Pèlerinage à Tinker Creek

Traduction PIERRE GAULT  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Dans ce « journal météorologique de l'esprit », Annie Dillard se fait la chroniqueuse d'une « vallée des merveilles » de l'État américain de Virginie où coule la rivière Tinker et se livre à une exploration quotidienne et solitaire de son environnement.
Elle décrit ainsi certains traits de la vie des mantes religieuses ou de celle des papillons Monarque, mais aussi celle des requins, des serpents venimeux, des parasites, leurs prouesses, beautés et déchéances, la violence et la cruauté mortelle de cet univers de prédateurs qui s'entre-dévorent.
Recluse volontaire parmi ces créatures, Annie Dillard est surtout une extraordinaire écrivaine qui lit la nature et tente de déchiffrer ses signes. Dans cette quête, elle cite Van Gogh, le Coran et Thoreau bien sûr, mais aussi entomologistes, astronomes, écrivains et chercheurs, trahissant ainsi avec beaucoup d'humilité une culture et une curiosité immenses qui font de cette double exploration de la vallée Tinker et de l'esprit humain un livre unique.
Récit d'un écrivain solitaire, ce texte est une splendeur d'écriture poétique, d'observation de la nature, et de réflexion quasi pascalienne sur la place de l'être humain entre l'infiniment grand et l'infiniment petit.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782267046045

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    406 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    278 g

  • Support principal

    Poche

Annie Dillard

Annie Dillard est née en 1945 à Pittsburgh. Après des études de littérature, elle épouse son professeur, le poète, R. H. Dillard. Elle effectue une thèse sur Walden de Thoreau, puis se consacre à la peinture et publie des poèmes et des nouvelles. En 1971, suite à une pneumonie qui a failli lui coûter la vie, elle décide de s'isoler à Tinker Creek, au coeur des montagnes. Après un an d'écriture quotidienne intense, elle publie Pèlerinage à Tinker Creek (prix Pulitzer 1975). Si elle est plus connue pour ses récits, dont Une enfance américaine qui relate son enfance en Pennsylvanie, Annie Dillard a également publié des essais, des poèmes, de la critique littéraire et des romans, la nature étant sa principale source d'inspiration.

empty