La crise du phylloxéra de la vigne en France (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Avec une superficie de près de 2 500 000 ha au milieu du XIXe siècle, le vignoble français était le plus grand au monde, et son importance économique était considérable. Mais, dès le début des années 1865, le vignoble français a été envahi par un petit puceron, originaire des États-Unis d'Amérique, qui a détruit les racines des vignes et détruit ainsi en quelques années la totalité de la production viticole de la France, conduisant à la ruine des vignerons français. C'est ainsi qu'est née ce qu'on a appelé la « crise du phylloxéra de la vigne », aux conséquences économiques considérables. La lutte contre ce terrible parasite, longue et difficile, menée par les savants et les viticulteurs français de l'époque, a duré un quart de siècle et s'est achevée par l'adoption de la pratique du greffage des anciens cépages européens sur des porte-greffes d'origine américaine résistantes au phylloxéra. Le nouveau vignoble français a ainsi pu être reconstitué et produire le vin de la même qualité qu'avant le phylloxéra.
C'est la synthèse complexe des recherches et des expérimentations, poursuivies pendant toute cette longue période marquée par une succession d'échecs et de succès, qui font l'objet de cet ouvrage où sont traités à la fois les aspects scientifiques, économiques, sociologiques et humains de cette véritable épopée.



Rayons : Sciences & Techniques > Sciences appliquées et industrie > Filières industrielles > Agriculture / Agronomie / Agroalimentaire

  • EAN

    9782322135455

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    212 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    376 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty