Et il y eut un matin

Traduction SYLVIE COHEN 

À propos

Le narrateur, un des rares reporters arabes à travailler pour la presse israélienne, est relégué par sa direction au rang de pigiste. Découragé par cet acte d'ostracisme, il retourne vivre avec sa famille, près de Jérusalem, sans se douter que son village se trouverait encerclé par l'armée israélienne. Le chaos s'installe : la nourriture, l'eau, l'électricité manquent. Et les esprits s'échauffent.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782757807262

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    162 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sayed Kashua

Sayed Kashua est né en 1975 à Tira en Galilée. Arabe israélien, il vit à actuellement dans le quartier palestinien de Beit Safafa, près de Jérusalem. Journaliste, il est chroniqueur dans le quotidien Haaretz. Il est aussi l'auteur d'une série télévisée, Travail d'Arabe, dans laquelle il se moque des Juifs, des Arabes, et surtout de lui-même, héros qui tente maladroitement de s'intégrer à la société israélienne. Comme dans ses livres, écrits en hébreu, qui mettent en scène le défit que représente la vie pour les Arabes israéliens, condamnés à naviguer entre deux mondes. Ses romans sont traduits en France - Les Arabes dansent aussi (Belfond, 2003) ; Et il y eut un matin (L'Olivier, 2006, et Points) – mais aussi aux USA, en Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne, Indonésie, aux Pays-Bas et Vietnam. Sayed Kashua, dont les romans ont été primés à plusieurs reprises et dans de nombreux pays (Italie, Israel, Allemagne, USA), a été fait chevalier des Arts et des Lettres en France.

empty