers préférés : Kafka, Pessoa ou Nabokov. À la fois refuge et « plaisir aveugle », la littérature est l'air qu'elle respire. Cheminant dans les rues, Aaliya se souvient ; de l'odeur de sa librairie, des conversations avec son amie Hannah, de ses lectures à la lueur de la bougie tandis que la guerre faisait rage, de la ville en feu, de l'imprévisibilité de Beyrouth.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Rabih Alameddine

  • Traducteur

    NICOLAS RICHARD

  • Éditeur

    10/18

  • Date de parution

    17/08/2017

  • Collection

    Litterature Etrangere

  • EAN

    9782264069962

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    356 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.2 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    203 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Rabih Alameddine

Rabih Alameddine est né à Amman en Jordanie, de parents libanais. Il a grandi au Koweït et au Liban et a étudié en Angleterre et aux
États-Unis. Il est journaliste, peintre et écrivain, auteur d'un recueil de nouvelles ainsi que de trois romans : Koolaids, I, the Divine, et
Hakawati. En 2002, il a obtenu une bourse de la Fondation Guggenheimet son livre Hakawati a reçu en 2009 le Prix de Rome pour le
meilleur livre international de l'année. Il partage son temps entre San Francisco et Beyrouth.

empty