À propos

« c'était déjà l'été sur B. et dégringolaient les roses, les jasmins, les rhododendrons, les marguerites, les pivoines, les clématites et B. resplendissait depuis trois mois B.
Résonnait du raffinement alterné des feuilles puis des fleurs de printemps je contemplais les fruits déposés désormais je me laissais porter par l'odeur désirable et vagabonde mais surtout - porter le chant de B. qui s'était tue soudain juste avant le printemps couvant ses bourgeons sans compter j'étais l'autre petite fille qui court... »



Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782373555806

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    74 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    150 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christine Guinard

Christine Guinard est professeure agrégée de lettres classiques, elle vit actuellement à Bruxelles. Traductrice, musicienne, vidéaste et poétesse, elle voit ses textes publiés dans de nombreuses revues littéraires. Son travail explore aussi le lien avec l'image (photographie, peinture, vidéo). Autour de B. est son sixième ouvrage poétique. Autour de B. évoque le retrait inquiétant mais splendide dans Bruxelles au printemps 2020, entre déambulation intérieure et avènement d'une floraison luxuriante. Par association la rêverie conduit aussi à Paris, ville-repère, et à l'enfance. Le texte rencontre les photographies polaroïd de France Dubois sur le terrain d'un dialogue subtil avec la nature devenue magistrale en ce temps de Bruxelles confinée.

France Dubois

France Dubois vit et travaille à Bruxelles. La force de son travail réside dans le choix d'une photographie épurée, à l'esthétisme affirmé. En tissant une histoire universelle à partir de son regard personnel, ses photographies reflètent nos vies avec justesse et poésie. « Durant le printemps 2020, j'ai observé le printemps éclore dans mon quartier autour de deux arbres : un magnolia et un cerisier. Je les ai rêvés amoureux à se regarder fleurir l'un l'autre. Depuis, quand tout semble tourmenté, j'aime me reposer à leurs côtés et devenir fleur l'espace d'un instant. »

empty